L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 4

Icon NSF

Code(s) NSF

332 : Travail social

Icon formacode

Formacode(s)

44035 : Médiation socioculturelle

44056 : Travail social en réseau

44091 : Prévention sociale

15006 : Relation interculturelle

15099 : Résolution problème

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

21-12-2025

Niveau 4

332 : Travail social

44035 : Médiation socioculturelle

44056 : Travail social en réseau

44091 : Prévention sociale

15006 : Relation interculturelle

15099 : Résolution problème

21-12-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
CONSEIL FORMATION REAL IMMIGRAT & INTERC 38888282100050 COFRIMI https://www.cofrimi.com

Objectifs et contexte de la certification :

La médiation sociale se définie comme « un processus de création et de réparation du lien social et de règlement des conflits de la vie quotidienne, dans lequel un tiers impartial et indépendant tente, à travers l'organisation d'échanges entre les personnes ou les institutions, de les aider à améliorer une relation ou de régler un conflit qui les oppose ».

Le médiateur social intervient parmi les différents tiers intervenants dans les espaces de régulation sociale. Cependant, cette définition spécifie la médiation sociale et la distingue d’autres formes de médiation dans le domaine judiciaire (médiation pénale, médiation familiale) ou conventionnelle (droit du travail, commercial).

Le médiateur social et interculturel évolue dans l’écosystème des travailleurs sociaux et peut partager certaines de ses fonctions avec d’autres métiers dans la mesure où il est un acteur de la création et de la réparation du lien social.

Les missions qui régissent aujourd’hui ce métier sont :

- la présence active de proximité ;

- la prévention et la gestion des situations conflictuelles ;

- l’intermédiation entre les personnes et les institutions ;

- la veille sociale et technique ;

- la mise en relation avec un partenaire ;

- la concertation avec les habitants et les institutions ;

- la facilitation de projets collectifs ;

- l’information, la sensibilisation et/ou la formation.

Activités visées :

Le déploiement d’une démarche de proximité

L’information auprès des publics

L’identification des problématiques (sociales, handicap, médico-sociales, sanitaires, juridiques…)

La démarche d'autonomie et de responsabilisation des publics

La prévention des conflits

La conduite de séances de médiation

L’application des règles déontologiques

La communication en situation interculturelle

La facilitation de l’expression des dynamiques collectives

La mise en œuvre de la méthodologie de projet

Le travail en équipe, en réseau et partenariat

Le bilan du projet

La communication en situation professionnelle

L’intervention en contexte

La veille territoriale et légale

L’évaluation des pratiques dans la mission du médiateur

Compétences attestées :

Assurer une présence active de proximité dans le but de se faire connaître et reconnaître tout en utilisant les techniques de “ l’aller vers” et en repérant et mobilisant les ressources du réseau de proximité

Informer les publics afin de favoriser l’accès au droit des personnes dans le respect de leur singularité et dans une démarche éthique par un ciblage des relais et des accompagnements adaptés (social, handicap, médicosocial, sanitaire, juridique…)

Analyser une demande pour identifier les problèmes/besoins exposés avec les personnes concernées en pratiquant l‘écoute active et la reformulation

Favoriser la participation des publics pour contribuer au développement et au maintien de l’autonomie des personnes, notamment les personnes en situation de handicap, en les accompagnant dans l'exercice de leur citoyenneté, tout en favorisant la compréhension des rôles et places des différents acteurs de la société et en soutenant la demande et l’expression des besoins

Réguler les conflits en temps réel afin de prévenir et régler des dysfonctionnements dans un collectif en utilisant les techniques de gestion de conflit

Assurer une médiation entre les personnes ou entre personnes et les structures en temps différé dans le but de répondre à des conflits installés et de favoriser l’écoute respective et amener les deux parties à construire par elles-mêmes un compromis, en organisant, proposant et conduisant des entretiens selon une méthodologie idoine (mener un entretien individuel préalable avec chaque partie, conduire la rencontre entre les deux parties, réguler la rencontre entre les deux parties en occupant une place de tiers, conduire les échanges en favorisant l’écoute respective et amener les deux parties à construire par elles-mêmes un compromis, conclure et suivre la médiation)

Exercer ses fonctions dans le respect des règles de déontologie pour garantir une posture éthique dans le cadre du dispositif de médiation, selon les principes de neutralité, d’indépendance et d’impartialité et en garantissant la confidentialité et la libre adhésion des publics

Communiquer en situation interculturelle pour respecter les spécificités des personnes (notamment dans le cadre des situations de handicap) et des groupes dans le cadre de l’exercice de la médiation, en repérant les systèmes de valeurs, codes et pratiques culturels et sociaux des publics rencontrés, en repérant les mécanismes sous-jacents à la communication interculturelle, en se décentrant par rapport à ses représentations sociales et ses codes culturels

Faciliter les projets collectifs afin d’encourager et soutenir l'expression des personnes, les interactions entre les groupes et la co-construction collective par l’appropriation de la culture de projet, la facilitation des échanges et de la coopération, la participation aux instances d’échanges collectifs

Coordonner des projets de médiation dans le but de coordonner les projets collectifs sur le territoire grâce aux étapes de réalisation de la méthodologie de projet (planification des actions, inventaire des moyens, ressources et contraintes)

Mobiliser un travail d’équipe, de partenariat et de réseau afin d’assurer la cohérence du projet de médiation en inscrivant son action dans un travail d'équipe et dans une dynamique structurelle, en articulant son action au quotidien avec celle de l’équipe, en exploitant et en développant les différentes composantes du réseau partenarial

Évaluer un projet de médiation pour définir des modalités d’évaluation et récolter des résultats à l’aide d’outils d’évaluation permet de donner de la valeur à l’action de projet, de prendre du recul et de proposer de nouveaux constats d’une situation

Communiquer sur ses actions afin de mobiliser les acteurs et de rendre compte des actions de médiation dans un souci de concertation et de cohérence par des outils de communication et des écrits professionnels adaptés aux différentes situations

Contextualiser son activité dans son environnement en fonction des missions de sa structure pour prendre en compte les spécificités de la structure d’intervention, grâce à l’identification du contexte institutionnel d’intervention de la structure d’appartenance et du cadre de l’intervention de médiation

Contextualiser son activité en fonction des spécificités du territoire afin d’adapter son intervention aux besoins du territoire et de ses habitants en s’informant sur les différents cadres légaux, en réalisant un diagnostic de territoire et en assurant une veille sociale et territoriale

Participer à l’évaluation en continu pour faire évoluer les pratiques professionnelles dans le but de garantir le sens de l’action de médiation et des pratiques professionnelles éthiques tout en contribuant à la reconnaissance de l’utilité sociale de la médiation sociale grâce à l’évaluation des pratiques et la participation à des réseaux d’acteurs (réajuster ses pratiques, questionner le sens de l’action, partager et analyser les interactions des différents acteurs, s’informer et se former pour faire évoluer ses pratiques)

Modalités d'évaluation :

Etude de situation 

Mise en situation fictive

Travaux écrits (ex : compte rendu d’expérience, rapport relatif à un projet de médiation)

RNCP38473BC01 - Construction d’une relation de confiance

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Assurer une présence active de proximité dans le but de se faire connaître et reconnaître tout en utilisant les techniques de “ l’aller vers” et en repérant et mobilisant les ressources du réseau de proximité

Informer les publics afin de favoriser l’accès au droit des personnes dans le respect de leur singularité et dans une démarche éthique par un ciblage des relais et des accompagnements adaptés (social, handicap, médicosocial, sanitaire, juridique…)

Analyser une demande pour identifier les problèmes/besoins exposés avec les personnes concernées en pratiquant l‘écoute active et la reformulation

Favoriser la participation des publics pour contribuer au développement et au maintien de l’autonomie des personnes, notamment les personnes en situation de handicap, en les accompagnant dans l'exercice de leur citoyenneté, tout en favorisant la compréhension des rôles et places des différents acteurs de la société et en soutenant la demande et l’expression des besoins

Etude de situation ; synthèse écrite soutenue à l’oral

RNCP38473BC02 - Prévention et gestion des conflits

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réguler les conflits en temps réel afin de prévenir et régler des dysfonctionnements dans un collectif en utilisant les techniques de gestion de conflit

Assurer une médiation entre les personnes ou entre personnes et les structures en temps différé dans le but de répondre à des conflits installés et de favoriser l’écoute respective et amener les deux parties à construire par elles-mêmes un compromis, en organisant, proposant et conduisant des entretiens selon une méthodologie idoine (mener un entretien individuel préalable avec chaque partie, conduire la rencontre entre les deux parties, réguler la rencontre entre les deux parties en occupant une place de tiers, conduire les échanges en favorisant l’écoute respective et amener les deux parties à construire par elles-mêmes un compromis, conclure et suivre la médiation)

Exercer ses fonctions dans le respect des règles de déontologie pour garantir une posture éthique dans le cadre du dispositif de médiation, selon les principes de neutralité, d’indépendance et d’impartialité et en garantissant la confidentialité et la libre adhésion des publics

Communiquer en situation interculturelle pour respecter les spécificités des personnes (notamment dans le cadre des situations de handicap) et des groupes dans le cadre de l’exercice de la médiation, en repérant les systèmes de valeurs, codes et pratiques culturels et sociaux des publics rencontrés, en repérant les mécanismes sous-jacents à la communication interculturelle, en se décentrant par rapport à ses représentations sociales et ses codes culturels

Mise en situation fictive, suivie d’un entretien oral

RNCP38473BC03 - Conception et conduite de projet de médiation sociale et interculturelle

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Faciliter les projets collectifs afin d’encourager et soutenir l'expression des personnes, les interactions entre les groupes et la co-construction collective par l’appropriation de la culture de projet, la facilitation des échanges et de la coopération, la participation aux instances d’échanges collectifs

Coordonner des projets de médiation dans le but de coordonner les projets collectifs sur le territoire grâce aux étapes de réalisation de la méthodologie de projet (planification des actions, inventaire des moyens, ressources et contraintes)

Mobiliser un travail d’équipe, de partenariat et de réseau afin d’assurer la cohérence du projet de médiation en inscrivant son action dans un travail d'équipe et dans une dynamique structurelle, en articulant son action au quotidien avec celle de l’équipe, en exploitant et en développant les différentes composantes du réseau partenarial

Évaluer un projet de médiation pour définir des modalités d’évaluation et récolter des résultats à l’aide d’outils d’évaluation permet de donner de la valeur à l’action de projet, de prendre du recul et de proposer de nouveaux constats d’une situation

Communiquer sur ses actions afin de mobiliser les acteurs et de rendre compte des actions de médiation dans un souci de concertation et de cohérence par des outils de communication et des écrits professionnels adaptés aux différentes situations

Compte rendu d’expérience suivi d’une soutenance orale

RNCP38473BC04 - Veille professionnelle et partage

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Contextualiser son activité dans son environnement en fonction des missions de sa structure pour prendre en compte les spécificités de la structure d’intervention, grâce à l’identification du contexte institutionnel d’intervention de la structure d’appartenance et du cadre de l’intervention de médiation

Contextualiser son activité en fonction des spécificités du territoire afin d’adapter son intervention aux besoins du territoire et de ses habitants en s’informant sur les différents cadres légaux, en réalisant un diagnostic de territoire et en assurant une veille sociale et territoriale

Participer à l’évaluation en continu pour faire évoluer les pratiques professionnelles dans le but de garantir le sens de l’action de médiation et des pratiques professionnelles éthiques tout en contribuant à la reconnaissance de l’utilité sociale de la médiation sociale grâce à l’évaluation des pratiques et la participation à des réseaux d’acteurs (réajuster ses pratiques, questionner le sens de l’action, partager et analyser les interactions des différents acteurs, s’informer et se former pour faire évoluer ses pratiques)

Rapport relatif à un projet de médiation 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La certification s’obtient par la capitalisation des quatre blocs de compétences

Secteurs d’activités :

Le cadre d’exercice du métier de la médiation sociale et interculturelle est hétérogène. Il varie selon la structure, l’environnement et les caractéristiques socioculturelles du public. L’activité s’exerce dans :

- les espaces publics et l’habitat collectif : les médiateurs vont à la rencontre des populations. Ils échangent, relèvent les points de tension et de difficultés, orientent vers des partenaires, encouragent les initiatives

- les transports en commun où ils assurent une présence rassurante dans un environnement souvent contraint où des tensions peuvent vite apparaître

- les espaces numériques : à l’heure de la dématérialisation, ils renforcent l’accès aux droits et aux services.

- les établissements scolaires en lien avec d’autres sociaux et éducatifs ainsi que les familles, les médiateurs sociaux sont présents pour accompagner les plus jeunes dans leurs besoins spécifiques.

- les structures à caractère sanitaire : les médiateurs en santé contribuent à réduire les inégalités sur un territoire en faisant le lien entre le public et les professionnels de santé dans le but de favoriser l’accès aux soins

Type d'emplois accessibles :

Médiateur social des espaces ouverts aux publics

Médiateur social en milieu scolaire

Médiateur social en direction des publics en errance

Médiateur social en prévention spécialisée

Médiateur/animateur de points d’accueil

Médiateur à l’emploi

Médiateur numérique

Médiateur social dans les transports

Animateur social

Code(s) ROME :

  • K1206 - Intervention socioculturelle
  • K1205 - Information sociale
  • K1204 - Médiation sociale et facilitation de la vie en société
  • K1207 - Intervention socioéducative
  • K1301 - Accompagnement médicosocial

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Avoir une expérience bénévole ou salariée d’au moins 6 mois dans un métier en relation avec du public 

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Respecter les modalités d'évaluation décrites dans les référentiels

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Un Président de jury (représentant institutionnel chargé de la cohésion sociale à la DREETS) ; un délégué du préfet (représentant de la politique de la ville), deux représentants salariés au moins, 2 représentants employeurs, la responsable pédagogique de la formation de COFRIMI.

En contrat de professionnalisation X

Un Président de jury (représentant institutionnel chargé de la cohésion sociale à la DREETS) ; un délégué du préfet (représentant de la politique de la ville), deux représentants salariés au moins, 2 représentants employeurs, la responsable pédagogique de la formation de COFRIMI.

Par candidature individuelle X

Un Président de jury (représentant institutionnel chargé de la cohésion sociale à la DREETS) ; un délégué du préfet (représentant de la politique de la ville), deux représentants salariés au moins, 2 représentants employeurs, la responsable pédagogique de la formation de COFRIMI.

Par expérience X

Un Président de jury (représentant institutionnel chargé de la cohésion sociale à la DREETS) ; un délégué du préfet (représentant de la politique de la ville), deux représentants salariés au moins, 2 représentants employeurs, la responsable pédagogique de la formation de COFRIMI.

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2022 17 0 100 75 -
2020 11 0 89 56 75
2019 12 0 92 68 56

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.cofrimi.com/mediation-sociale

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP32144 Médiateur social et interculturel

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :