L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

Icon formacode

Formacode(s)

31009 : Architecture système information

31006 : Sécurité informatique

24273 : Architecture réseau

31038 : Audit informatique

31094 : Conduite projet informatique

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

21-12-2026

Niveau 7

326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

31009 : Architecture système information

31006 : Sécurité informatique

24273 : Architecture réseau

31038 : Audit informatique

31094 : Conduite projet informatique

21-12-2026

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
INSTA 41283899700069 - https://www.insta.fr

Objectifs et contexte de la certification :

On constate sur le marché de l'emploi une forte demande pour les experts en informatique dans les domaines suivants : la sécurité Informatique, l'architecture systèmes et réseaux, l'architecture des données et le Cloud Computing, la gestion des projets informatiques, l'encadrement d'équipe, la préconisations et les conseils, le Netops/Devops.

L'objectif de la certification est de répondre à ces besoins du marché du travail.

Activités visées :

Planification du projet d’infrastructure informatique :

État des lieux de l’infrastructure informatique

Réalisation de l’analyse de faisabilité du projet d’infrastructure informatique 

Analyse des besoins de l’entreprise 

Conception d’une solution d’infrastructure informatique, Réalisation de la veille technologique, sécuritaire et réglementaire 

Définition du plan de gestion de projet d’infrastructure informatique 

Mise en place du projet d’infrastructure informatique

Suivi et évaluation du projet d’infrastructure informatique

Correction et adaptation du plan du projet d’infrastructure informatique

Mise en œuvre du projet informatique :

Conception de l’infrastructure informatique

Déploiement de l’infrastructure informatique

Processus de maintenance de l’infrastructure informatique

Supervision de l’infrastructure informatique

Plan d’amélioration de la qualité du service informatique

Management d'une équipe de projet informatique :

Détermination du profil de l’équipe du projet informatique

Constitution de l’équipe du projet informatique 

Gestion des activités de l’équipe du projet informatique

Animation et accompagnement de l’équipe du projet informatique

Développement des compétences des membres de l’équipe du projet informatique

Suivi et évaluation des performances de l’équipe du projet informatique

Amélioration continue de la performance de l’équipe du projet informatique

Compétences attestées :

Réaliser l’audit de l’infrastructure informatique existante

Évaluer la faisabilité du projet d’infrastructure informatique

Caractériser les besoins du client (entreprise) et des parties prenantes

Formaliser une réponse technique adaptée, visant une solution d’infrastructure informatique

Élaborer un plan de gestion du projet d’infrastructure informatique

Mettre en œuvre le projet d’infrastructure informatique par une méthodologie Agile et un environnement NetOps

Évaluer le projet d’infrastructure informatique

Contrôler le projet d’infrastructure informatique

Concevoir l'architecture technique de l’infrastructure informatique sécurisée

Mettre en place l’infrastructure informatique sécurisée

Piloter la maintenance de l’infrastructure informatique

Réaliser la supervision de l’infrastructure informatique

Améliorer la qualité du service informatique

Identifier les besoins en compétences des membres de l’équipe du projet informatique

Déterminer les rôles et les responsabilités de chaque membre de l’équipe du projet informatique

Coordonner l’activité de l’équipe du projet informatique

Réaliser l’accompagnement des membres de l’équipe du projet informatique

Organiser le développement des compétences de l’équipe du projet informatique

Mettre en œuvre l’évaluation continue des performances de l’équipe du projet informatique

Contrôler l’activité de l'équipe du projet informatique

Modalités d'évaluation :

Pour chaque bloc de compétence : mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée, portant sur la compétence concernée, réalisée en milieu professionnel. L’évaluation comporte un dossier écrit, une présentation orale devant le jury suivie de questions/réponses.

RNCP38457BC01 - Organiser et piloter un projet d’infrastructure informatique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réaliser l’audit de l’infrastructure informatique existante, de la performance et de la sécurité, visant l’évaluation complète de l’état de l’infrastructure (métier, fonctionnel et applicatif), en utilisant une méthodologie adaptée (CobiT), afin de déceler les risques, les failles de sécurité, les latences et de mettre en place une politique informatique adaptée, permettant l’optimisation et l’amélioration de l’infrastructure

Évaluer la faisabilité du projet d’infrastructure informatique, en analysant les besoins du client-utilisateur, l’environnement et le contexte du projet, les objectifs à atteindre et les scénarios d’application et de mise en œuvre, le retour sur investissement attendu et les risques du projet, afin de déterminer les possibilités de réalisation du projet, techniquement et économiquement 

Caractériser les besoins du client (entreprise) et des parties prenantes, en termes d’équipements matériels, de logiciels attendus, des exigences de sécurité et performances de l’infrastructure (puissance, rapidité, stabilité), et d’accessibilité aux personnes présentant un handicap, dans le cadre de l’analyse opérationnelle, en utilisant des outils spécifiques, en précisant les spécifications techniques particulières des équipements systèmes et réseaux, et les contraintes (techniques, réglementaires, budgétaires, etc.), afin de fournir une solution d’infrastructure adaptée, sécurisée et performante aux utilisateurs 

Formaliser une réponse technique adaptée, visant une solution d’infrastructure informatique, en analysant la faisabilité des choix d’équipements et de ressources de l’infrastructure, en fonction de l’architecture informatiques cible, en s’appuyant sur une veille technologique, sécuritaire et réglementaire, visant l’optimisation des ressources systèmes et réseaux de l’entreprise, en tenant compte des contraintes environnementales, afin de proposer au client une solution d’actualité, tout en intégrant des éléments d’innovation technologique 

Élaborer un plan de gestion du projet d’infrastructure informatique, sous forme de feuille de route, en définissant les objectifs et la portée, la méthodologie de projet (ex. Agile), les tâches et les étapes (tableaux Kanban), le calendrier et les échéances (diagramme de Gantt), les ressources matérielles, humaines et les budgets afférents, afin d’organiser le projet de manière opérationnelle 

Mettre en œuvre le projet d’infrastructure informatique par une méthodologie Agile et un environnement NetOps, visant l’ensemble de méthodes, de pratiques et d’outils dans le provisionnement, l’automatisation et la supervision de l’architecture informatique, dans une démarche de création d’avantage durable et de respect de l’environnement, afin d’accroître la fiabilité du processus de gestion de l’infrastructure informatique et d’atteindre les objectifs fixés, de façon optimale 

Évaluer le projet d’infrastructure informatique, en organisant un processus de conduite du changement, en analysant les modifications liées aux objectifs et à la portée du projet de gestion des systèmes et réseaux, par le biais d’indicateurs de performance (KPI) et à l’aide d’outils numériques, afin de mesurer le bon déroulement du projet informatique et de déterminer les leviers d’amélioration 

Contrôler le projet d’infrastructure informatique, en définissant un plan de résolution des problèmes, en veillant à ce que le projet respecte le calendrier et le budget, en corrigeant et en adaptant les objectifs et l’organisation des tâches fixées, afin de mettre à jour le projet informatique, de garantir son bon déroulement et le retour sur investissement attendu 

Mise en situation professionnelle réelle, portant sur l’organisation d’un projet d’infrastructure informatique, réalisée pendant une durée minimale de six mois, dans le cadre d’un stage ou d’un contrat en alternance, dans l’entreprise d’accueil du candidat. L’évaluation comporte deux parties : un dossier écrit et une présentation orale devant le jury. 

Le dossier écrit doit présenter : les analyses effectuées pour formaliser une réponse technique visant une solution d’infrastructure informatique (audit, analyse de faisabilité, l’analyse opérationnelle, la cartographie des parties prenantes clés, la veille technologique et concurrentielle), le contenu du plan de gestion du projet d’infrastructure informatique, son évaluation et adaptation. 

Chaque modalité d’évaluation est organisée en mettant en œuvre un tiers-temps et tous les aménagements nécessaires aux situations spécifiques de handicap déclarées par le candidat. 

RNCP38457BC02 - Concevoir et déployer une architecture informatique sécurisée

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Concevoir l'architecture technique de l’infrastructure informatique sécurisée, qui intègre les équipements matériels informatique, les logiciels, les data et les équipements réseaux, selon la veille des évolutions technologiques, en prenant en compte l’organisation préexistante, en fonction des objectifs stratégique, des besoins et des enjeux métier de l’entreprise, en utilisant une méthodologie spécifique (Merise, Axial, etc.), en assurant la gestion des configurations logicielles et le contrôle de versions, en respectant les contraintes règlementaires (RGPD), les contraintes environnementales, et l’accessibilité aux personnes en situation d’handicap, afin d’optimiser les flux d’informations au sein de l’entreprise et de garantir la fiabilité des données 

Mettre en place l’infrastructure informatique sécurisée, dans une méthodologie Agile et un environnement NetOps, en répondant aux enjeux d’automatisation et de virtualisation, en assurant l’hébergement physique ou dans le cloud des applications et des sites Web, en gérant les interfaces de programmation d'application (API), en mettant en réseau les conteneurs, en mettant en place des outils de supervision, en assurant la formation des utilisateurs, afin de garantir l’accès continu et sécurisé au réseau, aux applications et aux données de l’entreprise, le bon fonctionnement et la disponibilité de l’infrastructure informatique à l’ensemble des utilisateurs, y compris aux personnes en situation de handicap 

Piloter la maintenance de l’infrastructure informatique, préventive, curative et adaptative, en analysant les résultats du suivi mis en place (serveur, postes de travail), selon des indicateurs clés de performance et une méthodologie Agile et un environnement NetOps, en corrigeant les problèmes des systèmes et réseaux en temps réel, avec un support utilisateur permanent et réactif, en respectant le budget, au moyen d’outils et de procédures de gestion intelligente des données (identification, utilisation, sauvegarde, stockage, archivage), de gestion des systèmes d'exploitation, du cloud et de la virtualisation, selon des stratégies de sécurité informatique liées aux conditions d’accès au réseau et aux données de l’entreprise, avec audit périodique du système de sécurité, afin de garantir la continuité du service, la performance des applications et le maintien de l’infrastructure en condition opérationnelle de fonctionnement 

Réaliser la supervision de l’infrastructure informatique, dans un environnement NetOps, avec des outils spécifiques (ex. MEMOGuard), en mettant en place une surveillance en temps réel de l’état de fonctionnement des systèmes et réseaux identifiés, et une gestion automatisée, en traitant les mises à jour des applications, en diagnostiquant et détectant les dysfonctionnements, les failles, les pannes et les tentatives d'intrusion informatiques, en mettant en place une résolution automatisée de problèmes, à distance ou sur site, en émettant des préconisations d’amélioration et d’évolution, afin de garantir l’utilisation optimale des ressources, la longévité de l’infrastructure, la sécurité, la productivité et l’agilité de l'entreprise 

Améliorer la qualité du service informatique, en assurant une infrastructure optimisée, cohérente et dynamique, en limitant les écarts de configuration, en maintenant l’équilibre entre la standardisation de l’infrastructure et la flexibilité de l’environnement d'exploitation, en mettant à jour la documentation pour tous les processus en continu, en automatisant les tâches, en suivant et employant des nouvelles solutions issues de la veille technologies, en maîtrisant les sources de pannes, en employant une stratégie de sécurité efficace, avec une approche à plusieurs couches, en s’adaptant aux évolutions de l’environnement, afin de répondre aux besoins évolutifs de l’entreprise, et pour améliorer son efficacité et sa productivité 

Mise en situation professionnelle réelle, sous forme de projet professionnel, réalisé pendant une durée minimale de six mois, à partir d’un cahier de charges d’un cas réel, portant sur la conception et le déploiement d’une solution d’infrastructure informatique L’évaluation inclut : la solution d’infrastructure informatique, accompagnée des documents techniques et une présentation orale devant le jury.
La documentation technique visant la solution d’infrastructure informatique doit inclure : la conception de l’infrastructure informatique, le plan et la méthodologie de déploiement, de maintenance et de supervision de l’infrastructure informatique, ainsi que le plan d’amélioration de la qualité du service informatique.
L’évaluation orale consiste en : une présentation orale devant le jury et un échange avec le jury sous forme de questions-réponses.
Chaque modalité d’évaluation est organisée en mettant en œuvre un tiers-temps et tous les aménagements nécessaires aux situations spécifiques de handicap déclarées par le candidat.

RNCP38457BC03 - Piloter l’activité et la performance de l’équipe de projet informatique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier les besoins en compétences des membres de l’équipe du projet informatique, nécessaires pour atteindre les objectifs fixés dans le plan de gestion du projet informatique, en accord avec le cahier de charges établi et la politique RH de l'entreprise, en tenant compte des besoins spécifiques des personnes présentant un handicap, afin de constituer une équipe projet performante et de proposer une solution d’infrastructure informatique de qualité 

Déterminer les rôles et les responsabilités de chaque membre de l’équipe du projet informatique, en assignant les tâches prévues dans le cahier des charges, en identifiant les difficultés et les points de blocage à surmonter, ainsi que les modalités de coordination, pour atteindre les objectifs du projet, en assurant les conditions d’intégration et d’accessibilité nécessaires aux personnes en situation de handicap, dans leur variété 

Coordonner l’activité de l’équipe du projet informatique, intervenant au niveau des équipements matériels, des logiciels et des équipements réseau, par la mise en place d’outils de gestion des activités, en gérant l’allocation des ressources matérielles et technologiques par rapport aux budgets alloués, en veillant au respect des normes de qualité, du RGPD, de l’environnement, et en collaborant avec les autres équipes, afin de suivre les missions de l’équipe projet et de garantir son avancement, selon l’organisation mise en place 

Réaliser l’accompagnement des membres de l’équipe du projet informatique, par le biais de méthodes et d’un plan de communication agile, d’une plate-forme collaborative et d’outils appropriés (ex. Slack), accessibles aux personnes en situation de handicap, en organisant des réunions, des débriefings et des entretiens réguliers, en conseillant et guidant les collaborateurs, afin de faciliter l’engagement, la collaboration, la productivité, de développer la cohésion d’équipe et de fluidifier le processus de gestion des systèmes et réseaux 

Organiser le développement des compétences de l’équipe du projet informatique, par des actions de formation (e-learning, ateliers, etc.) individuelles et collectives, en adaptant les conditions pour les personnes en situation de handicap, en mettant à niveau l’équipe sur les dernières technologies et les nouvelles tendances, afin de disposer d’une équipe compétitive et d’optimiser ses performances 

Mettre en œuvre l’évaluation continue des performances de l’équipe du projet informatique, visant l'état d’avancement dans la gestion du projet, individuel et collectif, au moyen du reporting, en fonction d’indicateurs de performance quantifiables, afin de vérifier l’atteinte des objectifs du projet, le respect du calendrier et des budgets, ainsi que d’identifier les écarts potentiels et les pistes d’améliorations du projet 

Contrôler l’activité de l'équipe du projet informatique, en analysant les écarts des résultats obtenus par rapport aux objectifs fixés, en implémentant les actions correctrices nécessaires, visant le recrutement, la redistribution des tâches entre les membres de l’équipe et l’amélioration des processus, en vue d’adapter et d’actualiser les objectifs et l’organisation des tâches fixées, dans le cadre du plan de gestion du projet d’infrastructure et du cahier des charges, en vue de garantir la satisfaction du client 

Mise en situation professionnelle reconstituée, portant sur le pilotage de l’activité d’une équipe de projet de gestion de projet d’infrastructure informatique, comportant deux parties : un dossier écrit et une présentation orale devant le jury.
À partir d’un cas réel ou fictif visant une solution d’infrastructure informatique, le candidat propose une organisation des activités et le management d’une équipe projet, en tant qu’expert en gestion de projets informatiques.
Le dossier écrit doit inclure : la composition et le profil des compétences de l’équipe du projet d’infrastructure informatique, la gestion et le pilotage des activités spécifiques de l’équipe, l’animation et l’accompagnement de l’équipe projet, le développement des compétences des membres de l’équipe projet, le suivi, l’évaluation et l’amélioration des performances de l’équipe du projet d’infrastructure informatique.
L’évaluation orale consiste en : une présentation orale devant le jury et un échange avec le jury sous forme de questions-réponses.
Chaque modalité d’évaluation est organisée en mettant en œuvre un tiers-temps et tous les aménagements nécessaires aux situations spécifiques de handicap déclarées par le candidat.
 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

L’attribution de la certification professionnelle est décidée par le jury de certification, en s’appuyant sur l’ensemble de documents mis à sa disposition. Si le jury de certification valide l’acquisition des trois blocs de compétences, le candidat se verra attribuer la certification professionnelle et la délivrance du parchemin

L'obtention de chaque bloc de compétences fait l'objet de la délivrance d'un certificat de compétences.

Secteurs d’activités :

Le Directeur de projet en infrastructures informatiques sécurisées peut travailler pour une entreprise classique ou utilisatrice ou pour une entreprise de services du numérique (ESN), qui accompagne une société cliente dans la réalisation d’un projet d’infrastructure informatique. 

Ce professionnel peut exercer ses fonctions dans des entreprises de toutes tailles (ex. start-up, PME, ETI et grands groupes) et dans des secteurs d’activité et des domaines variés (ex. retail / distribution / agroalimentaire, industries, énergies, supply chain & transport, édition de logiciel, infogérance/ESN, cabinet de conseil, banque & finance, juridique, pharmacie & santé). Il peut intervenir dans des secteurs très particuliers et pointus dans lesquels des compétences spécifiques peuvent être attendues (ex. banque, défense, etc.) 

Il peut être présent au sein des équipes du client, ayant un rôle très opérationnel sur des tâches précises. Il dépend hiérarchiquement du directeur d’agence ou du consultant manager de son ESN, mais il relève fonctionnellement du chef de projet de l’entreprise cliente. Au forfait, il est plus concerné par la rentabilité de sa prestation et la vitesse de réalisation. Il est en contact direct avec le client et la satisfaction du client est conditionnée de ses capacités techniques, mais également de ses capacités relationnelles. 

Le freelancing et l’emploi salarié répondent à des situations différentes et sont complémentaires. 

Type d'emplois accessibles :

  • Ingénieur / responsable / administrateur en systèmes et réseau, Ingénieur / expert / architecte / consultant des systèmes d'information, Ingénieur / expert / consultant réseaux,
  • Ingénieur / expert / architecte cloud, Ingénieur / expert virtualisation, Ingénieur infrastructures cloud, Ingénieur cloud et virtualisation, Architecte systèmes-réseaux et cloud,
  • Ingénieur / expert / architecte / consultant infrastructures, Architecte technique,
  • Ingénieur / architecte systèmes, réseaux et sécurité, Ingénieur / consultant sécurité informatique, Consultant en cybersécurité / en sécurité des systèmes d’information,
  • Expert en ingénie de l’exploitation, Ingénieur d’exploitation,
  • Ingénieur DevOps, Ingénieur cloud DevOps (sécurité des données),
  • Ingénieur / consultant en informatique, Ingénieur IT.

Code(s) ROME :

  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information

Références juridiques des règlementations d’activité :

L’accès au métier visé par le projet de certification professionnelle n’est pas réglementé. L’exercice du métier de Directeur de projet en infrastructures informatiques sécurisées ne nécessite pas la détention préalable, par le candidat, d’un titre, d’une qualité, d’une autorisation, ou la preuve d’une capacité. La certification professionnelle ne nécessite aucune décision ou reconnaissance préalable d’une autorité administrative. Pour autant les activités exercées nécessitent la prise en compte de contraintes réglementaires et normes de marché : sécurité numérique (des structures, applications, données et échanges de données, et des usages), et prise en considération de l’impact environnemental (politique RSE, réduction de l’empreinte carbone). Ces aspects sont développées et leur prise en compte évaluée au fil des référentiels.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Titulaire d’un titre ou diplôme de niveau 6 ou plus Scientifique ou Technologique

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

La validation de tous les blocs constitués de l'ensemble des compétences est nécessaire pour l'obtention de la certification.

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé de 4 personnes : 3 professionnels dans le domaine de la certification et extérieurs à l’organisme, et le directeur de l'INSTA ou son représentant.

Le président du jury est choisi parmi les membres externes et désigné lors de la réunion annuelle préparatoire ou en début de session.

En contrat d’apprentissage X

Le jury est composé de 4 personnes : 3 professionnels dans le domaine de la certification et extérieurs à l’organisme, et le directeur de l'INSTA ou son représentant.

Le président du jury est choisi parmi les membres externes et désigné lors de la réunion annuelle préparatoire ou en début de session

Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé de 4 personnes : 3 professionnels dans le domaine de la certification et extérieurs à l’organisme, et le directeur de l'INSTA ou son représentant.

Le président du jury est choisi parmi les membres externes et désigné lors de la réunion annuelle préparatoire ou en début de session

En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé de 4 personnes : 3 professionnels dans le domaine de la certification et extérieurs à l’organisme, et le directeur de l'INSTA ou son représentant.

Le président du jury est choisi parmi les membres externes et désigné lors de la réunion annuelle préparatoire ou en début de session

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé de 4 personnes : 3 professionnels dans le domaine de la certification et extérieurs à l’organisme, et le directeur de l'INSTA ou son représentant.

Le président du jury est choisi parmi les membres externes et désigné lors de la réunion annuelle préparatoire ou en début de session

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 56 0 100 100 100
2020 54 1 100 100 93
2019 28 3 100 100 100

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.insta.fr/Expert-Architecture-Securite-Informatique

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP29458 Architecte technique en informatique et réseaux

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :