L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 5

Icon NSF

Code(s) NSF

252 : Moteurs et mécanique auto

Icon formacode

Formacode(s)

31736 : Réparation engin manutention

22286 : Matériel chantier

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-12-2028

Niveau 5

252 : Moteurs et mécanique auto

31736 : Réparation engin manutention

22286 : Matériel chantier

31-12-2028

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE 11004401300040 - -

Objectifs et contexte de la certification :

Le brevet de technicien supérieur de maintenance des matériels de construction et de manutention permet d’accéder aux métiers de la maintenance et de l’après-vente des matériels et équipements de bâtiment et travaux publics (BTP) et de manutention.

D'une manière transversale, le titulaire du brevet de technicien supérieur de maintenance des matériels de construction et de manutention mobilise :
• des compétences techniques dans différents aspects de la maintenance ;
• des compétences en organisation et en gestion de son activité ;
• des compétences en informatique à des fins de communication et d’exploitation des logiciels spécialisés ;
• des compétences en communication interne (travail d’équipe) et externe (relation avec la clientèle, avec le support technique des constructeurs et autres interlocuteurs) ;
• des compétences orales et écrites en anglais (documentation technique, formation continue, courriel…). 

Le titulaire du brevet de technicien supérieur de maintenance des matériels de construction et de manutention contribue au respect de la règlementation, aussi bien technique, sécurité qu’environnementale et sociale, et à la qualité du service après-vente.

Activités visées :

- Effectuer un diagnostic
* Confirmer le dysfonctionnement énoncé par le client.
* Recenser les informations techniques nécessaires au diagnostic.
* Réaliser les tests et mesures en regard des procédures constructeur /fournisseur / entreprise.
* Analyser le système en dysfonctionnement et interpréter les contrôles et mesures.
* Compléter, si nécessaire, le diagnostic avec l’aide d’une assistance technique ou tout interlocuteur compétent.
* Établir et transmettre le devis.

- Conduire une intervention
* Organiser l’intervention.
* Effectuer la maintenance préventive et corrective.
* Réaliser des opérations spécifiques (par exemple : contrôles règlementaires ou procéduraux, mises en service).

- Assurer la relation avec un tiers y compris en langue anglaise
* Communiquer avec le client.
* Communiquer avec la hiérarchie.
* Communiquer avec les autres interlocuteurs (par exemple : services de l'entreprise, support technique des constructeurs, expert en assurance).

- Participer au fonctionnement du service 
* Contribuer à la politique hygiène, qualité, sécurité et environnement (HQSE).
* Prendre en compte les aspects économiques, juridiques et organisationnels de l’entreprise dans le déroulement des activités.
* Développer une expertise technique spécifique.

Compétences attestées :

S'informer 

Échanger en interne et en externe avec un tiers y compris en langue anglaise

Décrire un système technique

Caractériser les grandeurs physiques

Caractériser les performances

Identifier la défaillance

Définir des solutions

Gérer les postes de travail

Planifier et gérer des opérations

Mettre en oeuvre un matériel, des outils de mesure ou de diagnostic, une procédure

Remettre en conformité. Régler, calibrer, adapter, paramétrer

Réaliser un document professionnel

Modalités d'évaluation :

Les modalités d'évaluation sont décrites dans les annexes de l'arrêté définissant le diplôme (voir, notamment, les règlements d'examen et les définitions d'épreuves) : forme ponctuelle ou contrôle en cours de formation. Le diplôme est aussi accessible par la VAE.

RNCP38577BC01 - Analyse d’un dysfonctionnement

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Décrire un système technique
Caractériser les grandeurs physiques
Caractériser les performances
Définir des solutions

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

Ponctuelle écrite

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer intégralement le CCF pour ce BTS).

Ponctuelle écrite

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle écrite

RNCP38577BC02 - Réalisation d’un diagnostic

Liste de compétences Modalités d'évaluation

S’informer
Identifier la défaillance
Mettre en œuvre un matériel, des outils de mesure ou de diagnostic, une procédure

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

CCF 2 situations

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer intégralement le CCF pour ce BTS).

CCF 2 situations

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle pratique

RNCP38577BC03 - Organisation et réalisation d’une intervention

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Gérer les postes de travail
Planifier et gérer les opérations
Remettre en conformité. Régler, calibrer, adapter, paramétrer

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

CCF 2 situations

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer intégralement le CCF pour ce BTS).

CCF 2 situations

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle pratique

RNCP38577BC04 - Contribution au fonctionnement d’un service

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Echanger en interne et en externe avec un tiers y compris en langue anglaise
Réaliser un document professionnel

Scolaires (établissements publics ou privés sous contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage habilités), Formation professionnelle continue (établissements publics habilités).

Ponctuelle orale

 

Formation professionnelle continue (établissements publics habilités à pratiquer intégralement le CCF pour ce BTS).

CCF 1 situation

 

Scolaires (établissements privés hors contrat), Apprentis (CFA ou sections d'apprentissage non habilités), Formation professionnelle continue (établissements non habilités), Au titre de leur expérience professionnelle, Enseignement à distance.

Ponctuelle orale

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Le référentiel d’évaluation est organisé en unités constitutives d'un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l'obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Les candidats s'inscrivent à l'examen du diplôme. Ceux qui ont préparé le diplôme dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l'expérience reçoivent de manière automatique, pour les unités du diplôme qui ont fait l'objet d'une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d'une validation des acquis de l'expérience, une attestation reconnaissant l'acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondants. Ceux qui ont préparé le diplôme par une autre voie reçoivent cette attestation s’ils en font la demande.

Le diplôme est obtenu par l'obtention d'une note moyenne supérieure à 10/20 à l'ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes. 

Secteurs d’activités :

Le titulaire d'un brevet de technicien supérieur de maintenance des matériels de construction et de manutention s’insère dans des entreprises de taille variable, très petites entreprises (TPE), petites et moyennes entreprises (PME), entreprises de tailles intermédiaires (ETI), groupes et filiales de groupes. 

Le métier s’exerce dans :
• les concessions et entreprises de distribution et de maintenance des matériels ;
• les entités des constructeurs de matériels (sièges, filiales, succursales, agences, points services…) ;
• les entreprises de location des matériels ;
• les entreprises de services (intervenants spécialisés, sociétés de contrôle…) ;
• les services d’entretien des entreprises et des collectivités territoriales utilisatrices de ces matériels.

Type d'emplois accessibles :

Selon la taille de l'entreprise, le titulaire du brevet de technicien supérieur de maintenance des matériels de construction et de manutention exerce tout ou partie de ses activités dans un atelier de maintenance ou sur site. Il peut être :
• technicien itinérant / d’atelier ;
• technicien diagnostic et maintenance ;
• conseiller technique ;
• chef d’équipe ;
• conseiller « hot line » technique / pièces ;
• inspecteur technique / pièces.

Code(s) ROME :

  • I1304 - Installation et maintenance d''équipements industriels et d''exploitation
  • I1603 - Maintenance d''engins de chantier, levage, manutention et de machines agricoles

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
En contrat d’apprentissage X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Après un parcours de formation continue X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
En contrat de professionnalisation X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Par candidature individuelle X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Par expérience X

Le jury, nommé pour chaque session par arrêté du recteur d’académie, est présidé par un enseignant-chercheur ou par un inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régionale de la spécialité du diplôme. Il est composé à parts égales :

  • De professeurs de l’enseignement public, représentant la majorité des personnels enseignants, dont un enseignant-chercheur, et s’il y a lieu, de professeurs de l’enseignement privé sous contrat ou exerçant en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage.
  • De membres de la profession intéressée par le diplôme, employeurs et salariés.
Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP31290 BTS - Maintenance des matériels de construction et de manutention

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :