L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 5

Icon NSF

Code(s) NSF

116 : Chimie

222 : Transformations chimiques et apparentées (y.c. industrie pharmaceutique)

Icon formacode

Formacode(s)

11547 : Qualité chimie

22867 : Produit chimique

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-12-2028

Niveau 5

116 : Chimie

222 : Transformations chimiques et apparentées (y.c. industrie pharmaceutique)

11547 : Qualité chimie

22867 : Produit chimique

31-12-2028

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE 11004401300040 - -

Objectifs et contexte de la certification :

Le titulaire du brevet de technicien supérieur (BTS) Métiers de la chimie peut intervenir en tant que technicien d’analyse en chimie au sein de laboratoires de contrôle pour différents secteurs d’activité ou en recherche et développement sur la réalisation d’expériences et d’analyses à différentes étapes de la conception et du développement d’un produit.
Le BTS porte sur les compétences opérationnelles requises d’une part pour réaliser des analyses au sein de laboratoires de contrôle pour différents secteurs d’activité, avec des exigences de rigueur, de traçabilité, de répétabilité, et d’autre part pour réaliser et interpréter des essais de formulation de produits, en recherche et développement. Il porte également sur les connaissances permettant d’évoluer au sein de différents emplois en recherche et développement.

Activités visées :

Participation à l’élaboration d’un cahier des charges 

Préparation des expériences 

Réalisation des expériences 

Traitement et communication des résultats

Préparation des contrôles 

Réalisation des contrôles 

Traitement, analyse et communication des résultats

Participation à la mise en place et au suivi des produits chez le client 

Réponse aux demandes ponctuelles des clients

Respect et application des règles

Classement et traçabilité des informations 

Identification et prévention des risques professionnels et respect de l’environnement

Organisation du travail 

Participation à la veille scientifique et technologique 

Communication adaptée 

Travail au sein d’une équipe

Compétences attestées :

Rechercher et analyser :
S’approprier un cahier des charges, un mode opératoire
Rechercher et s’approprier l’ensemble des informations liées à la demande, les données relatives à la sécurité
Identifier les caractéristiques et la qualité des produits à utiliser
Sélectionner les méthodes, techniques et matériels en fonction de l’expérience à réaliser
Rédiger un protocole expérimental
Estimer le coût d’une fabrication, d’une synthèse, d’une analyse 

Réaliser :
Préparer les produits, le matériel et les accessoires sur les équipements de laboratoire les plus courants
Réaliser une maintenance de premier niveau sur les appareils, à partir d’une notice technique
Mettre en œuvre le protocole expérimental
Appliquer des procédures
Calculer et exprimer un résultat 

Interpréter et valider :
Analyser un résultat et le confronter aux spécificités attendues
Détecter les non-conformités dans les activités de contrôle qualité et de R&D au regard des exigences de la sécurité, de la protection de l’environnement et de la qualité et alerter

Optimiser et adapter :
Modifier, améliorer ou transférer le protocole
Rechercher les informations sur les évolutions réglementaires et technologiques
Analyser les causes d’un dysfonctionnement dans l’utilisation du produit chez le client 

Communiquer :
S’exprimer, rédiger et échanger en utilisant différents modes de communication
Utiliser des notions d’anglais technique à l’écrit et à l’oral
Utiliser différents outils de bureautique
Adapter sa communication à différents interlocuteurs 

Organiser :
Organiser le travail et planifier les expériences dans le respect des délais
Prendre en compte les différents aspects de la réglementation et de la politique QHSSE de l’entreprise
Gérer le stock des produits en appliquant la réglementation
Assurer la traçabilité des activités 

Adopter des comportements professionnels :
Etre autonome et faire preuve d’initiative, d’esprit critique et de curiosité
Prendre en compte de façon permanente les besoins des clients
Travailler en équipe dans un groupe multiculturel et/ou pluridisciplinaire
Adapter ses méthodes de travail et son comportement aux différentes situations professionnelles et aux évolutions
Respecter l’image, les valeurs et les règles de l’entreprise

Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme (voir, notamment, les règlements d'examen et les définitions d'épreuves) : forme ponctuelle ou contrôle en cours de formation. Le diplôme est aussi accessible par la VAE.

RNCP38382BC01 - Etude de protocoles de synthèse et d’analyse et de cas professionnels en formulation et analyse

Liste de compétences Modalités d'évaluation

S’approprier un cahier des charges, un mode opératoire

Identifier les caractéristiques et la qualité des produits à utiliser

Rédiger un protocole expérimental

Estimer le coût d’une fabrication, d’une synthèse, d’une analyse

Calculer et exprimer un résultat

Analyser un résultat et le confronter aux spécificités attendues

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

Ponctuelle écrite (E41 et E42)

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer intégralement le CCF pour ce BTS).

CCF 1 situation d'évaluation (E41 et E42)

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle écrite (E41 et E42)

RNCP38382BC02 - Activités professionnelles en laboratoire

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Sélectionner les méthodes, techniques et matériels en fonction de l’expérience à réaliser

Préparer les produits, le matériel et les accessoires sur les équipements de laboratoire les plus courants

Réaliser une maintenance de premier niveau sur les appareils, à partir d’une notice

Mettre en œuvre le protocole expérimental

Appliquer les procédures (fiche de données sécurité, EPI)

Détecter les non-conformités dans les activités de contrôle qualité et de R&D au regard des exigences de la sécurité, de la protection de l’environnement et de la qualité et alerter

Modifier, améliorer ou transférer le protocole

Organiser le travail et planifier les expériences dans le respect des délais

Gérer le stock des produits en appliquant la réglementation

Assurer la traçabilité des activités

Etre autonome et faire preuve d’initiative, d’esprit critique et de curiosité

Travailler en équipe dans un groupe multiculturel et/ou pluridisciplinaire

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

CCF 3 situations d'évaluation (E51)

CCF 1 situation d'évaluation (E52)

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer intégralement le CCF pour ce BTS).

CCF 3 situations d'évaluation (E51)

CCF 1 situation d'évaluation (E52)

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle pratique (E51)

Ponctuelle orale (E52)

RNCP38382BC03 - Réponse à un cahier des charges établi par l’équipe professionnelle

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Rechercher et s’approprier l’ensemble des informations liées à la demande, les données relatives à la sécurité

Rechercher les informations sur les évolutions réglementaires et technologiques

S’exprimer, rédiger et échanger en utilisant différents modes de communication

Utiliser différents outils de bureautique

Adapter sa communication à différents interlocuteurs

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

CCF 1 situation d'évaluation

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer intégralement le CCF pour ce BTS).

CCF 1 situation d'évaluation

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle orale

RNCP38382BC04 - Conduite d’un projet en milieu professionnel

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Utiliser des notions d’anglais technique à l’écrit et à l’oral

Prendre en compte les différents aspects de la réglementation et de la politique QHSSE de l’entreprise

Prendre en compte de façon permanente les besoins des clients

Adapter ses méthodes de travail et son comportement aux différentes situations professionnelles et aux évolutions

Respecter l’image, les valeurs et les règles de l’entreprise

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

Ponctuelle orale

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer intégralement le CCF pour ce BTS).

Ponctuelle orale

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle orale

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d'un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l'obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Les candidats s'inscrivent à l'examen du diplôme. Ceux qui ont préparé le diplôme dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l'expérience reçoivent de manière automatique, pour les unités du diplôme qui ont fait l'objet d'une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d'une validation des acquis de l'expérience, une attestation reconnaissant l'acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondants. Ceux qui ont préparé le diplôme par une autre voie reçoivent cette attestation s’ils en font la demande.

Le diplôme est obtenu par l'obtention d'une note moyenne supérieure à 10/20 à l'ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes.

Secteurs d’activités :

Les entreprises des industries chimiques sont majoritairement des PME/ETI présentes sur tout le territoire mais concentrées sur quelques grandes régions.

La chimie minérale regroupe quatre activités : la fabrication de gaz industriels, de colorants et de pigments, ainsi que d’autres produits chimiques inorganiques de base comme le chlore, la soude et les engrais.
La chimie organique regroupe trois activités : la fabrication de produits pétrochimiques (éthylène, propylène, butadiène, benzène, éthanol, acétone, etc.), les matières plastiques (PVC, etc.) et la fabrication du caoutchouc synthétique (élastomères comme le styrène-butadiène-rubber). Ces produits sont utilisés en tant que matières premières par de nombreuses industries situées en aval : l’aéronautique, l’emballage, la construction et l’automobile, notamment.
Les spécialités chimiques reposent sur la maîtrise de la formulation et du dosage des matières premières. Les produits ainsi élaborés sont fonctionnels avec des propriétés bien définies pour un usage spécifique. Dans ce secteur d'activité, sont élaborés des savons et détergents, des produits de beauté, des peintures, des laques, des vernis et des encres, des produits d'entretien, des colles et des adhésifs, des produits de protection des plantes, des surfaces sensibles pour la photographie, des explosifs, etc.
Ces produits sont largement diffusés dans tous les secteurs industriels et auprès du grand public.

Type d'emplois accessibles :

Les emplois concernés se situent tant dans le champ du contrôle et notamment du contrôle qualité en production que dans le champ de la conception et du développement de produits :

-  technicien d’analyses de contrôle qualité en production ;

- technicien synthèse ;

- technicien formulation ;

- technicien d'analyse en recherche et développement.

Code(s) ROME :

  • H1210 - Intervention technique en études, recherche et développement
  • H1503 - Intervention technique en laboratoire d''analyse industrielle

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
En contrat d’apprentissage X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Après un parcours de formation continue X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
En contrat de professionnalisation X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Par candidature individuelle X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Par expérience X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP35522 BTS - Métiers de la chimie

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :