L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 5

Icon NSF

Code(s) NSF

230p : Coordination de chantiers tous corps d état

233 : Bâtiment

233p : Conduite des travaux, métré encadrement de chantiers de finition

Icon formacode

Formacode(s)

22211 : Performance énergétique bâtiment

22803 : Écomatériau

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

21-12-2026

Niveau 5

230p : Coordination de chantiers tous corps d état

233 : Bâtiment

233p : Conduite des travaux, métré encadrement de chantiers de finition

22211 : Performance énergétique bâtiment

22803 : Écomatériau

21-12-2026

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
OIKOS 41749575100071 - https://oikos-ecoconstruction.com/

Objectifs et contexte de la certification :

Le secteur du bâtiment contribue aujourd’hui à 44% de la consommation finale d’énergie, au quart des émissions de gaz à effet de serre et consomme 50% des matières premières. Outre l’importance attestée d’engager le secteur du bâtiment dans la transition écologique, l’étude du secteur et de la réglementation en vigueur, de la demande accrue associée aux matériaux biosourcés, le besoin en formation de la filière bâtiment durable et l’évolution des métiers révèlent la pertinence toujours plus forte de maintenir et renforcer cette certification de coordinateur en rénovation énergétique biosourcée.

La rénovation énergétique est devenue un enjeu et une cible de plus en plus importante pour le gouvernement. Elle est entrée dans la culture et les travaux d’amélioration énergétique sont devenus partie intégrante de tout projet de travaux de réfection. Tous les métiers du bâtiment ont été impactés et des catégories d’emplois ont été modifiées.

Le rôle d'un coordinateur en rénovation énergétique biosourcée est de programmer une amélioration de l'habitat individuel dans un objectif d’optimisation énergétique et de réduction des risques sanitaires et environnementaux. Il assiste techniquement son client à la prise de décision sur les investissements de travaux envisagés en termes d'économies d'énergie, de confort (été et hiver) et de santé selon les réglementations en vigueur et en fonction de sa capacité d'investissement. Interlocuteur central pour le maître d'ouvrage, son intervention couvre les différentes étapes du projet de rénovation, depuis l'étude des besoins, la proposition de solutions détaillées jusqu'à la coordination des travaux. Il intervient sur tout type de bâtiment, du bâti ancien aux constructions plus récentes, de l'habitat individuel aux bâtiments tertiaires et petits collectifs.

Activités visées :

Identification des attentes du maître d'ouvrage et collecte des données

Réalisation de l’état des lieux d’un bâtiment dans sa globalité en vue d’une rénovation énergétique

Réalisation d’un examen approfondi de l'enveloppe du bâtiment et de ses équipements en vue de relever leurs caractéristiques, désordres, pathologies et rendement en prenant des mesures du site

Réalisation de l’étude thermique et énergétique de l’existant à partir des données collectées, relevés et résultat de ses observations

Rédaction d’une analyse et d’une conclusion des résultats de l’étude

Conception et rédaction d'une offre d'amélioration énergétique sur la base des données analysées et présentées

Etude des solutions de rafraîchissement passif pour les périodes estivales en s’appuyant sur les fondamentaux de la thermie et les solutions fondées sur la nature (SFN)

Préparation et organisation de son intervention sur le chantier

Application des complexes d'isolation thermique et acoustique

Réalisation d’enduits correcteurs thermiques à base de chaux et d’un complément végétal ou minéral et application d’un enduit de finition

Réalisation et pose de matériaux à inertie

Réalisation d’un bardage extérieur

Réalisation d’un autocontrôle d'une bonne mise en œuvre des matériaux

Préparation et animation de la coordination des travaux

Réalisation d’opérations de contrôle de la bonne mise en œuvre des matériaux

Préparation de la réception des travaux

Compétences attestées :

Identifier les attentes du maître d'ouvrage afin de préciser son projet

Analyser les conditions d'utilisation et d'occupation du bâtiment en interrogeant sur l'usage et le comportement des occupants au sein du logement

Collecter les informations nécessaires à la construction de l'analyse énergétique et à la description de la construction

Evaluer la situation de précarité énergétique du ménage (prise en compte de la situation sociale)

Situer le bâtiment dans son environnement afin de relever les caractéristiques bioclimatiques, topographiques et paysagère

Examiner les dispositions du bâtiment et des lieux pour connaître le potentiel de mise en œuvre d’énergies alternatives ou renouvelables

Procéder à un relevé précis de l'enveloppe existante du bâtiment en vue de l’étude thermique

Identifier les signes visibles d'éventuelles dégradations et pathologies 

Décrire les installations techniques (ventilation, chauffage, ECS...) et les équipements électriques pour rendre compte de leur rendement et performance actuels

Analyser les situations et éléments susceptibles d’augmenter la chaleur estivale à l’intérieur du logement

Analyser les consommations réelles pour identifier d'éventuelles dérives

Calculer et localiser les déperditions thermiques (parois, ventilation et ponts thermiques) de façon manuelle puis à l'aide d'un logiciel pour déterminer les points faibles et les points forts de l'enveloppe

Calculer les besoins et les dépenses énergétiques de l'habitation en fonction de son taux d'occupation (chauffage, ECS, refroidissement, auxiliaires) afin de situer le bâti existant vis à vis de la réglementation thermique

Calculer le bilan carbone de l'habitat pour connaître son empreinte environnementale

Représenter les résultats sur une étiquette énergie et GES

Vérifier la cohérence et la faisabilité du projet entre les attentes du client et le bâti existant 

Synthétiser et décrire l'état général du bâtiment et de l'environnement extérieur dans le but de pointer les problèmes structurels, thermiques et sanitaires

Informer des actions conservatrices suite aux désordres constatés pour assurer la pérennité de l'ouvrage

Produire une analyse du bilan énergétique sur la base des tableaux issus de l’étude thermique

Proposer les 1eres actions d’économie d’énergie sans investissement 

Présenter une conclusion argumentée

Exposer et expliquer pour le maître d’ouvrage, les priorités et les objectifs d’amélioration ciblés

Proposer des solutions d'amélioration structurelle en expose les actions conservatrices suite aux désordres constatés pour assurer la pérennité de l'ouvrage (cas du bâti ancien)

Conseiller ou apporter des solutions sur l’amélioration la QAI (qualité air intérieur) de l'habitat et prévient ou réduit l'exposition aux champs électromagnétiques

Proposer des solutions de correction ou d’isolation des bruits d’impacts ou aériens

Produire différents scenarii d'isolation thermique pour atteindre des performances de type moyennes, élevées et supérieures selon un budget progressivement élevé

Préconiser un matériau à faible effusivité sur les parois froides pour conserver les propriétés d’inertie des murs anciens ou ne pouvant recevoir une isolation

Proposer des dispositifs de renouvellement d’air, chauffage et de production d’eau complémentaires au projet d’amélioration thermique

Présenter une analyse comparée des scenarii en estimant le coût global des travaux de rénovation et le retour sur investissement (prendre en compte les aides financières, fiscales et obligations afférentes)

Identifier et choisir un isolant permettant d’éviter que le flux de chaleur estivale n’échauffe le logement.

Étudier des dispositifs de protection végétale favorables à la biodiversité participant au rafraichissement du logement et contribuant à la diminution des ICU (îlots de chaleur urbain)

Décrire les détails pratiques et les points techniques du chantier 

Établir ou réunir pour son client, les devis descriptifs des travaux

Transmettre et expliquer les devis au client

Préparer ou prévoir les opérations nécessaires au démarrage de chantier (accès, approvisionnement, protection, réglementation, délais, main d'œuvre, sécurité…)

Contrôler et préparer la conformité des supports

Mettre en œuvre une isolation extérieure des murs par projection, collage ou par fixation mécanique

Mettre en œuvre une isolation intérieure des murs et cloisons par remplissage, collage ou fixation mécanique

Mettre en œuvre une isolation des combles par insufflation, projection ou soufflage 

Réaliser la pose sur un plancher intermédiaire, d'une isolation phonique par remplissage, chape sèche

Mettre en place les éléments d'étanchéité à l'air et de perméabilité des parois : pare-pluie, freinvapeur, régulateur vapeur, joints et scotchs

Assurer la préparation des différents enduits correcteurs et de finition

Dresser les différentes couches d'enduits : gobetis, corps d'enduit, finition 

Appliquer badigeon, patine, eau forte, stuc sur des supports pour finition

Confectionner adobes, bauges et BTC pour réaliser une paroi à inertie de taille moyenne (< à 2.50m de hauteur)

Maçonner les adobes, bauges et BTC laissées brutes ou enduites afin de restituer les calories d'un système de chauffage (mur chauffant, poêle de masse, solaire passif...) dans l'habitat

Préparer et mettre en œuvre l'ossature secondaire : tasseaux, lame d'air, pare pluie

Poser le bardage et ses accessoires sur le support

Prévoir et réduire le traitement des xylophages par le choix d'essence de bois locale et/ou à l'aide de traitement à faibles impact sanitaire

Localiser les défauts d'étanchéité à l'air, les points sensibles créés par l'intervention

Déceler de nouveaux ponts thermiques créés par l'ajout d'isolation 

Mettre en place des actions correctrices 

Recenser les différentes missions et compétences des intervenants par la mise en place d’un plan d’assurance qualité

Réaliser un planning d’intervention des professionnels de second œuvre 

Formuler aux différents intervenants les exigences et contraintes des objectifs à atteindre

Suivre le déroulement des travaux et s’assure de la tenue des délais 

Procéder et participer aux dispositifs d’autocontrôle et de traçabilité de bonnes pratiques

professionnelles pour répondre à une garantie de performance

Préparer les opérations préalables à la réception

Clôturer son chantier (démontage, déchets, nettoyage, réception, …)

Modalités d'évaluation :

Projet technique individuel, soutenance écrite et orale, examen final écrit, mise en situation professionnelle

 

RNCP38526BC01 - Réaliser un état des lieux et calculer le bilan énergétique d’un habitat existant

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier les signes visibles d'éventuelles dégradations et pathologies

Décrire les installations techniques (ventilation, chauffage, ECS...) et les équipements électriques pour rendre compte de leur rendement et performance actuels

Analyser les situations et éléments susceptibles d’augmenter la chaleur estivale à l’intérieur du logement

Analyser les consommations réelles pour identifier d'éventuelles dérives

Calculer et localiser les déperditions thermiques (parois, ventilation et ponts thermiques) de façon manuelle puis à l'aide d'un logiciel pour déterminer les points faibles et les points forts de l'enveloppe

Calculer les besoins et les dépenses énergétiques de l'habitation en fonction de son taux d'occupation (chauffage, ECS, refroidissement, auxiliaires) afin de situer le bâti existant vis à vis de la réglementation thermique

Calculer le bilan carbone de l'habitat pour connaître son empreinte environnementale

Représenter les résultats sur une étiquette énergie et GES

Vérifier la cohérence et la faisabilité du projet entre les attentes du client et le bâti existant

Synthétiser et décrire l'état général du bâtiment et de l'environnement extérieur dans le but de pointer les problèmes structurels, thermiques et sanitaires

Informer des actions conservatrices suite aux désordres constatés pour assurer la pérennité de l'ouvrage

Produire une analyse du bilan énergétique sur la base des tableaux issus de l’étude thermique

Proposer les 1eres actions d’ économie d’énergie sans investissement

Présenter une conclusion argumentée

Exposer et expliquer pour le maître d’ouvrage, les priorités et les objectifs d’amélioration ciblés

Mise en situation professionnelle et examen écrit
 

RNCP38526BC02 - Concevoir un projet d’amélioration énergétique biosourcée

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Proposer des solutions d'amélioration structurelle en expose les actions conservatrices suite aux désordres constatés pour assurer la pérennité de l'ouvrage (cas du bâti ancien)

Conseiller ou apporter des solutions sur l’amélioration la QAI (qualité air intérieur) de l'habitat et prévient ou réduit l'exposition aux champs électromagnétiques

Proposer des solutions de correction ou d’isolation des bruits d’impacts ou aériens

Produire différents scenarii d'isolation thermique pour atteindre des performances de type moyennes, élevées et supérieures selon un budget progressivement élevé

Préconiser un matériau à faible effusivité sur les parois froides pour conserver les propriétés d’ inertie des murs anciens ou ne pouvant recevoir une isolation

Proposer des dispositifs de renouvellement d’air, chauffage et de production d’eau complémentaires au projet d’ amélioration thermique

Présenter une analyse comparée des scenarii en estimant le coût global des travaux de rénovation et le retour sur investissement (prendre en compte les aides financières, fiscales et obligations afférentes)

Mise en situation professionnelle et examen écrit

RNCP38526BC03 - Préconiser un système naturel d’amélioration du confort d’été pour éviter le cours à la climatisation

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier et choisir un isolant permettant d’éviter que le flux de chaleur estivale n’échauffe le logement

Étudier des dispositifs de protection végétale favorables à la biodiversité participant au rafraichissement du logement et contribuant à la diminution des ICU (îlots de chaleur urbain)
 

Mise en situation professionnelle et examen écrit

RNCP38526BC04 - Mettre en œuvre les procédés d’isolation biosourcée du bâti

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Décrire les détails pratiques et les points techniques du chantier

Établir ou réunir pour son client, les devis descriptifs des travaux

Transmettre et expliquer les devis au client

Préparer ou prévoir les opérations nécessaires au démarrage de chantier (accès, approvisionnement, protection, réglementation, délais, main d'œuvre, sécurité…)

Contrôler et préparer la conformité des supports

Mettre en œuvre une isolation extérieure des murs par projection, collage ou par fixation mécanique

Mettre en œuvre une isolation intérieure des murs et cloisons par remplissage, collage ou fixation mécanique

Mettre en œuvre une isolation des combles par insufflation, projection ou soufflage

Réaliser la pose sur un plancher intermédiaire, d'une isolation phonique par remplissage, chape sèche

Mettre en place les éléments d'étanchéité à l'air et de perméabilité des parois : parepluie, frein-vapeur, régulateur vapeur, joints et scotchs

Assurer la préparation des différents enduits correcteurs et de finition

Dresser les différentes couches d'enduits : gobetis, corps d'enduit, finition

Appliquer badigeon, patine, eau forte, stuc sur des supports pour finition

Confectionner adobes, bauges et BTC pour réaliser une paroi à inertie de taille moyenne (< à 2.50m de hauteur)

Maçonner les adobes, bauges et BTC laissées brutes ou enduites afin de restituer les calories d'un système de chauffage (mur chauffant, poêle de masse, solaire passif...) dans l'habitat

Préparer et mettre en œuvre l'ossature secondaire : tasseaux, lame d'air, pare pluie

Poser le bardage et ses accessoires sur le support

Prévoir et réduire le traitement des xylophages par le choix d'essence de bois locale et/ou à l'aide de traitement à faibles impact sanitaire

Localiser les défauts d'étanchéité à l'air, les points sensibles créés par l'intervention

Déceler de nouveaux ponts thermiques créés par l'ajout d'isolation

Mettre en place des actions correctrices

Mises en situation professionnelle et examen écrit

RNCP38526BC05 - Coordonner les intervenants et planifier la réalisation des travaux d’amélioration thermique

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Recenser les différentes missions et compétences des intervenants par la mise en place d’un plan d’assurance qualité

Réaliser un planning d’ intervention des professionnels de second œuvre

Formuler aux différents intervenants les exigences et contraintes des objectifs à atteindre

Suivre le déroulement des travaux et s’assure de la tenue des délais

Procéder et participer aux dispositifs d’autocontrôle et de traçabilité de bonnes pratiques professionnelles pour répondre à une garantie de performance

Préparer les opérations préalables à la réception

Clôturer son chantier (démontage, déchets, nettoyage, réception, …)

Mise en situation professionnelle et examen écrit

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Pour obtenir la certification, les candidats devront avoir validé l’ensemble des 5 blocs.

Secteurs d’activités :

Maîtres d'ouvrages publics ou privés (Promoteurs, Bailleurs sociaux, Sociétés privées dotées d'un patrimoine d'exploitation, Collectivités locales et territoriales, État et service public)

Maîtres d'œuvre (Architectes, Économistes de la construction, Bureaux d'études techniques)

Entreprises générales du bâtiment et du second œuvre (Grandes entreprises du BTP, PME, TPE)

Artisan ou assistant maître d’ouvrage (AMO) pour un particulier

Structures recevant du public pour son information (Structures dépendantes du ministère du logement ou de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), réseau des espaces info-énergie mis en place par l’ADEME, France Rénov’ ; Associations pour l’habitat et l’environnement ; Négoces de matériaux écologiques)

Type d'emplois accessibles :

Coordinateur en rénovation énergétique

Conducteur de travaux second-œuvre finitions

Collaborateur en ingénierie thermique du bâtiment

Conseiller énergie

Chargé d'opération en amélioration de l'habitat

Technicien chargé d'affaires projet immobilier basse consommation

Coordinateur de projet immobilier basse consommation

Chargé de l'amélioration thermique du patrimoine bâti

Vendeur conseil matériaux écologiques

Code(s) ROME :

  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
  • F1613 - Travaux d''étanchéité et d''isolation
  • C1503 - Management de projet immobilier
  • F1103 - Contrôle et diagnostic technique du bâtiment
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Être titulaire d'une certification de niveau 3 (de type CAP) et justifier de 2 années d’expérience

ou

Être titulaire d'une certification de niveau 4 (de type baccalauréat)

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

2 membres représentant le domaine professionnel du bâtiment

1 membre représentant la certification et le domaine professionnel concerné

En contrat de professionnalisation X

2 membres représentant le domaine professionnel du bâtiment

1 membre représentant la certification et le domaine professionnel concerné

Par candidature individuelle X

2 membres représentant le domaine professionnel du bâtiment

1 membre représentant la certification et le domaine professionnel concerné

Par expérience X

2 membres représentant le domaine professionnel du bâtiment

1 membre représentant la certification et le domaine professionnel concerné

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 28 0 78 35 83
2020 20 0 75 44 75
2019 15 0 71 21 79
2018 12 0 64 27 90

Liste des organismes préparant à la certification :

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP31006 Coordinateur en rénovation énergétique biosourcée

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :