L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 4

Icon NSF

Code(s) NSF

221 : Agro-alimentaire, alimentation, cuisine

Icon formacode

Formacode(s)

42742 : Spécialisation cuisine

42746 : Restauration

42729 : Gestion restauration collective

42725 : Restauration rapide

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

09-02-2026

Niveau 4

221 : Agro-alimentaire, alimentation, cuisine

42742 : Spécialisation cuisine

42746 : Restauration

42729 : Gestion restauration collective

42725 : Restauration rapide

09-02-2026

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
INSTITUT PAUL BOCUSE I.D. - INNOVATION ET DEVELOPPEMENT 52898304200011 INSTITUT LYFE EXECUTIVE EDUCATION https://formationcontinue.institutpaulbocuse.com/

Objectifs et contexte de la certification :

Le métier de cuisinier est un métier exigeant et de passion. Il comporte de nombreuses perspectives et possibilités d’évolution. À moyen terme, un cuisinier peut être amené à ouvrir sa propre structure de restauration.

Le dispositif s’adresse à des personnes souhaitant se reconvertir dans le secteur de la restauration en leur permettant d'acquérir les bases des techniques culinaires et du management de la restauration afin de trouver un emploi dans un restaurant ou d'ouvrir leur propre structure.

Le métier de cuisinier s’acquiert avec de l’expérience mais nécessite avant tout de disposer de solides fondamentaux sur les techniques culinaires de base que ce soit en cuisine mais également en pâtisserie. Ces techniques demandent à ce que le cuisinier soit organisé dans son travail et planifie ses tâches. Il est demandé au cuisinier de gérer son offre culinaire depuis les approvisionnements de l’établissement jusqu’au nettoyage. Afin de s’adapter et de répondre à des clientèles différentes, le cuisinier doit créer son offre de restauration en amont en tenant compte des tendances actuelles de la restauration. Enfin pour garantir la viabilité d’un restaurant le cuisinier doit assurer la gestion opérationnelle en réalisant le suivi des dépenses et coûts des matières premières nécessaires à la réalisation culinaire. Il est un acteur clé de la rentabilité financière de la structure.

Activités visées :

Organisation des approvisionnements et du stockage

Création de menus et d’une offre de restauration

Préparation des prestations

Production culinaire

Confection pâtissière

Gestion de la relation avec les clients

Application des réglementations légales

Participer au quotidien à la gestion de l’activité

Compétences attestées :

Réaliser l’approvisionnement, en identifiant les matières premières nécessaires à la production, en sélectionnant les fournisseurs et en négociant, en intégrant les enjeux d’éco-responsabilité, afin d’anticiper les aléas (rupture de stock) et d’assurer la qualité des produits tout en maîtrisant les coûts.

Assurer le stockage et la conservation des matières premières, en appliquant le plan de maîtrise sanitaire et les normes des DLC et DDM (arrêtés européens), afin d’assurer que les produits proposés soient propres à la consommation.

Réaliser les opérations liées au nettoyage, à la désinfection des locaux, surfaces, matériels et ustensiles en appliquant les règles d’hygiène et de sécurité des aliments spécifiques au stockage, afin d’assurer que l’exécution des prestations se déroule dans de bonnes conditions sanitaires.

Concevoir des menus, en déterminant les plats à présenter et les accords avec les vins en limitant l’impact des déchets et en respectant la saisonnalité des produits, dans l’objectif de proposer une offre cohérente avec le concept du restaurant.

Rédiger une fiche technique pour chaque recette, en précisant les produits nécessaires ainsi que les grammages et les coûts, afin d’assurer une qualité constante de l’offre de restauration, de l’entrée au dessert.

Assurer la rentabilité de l’offre en tenant compte des prix de revient, en déterminant les prix de vente et en respectant les ratios et marges de rentabilité, afin d’assurer la pérennité de l’offre.

Organiser la production culinaire, en planifiant les tâches, en effectuant la mise en place, en tenant compte des situations de handicap le cas échéant et en choisissant le matériel adapté, afin de faciliter la réalisation des prestations tout en maîtrisant les consommations énergétiques.

Réaliser les recettes, en suivant les fiches techniques, en appliquant les techniques culinaires appropriées dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité et en limitant le gaspillage alimentaire, afin de confectionner les plats.

Dresser les plats, en suivant les règles d’esthétisme et les règles d’hygiène, pour veiller à l’harmonie et à l’équilibre de l’assiette ainsi qu’à la sécurité alimentaire du client.

Réaliser des desserts de restaurant, en appliquant les techniques spécifiques à la pâtisserie (travail du sucre, réalisation des pâtes sucrées…), afin de proposer une offre complète de restauration.

Finaliser les desserts, en réalisant le montage, en dressant les assiettes, en appliquant les techniques de décorations spécifiques à la pâtisserie et en utilisant des fruits frais en fonction de la recette, afin d’assurer la qualité esthétique du dessert.

Accueillir les clients dans l’établissement, en adoptant une posture d’écoute et de bienveillance, en tenant compte des situations de handicap et en interrogeant le client afin de comprendre ses attentes et ses besoins, et de veiller à sa satisfaction.

Conseiller les clients, en présentant oralement les plats et desserts, en racontant leur histoire, leur origine et en décrivant ses qualités organoleptiques et en précisant les allergènes afin de leur permettre de choisir la prestation culinaire qui leur convient le mieux.

Contribuer au service, en appliquant les techniques de service adaptées, afin d’assurer un déroulé de la prestation agréable pour le client, et ainsi contribuer à sa fidélisation.

Réaliser les déclarations obligatoires, en procédant quand nécessaire à la déclaration d’ouverture d’établissement, à la déclaration unique d’embauche et au dépôt du permis d’exploitation, afin de respecter les différents cadres légaux.

Procéder aux affichages obligatoires, en présentant la provenance des produits, les allergènes, et le cas échéant la licence de débit de boissons, afin de prévenir tout risque de sanction.

Elaborer un tableau de bord en le renseignant de façon quotidienne afin de suivre les indicateurs journaliers de l’activité.

Identifier les anomalies en fonction des seuils d’alerte afin de mettre en place des actions correctives nécessaires.

Modalités d'évaluation :

Mises en situations professionnelles

Etudes de cas

RNCP38611BC01 - Gérer l’offre culinaire d’un établissement

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réaliser l’approvisionnement, en identifiant les matières premières nécessaires à la production, en sélectionnant les fournisseurs et en négociant, en intégrant les enjeux d’éco-responsabilité, afin d’anticiper les aléas (rupture de stock) et d’assurer la qualité des produits tout en maîtrisant les coûts.

Assurer le stockage et la conservation des matières premières, en appliquant le plan de maîtrise sanitaire et les normes des DLC et DDM (arrêtés européens), afin d’assurer que les produits proposés soient propres à la consommation.

Réaliser les opérations liées au nettoyage, à la désinfection des locaux, surfaces, matériels et ustensiles en appliquant les règles d’hygiène et de sécurité des aliments spécifiques au stockage, afin d’assurer que l’exécution des prestations se déroule dans de bonnes conditions sanitaires.Concevoir des menus, en déterminant les plats à présenter et les accords avec les vins, en limitant l’impact des déchets et en respectant la saisonnalité des produits, dans l’objectif de proposer une offre cohérente avec le concept du restaurant.

Concevoir des menus, en déterminant les plats à présenter et les accords avec les vins, en limitant l’impact des déchets et en respectant la saisonnalité des produits, dans l’objectif de proposer une offre cohérente avec le concept du restaurant.

Rédiger une fiche technique pour chaque recette, en précisant les produits nécessaires ainsi que les grammages et les coûts, afin d’assurer une qualité constante de l’offre de restauration, de l’entrée au dessert.

Assurer la rentabilité de l’offre en tenant compte des prix de revient, en déterminant les prix de vente et en respectant les ratios et marges de rentabilité, afin d’assurer la pérennité de l’offre.

Mises en situations professionnelles

Etude de cas

RNCP38611BC02 - Réaliser des prestations culinaires

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Organiser la production culinaire, en planifiant les tâches, en effectuant la mise en place, en tenant compte des situations de handicap le cas échéant d’un des membres de la brigade et en choisissant le matériel adapté, afin de faciliter la réalisation des prestations tout en maîtrisant les consommations énergétiques.

Réaliser les recettes, en suivant les fiches techniques, en appliquant les techniques culinaires appropriées dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité et en limitant le gaspillage alimentaire, afin de confectionner les plats demandés par le client. Les documents de référence sont la méthode HACCP et le plan de maîtrise sanitaire.

Dresser les plats, en suivant les règles d’esthétisme et les règles d’hygiène, pour veiller à l’harmonie et à l’équilibre de l’assiette ainsi qu’à la sécurité alimentaire du client.

Réaliser des desserts de restaurant, en appliquant les techniques spécifiques à la pâtisserie.

Finaliser les desserts, en réalisant le montage, en dressant les assiettes, en appliquant les techniques de décorations spécifiques à la pâtisserie et en utilisant des fruits frais en fonction de la recette, afin d’assurer la qualité esthétique du dessert. 

Mises en situations professionnelles

RNCP38611BC03 - Contribuer à la gestion opérationnelle d’un établissement de restauration

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Accueillir les clients dans l’établissement, en adoptant une posture d’écoute et de bienveillance, en tenant compte des situations de handicap et en interrogeant le client afin de comprendre ses attentes et ses besoins, et de veiller à sa satisfaction.

Conseiller les clients, en présentant oralement les plats et desserts, en racontant leur histoire, leur origine et en décrivant ses qualités organoleptiques et en précisant les allergènes afin de leur permettre de choisir la prestation culinaire qui leur convient le mieux. 

Contribuer au service, en appliquant les techniques de service adaptées, afin d’assurer un déroulé de la prestation agréable pour le client, et ainsi contribuer à sa fidélisation.

Réaliser les déclarations obligatoires, en procédant quand nécessaire à la déclaration d’ouverture d’établissement, à la déclaration unique d’embauche et au dépôt du permis d’exploitation, afin de respecter les différents cadres légaux.

Procéder aux affichages obligatoires, en présentant la provenance des produits, les allergènes, et le cas échéant la licence de débit de boissons, afin de prévenir tout risque de sanction. 

Elaborer un tableau de bord en le renseignant quotidiennement afin de suivre les indicateurs journaliers de l’activité.

Identifier les anomalies en fonction des seuils d’alerte afin de mettre en place des actions correctives nécessaires.

Mise en situation professionnelle

Cas pratiques

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Les blocs de compétences sont indépendants les uns des autres.

Pour obtenir la certification, le candidat doit valider l'ensemble des blocs de compétences.

Secteurs d’activités :

Le Cuisinier est amené à travailler dans tous types d’entreprises d’hôtellerie et de restauration comprenant une activité liée à la cuisine :

  • restaurant traditionnel ou à thème ;
  • restaurant d’hôtel ;
  • restaurant de chaîne ;
  • restaurant indépendant. 

Toute entreprise de l’alimentation de type artisanal (traiteur, …) ou plus industriel (restaurants de collectivité, …) des restaurants gastronomiques ou de restauration à domicile. 

Type d'emplois accessibles :

Chef de cuisine

Cuisinier

Second de cuisine

Chef de partie

Gérant ou créateur d'une entreprise de restauration

Code(s) ROME :

  • G1601 - Management du personnel de cuisine
  • G1602 - Personnel de cuisine
  • G1402 - Management d''hôtel-restaurant

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Les candidats doivent maîtriser la langue française et avoir un projet d'intégrer une structure de restauration ou de créer ou reprendre une structure.

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé de cinq personnes dont la majorité sont des membres extérieurs à l'Institut Paul Bocuse et professionnels du secteur de la restauration.

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury de certification est composé au minimum de deux membres dont l'un est un professionnel du secteur de la restauration et l'autre est formateur de l'Institut Paul Bocuse.

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2022 27 0 81 24 30
2021 68 0 95 33 50
2020 41 0 90 20 41

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://formationcontinue.institutpaulbocuse.com/formation/cuisinier-restaurateur/

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP32157 Cuisinier restaurateur

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :