L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 6

Icon NSF

Code(s) NSF

326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

Icon formacode

Formacode(s)

31088 : Programmation

71654 : logiciel système gestion bases données

30854 : Langages informatiques

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

09-02-2029

Niveau 6

326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

31088 : Programmation

71654 : logiciel système gestion bases données

30854 : Langages informatiques

09-02-2029

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
IT-AKADEMY 50325337900039 IT-akademy https://www.it-akademy.fr

Objectifs et contexte de la certification :

Alors que les métiers de l’informatique en général et du développement en particulier se spécialisent, le métier de développeur Full Stack s’inscrit à contre-courant de cette tendance, tout en répondant à une demande forte et sans cesse croissante. 

Les développeurs Full Stack disposent des compétences pour travailler aussi bien sur le back office d’une application que sur le front end. Ils connaissent ou ont été exposés à un maximum d’aspects du développement informatique. Ils ont à la fois une vision business, communication, webmarketing, la capacité de créer ou d’aider à la création et d’en mesurer la qualité, afin d’accroître progressivement la performance. 

Les développeurs full-stack sont capables de concevoir un outil informatique (logiciel, application, site web…) tout en intégrant les dimensions transversales de marketing et commercialisation en totale autonomie. Selon la taille et les besoins de l’organisation dans laquelle ils sont en poste, la fonction se spécialise plus ou moins mais conserve dans tous les cas une grande part d’autonomie.

La nature de l’activité de l’entreprise a également des conséquences sur l’orientation des tâches confiées. Ainsi, elles sont plus axées sur le développement opérationnel dans les start-ups, agences ou ESN mais peuvent concerner la veille, la recherche et la qualité au sein de grandes entreprises ou grands groupes disposant d’un pôle R&D. 

Le métier est par ailleurs en pénurie de main d'œuvre.

Activités visées :

Analyser une demande de création ou d’évolution d’une application (web, hybride, mobile ou desktop) et élaborer un cahier des charges fonctionnel

Préparer le déploiement d’un projet d’application (web, hybride, mobile ou desktop), par la mise en œuvre d’outils et de méthodes de gestion de projet appliqués à chaque demande de développement en particulier

Rédiger les spécifications techniques, conception et modélisation d’une application (web, hybride, mobile ou desktop)

Réaliser une veille métier, technique, fonctionnelle et réglementaire, y compris liés à l’éco-conception, l’accessibilité et la sécurité d’applications (web, hybride, mobile ou desktop)

Développer la partie front-end d’une application web, hybride, mobile ou desktop en utilisant plusieurs langages de programmation et en appliquant les bonnes pratiques d’UX design

Tester la partie front-end d’une application web, hybride, mobile ou desktop

Améliorer les performances SEO (Search Engine Optimization), c’est-à-dire le référencement naturel et marketing d’une application web, hybride, mobile ou desktop

Développer la partie back-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), afin de créer les fonctionnalités attendues, telles que décrites préalablement de façon fonctionnelle et technique

Tester la partie back-end d’une application web, hybride, mobile ou desktop

Mettre en œuvre des solutions techniques répondant aux besoins de la phase de production d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), et au pilotage de ses performances dans la durée

Produire la documentation technique

Compétences attestées :

Analyser la demande initiale d’un client interne ou externe, afin de répondre de façon adaptée aux besoins exprimés, pour son domaine de compétences, dans le cadre d’un projet d’application (web, hybride, mobile ou desktop).

Apporter son expertise technique, notamment en conseillant un client pour l’expression détaillée de son besoin d’application (web, hybride, mobile ou desktop) et la rédaction de tout ou partie de son cahier des charges fonctionnel.

Identifier les caractéristiques d’un projet d’application (web, hybride, mobile ou desktop), en termes de public utilisateur, besoins de référencement, sécurité, délais, budget et autres contraintes, afin d’élaborer la planification générale du projet, en se coordonnant avec les différentes parties prenantes.

Travailler en mode agile, selon une méthode de gestion de projet adaptée, afin que le projet soit structuré et organisé selon un ensemble de valeurs, de principes et de pratiques communes à l’équipe impliquée.

Mettre en œuvre un environnement de développement collaboratif adapté à un projet d’application (web, hybride, mobile ou desktop), afin d’optimiser le temps de développement, le transfert de compétences auprès de ses pairs et la qualité logicielle.

Concevoir une ou plusieurs maquettes « wireframe » (maquette fonctionnelle), en utilisant un outil dédié, afin de fournir l’ébauche d’une application à un client/ maître d’ouvrage.

Traduire des besoins client exprimés dans un cahier des charges fonctionnel, sous forme de spécifications techniques de besoin (STB), afin de constituer les dossiers de conception d’un projet d’application (web, hybride, mobile ou desktop).

Modéliser une application (web, hybride, mobile ou desktop), afin d’abstraire la réalité, de déterminer l’architecture logicielle de l’application et d’obtenir une vision globale de celle-ci.

Concevoir l’architecture des bases de données d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), afin de représenter la structure et la logique de stockage de celles-ci, ainsi que la couche de persistance (sauvegarde et restauration des données), garantissant au client la gestion des informations nécessaires à son activité.

Déterminer l’architecture logicielle d’une application (web, hybride, mobile ou desktop) à partir des dossiers de spécifications fonctionnelles et techniques, afin d’être en adéquation avec le niveau de qualité et de gestion des coûts attendu.

Déterminer les moyens techniques et technologiques permettant d’assurer le respect des lois, normes et règlements (CNIL , RGPD  ) applicables aux données traitées et stockées dans une application, afin de les implémenter en phase de développement, et d’être en mesure de prévenir tout risque juridique en la matière.

Proposer des solutions alternatives et/ou innovantes, issues de son activité de veille métier, afin de contribuer à l’atteinte de la promesse de valeur, ainsi qu’à la résolution de problèmes, lors d’un projet d’application (web, hybride, mobile ou desktop).

Concevoir l’interface utilisateur d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), afin qu’elle soit attrayante et fonctionnelle pour tous les utilisateurs, en conformité avec les maquettes précédemment validées.

Sélectionner les éléments graphiques d’une application de telle façon qu’ils représentent l’identité visuelle du client et respectent sa charte graphique, afin de véhiculer l’image que le client souhaite transmettre.

Mettre en œuvre l’expérience utilisateur souhaitée dans la partie front-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), en analysant et optimisant le parcours utilisateur, afin de le rendre le plus fluide et efficace possible, dans le respect des pratiques d’accessibilité à tous les publics.

Utiliser un ou plusieurs langages de programmation spécifiques au développement front-end, pour produire un code qui satisfasse aux exigences qualité, sécurité et d’éco-conception d’une application (web, hybride, mobile ou desktop). 

Consommer une API de manière sécurisée, afin d’intégrer des sources de données et des services tiers, au sein d‘une application (web, hybride, mobile ou desktop), en sélectionnant un format d’échange de données adapté aux de l’application et à son environnement.

Tester la partie front-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop) d’un point de vue fonctionnel et technique, afin de garantir sa conformité vis-à-vis des spécifications, l’absence de dysfonctionnements et d’assurer la non-régression des composants implémentés.

Industrialiser le développement de la partie front-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), en automatisant notamment les processus d’assurance qualité, afin d’optimiser les ressources et délais nécessaires à la phase projet correspondante.

Améliorer les performances SEO (Search Engine Optimization)/ référencement naturel et marketing d’une application (web ou hybride), en prévoyant les outils de mesure et de suivi de ces performances, afin de générer le volume et la qualité d’activité souhaitée par le client sur l’application.

Développer la couche de persistance d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), selon l’architecture prévue, afin que les bases de données et systèmes de cache soient performants et sécurisés.

Utiliser un ou plusieurs langages de programmation spécifiques au développement back-end, pour produire un code qui satisfasse aux exigences qualité, sécurité et d’éco-conception d’une application (web, hybride, mobile ou desktop).

Implémenter un système de paiement et une stratégie de monétisation, afin de permettre une activité de commercialisation via l’application développée, dans le respect des contraintes légales correspondantes.

Développer une API sécurisée, afin de permettre à des services tiers de consommer des données produites par une application au travers de formats ouverts.

Tester la partie back-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), d’un point de vue fonctionnel et technique afin de garantir sa conformité vis-à-vis des spécifications, l’absence de dysfonctionnements et d’assurer la non-régression des composants implémentés.

Industrialiser le développement de la partie back-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), en automatisant les processus d’assurance qualité et d’optimisation technique, pour préparer le déploiement de l’application et garantir sa mise en production.

Produire la documentation technique d’une application (web, hybride, mobile ou desktop) et alimenter une base de connaissances, afin de capitaliser l’information et d’effectuer un transfert de compétences auprès de ses pairs, en vue de la maintenance de l’application.

Administrer l’enregistrement et la configuration de noms de domaines et de certificats de sécurité pour des applications web, hybride ou mobile, pour fournir un accès pérenne et sécurisé aux applications concernées.

Sélectionner une plateforme d’hébergement adaptée aux exigences techniques d’une application, en prenant en compte les exigences économiques, qualitatives et réglementaires, afin que celle-ci reste adaptée aux besoins du client dans la durée.

Administrer des services d’hébergement dans un environnement dédié, cloud ou conteneurisé, en appliquant les bonnes pratiques de sécurité, afin de maintenir une continuité de service, conforme au niveau de qualité attendu.

Mettre en œuvre un système de déploiement automatisé d’une application pour différents types d’hébergement, en respectant les bonnes pratiques DevOps, pour être en mesure d’assurer une livraison en continu.

Mettre en œuvre un système de supervision d’une application et de services d’hébergement, définir des sondes et des alertes (état des services et sécurité), pour détecter, diagnostiquer et analyser l’origine de bugs, problèmes techniques, et failles de sécurité puis déployer des mesures correctives dans des délais adaptés.

Modalités d'évaluation :

Un dossier de validation constitué de l’ensemble des livrables demandés dans les épreuves d’évaluation, une soutenance qui est notamment une démonstration du fonctionnement de l’application développée, avec une partie front-end et une partie back-end, et une mise en situation professionnelle simulée de maintenance d’une application.

RNCP38606BC01 - Concevoir et modéliser une application (web, hybride, mobile ou desktop) ou l’évolution d’une application existante

Liste de compétences Modalités d'évaluation

 Analyser la demande initiale d’un client interne ou externe, afin de répondre de façon adaptée aux besoins exprimés, pour son domaine de compétences, dans le cadre d’un projet d’application (web, hybride, mobile ou desktop).

Apporter son expertise technique, notamment en conseillant un client pour l’expression détaillée de son besoin d’application (web, hybride, mobile ou desktop) et la rédaction de tout ou partie de son cahier des charges fonctionnel.

Identifier les caractéristiques d’un projet d’application (web, hybride, mobile ou desktop), en termes de public utilisateur, besoins de référencement, sécurité, délais, budget et autres contraintes, afin d’élaborer la planification générale du projet, en se coordonnant avec les différentes parties prenantes.

Travailler en mode agile, selon une méthode de gestion de projet adaptée, afin que le projet soit structuré et organisé selon un ensemble de valeurs, de principes et de pratiques communes à l’équipe impliquée.

Mettre en œuvre un environnement de développement collaboratif adapté à un projet d’application (web, hybride, mobile ou desktop), afin d’optimiser le temps de développement, le transfert de compétences auprès de ses pairs et la qualité logicielle.

Concevoir une ou plusieurs maquettes « wireframe » (maquette fonctionnelle), en utilisant un outil dédié, afin de fournir l’ébauche d’une application à un client/ maître d’ouvrage.

Traduire des besoins client exprimés dans un cahier des charges fonctionnel, sous forme de spécifications techniques de besoin (STB), afin de constituer les dossiers de conception d’un projet d’application (web, hybride, mobile ou desktop).

Modéliser une application (web, hybride, mobile ou desktop), afin d’abstraire la réalité, de déterminer l’architecture logicielle de l’application et d’obtenir une vision globale de celle-ci.

Concevoir l’architecture des bases de données d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), afin de représenter la structure et la logique de stockage de celles-ci, ainsi que la couche de persistance (sauvegarde et restauration des données), garantissant au client la gestion des informations nécessaires à son activité.

Déterminer l’architecture logicielle d’une application (web, hybride, mobile ou desktop) à partir des dossiers de spécifications fonctionnelles et techniques, afin d’être en adéquation avec le niveau de qualité et de gestion des coûts attendu.

Déterminer les moyens techniques et technologiques permettant d’assurer le respect des lois, normes et règlements (CNIL , RGPD  ) applicables aux données traitées et stockées dans une application, afin de les implémenter en phase de développement, et d’être en mesure de prévenir tout risque juridique en la matière.

Proposer des solutions alternatives et/ou innovantes, issues de son activité de veille métier, afin de contribuer à l’atteinte de la promesse de valeur, ainsi qu’à la résolution de problèmes, lors d’un projet d’application (web, hybride, mobile ou desktop).

Mise en situation professionnelle simulée individuelle écrite et cas professionnel,  inclus dans le dossier de validation.

RNCP38606BC02 - Développer la partie front-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop)

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Concevoir l’interface utilisateur d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), afin qu’elle soit attrayante et fonctionnelle pour tous les utilisateurs, en conformité avec les maquettes précédemment validées.

Sélectionner les éléments graphiques d’une application de telle façon qu’ils représentent l’identité visuelle du client et respectent sa charte graphique, afin de véhiculer l’image que le client souhaite transmettre.

Mettre en œuvre l’expérience utilisateur souhaitée dans la partie front-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), en analysant et optimisant le parcours utilisateur, afin de le rendre le plus fluide et efficace possible, dans le respect des pratiques d’accessibilité à tous les publics.

Utiliser un ou plusieurs langages de programmation spécifiques au développement front-end, pour produire un code qui satisfasse aux exigences qualité, sécurité et d’éco-conception d’une application (web, hybride, mobile ou desktop). 

Consommer une API de manière sécurisée, afin d’intégrer des sources de données et des services tiers, au sein d‘une application (web, hybride, mobile ou desktop), en sélectionnant un format d’échange de données adapté aux de l’application et à son environnement.

Tester la partie front-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop) d’un point de vue fonctionnel et technique, afin de garantir sa conformité vis-à-vis des spécifications, l’absence de dysfonctionnements et d’assurer la non-régression des composants implémentés.

Industrialiser le développement de la partie front-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), en automatisant notamment les processus d’assurance qualité, afin d’optimiser les ressources et délais nécessaires à la phase projet correspondante.

Améliorer les performances SEO (Search Engine Optimization)/ référencement naturel et marketing d’une application (web ou hybride), en prévoyant les outils de mesure et de suivi de ces performances, afin de générer le volume et la qualité d’activité souhaitée par le client sur l’application.

Mises en situation professionnelle simulées individuelles écrites inclues dans le dossier de validation et présentées en soutenance.

RNCP38606BC03 - Développer la partie back-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop)

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Développer la couche de persistance d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), selon l’architecture prévue, afin que les bases de données et systèmes de cache soient performants et sécurisés.

Utiliser un ou plusieurs langages de programmation spécifiques au développement back-end, pour produire un code qui satisfasse aux exigences qualité, sécurité et d’éco-conception d’une application (web, hybride, mobile ou desktop).

Implémenter un système de paiement et une stratégie de monétisation, afin de permettre une activité de commercialisation via l’application développée, dans le respect des contraintes légales correspondantes.

Développer une API sécurisée, afin de permettre à des services tiers de consommer des données produites par une application au travers de formats ouverts.

Tester la partie back-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), d’un point de vue fonctionnel et technique afin de garantir sa conformité vis-à-vis des spécifications, l’absence de dysfonctionnements et d’assurer la non-régression des composants implémentés.

Industrialiser le développement de la partie back-end d’une application (web, hybride, mobile ou desktop), en automatisant les processus d’assurance qualité et d’optimisation technique, pour préparer le déploiement de l’application et garantir sa mise en production.

Mise en situation professionnelle simulée individuelle écrite inclue dans le dossier de validation et présentée en soutenance.

RNCP38606BC04 - Déployer et assurer le maintien en production d’une application (web, hybride, mobile ou desktop)

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Produire la documentation technique d’une application (web, hybride, mobile ou desktop) et alimenter une base de connaissances, afin de capitaliser l’information et d’effectuer un transfert de compétences auprès de ses pairs, en vue de la maintenance de l’application.

Administrer l’enregistrement et la configuration de noms de domaines et de certificats de sécurité pour des applications web, hybride ou mobile, pour fournir un accès pérenne et sécurisé aux applications concernées.

Sélectionner une plateforme d’hébergement adaptée aux exigences techniques d’une application, en prenant en compte les exigences économiques, qualitatives et réglementaires, afin que celle-ci reste adaptée aux besoins du client dans la durée.

Administrer des services d’hébergement dans un environnement dédié, cloud ou conteneurisé, en appliquant les bonnes pratiques de sécurité, afin de maintenir une continuité de service, conforme au niveau de qualité attendu.

Mettre en œuvre un système de déploiement automatisé d’une application pour différents types d’hébergement, en respectant les bonnes pratiques DevOps, pour être en mesure d’assurer une livraison en continu.

Mettre en œuvre un système de supervision d’une application et de services d’hébergement, définir des sondes et des alertes (état des services et sécurité), pour détecter, diagnostiquer et analyser l’origine de bugs, problèmes techniques, et failles de sécurité puis déployer des mesures correctives dans des délais adaptés.

Mise en situation professionnelle simulée individuelle écrite de maintenance d’une application.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

L'acquisition de la certification dans son intégralité correspond à l'acquisition de l'ensemble de ses blocs constitutifs.

Secteurs d’activités :

  • Entreprises du secteur informatique, à savoir ESN (Entreprises de Services du Numérique), éditeurs de logiciels, conseil en informatique, agence web, agence de communication
  • Entreprise (tout secteur) travaillant dans le domaine du e-commerce ou exploitant un site de vente en ligne
  • Entreprise (tout secteur) possédant ou désirant implémenter un système d’information.
  • Ce métier permet également d’exercer en free-lance.

Type d'emplois accessibles :

  • Développeur Full Stack (suivi d’un langage de programmation : JS, PHP, Python, Ruby) 
  • Développeur Web Full Stack 
  • Développeur Front End 
  • Développeur Back End  
  • Développeur Web
  • Lead Développeur
  • Développeur (suivi d’un langage de programmation : JS, PHP, Python, Ruby) 
  • Développeur Web App 
  • Développeur d’applications mobiles 
  • Consultant développeur Full Stack 
  • Développeur intégrateur web 
  • Ingénieur étude et développement 
  • CTO (Chief Technical Officer)
  • Architecte web 
  • DevOps 
  • Analyste programmeur

Code(s) ROME :

  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
  • M1810 - Production et exploitation de systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le métier n'est pas réglementé en tant que tel ; cependant le développeur full stack se doit de travailler dans le respect de l’éco-conception, de la sécurité informatique, du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), et de l’accessibilité numérique.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Justifier d’un diplôme de niveau 5 (ou certification professionnelle équivalente, de niveau 5 minimum) ; ou bénéficier d’une expérience d’1 an minimum dans le domaine visé et d’une dérogation au niveau de qualification minimum, sur décision de la Direction de l’IT-AKADEMY ou de ses partenaires, après entretien de motivation.

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 

  • 2 professionnels externes à l’IT-Akademy, en activité, exerçant en tant que Développeurs full stack ou emploi similaire,
  • Un membre de la direction générale de l’IT-Akademy, ou son représentant.
En contrat d’apprentissage X
  • 2 professionnels externes à l’IT-Akademy, en activité, exerçant en tant que Développeurs full stack ou emploi similaire,
  • Un membre de la direction générale de l’IT-Akademy, ou son représentant.
Après un parcours de formation continue X
  • 2 professionnels externes à l’IT-Akademy, en activité, exerçant en tant que Développeurs full stack ou emploi similaire,
  • Un membre de la direction générale de l’IT-Akademy, ou son représentant.
En contrat de professionnalisation X
  • 2 professionnels externes à l’IT-Akademy, en activité, exerçant en tant que Développeurs full stack ou emploi similaire,
  • Un membre de la direction générale de l’IT-Akademy, ou son représentant.
Par candidature individuelle X -
Par expérience X
  • 2 professionnels externes à l’IT-Akademy, en activité, exerçant en tant que Développeurs full stack ou emploi similaire,
  • Un membre de la direction générale de l’IT-Akademy, ou son représentant.
Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2022 27 0 92 64 -
2021 46 0 84 81 83
2020 19 0 86 86 80

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.it-akademy.fr/formation/parcours/2/developpeur-fullstack-dfs

Liste des organismes préparant à la certification :

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP36400 Développeur full stack
RNCP28194 Développeur d'application full stack

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :