L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 6

Icon NSF

Code(s) NSF

210n : Conseil et développement agricole ; Recherche agronomique

313n : Etudes économiques et financières

341 : Aménagement du territoire, urbanisme

Icon formacode

Formacode(s)

13158 : Économie agricole

21081 : Droit rural

21060 : Installation agriculteur

32043 : Conseil entreprise

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

09-02-2027

Niveau 6

210n : Conseil et développement agricole ; Recherche agronomique

313n : Etudes économiques et financières

341 : Aménagement du territoire, urbanisme

13158 : Économie agricole

21081 : Droit rural

21060 : Installation agriculteur

32043 : Conseil entreprise

09-02-2027

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
IHEDREA SARL 34981049900096 IHEDREA https://www.ihedrea.org/

Objectifs et contexte de la certification :

Le Conseiller en droit rural et économie agricole est spécialiste de l'accompagnement des exploitations agricoles et des exploitants dans les domaines : stratégique, juridique, financier, social, fiscal, du développement commercial /local et foncier rural. Il est l’interlocuteur privilégié des exploitations : à la fois un conseiller, un animateur, monteur de projets dans des champs divers de l’action économique agricole et agro-alimentaire.

Activités visées :

Développement de la relation client

Elaboration de recommandations dans une démarche pluridisciplinaire

Réalisation de supports de communication au service de l’accompagnement

Etude des opportunités stratégiques de création, développement, agrandissement et/ou de diversification de l'exploitation

Elaboration d’un business plan et d’un plan d’actions commerciales et marketing

Gestion des moyens humains et matériels

Etat des lieux de la situation juridique, fiscale, sociale et assurantielle

Proposition de solutions, tant en matière de projet que de litige, adaptée aux parties prenantes

Analyse de la situation financière et élaboration de recommandations en termes de gestion et d’investissement

Mise en place et conseil sur le système de contrôle de gestion : contrôle des budgets

Mesure de la faisabilité d’investissement et de son financement

Réalisation d'un diagnostic socio-économique d’un territoire rural

Conduite de projets d’aménagement du territoire pour les collectivités territoriales, organismes associés et exploitants dans les dimensions financières, humaines et environnementales

Compétences attestées :

Gérer le portefeuille clients agricoles en assurant la prospection et le suivi des exploitations agricoles, en optimisant sa productivité personnelle afin de développer la clientèle

Mener des entretiens exploratoires à l’aide d’une grille de découverte adaptée à la problématique ou au projet afin de recueillir des informations tant sur la situation de l’exploitation que sur la situation personnelle de l’exploitant lui-même le cas échéant

Accompagner le client dans la conduite de projet ou le développement de l’exploitation grâce à une approche globale prenant en considération l’ensemble des domaines impactant le projet de façon décloisonnée afin de proposer des solutions / préconisations adaptées

Accompagner le client dans la prise de décision en élaborant des matrices et méthodes de décision pour l’aider à hiérarchiser les options choisies et sécuriser son processus de décision

Créer des outils de communication à visée didactique à destination des porteurs de projets en adaptant le message à sa cible afin de faciliter l’installation, le développement de l’exploitation

Rédiger des écrits professionnels en mettant en œuvre une méthodologie de collecte et d’analyse des informations afin de jalonner l’accompagnement conseil de traces écrites

Réaliser des études de marché en identifiant le marché et en analysant la demande, l’offre et l’environnement afin d'aider à la décision de lancement de production ou services agricoles

Elaborer des propositions d'orientations stratégiques sous forme de documents de suivi et/ou de synthèse en analysant les résultats des études de marché pour trouver des axes de développement commercial pour l’exploitation

Démontrer la capacité de l'entreprise à générer de la valeur par son activité, du chiffre d'affaires et une forte rentabilité en exploitant les données des études de marché et les projections financières en vue de convaincre les financeurs

Décliner les orientations stratégiques en plan d'actions marketing en respectant les délais et les contraintes budgétaires afin de remplir les objectifs commerciaux fixés

Conseiller sur le suivi administratif de l’exploitation en respectant les évolutions réglementaires afin de réaliser des économies, gagner en productivité et garantir le fonctionnement serein de la structure

Planifier les besoins humains et matériels en prenant en compte la saisonnalité des tâches afin d’optimiser l’activité agricole

Contribuer à la gestion des achats de matériel, en analysant les besoins de l'exploitation et en gérant la relation avec les fournisseurs afin de garantir un outil productif optimisé

Réaliser une veille juridique, fiscale et sociale grâce à un système manuel ou automatisé afin de réactualiser ses connaissances et anticiper les évolutions législatives et réglementaires

Recueillir des données sur la situation d'une exploitation et de l'exploitant en étudiant les documents disponibles et adoptant une posture d’écoute et de questionnement active afin de procéder à un diagnostic dans le cadre d'un projet

Analyser la demande en coordination avec les experts transverses tant sur le volet professionnel que patrimonial afin de mesurer la faisabilité d'un projet et de préserver les intérêts des parties prenantes

Délivrer un conseil juridique, social, fiscal responsable à des non spécialistes en appréhendant l'interdépendance des conséquences du conseil, afin d’accompagner l’exploitant dans ses décisions

Conseiller de façon responsable l'exploitant en solutions assurantielles pendant la phase de souscription ou de gestion de sinistres en analysant sa situation afin d'assurer les productions, bâtis et matériels

Communiquer de façon dynamique par divers moyens auprès des exploitants agricoles, en s'appuyant sur des supports visuels afin de les tenir informés des évolutions juridiques et fiscales, risques et opportunités qui en découlent

Adopter la posture de médiateur sur demande de médiés en cas de litiges en conservant une position neutre et indépendante, en appliquant les principes de la médiation et les règles de confidentialité pour faciliter le dialogue et permettre de trouver des solutions

Participer au traitement de la comptabilité générale de l’exploitation par la tenue des comptes, en collaboration avec le comptable et en assurant les relations avec les organismes bancaires, l’expert-comptable et commissaire aux comptes afin de communiquer des informations fiables sur la situation financière de l’exploitation en conformité avec l’option fiscale choisie

Elaborer un plan prévisionnel de trésorerie en tenant compte des délais et des mouvements de stocks afin de prévoir des solutions de couverture financière nécessaires à la continuité des activités

Mesurer les entrées et dépenses financières liées à l’exploitation en projetant le chiffre d’affaires, en intégrant les autres entrées financières potentielles afin de vérifier l’équilibre entre les entrées et sorties dans un plan financier maîtrisé

Analyser la situation et la structure financière d'une entreprise agricole en exploitant les données chiffrées en tenant compte des spécificités du secteur agricole afin d'aider à la décision en situations de création, croissance ou défaillance

Concevoir un système de contrôle de gestion en analysant la performance de l'ensemble de l'activité à partir des données de la comptabilité générale et analytique en vue d'améliorer le rapport entre les moyens engagés et les résultats obtenus

Mettre en place des actions correctives relatives aux écarts en utilisant un tableau de bord de suivi afin d'optimiser les gains de productivité possibles ou les synergies envisageables

Elaborer des scénarii d'investissement et de financement en mobilisant ses connaissances en mathématiques financières et en combinant différentes solutions en vue d'aider à la décision

Monter des dossiers de subvention en constituant les pièces administratives requises pour permettre à l’exploitation de bénéficier de ressources financières supplémentaires

Développer le tissu de relations techniques et économiques sur le territoire rural en adoptant une posture de partenaire privilégié afin de pérenniser les relations

Réaliser un diagnostic socio-économique d'un territoire rural en analysant les forces, faiblesses, menaces et opportunités afin de proposer des axes de progrès

Proposer des orientations d'aménagement à partir des résultats de l'analyse en identifiant les acteurs stratégiques du projet et en respectant la législation pour construire une stratégie d'aménagement du territoire rural

Piloter un projet d'aménagement du territoire dans ses dimensions conjoncturelle et structurelle avec des partenaires en mesurant sa faisabilité et en recherchant des financements afin de proposer des orientations d'aménagement

Animer des réunions / événements avec des publics variés en adaptant les conditions matérielles et sa communication en vue de trouver des consensus sur les projets

Piloter les procédures d'élaboration des demandes d'autorisation d'urbanisme en respectant le code de l'urbanisme et les règles de procédures afin d'obtenir les autorisations d'aménagement dans les plus brefs délais

Modalités d'évaluation :

Mises en situation (réelle en entreprise, réelle écrite, simulée, reconstituée)

Etude de cas

Cas pratique

Dossier professionnel

RNCP38609BC01 - Mettre en oeuvre une démarche de conseil et d'accompagnement de clientèle agricole

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Gérer le portefeuille clients agricoles en assurant la prospection et le suivi des exploitations agricoles afin de développer la clientèle.

Mener des entretiens exploratoires à l’aide d’une grille de découverte adaptée à la problématique ou au projet afin de recueillir des informations tant sur la situation de l’exploitation que sur la situation personnelle de l’exploitant lui-même le cas échéant.

Accompagner le client dans la conduite de projet ou le développement de l’exploitation grâce à une approche globale prenant en considération l’ensemble des domaines impactant le projet de façon décloisonnée afin de proposer des solutions / préconisations adaptées.

Accompagner le client dans la prise de décision en élaborant des matrices et méthodes de décision pour l’aider à hiérarchiser les options choisies et sécuriser son processus de décision.

Créer des outils de communication à visée didactique à destination des porteurs de projets en adaptant le message à sa cible afin de faciliter l’installation, le développement de l’exploitation.

Rédiger des écrits professionnels en mettant en œuvre une méthodologie de collecte et d’analyse des informations afin de jalonner l’accompagnement conseil de traces écrites.

Mise en situation réelle en entreprise : Rédaction de fiches de synthèse d’activité « Conseil-accompagnement de clientèle agricole »

RNCP38609BC02 - Accompagner la stratégie de développement et le pilotage de l'exploitation agricole

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réaliser des études de marché en identifiant le marché et en analysant la demande, l’offre et l’environnement afin d'aider à la décision de lancement de production ou services agricoles.

Elaborer des propositions d'orientations stratégiques sous forme de documents de suivi et/ou de synthèse en analysant les résultats des études de marché pour trouver des axes de développement commercial pour l’exploitation.

Démontrer la capacité de l'entreprise à générer de la valeur par son activité, du chiffre d'affaires et une forte rentabilité en exploitant les données des études de marché et les projections financières en vue de convaincre les financeurs.

Décliner les orientations stratégiques en plan d'actions marketing en respectant les délais et les contraintes budgétaires afin de remplir les objectifs commerciaux fixés.

Conseiller sur le suivi administratif de l’exploitation en respectant les évolutions réglementaires afin de réaliser des économies, gagner en productivité et garantir le fonctionnement serein de la structure.

Planifier les besoins humains et matériels en prenant en compte la saisonnalité des tâches afin d’optimiser l’activité agricole.

Contribuer à la gestion des achats de matériel, en analysant les besoins de l'exploitation et en gérant la relation avec les fournisseurs afin de garantir un outil productif optimisé.

Mise en situation réelle : Projet entrepreneurial / création de start-up agri-agro / projet d'innovation (dossier écrit de groupe + soutenance orale en groupe suivie d’un entretien individuel)

Mise en situation simulée : Etude de cas écrit sur la gestion courante de l'exploitation

RNCP38609BC03 - Conseiller en matière juridique, fiscale, sociale et assurantielle en milieu agricole

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réaliser une veille juridique, fiscale et sociale grâce à un système manuel ou automatisé afin de réactualiser ses connaissances et anticiper les évolutions législatives et réglementaires.

Recueillir des données sur la situation d'une exploitation et de l'exploitant en étudiant les documents disponibles et adoptant une posture d’écoute et de questionnement active afin de procéder à un diagnostic dans le cadre d'un projet.

Analyser la demande en coordination avec les experts transverses tant sur le volet professionnel que patrimonial afin de mesurer la faisabilité d'un projet et de préserver les intérêts des parties prenantes.

Délivrer un conseil juridique, social, fiscal responsable à des non spécialistes en appréhendant l'interdépendance des conséquences du conseil, afin d’accompagner l’exploitant dans ses décisions.

Conseiller de façon responsable l'exploitant en solutions assurantielles pendant la phase de souscription ou de gestion de sinistres en analysant sa situation afin d'assurer les productions, bâtis et matériels.

Communiquer de façon dynamique par divers moyens auprès des exploitants agricoles, en s'appuyant sur des supports visuels afin de les tenir informés des évolutions juridiques et fiscales, risques et opportunités qui en découlent.

Adopter la posture de médiateur sur demande de médiés en cas de litiges en conservant une position neutre et indépendante, en appliquant les principes de la médiation et les règles de confidentialité pour faciliter le dialogue et permettre de trouver des solutions.

Mise en situation réelle écrite : Dossier de veille écrit, sur une problématique à dominante juridique

Mise en situation professionnelle reconstituée : Simulation de conseil juridique à partir d'un cas pratique, d'une exploitation agricole et de son exploitant, et d'un cas de médiation

RNCP38609BC04 - Conseiller en gestion et sécurisation financière de l'exploitation agricole

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Participer au traitement de la comptabilité générale de l’exploitation par la tenue des comptes, en collaboration avec le comptable et en assurant les relations avec les organismes bancaires, l’expert-comptable et commissaire aux comptes afin de communiquer des informations fiables sur la situation financière de l’exploitation en conformité avec l’option fiscale choisie.

Elaborer un plan prévisionnel de trésorerie en tenant compte des délais et des mouvements de stocks afin de prévoir des solutions de couverture financière nécessaires à la continuité des activités.

Mesurer les entrées et dépenses financières liées à l’exploitation en projetant le chiffre d’affaires, en intégrant les autres entrées financières potentielles afin de vérifier l’équilibre entre les entrées et sorties dans un plan financier maîtrisé.

Analyser la situation et la structure financière d'une entreprise agricole en exploitant les données chiffrées en tenant compte des spécificités du secteur agricole afin d'aider à la décision en situations de création, croissance ou défaillance.

Concevoir un système de contrôle de gestion en analysant la performance de l'ensemble de l'activité à partir des données de la comptabilité générale et analytique en vue d'améliorer le rapport entre les moyens engagés et les résultats obtenus.

Mettre en place des actions correctives relatives aux écarts en utilisant un tableau de bord de suivi afin d'optimiser les gains de productivité possibles ou les synergies envisageables.

Elaborer des scénarii d'investissement et de financement en mobilisant ses connaissances en mathématiques financières et en combinant différentes solutions en vue d'aider à la décision.

Monter des dossiers de subvention en constituant les pièces administratives requises pour permettre à l’exploitation de bénéficier de ressources financières supplémentaires.

Etude de cas

Cas pratique individuel

RNCP38609BC05 - Conduire un diagnostic et un projet en aménagement rural et foncier

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Développer le tissu de relations techniques et économiques sur le territoire rural en adoptant une posture de partenaire privilégié afin de pérenniser les relations.

Réaliser un diagnostic socio-économique d'un territoire rural en analysant les forces, faiblesses, menaces et opportunités afin de proposer des axes de progrès.

Proposer des orientations d'aménagement à partir des résultats de l'analyse en identifiant les acteurs stratégiques du projet et en respectant la législation pour construire une stratégie d'aménagement du territoire rural.

Piloter un projet d'aménagement du territoire dans ses dimensions conjoncturelle et structurelle avec des partenaires en mesurant sa faisabilité et en recherchant des financements afin de proposer des orientations d'aménagement.

Animer des réunions / événements avec des publics variés en adaptant les conditions matérielles et sa communication en vue de trouver des consensus sur les projets.

Piloter les procédures d'élaboration des demandes d'autorisation d'urbanisme en respectant le code de l'urbanisme et les règles de procédures afin d'obtenir les autorisations d'aménagement dans les plus brefs délais.

Mise en situation réelle – Projet

Mise en situation professionnelle reconstituée - Etude de cas et QCM

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Dans le cadre d’un parcours de formation (en continu ou bien en discontinu), le candidat doit :

  • Avoir validé individuellement tous les blocs communs du référentiel en continu ou en discontinu par capitalisation ;
  • Avoir validé l’évaluation complémentaire et coordonnées des blocs de compétences par  Dossier Professionnel.

Dans le cadre de l’accès à la certification par V.A.E., l'acquisition de la certification se fait par capitalisation des validation de l'ensemble des blocs de compétences, chacun étant évalué et acquis individuellement au travers du dossier de validation et d’un entretien devant un jury VAE régulièrement constitué.

Secteurs d’activités :

En interne au sein des exploitations en tant que directeur adjoint, Responsable administratif et financier, responsable du développement ;

En externe au sein :

  • De cabinets spécialisés (cabinets juridiques, experts-comptables, cabinet d’expertise foncière ;
  • De coopérative agricoles ;
  • De collectivités territoriales, organismes syndicaux professionnelles (FNSEA…) ; organismes consulaires (chambre d’agriculture) – grandes structures au niveau nationale mais rattachement à une délégation locale, département voire régionale ;
  • De banque-assurance – grandes structures nationales mais rattachement à une agence locale ou régionale.

Type d'emplois accessibles :

Conseiller agricole

Conseiller d’entreprises agricoles

Conseiller bancaire clientèle agricole

Chargé d’affaires secteur agricole

Conseiller juridique

Conseiller financier

animateur de programmes d’actions territoriales

Chargé de mission territoriale

Chargé de projet foncier des espaces naturels et agricoles

Chargé de gestion foncière rural

Chargé de pilotage de la performance de l’exploitation

Conseiller syndicat agricole

Responsable adjoint d’exploitation

Code(s) ROME :

  • K1802 - Développement local
  • C1203 - Relation clients banque/finance
  • K1903 - Défense et conseil juridique
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Pour intégrer la première année du parcours : être titulaire d’un diplôme ou d'une certification de niveau 5, de préférence issu de filière du droit, gestion, gestion-finances, banque, agriculture et agro-alimentaire.

Pour intégrer la deuxième année du parcours : être titulaire d’un diplôme ou d'une certification de niveau 6, de préférence issu de filière du droit, gestion, gestion-finances, banque, agriculture et agro-alimentaire.

Et maîtriser le traitement de texte, tableur et préAO (logiciel de présentation).

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pour se présenter à la certification, le candidat doit avoir suivi un minimum de 80% du programme de formation, avoir rendu les livrables attendus et spécifiés dans les modalités d’évaluation de chaque bloc de compétences dans les délais impartis.

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X
  • 1 Président de jury extérieur à l’IHEDREA
  • 2 représentants de l’IHEDREA dont le directeur de l’école IHEDREA
  • 2 professionnels extérieurs à l’école (Conseillers experts en stratégie des filières agricoles)
En contrat d’apprentissage X
  • 1 Président de jury extérieur à l’IHEDREA
  • 2 représentants de l’IHEDREA dont le directeur de l’école IHEDREA
  • 2 professionnels extérieurs à l’école (Conseillers experts en stratégie des filières agricoles)
Après un parcours de formation continue X
  • 1 Président de jury extérieur à l’IHEDREA
  • 2 représentants de l’IHEDREA dont le directeur de l’école IHEDREA
  • 2 professionnels extérieurs à l’école (Conseillers experts en stratégie des filières agricoles)
En contrat de professionnalisation X
  • 1 Président de jury extérieur à l’IHEDREA
  • 2 représentants de l’IHEDREA dont le directeur de l’école IHEDREA
  • 2 professionnels extérieurs à l’école (Conseillers experts en stratégie des filières agricoles)
Par candidature individuelle X -
Par expérience X
  • 1 Président de jury représentant de l’IHEDREA
  • 1 représentant de l’IHEDREA
  • 3 professionnels extérieurs à l’école (Conseillers experts en stratégie des filières agricoles)
Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2022 55 0 91 73 -
2021 59 15 100 89 89
2020 79 2 100 100 100

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.ihedrea.org/formations/conseiller-en-agromanagement-bac4/

Liste des organismes préparant à la certification :

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP35099 Conseiller en droit rural et économie agricole

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :