L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 6

Icon NSF

Code(s) NSF

314 : Comptabilite, gestion

314r : Analyse financière, contrôle de gestion, expertise comptable

314t : Etablissement des documents comptables et de gestion

Icon formacode

Formacode(s)

32626 : Analyse financière

32682 : Comptabilité analytique

32652 : Contrôle gestion

32667 : Comptabilité générale

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

21-12-2025

Niveau 6

314 : Comptabilite, gestion

314r : Analyse financière, contrôle de gestion, expertise comptable

314t : Etablissement des documents comptables et de gestion

32626 : Analyse financière

32682 : Comptabilité analytique

32652 : Contrôle gestion

32667 : Comptabilité générale

21-12-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
AFTEC 35119111900160 IHECF - IPAC BACHELOR FACTORY http://www.aftec.fr
EDUSERVICES 52282368100047 - -

Objectifs et contexte de la certification :

Le collaborateur en gestion comptable et financière s’inscrit dans un environnement complexe et évolutif qui impose aux organisations (entreprises, cabinets, associations…) une adaptation quasi-continue de leur modèle économique et de leur stratégie et une recherche constante de modèles de gestion garantissant sécurité, efficience et rentabilité. L’élimination progressive des tâches manuelles et répétitives représente une réelle opportunité pour un repositionnement sur des activités à plus forte valeur ajoutée. Aux socles de compétences métier historiques en comptabilité, qui demeurent incontournables, s'ajoutent des compétences complémentaires comme le contrôle, l’analyse, la maîtrise ou encore l’optimisation des outils de gestion et le conseil.

Au sein d’un cabinet d’expertise comptable ou de son entreprise, le collaborateur en gestion comptable et financière pilote et/ou réalise les travaux liés à l’ensemble des processus comptables permettant de répondre aux contraintes règlementaires (comptes annuels) et aux contraintes de production et d’analyse des informations utiles à la gestion de l’entité (comptabilité de gestion et budgets y compris trésorerie). Il contribue au processus de contrôle de gestion qui permet aux décideurs de comprendre si les ressources de l’entreprises sont utilisées de manière optimale et ainsi de manager la performance de leur structure. Il assure des fonctions d’information en matière juridique, fiscale et sociale. Il contribue à la gestion fiscale et sociale de l’entreprise, en pouvant concourir à la gestion de la paie et en prenant en charge les déclarations fiscales et les déclarations sociales.

Activités visées :

Organisation et optimisation du système de production de l'information comptable

Organisation du contrôle interne dans l’entité

Contrôle et fiabilisation de l’information comptable

Clôture des comptes et établissement des documents financiers annuels

Réalisation de l’état financier et fiscal (comptes annuels, liasse fiscale, rapport d’activité, etc.)

Veille juridique, fiscale et sociale

Sécurisation et optimisation des obligations et des choix fiscaux et des obligations sociales

Conception d’outils de gestion et de suivi financiers et budgétaires permettant de piloter les activités de l'entreprise

Analyse des coûts, des marges et prévisionnels   

Gestion budgétaire et optimisation de la trésorerie de l’entreprise ou entité

Pilotage et mise en œuvre du reporting financier    

Conseil aux clients internes en matière fiscale, sociale et financière

Conseil aux clients externes en matière fiscale, sociale et financière

Compétences attestées :

Contribuer à l'optimisation du système d'information comptable et les processus clés en place en contribuant à leur diagnostic, en identifiant les points d’amélioration potentiels, en formulant des recommandations vis à vis de ses missions, en proposant l'implantation d'outils de gestion spécifiques (ERP/PGI) en suivant les correctifs effectués par le fournisseur ou le service informatique, afin de proposer un Système de gestion adapté aux besoins de l’entreprise

Analyser les procédures de collecte et de traitement de l'information comptable en identifiant les manquements potentiels relatifs à la confidentialité des données en identifiant les taches à automatiser en proposant des améliorations, en vue de produire des informations comptables sécurisées et fiables et répondant aux besoins informationnels de la direction

Présenter le tableau de bord de suivi du système d'information comptable en déterminant les indicateurs à surveiller, en collectant les données appropriées, en mettant à jour régulièrement le tableau de bord, en repérant les écarts, afin de permettre à la direction de prendre les mesures correctives nécessaires

Sous l’autorité de la Direction, mettre en place des procédures et des mécanismes de contrôle interne appropriés, en analysant les processus et les flux de l'entreprise en utilisant les techniques et les outils d'audit, en veillant à ce qu'elles soient exactes, complètes et conformes aux normes et réglementations en vigueur, respectant les valeurs de l'entreprise issues de sa démarche RSE afin de permettre à la direction de s’assurer d’une gestion rigoureuse de l'entreprise, en prévenant les erreurs, les fraudes et les risques opérationnels, renforçant ainsi la transparence et la confiance dans les opérations de l'entreprise

Proposer des actions correctives des risques et les vulnérabilités identifiés, en formulant des scenarios, des hypothèses et leurs conséquences, pour renforcer le dispositif de contrôle interne et minimiser les risques potentiels

Contrôler l'information comptable issue des outils de dématérialisation des factures en effectuant des rapprochements, des vérifications et des analyses à l'aide d'un progiciel afin de corriger les anomalies détectées et ainsi fournir une information comptable et financière conforme à la réglementation

Mettre en oeuvre les procédures de collecte et de sauvegarde et de stockage des données comptables, en utilisant un système de Gestion Électronique des Documents (GED), permettant de numériser et indexer les documents comptables de manière régulière et précise, en organisant l'archivage des documents comptables dans une base de données sécurisée, selon une classification claire et logique, en mettant en place des procédures de sauvegarde et de stockage des données comptables, en facilitant la recherche, le suivi et l'analyse des données comptables, afin de garantir la collecte et un accès en continu, rapide et fiable aux informations comptables pour les besoins internes de l'entreprise ainsi que pour les obligations de communication externe (audits, contrôles fiscaux, etc.) même en cas de situations exceptionnelles (incidents techniques, piratage, catastrophes naturelles, etc.)

Dans le cadre normal hors consolidation, réaliser les travaux de fin d'exercice ou de situation intermédiaire en effectuant les travaux de révision comptable pour s'assurer de l'exactitude et de la cohérence des informations financières enregistrées, en réalisant les travaux d'inventaire, recensant et valorisant les stocks, en vérifiant les créances et les dettes et  évaluant les actifs et les passifs de l'entreprise, en mettant en œuvre les techniques de détermination du résultat fiscal, en calculant et en déterminant correctement le résultat fiscal de l'entreprise, dans le cadre des spécificités de l'entreprise et des exigences réglementaires en matière de déclarations fiscales, de clôture d'exercice et de production des états financiers conformes aux normes comptables en vigueur, afin de fournir une image fidèle de la situation financière de l'entreprise à un moment donné, permettant ainsi une évaluation précise de sa performance et de sa santé financière

Réaliser les documents financiers de synthèse et les publications obligatoires en élaborant les comptes annuels, le compte de résultats et l'annexe, en veillant à la cohérence et à l'exactitude des informations présentées dans les comptes annuels en effectuant des contrôles et des rapprochements appropriés, en préparant la liasse fiscale recensant les informations fiscales pertinentes en répondant aux exigences  des normes comptables françaises ou internationales, en respectant les obligations légales en matière de publication des comptes annuels au greffe du tribunal et de transmission de la liasse fiscale au service des impôts, afin de fournir aux parties prenantes internes et externes telles que les actionnaires, les investisseurs, les créanciers et les autorités fiscales, une information comptable précise et fidèle de la situation financière de l'entreprise

Analyser les résultats financiers en retraitant les données financières à l'aide des documents normés, comme les soldes intermédiaires de gestion, le bilan fonctionnel et financier en effectuant des calculs, des comparaisons et des interprétations, afin d'expliquer les tendances et les points clés nécessaires au rapport de gestion et aux tableaux de bord associés

Assurer la diffusion des informations financières en planifiant les actions de communication sous l'autorité du manager, en sélectionnant les destinataires appropriés et en utilisant les canaux de communication pertinents, afin de garantir une diffusion efficace et opportune des états financiers et de leur analyse

Réaliser la veille juridique, fiscale et sociale en collectant régulièrement et en synthétisant les informations juridiques provenant de sources fiables et exhaustives afin de mesurer les risques des évolutions juridiques et leur impact sur les domaines financiers, fiscaux et sociaux, notamment ce qui concerne la règlementation de prise en compte du handicap (salariés, clients...)

Réaliser la veille juridique, fiscale et sociale en collectant régulièrement et en synthétisant les informations juridiques provenant de sources fiables et exhaustives afin de mesurer les risques des évolutions juridiques et leur impact sur les domaines financiers, fiscaux et sociaux, notamment ce qui concerne la règlementation de prise en compte du handicap (salariés, clients...)

Fiabiliser la fiscalité de l'entreprise en détectant les opportunités offertes par la réglementation fiscale comme les crédits d'impôt, subventions, aides, en s'assurant de l'éligibilité de l'entreprise, en complétant les dossiers de demande afin de faire profiter l'entreprise d'avantages fiscaux

Contribuer à la réalisation des bulletins de paie classiques, en collectant, en vérifiant rigoureusement et en transmettant au gestionnaire de paie interne ou externe les variables relatives aux salaires, heures travaillées, congés et avantages sociaux et en contrôlant les bulletins reçus afin d'assurer la rémunération des employés et la conformité aux obligations légales

Établir, contrôler et transmettre les déclarations sociales obligatoires (DPAE, DSN) dans les délais impartis, en utilisant les moyens de transmission dématérialisés afférents, afin de transmettre les données des collaborateurs aux organismes sociaux et payer les cotisations sociales

Présenter le bilan social en collectant les informations réglementaires exigées, comme répartition homme/femme, le pourcentage de salariés en situation de handicap, en rendant les données accessibles afin de constater les dysfonctionnements éventuels par rapport aux obligations légales et à la politique RSE de la structure

Concevoir un système de collecte de l’information financière et de contrôle de ces informations en exploitant les différents outils numériques de l’entreprise (système d’information), en tenant compte du degré de précision demandé par la direction afin d’incrémenter les outils de pilotage

Elaborer et/ou faire évoluer les outils de pilotage en fonction des indicateurs clés définis par les managers, en choisissant les outils numériques en fonction des besoins d’informations ciblées et de leur prix, comme les tableurs, solution de business intelligence, applicatifs de gestion de trésorerie, applicatifs de dématérialisation OCR, applicatifs de production afin de piloter couramment les activités de l'entreprise

Déterminer les coûts et les marges des différentes activités et/ou centres de coûts, sur la base des données historiques ou prévisionnelles en calculant les coûts des produits, des services, des activités, des process afin d’alimenter l’analyse financière

Analyser les performances financières en s’appuyant sur le calcul des coûts, l’analyse du compte de résultat, des soldes intermédiaires de gestion, de la capacité d'autofinancement, des ratios significatifs, du bilan, etc. afin de formuler des préconisations aux managers concernant l’optimisation des coûts de leur entité

Etablir et suivre l'ensemble des budgets de l'entreprise, structurels et ponctuels en établissant les programmes et les budgets opérationnels, en établissant les états de synthèse prévisionnels, en utilisant les outils adaptés (PGI, Progiciel comptable, Outils de traitement des données, etc.) afin de vérifier si les engagements financiers sont respectés

Dans le cadre de la gestion quotidienne et l’optimisation de la trésorerie sur le court terme, analyser la situation de la trésorerie (bancaire, placements, dettes, etc .) et rétablir l’équilibre si nécessaire en choisissant un moyen de financement à court terme adapté au besoin de trésorerie à couvrir en faisant des arbitrages afin d’obtenir la meilleure offre de financement pour l'entreprise (nature du moyen de financement, partenaire financier sélectionné) par des outils comparatifs (grille multicritère, Points + et -, Etc.)

Formuler des recommandations sur l'allocation des ressources dans le cadre de la gestion des excédents financiers en s’appuyant sur les différentes formules de placement correspondant à la situation de l'entreprise, afin d’en optimiser la gestion

Elaborer et analyser des tableaux de flux permettant de discerner des leviers d'action sur les flux de trésorerie opérationnels, d'investissement et de financement afin de choisir les modes de financement adaptés

Etablir périodiquement ou occasionnellement un reporting financier et extra-financier à des fins interne ou externe en traitant les données en fonction des indicateurs ciblés et des destinataires, en incluant les données ESG fournies par la Direction, afin de faciliter la prise de décision des parties prenantes (managers opérationnels, DAF, partenaires financiers (banques, sociétés d’investissement, actionnaires…)

Définir les potentielles actions correctives En analysant les écarts entre les prévisions et les résultats afin d’accompagner des managers opérationnels à l’amélioration de la rentabilité de leur structure

Mettre en œuvre une stratégie de communication adaptée à chaque interlocuteur, dans un contexte de conduite de changement, en préparant et animant des séances collaboratives avec des objectifs, en créant des échanges productifs avec ses managers et avec les membres d’une équipe projet, afin de prévenir les conflits, résoudre les problématiques rencontrées et mobiliser l’intelligence collective

Conduire un projet, en planifiant, en suivant et en ajustant les activités par rapport aux contraintes RSE et aux missions comptables et financières déterminées par la Direction, en utilisant les méthodes et outils de gestion de projets adaptés, afin de contribuer aux projets de l’entité

Identifier les compétences manquantes (les siennes et celles des membres de l’équipe) à la réalisation d’une action, en prenant en compte l’évolution des métiers Comptabilité § Finance et de leur environnement, en faisant expliciter les besoins, afin de proposer des actions de développement des compétences en cohérence avec les objectifs donnés par la Direction

Proposer à la Direction un plan de développement des compétences d’une équipe projet, en sélectionnant les actions de développement pertinentes parmi les différentes modalités possibles, correspondant aux spécificités de chacun comme le handicap ou aux conditions de travail (RSE) mises en place par l’entreprise, en prévoyant l’évaluation de ce plan, afin de permettre la faisabilité des missions comptables et financières

Accompagner les salariés dans la compréhension de leur fiche de paie, de leur salaire, des conventions collectives et des contrats sociaux en place (Mutuelle, prévoyance...), en adoptant une démarche pédagogique, en justifiant les éléments à l'aide des documents de référence appropriés, afin de répondre aux sollicitations des collaborateurs

Accompagner les décideurs de sa structure en matière fiscale, sociale et financière, en présentant les analyses correspondant au périmètre défini et aux indicateurs choisis, en formulant des recommandations argumentées, afin de les engager à effectuer des choix opérationnels éclairés

Conseiller aux clients des solutions et préconisations en matière fiscale, sociale et financière, dans une démarche pro-active, en faisant expliciter les besoins des clients, afin de contribuer au déploiement de l'offre de services du cabinet comptable

Modalités d'évaluation :

Mises en situation professionnelle individuelle écrites ou sur logiciel, reconstituées à partir de cas réels d’entreprises, mises en situation orales simulées par jeu de rôle, dossier de mise en oeuvre professionnelle et soutenance orale

RNCP38520BC01 - Etablir et présenter les comptes annuels

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Contribuer à l'optimisation du système d'information comptable et les processus clés en place en contribuant à leur diagnostic, en identifiant les points d’amélioration potentiels, en formulant des recommandations vis à vis de ses missions, en proposant l'implantation d'outils de gestion spécifiques (ERP/PGI) en suivant les correctifs effectués par le fournisseur ou le service informatique, afin de proposer un Système de gestion adapté aux besoins de l’entreprise.

Analyser les procédures de collecte et de traitement de l'information comptable en identifiant les manquements potentiels relatifs à la confidentialité des données en identifiant les taches à automatiser en proposant des améliorations, en vue de produire des informations comptables sécurisées et fiables et répondant aux besoins informationnels de la direction.

Présenter le tableau de bord de suivi du système d'information comptable en déterminant les indicateurs à surveiller, en collectant les données appropriées, en mettant à jour régulièrement le tableau de bord, en repérant les écarts, afin de permettre à la direction de prendre les mesures correctives nécessaires.

Sous l’autorité de la Direction, mettre en place des procédures et des mécanismes de contrôle interne appropriés, en analysant les processus et les flux de l'entreprise en utilisant les techniques et les outils d'audit, en veillant à ce qu'elles soient exactes, complètes et conformes aux normes et réglementations en vigueur, respectant les valeurs de l'entreprise issues de sa démarche RSE afin de permettre à la direction de s’assurer d’une gestion rigoureuse de l'entreprise, en prévenant les erreurs, les fraudes et les risques opérationnels, renforçant ainsi la transparence et la confiance dans les opérations de l'entreprise.

Proposer des actions correctives des risques et les vulnérabilités identifiés, en formulant des scenarios, des hypothèses et leurs conséquences, pour renforcer le dispositif de contrôle interne et minimiser les risques potentiels.

Contrôler l'information comptable issue des outils de dématérialisation des factures en effectuant des rapprochements, des vérifications et des analyses à l'aide d'un progiciel afin de corriger les anomalies détectées et ainsi fournir une information comptable et financière conforme à la réglementation.

Mettre en oeuvre les procédures de collecte et de sauvegarde et de stockage des données comptables, en utilisant un système de Gestion Électronique des Documents (GED), permettant de numériser et indexer les documents comptables de manière régulière et précise, en organisant l'archivage des documents comptables dans une base de données sécurisée, selon une classification claire et logique, en mettant en place des procédures de sauvegarde et de stockage des données comptables, en facilitant la recherche, le suivi et l'analyse des données comptables, afin de garantir la collecte et un accès en continu, rapide et fiable aux informations comptables pour les besoins internes de l'entreprise ainsi que pour les obligations de communication externe (audits, contrôles fiscaux, etc.) même en cas de situations exceptionnelles (incidents techniques, piratage, catastrophes naturelles, etc.).*

Dans le cadre normal hors consolidation, réaliser les travaux de fin d'exercice ou de situation intermédiaire en effectuant les travaux de révision comptable pour s'assurer de l'exactitude et de la cohérence des informations financières enregistrées, en réalisant les travaux d'inventaire, recensant et valorisant les stocks, en vérifiant les créances et les dettes et  évaluant les actifs et les passifs de l'entreprise, en mettant en œuvre les techniques de détermination du résultat fiscal, en calculant et en déterminant correctement le résultat fiscal de l'entreprise, dans le cadre des spécificités de l'entreprise et des exigences réglementaires en matière de déclarations fiscales, de clôture d'exercice et de production des états financiers conformes aux normes comptables en vigueur, afin de fournir une image fidèle de la situation financière de l'entreprise à un moment donné, permettant ainsi une évaluation précise de sa performance et de sa santé financière.

Réaliser les documents financiers de synthèse et les publications obligatoires en élaborant les comptes annuels, le compte de résultats et l'annexe, en veillant à la cohérence et à l'exactitude des informations présentées dans les comptes annuels en effectuant des contrôles et des rapprochements appropriés, en préparant la liasse fiscale recensant les informations fiscales pertinentes en répondant aux exigences  des normes comptables françaises ou internationales, en respectant les obligations légales en matière de publication des comptes annuels au greffe du tribunal et de transmission de la liasse fiscale au service des impôts, afin de fournir aux parties prenantes internes et externes telles que les actionnaires, les investisseurs, les créanciers et les autorités fiscales, une information comptable précise et fidèle de la situation financière de l'entreprise.

Analyser les résultats financiers en retraitant les données financières à l'aide des documents normés, comme les soldes intermédiaires de gestion, le bilan fonctionnel et financier en effectuant des calculs, des comparaisons et des interprétations, afin d'expliquer les tendances et les points clés nécessaires au rapport de gestion et aux tableaux de bord associés.

Assurer la diffusion des informations financières en planifiant les actions de communication sous l'autorité du manager, en sélectionnant les destinataires appropriés et en utilisant les canaux de communication pertinents, afin de garantir une diffusion efficace et opportune des états financiers et de leur analyse.

Mises en situation professionnelles individuelles ou selon la compétence évaluée écrites ou sur progiciel, reconstituées à partir de cas réels d’entreprises

RNCP38520BC02 - Contribuer à la gestion fiscale et sociale

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réaliser la veille juridique, fiscale et sociale en collectant régulièrement et en synthétisant les informations juridiques provenant de sources fiables et exhaustives afin de mesurer les risques des évolutions juridiques et leur impact sur les domaines financiers, fiscaux et sociaux, notamment ce qui concerne la règlementation de prise en compte du handicap (salariés, clients...).

Réaliser la veille juridique, fiscale et sociale en collectant régulièrement et en synthétisant les informations juridiques provenant de sources fiables et exhaustives afin de mesurer les risques des évolutions juridiques et leur impact sur les domaines financiers, fiscaux et sociaux, notamment ce qui concerne la règlementation de prise en compte du handicap (salariés, clients...).

Fiabiliser la fiscalité de l'entreprise en détectant les opportunités offertes par la réglementation fiscale comme les crédits d'impôt, subventions, aides, en s'assurant de l'éligibilité de l'entreprise, en complétant les dossiers de demande afin de faire profiter l'entreprise d'avantages fiscaux.

Contribuer à la réalisation des bulletins de paie classiques, en collectant, en vérifiant rigoureusement et en transmettant au gestionnaire de paie interne ou externe les variables relatives aux salaires, heures travaillées, congés et avantages sociaux et en contrôlant les bulletins reçus afin d'assurer la rémunération des employés et la conformité aux obligations légales.

Établir, contrôler et transmettre les déclarations sociales obligatoires (DPAE, DSN) dans les délais impartis, en utilisant les moyens de transmission dématérialisés afférents, afin de transmettre les données des collaborateurs aux organismes sociaux et payer les cotisations sociales.

Présenter le bilan social en collectant les informations réglementaires exigées, comme répartition homme/femme, le pourcentage de salariés en situation de handicap, en rendant les données accessibles afin de constater les dysfonctionnements éventuels par rapport aux obligations légales et à la politique RSE de la structure.

Mises en situation professionnelles individuelles, écrites ou selon la compétence évaluée sur logiciel de paie ou sur tableur, reconstituées à partir de cas réels d’entreprises.

RNCP38520BC03 - Contribuer au contrôle de gestion

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Concevoir un système de collecte de l’information financière et de contrôle de ces informations en exploitant les différents outils numériques de l’entreprise (système d’information), en tenant compte du degré de précision demandé par la direction afin d’incrémenter les outils de pilotage.

Elaborer et/ou faire évoluer les outils de pilotage en fonction des indicateurs clés définis par les managers, en choisissant les outils numériques en fonction des besoins d’informations ciblées et de leur prix, comme les tableurs, solution de business intelligence, applicatifs de gestion de trésorerie , applicatifs de dématérialisation OCR , applicatifs de production ,  afin de piloter couramment les activités de l'entreprise:

Déterminer les coûts et les marges des différentes activités et/ou centres de coûts, sur la base des données historiques ou prévisionnelles en calculant les coûts des produits, des services, des activités, des process afin d’alimenter l’analyse financière.

Analyser les performances financières en s’appuyant sur le calcul des coûts, l’analyse du compte de résultat, des soldes intermédiaires de gestion, de la capacité d'autofinancement, des ratios significatifs, du bilan, etc. afin de formuler des préconisations aux managers concernant l’optimisation des coûts de leur entité

Etablir et suivre l'ensemble des budgets de l'entreprise, structurels et ponctuels en établissant les programmes et les budgets opérationnels, en établissant les états de synthèse prévisionnels, en utilisant les outils adaptés (PGI, Progiciel comptable, Outils de traitement des données, etc.) afin de vérifier si les engagements financiers sont respectés.

Dans le cadre de la gestion quotidienne et l’optimisation de la trésorerie sur le court terme, analyser la situation de la trésorerie (bancaire, placements, dettes, etc .) et rétablir l’équilibre si nécessaire en choisissant un moyen de financement à court terme adapté au besoin de trésorerie à couvrir en faisant des arbitrages afin d’obtenir la meilleure offre de financement pour l'entreprise (nature du moyen de financement, partenaire financier sélectionné) par des outils comparatifs (grille multicritère, Points + et -, Etc.)

Formuler des recommandations sur l'allocation des ressources dans le cadre de la gestion des excédents financiers en s’appuyant sur les différentes formules de placement correspondant à la situation de l'entreprise, afin d’en optimiser la gestion.

Elaborer et analyser des tableaux de flux permettant de discerner des leviers d'action sur les flux de trésorerie opérationnels, d'investissement et de financement afin de choisir les modes de financement adaptés.

Etablir périodiquement ou occasionnellement un reporting financier et extra-financier à des fins interne ou externe en traitant les données en fonction des indicateurs ciblés et des destinataires, en incluant les données ESG fournies par la Direction, afin de faciliter la prise de décision des parties prenantes (managers opérationnels, DAF, partenaires financiers (banques, sociétés d’investissement, actionnaires…).

Définir les potentielles actions correctives En analysant les écarts entre les prévisions et les résultats afin d’accompagner des managers opérationnels à l’amélioration de la rentabilité de leur structure.

Mises en situation professionnelles écrites et individuelles, reconstituées à partir de cas réels d’entreprises

RNCP38520BC04 - Piloter des actions et une équipe en gestion comptable et financière

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Mettre en œuvre une stratégie de communication adaptée à chaque interlocuteur, dans un contexte de conduite de changement, en préparant et animant des séances collaboratives avec des objectifs, en créant des échanges productifs avec ses managers et avec les membres d’une équipe projet, afin de prévenir les conflits, résoudre les problématiques rencontrées et mobiliser l’intelligence collective.

Conduire un projet, en planifiant, en suivant et en ajustant les activités par rapport aux contraintes RSE et aux missions comptables et financières déterminées par la Direction, en utilisant les méthodes et outils de gestion de projets adaptés, afin de contribuer aux projets de l’entité.

Identifier les compétences manquantes (les siennes et celles des membres de l’équipe) à la réalisation d’une action, en prenant en compte l’évolution des métiers Comptabilité § Finance et de leur environnement, en faisant expliciter les besoins, afin de proposer des actions de développement des compétences en cohérence avec les objectifs donnés par la Direction.

Proposer à la Direction un plan de développement des compétences d’une équipe projet, en sélectionnant les actions de développement pertinentes parmi les différentes modalités possibles, correspondant aux spécificités de chacun comme le handicap ou aux conditions de travail (RSE) mises en place par l’entreprise, en prévoyant l’évaluation de ce plan, afin de permettre la faisabilité des missions comptables et financières.

Mise en situation professionnelle sur un cas concret de conduite d’un projet / une action (entreprise support à l’alternance ou un projet imposé dans le domaine comptable et financier)

Mises en situation professionnelles écrites et individuelles, reconstituées à partir de cas réels d’entreprises

RNCP38520BC05 - Conseiller les clients internes et externes en matière fiscale, sociale et financière

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Accompagner les salariés dans la compréhension de leur fiche de paie, de leur salaire, des conventions collectives et des contrats sociaux en place (Mutuelle, prévoyance...), en adoptant une démarche pédagogique, en justifiant les éléments à l'aide des documents de référence appropriés, afin de répondre aux sollicitations des collaborateurs.

Accompagner les décideurs de sa structure en matière fiscale, sociale et financière, en présentant les analyses correspondant au périmètre défini et aux indicateurs choisis, en formulant des recommandations argumentées, afin de les engager à effectuer des choix opérationnels éclairés.

Conseiller aux clients des solutions et préconisations en matière fiscale, sociale et financière, dans une démarche pro-active, en faisant expliciter les besoins des clients, afin de contribuer au déploiement de l'offre de services du cabinet comptable.

Mise en situation simulée par jeu de rôle 

Dossier de mise en œuvre professionnelle et soutenance orale basés sur une mission de conseil à partir de la réalité concrète de l’activité du candidat en entreprise. Le dossier professionnel doit être construit dans l’esprit d’un outil d’aide à la décision pour l’entreprise/le client. La soutenance reconstitue une réunion de travail en entreprise, au cours de laquelle le travail effectué est exposé au client interne ou externe (responsable hiérarchique, dirigeant, manager, client...), suivi d’un échange interactif.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La certification s’acquière par la validation des 5 blocs de compétences qui la constitue et par la réalisation d’une période professionnelle en entreprise (sous forme de contrat d’alternance ou en stage ou sur accord du certificateur expérience en poste correspondant aux métiers visés par la certification) d’une durée optimale de 6 mois par an soit 120 jours en entreprise par année de formation), pouvant être ramenée à un minimum de 4 mois, soit 80 jours en entreprise avec l’accord du certificateur.

Secteurs d’activités :

Associations de gestion, TPE, services comptables ou financiers d’entreprises (entreprises de taille intermédiaire et grandes PME de tous secteurs), associations, organisations et fédérations professionnelles, collectivités territoriales, entreprises publiques

Cabinets d’expertise comptable, d’audit et de conseil (toutes tailles)

Type d'emplois accessibles :

En cabinet d’expertise comptable (EC) et commissariat aux comptes (CAC/audit) et centre de gestion agréé : 

Auditeur comptable 

Superviseur / réviseur comptable              

Entité hors Cabinet d’expertise comptable (Entreprise, association, branche professionnelle, etc.) :

Adjoint au directeur administratif et financier ou responsable administratif et financier            

Responsable comptable

Responsable administratif et financier

Contrôleur de gestion

Code(s) ROME :

  • M1205 - Direction administrative et financière
  • M1202 - Audit et contrôle comptables et financiers
  • M1203 - Comptabilité
  • M1204 - Contrôle de gestion

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Être titulaire d’une certification professionnelle de niveau 5, intégrant une dimension sur le métier visé (comptabilité, gestion et/ou finance) ou justifier d’une expérience significative d’au moins 3 ans en gestion comptable et financière 

Toute demande ne répondant pas aux prérequis de la formation est étudiée par une commission placée sous l’autorité des co-certificateurs.

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

2 professionnels du domaine de la de la comptabilité, gestion et finance, externes aux co-certificateurs et au réseau des organismes de formation partenaires, dont 1 assurant la présidence du jury de certification

2 représentants des co-certificateurs (AFTEC et/ou EDUSERVICES)

En contrat d’apprentissage X

2 professionnels du domaine de la de la comptabilité, gestion et finance, externes aux co-certificateurs et au réseau des organismes de formation partenaires, dont 1 assurant la présidence du jury de certification

2 représentants des co-certificateurs (AFTEC et/ou EDUSERVICES)

Après un parcours de formation continue X

2 professionnels du domaine de la de la comptabilité, gestion et finance, externes aux co-certificateurs et au réseau des organismes de formation partenaires, dont 1 assurant la présidence du jury de certification

2 représentants des co-certificateurs (AFTEC et/ou EDUSERVICES)

En contrat de professionnalisation X

2 professionnels du domaine de la de la comptabilité, gestion et finance, externes aux co-certificateurs et au réseau des organismes de formation partenaires, dont 1 assurant la présidence du jury de certification

2 représentants des co-certificateurs (AFTEC et/ou EDUSERVICES)

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

2 professionnels du domaine de la de la comptabilité, gestion et finance, externes aux co-certificateurs et au réseau des organismes de formation partenaires, dont 1 assurant la présidence du jury de certification

2 représentants des co-certificateurs (AFTEC et/ou EDUSERVICES)

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 252 0 89 62 62
2020 222 1 90 60 60

Lien internet vers le descriptif de la certification :

www.aftec.fr 

Liste des organismes préparant à la certification :

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP35062 Collaborateur comptable et financier

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :