L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

118 : Sciences de la vie

310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion

Icon formacode

Formacode(s)

32070 : Innovation entreprise

12522 : Développement durable

12081 : Biotechnologie

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

21-12-2028

Niveau 7

118 : Sciences de la vie

310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion

32070 : Innovation entreprise

12522 : Développement durable

12081 : Biotechnologie

21-12-2028

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
NEOMA BUSINESS SCHOOL 83429535400015 - https://neoma-bs.fr/
INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES ET INDUSTRIES DU VIVANT ET DE L'ENVIRONNEMENT (AGROPARISTECH) - - https://formation-continue.agroparistech.fr/
NEOMA Business School - - https://neoma-bs.fr/

Objectifs et contexte de la certification :

Les agro-activités et bio-industries regroupent l’ensemble des activités et industries qui s’appuient sur les sciences du vivant. Elles sont impliquées dans une variété de secteurs :  production de médicaments, de vaccins, de produits alimentaires, de produits chimiques, de produits pharmaceutiques et cosmétiques, de produits agricoles, etc. Elles jouent un rôle important dans l’économie française et ont un impact significatif sur la santé humaine, l’environnement et l’agriculture.

Les innovations dans le secteur des agro-activités et des bio-industries sont un levier essentiel pour répondre aux préoccupations environnementales, sociales et de durabilité qui sont caractéristiques du contexte de transition énergétique et écologique dans lequel nous vivons.

Dans le cadre de cette dynamique d’innovation, soutenue et encouragée par les pouvoirs publics et les entreprises, nous observons de plus en plus une approche marketing et managériale de l’innovation qui permet d’optimiser l’impact et le succès des innovations auprès des différents publics. L’innovation ne se circonscrit plus aux seules compétences techniques et scientifiques.

Le manager de l’innovation dans les agro-activités et les bio-industries exerce donc ses missions d’innovation à l’interface des sciences du vivant et de la gestion.

Activités visées :

Détection d’opportunités d’innovation dans le domaine des agro-activités et bio-industries

Définition de la stratégie d’innovation d’une organisation du domaine des agro-activités et bio-industries

Initialisation du projet d’innovation dans le domaine des agro-activités et bio-industries

Pilotage du projet d’innovation dans le domaine des agro-activités et bio-industries

Conception de la stratégie marketing de l’innovation

Déploiement de la stratégie de mise sur le marché

Pilotage quotidien d’une équipe transverse et pluridisciplinaire dans le domaine des agro-activités et bio-industries

Leadership d’équipe

Compétences attestées :

Réaliser une veille prospective

Réaliser un diagnostic interne de l’organisation

Identifier des leviers d’innovation profitables à l’organisation en termes de produit ou de procédés

Définir les ressources nécessaires à la réalisation de la stratégie

Analyser les sources de financement

Formaliser une stratégie d’innovation

Mobiliser les compétences humaines et les moyens nécessaires à la réalisation du projet

Elaborer les étapes de suivi du projet

Mettre en place les actions nécessaires à la protection d’une innovation

Réaliser le suivi du projet

Analyser les impacts du projet d’innovation dans le domaine des agro-activités et des bio-industries

Evaluer la taille et l’attractivité de son marché

Réaliser le ciblage

Définir le positionnement de l’innovation

Elaborer le mix-produit  de l’innovation

Développer les plans de lancement opérationnels de l'innovation

Déployer un plan d’action commercial

Animer une équipe pluridisciplinaire

Favoriser l’émergence de pistes d’innovation

Mobiliser un collectif

Développer la culture scientifique au sein d’une équipe pluridisciplinaire

Modalités d'évaluation :

Chaque bloc de compétences donne lieu à une ou plusieurs épreuves sous la forme d’études de cas, de travaux critiques et réflexifs ainsi que de mises en situations professionnelles.

 

RNCP38492BC01 - Concevoir une stratégie d’innovation dans le domaine des agro activités et bio industries intégrant les enjeux de durabilité

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réaliser une veille prospective en identifiant les évolutions réglementaires, les progrès technologiques, les mutations des comportements de consommation et en déterminant les opportunités et les menaces pour l’organisation afin d’orienter la stratégie d’innovation de l’organisation.

Réaliser un diagnostic interne de l’organisation, en analysant le modèle d’affaire, la démarche RSE et l’organisation en place, en identifiant ses forces et faiblesses afin de proposer des recommandations associées.

Identifier des leviers d’innovation profitables à l’organisation en termes de produit ou de procédés en sélectionnant des sources académiques et scientifiques fiables spécifiques aux domaines des agro activités et bio industries afin de proposer une stratégie d’innovation qui génère un avantage concurrentiel en adéquation avec les capacités et les objectifs de l’organisation.

Définir les ressources nécessaires à la réalisation de la stratégie (humains, techniques, scientifiques, juridiques, financiers et opérationnels), en se basant sur le diagnostic interne de l’organisation, afin de vérifier la faisabilité technique et industrielle de la stratégie proposée.

Analyser les sources de financement en identifiant les types de fonds susceptibles de financer et/ou investir dans l’organisation et en développant les partenariats scientifiques et les collaborations publiques/privées afin de déployer la stratégie d’innovation.

Formaliser une stratégie d’innovation en construisant un Business model qui intègre les aspects économiques, sociaux et environnementaux permettant de répondre aux objectifs de développement de l’organisation en cohérence avec les enjeux de durabilité globaux.

Etude de cas d’entreprise

Il est demandé au candidat de réaliser une veille technologique, juridique, stratégique sur le cas d’une entreprise afin de définir des opportunités et menaces et d’orienter sa stratégie en matière d'innovation.

Production écrite en groupe avec évaluation individualisée

Etude de cas d’entreprise

Il est demandé au candidat d'évaluer la stratégie RSE d’une entreprise du secteur agroalimentaire, cosmétique, pharmaceutique ou de l’énergie, d’analyser le lien entre la RSE son business model et la place de la RSE dans l’innovation

Production écrite individuelle et en groupe avec évaluation individualisée

Mise en situation professionnelle

Dans la cadre de la définition d’une stratégie complète d’innovation, il est demandé au candidat de concevoir, en groupe, une stratégie d’innovation sur le produit ou procédé de leur choix incluant la démarche de conception, de gestion et de commercialisation de l'innovation jusqu’à une proposition de business model. Pour cela, il devra identifier les leviers d’innovation pertinents, définir les ressources nécessaires, et formaliser la stratégie.

Production écrite et orale en groupe avec évaluation individualisée

Etude de cas

A partir d’un cas fictif ou réel, le candidat doit calculer le Crédit Impôt Recherche pour soutenir la stratégie d’innovation de l’entreprise

Production écrite individuelle

Mise en situation professionnelle 

Dans la cadre de la définition d’une stratégie complète d’innovation, il est demandé au candidat de concevoir, en groupe, une stratégie d’innovation sur le produit ou procédé de leur choix incluant la démarche de conception, de gestion et de commercialisation de l'innovation jusqu’à une proposition de business model. Pour cela, il devra identifier les leviers d’innovation pertinents, définir les ressources nécessaires, et formaliser la stratégie.

Production écrite et orale en groupe avec évaluation individualisée

 

RNCP38492BC02 - Piloter un projet d’innovation dans le domaine des agro activités et bio industries

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Mobiliser les compétences humaines et les moyens nécessaires à la réalisation du projet en veillant au respect de la réglementation du secteur d’activité concerné (agroalimentaire, santé, cosmétique ou énergie) afin de déployer ce projet d’innovation en cohérence avec les ressources définies.

Elaborer les étapes de suivi du projet en définissant des tableaux de bord et des indicateurs de suivi cohérents avec les contraintes scientifiques, techniques et réglementaires propres aux agro activités et bio industries afin de garantir son succès et de mesurer son avancée.

Mettre en place les actions nécessaires à la protection d’une innovation en s’appuyant sur le code de la propriété intellectuelle et en déposant les brevets adéquats afin de conserver un avantage concurrentiel.

Réaliser le suivi du projet d’innovation en réalisant régulièrement les contrôles nécessaires, en analysant les données récoltées et en apportant les mesures correctives afin de garantir le bon déroulé du projet.

Analyser les impacts du projet d’innovation dans le domaine des agro-activités et des bio-industries en les contextualisant par rapport aux objectifs de l’organisation en valorisant son retour sur investissement d’un point de vue économique, social et environnemental afin de présenter les résultats à la direction, aux financeurs et aux équipes.

Etude de cas 

Par groupe projet, il est demandé au candidat, de structurer le projet en définissant les objectifs, proposant une organisation et un suivi adapté à la réalisation de celui-ci.

Production de groupe écrite et évaluation individuelle écrite

Etude de cas

Il est demandé au candidat de résoudre une étude de cas en lien avec la protection des innovations et d’identifier les risques potentiels relatifs à la protection de l’innovation et les solutions pour en assurer une gestion optimale.

Épreuve écrite en groupe, suivie d’une soutenance en groupe avec évaluation individualisée

Etude de cas réel

Par groupe projet, il est demandé au candidat, de structurer le projet en définissant les objectifs, proposant une organisation et un suivi adapté à la réalisation de celui-ci.

Évaluation de groupe écrite et évaluation individuelle écrite

Etude de cas réel

Il est demandé au candidat de choisir, par groupe, un projet d’innovation en production végétale ou animale, de l’analyser et de le présenter. Il doit s’agir d’une innovation déjà réalisée, pour qu’il puisse y avoir suffisamment d’informations disponibles et de recul pour une analyse critique.

Production orale en groupe avec évaluation individualisé

RNCP38492BC03 - Élaborer un plan de lancement d’une innovation dans le domaine des agro-activités et des bio-industries

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Evaluer la taille et l’attractivité de son marché en utilisant les outils d’analyse des données quantitatives (panels, enquêtes consommateurs, etc.) afin d’estimer le potentiel de ventes.

Réaliser le ciblage en identifiant les profils consommateurs/patients et en les traduisant en personas afin d’optimiser la stratégie marketing.

Définir le positionnement de l’innovation en traduisant son avantage technologique ou scientifique en une promesse claire et différenciante afin d’assurer son succès et sa pérennité.

Elaborer le mix-produit  de l’innovation en définissant ses caractéristiques scientifiques et techniques et les services associés afin de correspondre aux attentes de la cible, aux obligations sanitaires et aux recommandations nutritionnelles et/ou environnementales.

Développer les plans de lancement opérationnels de l'innovation en incluant la détermination du prix, le plan de communication accompagnant le lancement et le choix du réseau de distribution afin de garantir le succès de l’innovation sur son marché.

Déployer un plan d’action commercial en co-construisant avec l’équipe projet une proposition de valeur incluant les avantages techniques et scientifiques relatif à l’innovation proposée, en identifiant les interlocuteurs clés notamment les éventuels prescripteurs, et les circuits de décision afin d’atteindre les objectifs de vente.

Etude de cas

Cas issu d’une entreprise réelle ou fictive :

Il est demandé au candidat de définir la stratégie marketing de l’innovation : un plan opérationnel de lancement est élaboré (veille permettant de collecter des données sur la taille et l’attractivité du marché, ciblage des profils).

Epreuve écrite en groupe (dossier) avec présentation orale en groupe, évaluation individualisée

Etude de cas

A partir d’un cas d’entreprise réelle ou fictive, le candidat, en groupe, est amené à :

-Proposer une innovation à bénéfice-santé reposant sur un argumentaire scientifique basé sur la doctrine existante

-Elaborer le positionnement de l’innovation de façon à ce que celle-ci se différencie de la concurrence »

Evaluation écrite et orale en groupe avec évaluation individualisée

Mise en situation professionnelle

Il est demandé au candidat

 -de décrire les différents enjeux et problématiques nécessaires à la fabrication d’une innovation produit alimentaire

- de définir la composition et la fonctionnalité des ingrédients

- d’élaborer un diagramme de fabrication conformément à un cahier des charges incluant le packaging

Epreuve orale en groupe avec évaluation individualisée

Travail critique 

Il est demandé au candidat d’établir un rapport critique dans lequel il évalue les chances de succès et d’échec de l’innovation à partir d’un plan opérationnel de lancement et propose des actions correctrices ou amplificatrices.

Évaluation individuelle écrite

Étude de cas réel

En groupe, il est demandé au candidat d’élaborer la proposition de valeur relative au cas étudié, ainsi que la stratégie commerciale et le plan d’action associé

Présentation orale en groupe avec évaluation individualisée

RNCP38492BC04 - Manager des équipes multidisciplinaires dans le domaine des agro-activités et bio-industries

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Animer une équipe pluridisciplinaire en définissant les rôles et responsabilités de chacun, en valorisant la complémentarité des compétences et en adoptant un style de management inclusif (interculturalité, handicap, etc.) afin de fédérer l’équipe autour du projet.

Favoriser l’émergence de pistes d’innovation en utilisant des techniques de créativité, en mettant en place des méthodes d’intelligence collective et en créant un climat de co-construction afin d’instaurer une ambiance de travail proactive.

Mobiliser un collectif en créant des interactions positives auprès des parties prenantes (internes et externes) au projet, en organisant et animant des réunions, en adoptant une communication adaptée aux différents profils afin de maximiser leur engagement.

Développer la culture scientifique au sein d’une équipe pluridisciplinaire en identifiant les besoins de son équipe et mettant régulièrement à jour ses propres connaissances scientifiques et celles de son équipe afin d’assurer la culture d’innovation de l’organisation.

Mise en situation professionnelle

Il est demandé au candidat de réaliser un pitch sur un projet relatif à la création d’une innovation dans le domaine des sciences du vivant, de l’idéation au concept travaillé en équipe

Production collective orale avec supports

Production individuelle écrite

Travail réflexif

Dans le cadre de la gestion d’une équipe, il est demandé au candidat de mener une analyse réflexive de sa posture de manager et de leader et d’identifier les modes de communication interpersonnelle.

Évaluation individuelle écrite

Travail réflexif

A partir des résultats d’un test de connaissances scientifiques obtenus auprès d’une équipe pluridisciplinaire réelle ou fictive, en charge de l’innovation, il est demandé au candidat d’identifier les besoins (de connaissances scientifiques, de formation, d'accès à des réseaux scientifiques, etc.) de l’équipe et de décrire le programme d’action et de sensibilisation aux sujets identifiés.

Évaluation individuelle écrite

Évaluation orale de groupe avec évaluation individualisée

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

L’obtention de la certification professionnelle complète est accordée aux candidats ayant satisfait l’ensemble des conditions détaillées ci-dessous :

  • Avoir validé les 4 blocs de compétences,
  • Avoir rédigé et soutenu oralement une thèse professionnelle réalisée dans le cadre d’une expérience professionnelle en entreprise de 4 mois minimum équivalents temps plein, consécutifs ou non.

A l’issue d’un parcours de VAE, la certification s'obtient par la validation cumulative des 4 blocs de compétences du référentiel de certification, sur la base d’un livret de preuves présenté oralement devant le jury.  

Chaque bloc peut être validé de manière autonome. La validation partielle d’un bloc n’est pas possible.

Secteurs d’activités :

Le manager de l’innovation dans les agro-activités et bio-industries exerce dans l’ensemble des secteurs qui s’appuient sur l’innovation dans les sciences du vivant. Il intervient donc dans l’agroalimentaire, l’agriculture, la bioéconomie l’industrie pharmaceutique, cosmétique , la chimie verte ou encore l’énergie.

Type d'emplois accessibles :

Les postes suivants sont accessibles à l’issue de la certification : 

  • Chef de projet innovation / développement ;
  • Chef de produit dans le secteur des agro-activités et bio-industries ;
  • Développeur d’affaires, Responsable ou ingénieur d’affaires ;
  • Consultant spécialisé dans des agences généralistes ou consultant dans des agences spécialisées en innovation dans les agro-activités et les bio-industries ;
  • Chef de projet en transfert technologique, valorisation des résultats de la recherche, partenariats d’innovation ;
  • Responsable marketing de produits ou services innovants dans des entreprises du secteur des agro-activités et bio-industries.

Code(s) ROME :

  • M1703 - Management et gestion de produit
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

Références juridiques des règlementations d’activité :

N/A

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Pour accéder au dispositif de certification hors VAE, les candidats doivent être en conformité aux exigences d’accès aux programmes Mastère Spécialisé®, la certification est donc accessible aux titulaires d’un des diplômes suivants :

  • Diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur (liste CTI)
  • Diplôme d’une école de management habilitée à délivrer le grade national de Master (liste CEFDG)
  • Diplôme de 3ème cycle habilité par les autorités universitaires (DEA, DESS, Master…) ou diplôme professionnel de niveau BAC + 5
  • Diplôme de M1 ou équivalent, pour des auditeurs justifiant d’au moins trois années d’expérience professionnelle.
  • Titre inscrit au RNCP niveau 7 (ancienne nomenclature niveau I)
  • Diplôme étranger équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus.

Conditions d’accès dérogatoires :

a) Dans la limite de 40 % maximum de l’effectif de la promotion suivant la formation Mastère Spécialisé concernée, sont recevables, après une procédure de Validation des acquis personnels et professionnels (VAPP), les candidatures de personnes justifiant a minima de 5 années d’expérience professionnelle pour lesquelles les activités exercées ont un lien avéré avec les compétences professionnelles visées par la formation (hors stage, césure, cursus initial en alternance).

b) Par dérogation pour 30 % maximum du nombre d’étudiants suivant la formation Mastère Spécialisé concernée, sont recevables les candidatures d’étudiants titulaires d’un des diplômes suivants :

-Niveau M1 validé1 ou équivalent sans expérience professionnelle

-Diplôme de L3 justifiant d’une expérience adaptée de 3 ans minimum

Le pourcentage total des dérogations prévues au a) et au b) ci-dessus ne doit pas excéder 40%.

Les candidats doivent aussi être capables de comprendre des documents en anglais, d’échanger à l’écrit et à l’oral en contexte professionnel. Un score TOIEC, TOEFL, IELTs est demandé lors d’admission. En absence de joindre un score, les candidats réalisent un test certifié via la plateforme ICIMS.

 

 

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury de certification est composé de 4 personnes, il s’agit de :

  • 2 professionnels en activité avec au moins deux ans d’expérience et n’ayant aucun lien avec les candidats (membres externes à AgroParisTech et Neoma BS) ;
  • Le responsable de la certification (membre interne à Neoma BS,)
  • Le responsable de la certification (membre interne à AgroParisTech, agent de la fonction publique)
En contrat d’apprentissage X

Le jury de certification est composé de 4 personnes, il s’agit de :

  • 2 professionnels en activité avec au moins deux ans d’expérience et n’ayant aucun lien avec les candidats (membres externes à AgroParisTech et Neoma BS) ;
  • Le responsable de la certification (membre interne à Neoma BS,)
  • Le responsable de la certification (membre interne à AgroParisTech, agent de la fonction publique)
Après un parcours de formation continue X

Le jury de certification est composé de 4 personnes, il s’agit de :

  • 2 professionnels en activité avec au moins deux ans d’expérience et n’ayant aucun lien avec les candidats (membres externes à AgroParisTech et Neoma BS) ;
  • Le responsable de la certification (membre interne à Neoma BS,)
  • Le responsable de la certification (membre interne à AgroParisTech, agent de la fonction publique)
En contrat de professionnalisation X

Le jury de certification est composé de 4 personnes, il s’agit de :

  • 2 professionnels en activité avec au moins deux ans d’expérience et n’ayant aucun lien avec les candidats (membres externes à AgroParisTech et Neoma BS) ;
  • Le responsable de la certification (membre interne à Neoma BS,)
  • Le responsable de la certification (membre interne à AgroParisTech, agent de la fonction publique)
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury de certification est composé de 4 personnes, il s’agit de :

  • 2 professionnels en activité avec au moins deux ans d’expérience et n’ayant aucun lien avec les candidats (membres externes à AgroParisTech et Neoma BS) ;
  • Le responsable de la certification (membre interne à Neoma BS,)
  • Le responsable de la certification (membre interne à AgroParisTech, agent de la fonction publique)
Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2022 27 0 92 81 -
2021 24 0 86 73 87
2020 14 0 79 64 69
2019 18 0 56 50 71

Lien internet vers le descriptif de la certification :

NEOMA Business School

https://neoma-bs.fr/formations/masternova-mastere-specialise-en-management-de-linnovation-dans-les-agro-activites-et-bio-industries/

Institut National des Sciences et Industries du Vivant et de l'Environnement (AgroPartisTech) :

 https://formation-continue.agroparistech.fr/catalogue-de-formation/ms-masternova-management-linnovation-dans-agro-activites-bio-industries

 

 

 

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :