L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 5

Icon NSF

Code(s) NSF

315r : Ressources humaines, gestion du personnel, organisation du travail (contrôle-prévention)

331r : Prévention, contrôle sanitaire, diététique

344r : Mise en oeuvre des règles d'hygiène et sécurité

Icon formacode

Formacode(s)

42817 : Réglementation santé sécurité travail

42818 : Système management santé sécurité travail

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

21-12-2025

Niveau 5

315r : Ressources humaines, gestion du personnel, organisation du travail (contrôle-prévention)

331r : Prévention, contrôle sanitaire, diététique

344r : Mise en oeuvre des règles d'hygiène et sécurité

42817 : Réglementation santé sécurité travail

42818 : Système management santé sécurité travail

21-12-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
AFOMETRA FORMATION EN SANTE AU TRAVAIL 78471976700047 AFOMETRA http://www.afometra.org

Objectifs et contexte de la certification :

Les services de santé au travail, qu'ils soient inter-entreprises ou non, ont un besoin de compétences certifiées dans le repérage des risques professionnels en vue d'établir les fiches d'entreprise. Dans ce contexte, l'assistant(e) en santé au travail est un des maillons de l'équipe pluridisciplinaire dont le rôle a été renforcé par la loi du 2 aout 2021.

L'assistant en santé travail (AST) effectue des actions en milieu de travail dans un but exclusif de prévention. A la demande du médecin du travail, il contribue à repérer les dangers et à identifier les besoins en santé au travail, en priorité dans les entreprises de moins de 20 salariés pour lesquelles il élabore des fiches d’entreprise. Dans ce cadre, il visite les entreprises, participe à un premier niveau de repérage des risques professionnels, informe l’employeur sur ses différentes obligations en matière de santé au travail et sur les moyens d’aide à la prévention que peut proposer le service de prévention et de santé au travail.

Activités visées :

Identification des acteurs impliqués en matière de santé et de sécurité au travail au sein de l’entreprise et du SPST

Rappel de la responsabilité (droits et devoirs en matière de santé et sécurité au travail) des employeurs envers les salariés (et inversement)

Planification des actions en milieu de travail

Communication de l’offre socle de services du SPSTI (Service de Prévention et de Santé au Travail Interentreprises) adaptée au contexte de l’entreprise (transmission des supports d’information adéquats au secteur d’activité)

Contextualisation de l’intervention du SPST dans l’entreprise en rappelant : la réglementation, les missions, les rôles des membres de l’équipe pluridisciplinaire

Définition de l’environnement d’accompagnement hors SPSTI (CARSAT, Agefiph, DREETS, Cap Emploi …)

Présentation des dispositifs, aides et financements potentiels dans le cadre de prévention des risques et de maintien dans l’emploi des salariés

Évaluation de la sensibilité de l’employeur à la SST dans son entreprise

Recueil des informations et bases documentaires en matière de SST disponibles dans l’entreprise

Repérage et description des moyens de prévention collective et individuelle disponibles dans l’entreprise

Réalisation d’un premier niveau d’évaluation et de quantification des risques

Hiérarchisation des risques

Communication des résultats des observations et des entretiens, au médecin du travail et à l’équipe pluridisciplinaire du SST

Rédaction de la fiche entreprise

Partage du diagnostic avec l’entreprise (représentation partagée des situations dangereuses)

Co-construction du plan d’action de réduction des risques avec l’employeur

Planification des interventions d’expertises pluridisciplinaires à mobiliser

Actualisation de la fiche d’entreprise en fonction de la démarche de prévention effectivement réalisée

Conseil méthodologique pour l’élaboration du DUERP

Compétences attestées :

Effectuer une recherche bibliographique en s’appuyant sur les ressources disponibles (documents internes, spécialistes, ouvrages, acteurs institutionnels…) pour préparer une intervention en entreprise et diffuser une information fiable et adaptée aux risques liés à l’activité de l’entreprise

Délivrer aux acteurs de l’entreprise une information sur la réglementation applicable en matière de santé et sécurité au travail (SST), en leur transmettant des supports d’information et/ou en animant des réunions conseils, adéquats au secteur d’activité de l’entreprise, afin de les sensibiliser sur leurs rôles respectifs et leur permettre d’agir sur le système de prévention dans l’entreprise

Contacter les entreprises en argumentant sur la nécessité d’effectuer des actions en milieu de travail et en particulier réaliser la fiche d’entreprise pour se mettre en conformité avec l’exigence réglementaire

Présenter aux acteurs de l’entreprise l’offre socle de services du SPSTI en rappelant leur organisation, leur mission de prévention primaire, secondaire et tertiaire, la nature de l’aide apportée par les membres de l’équipe, et en ajustant la communication envers l’entreprise, pour leur permettre d’identifier l’éventail des ressources pluridisciplinaires disponibles

Présenter l’environnement institutionnel (hors SPSTI) en matière de santé sécurité, adapté au contexte de l’entreprise, en évoquant les dispositifs accessibles, les aides et financements potentiels, pour leur permettre d’accompagner leurs actions de prévention des risques et de maintien dans l’emploi

Recueillir toutes les données (documents, entretiens réalisés, désignation d’un salarié référent…) permettant d’évaluer le degré de maturité de l’entreprise en matière de SST pour adapter sa stratégie d’intervention

Observer des postes de travail et leur organisation en utilisant des outils adaptés (grille d’analyse de risque) pour identifier les risques présents qu’ils soient liés au matériel, à l’aménagement des espaces ou à l’organisation du travail

Réaliser des métrologies simples en mobilisant les méthodes validées et les matériels adaptés selon les mesures : bruit, lumière, température, gestes, postures et manutention pour préciser le degré du risque identifié et objectiver l’argumentation à l’employeur

Croiser les risques recensés avec les moyens de prévention individuels et collectifs existants pour vérifier leur adéquation

Restituer à l’équipe pluridisciplinaire le bilan de l’analyse effectuée en identifiant les points positifs et les points problématiques pour en déduire les axes prioritaires de prévention

Rédiger la fiche d’entreprise, en utilisant le canevas approprié afin de fournir à l'entreprise l’outil de prévention prévu par voie réglementaire

Présenter le diagnostic à l’entreprise pour identifier les freins éventuels à la poursuite de la démarche de prévention

Organiser les interventions des différents acteurs du SPSTI afin qu’ils complètent l’action de l’AST pour ajuster et/ou enrichir les préconisations

Co-construire le plan d’action de réduction des risques avec l’entreprise en identifiant les moyens techniques et/ou, organisationnels pour réduire ou supprimer les risques identifiés

Aider l’entreprise à formaliser tout ou partie de son DUERP en s’appuyant sur la fiche d’entreprise afin de l’aider à s’approprier le document

 

Modalités d'évaluation :

Étude de cas

Cas pratiques

RNCP38494BC01 - Promotion de la prévention, de la santé au travail et des prestations du service.

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Effectuer une recherche bibliographique en s’appuyant sur les ressources disponibles (documents internes, spécialistes, ouvrages, acteurs institutionnels…) pour préparer une intervention en entreprise et diffuser une information fiable et adaptée aux risques liés à l’activité de l’entreprise

Délivrer aux acteurs de l’entreprise une information sur la réglementation applicable en matière de santé et sécurité au travail (SST), en leur transmettant des supports d’information et/ou en animant des réunions conseils, adéquats au secteur d’activité de l’entreprise, afin de les sensibiliser sur leurs rôles respectifs et leur permettre d’agir sur le système de prévention dans l’entreprise

Contacter les entreprises en argumentant sur la nécessité d’effectuer des actions en milieu de travail et en particulier réaliser la fiche d’entreprise pour se mettre en conformité avec l’exigence réglementaire

Présenter aux acteurs de l’entreprise l’offre socle de services du SPSTI en rappelant leur organisation, leur mission de prévention primaire, secondaire et tertiaire, la nature de l’aide apportée par les membres de l’équipe, et en ajustant la communication envers l’entreprise, pour leur permettre d’identifier l’éventail des ressources pluridisciplinaires disponibles

Présenter l’environnement institutionnel (hors SPSTI) en matière de santé sécurité, adapté au contexte de l’entreprise, en évoquant les dispositifs accessibles, les aides et financements potentiels, pour leur permettre d’accompagner leurs actions de prévention des risques et de maintien dans l’emploi

Etude de cas, soutenue à l’oral

RNCP38494BC02 - Analyse des dangers et des risques en matière de santé et de sécurité au travail

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Recueillir toutes les données (documents, entretiens réalisés, désignation d’un salarié référent…) permettant d’évaluer le degré de maturité de l’entreprise en matière de SST pour adapter sa stratégie d’intervention

Observer des postes de travail et leur organisation en utilisant des outils adaptés (grille d’analyse de risque) pour identifier les risques présents qu’ils soient liés au matériel, à l’aménagement des espaces ou à l’organisation du travail

Réaliser des métrologies simples en mobilisant les méthodes validées et les matériels adaptés selon les mesures : bruit, lumière, température, gestes, postures et manutention pour préciser le degré du risque identifié et objectiver l’argumentation à l’employeur

Croiser les risques recensés avec les moyens de prévention individuels et collectifs existants pour vérifier leur adéquation

Restituer à l’équipe pluridisciplinaire le bilan de l’analyse effectuée en identifiant les points positifs et les points problématiques pour en déduire les axes prioritaires de prévention

Rédiger la fiche d’entreprise, en utilisant le canevas approprié afin de fournir à l'entreprise l’outil de prévention prévu par voie réglementaire

Cas pratique

RNCP38494BC03 - Accompagnement de l’entreprise dans le déploiement du plan d’action de réduction des risques

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Présenter le diagnostic à l’entreprise pour identifier les freins éventuels à la poursuite de la démarche de prévention

Organiser les interventions des différents acteurs du SPSTI afin qu’ils complètent l’action de l’AST pour ajuster et/ou enrichir les préconisations

Co-construire le plan d’action de réduction des risques avec l’entreprise en identifiant les moyens techniques et/ou, organisationnels pour réduire ou supprimer les risques identifiés

Aider l’entreprise à formaliser tout ou partie de son DUERP en s’appuyant sur la fiche d’entreprise afin de l’aider à s’approprier le document

Cas pratique soutenue à l’oral

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La certification s’obtient par la capitalisation des trois blocs de compétences

Secteurs d’activités :

L'assisant en santé travail exerce dans un service de prévention et de santé au travail, majoritairement interentreprise (SPSTI), mais aussi en service autonome (SPST, au sein d'une grande entreprise) ou dans une collectivité.

En service interentreprise, l'assistant en santé travail est confronté à de nombreuses situations de travail.

Dans les services autonomes ou les collectivités, cette diversité est moins étendue, son rôle n'en reste pas moins important.

 

Type d'emplois accessibles :

Assistant en santé au travail / Assistant en santé et sécurité au travail

Assistant de service de santé au travail

Assistant de la santé et de la sécurité en milieu de travail

Conseiller en prévention

Code(s) ROME :

  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel

Références juridiques des règlementations d’activité :

Les Services de prévention et de santé au travail (SPST) sont normés par les références suivantes :

Loi n° 2011-867 du 20 juillet 2011 relative à l’organisation de la médecine du travail et décrets d’application ;

Décret n° 2012-135 du 30 janvier 2012 relatif à l’organisation de la médecine du travail, l’article R4623-40 du code du travail ;

Circulaire DGT n°13 du 9 novembre 2012 relative à la mise en œuvre de la réforme de la médecine du travail et des services de santé au travail (paragraphe 2.2.5 relatif à l’assistant de service de santé du travail) ;

Loi du 2 aout 2021 pour renforcer la prévention en santé travail, notamment l’Art. L. 4121-3-1.- IV.- Les organismes et instances mis en place par la branche peuvent accompagner les entreprises dans l'élaboration et la mise à jour du document unique d'évaluation des risques professionnels ;

Article R4623-40 (version en vigueur depuis le 28 avril 2022) : dans les services de prévention et de santé au travail interentreprises, l’assistant de service de prévention et de santé apporte une assistance administrative au médecin du travail et aux autres membres de l’équipe pluridisciplinaire dans leurs activités. Il contribue également à repérer les dangers et à identifier les besoins en santé au travail, notamment dans les entreprises de moins de vingt salariés. Il participe à l’organisation, à l’administration des projets de prévention et à la promotion de la santé au travail et des actions du service dans ces mêmes entreprises.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Etre titulaire d'un diplôme de niveau 4 et avoir un an d'expérience en service de santé au travail.

Ou, avoir 3 ans d'expériences minimum en santé au travail.

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Entre 3 et 4 professionnels de service de santé au travail : un intervenant en prévention des risques professionnels, un médecin du travail, un directeur de service, un représentant de l'Afometra.

En contrat de professionnalisation X

Entre 3 et 4 professionnels de service de santé au travail : un intervenant en prévention des risques professionnels, un médecin du travail, un directeur de service, un représentant de l'Afometra.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Entre 3 et 4 professionnels de service de santé au travail : un intervenant en prévention des risques professionnels, un médecin du travail, un directeur de service, un représentant de l'Afometra.

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2022 50 0 100 100 -
2021 32 - 100 78 -

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP19189 Assistant technique en santé au travail

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :