L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois

230n : Etudes et projets d architecture et de décors

251n : Etudes, projets, dessin en construction mécanique

Icon formacode

Formacode(s)

22396 : Construction bois

23567 : Calcul structure

22225 : Résistance ouvrage

23692 : Dessin construction mécanique

32062 : Recherche développement

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-08-2028

Niveau 7

230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois

230n : Etudes et projets d architecture et de décors

251n : Etudes, projets, dessin en construction mécanique

22396 : Construction bois

23567 : Calcul structure

22225 : Résistance ouvrage

23692 : Dessin construction mécanique

32062 : Recherche développement

31-08-2028

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
UNIVERSITE DE LORRAINE 13001550600012 Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois - ENSTIB https://www.enstib.univ-lorraine.fr/fr/

Objectifs et contexte de la certification :

Le secteur Bois-Bâtiment fait partie intégrante de l’aval de la filière Forêt-Bois, par sa capacité à utiliser le matériau bois dans la composition de tous types d’ouvrages, tant en menuiserie intérieure, et agencement, qu’en enveloppe et en structure. La performance intrinsèque de ce matériau en matière énergétique et environnementale, la structure des entreprises qui le fabriquent et le mettent en œuvre, font de ce secteur un incontournable dans la réponse à apporter aux enjeux majeurs que sont la transition énergétique et la transformation numérique.

Le secteur Bois-Bâtiment est donc porteur en termes d’employabilité, profitant qui plus est d’un contexte de recherche de sens du travail, qui encourage aujourd’hui l’orientation vers les métiers manuels. L'enquête nationale de la construction bois parue en juillet 2023 indique que le secteur Bois-Bâtiment représente pour 2022 :

 · plus de 4,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires ;

· 28 315 salariés dont 13 000 consacrés à la construction bois.

L’objectif de la spécialisation d’ingénieur de l’ENSTIB est de certifier les compétences de spécialistes de haut niveau, immédiatement opérationnels dans la conception et le dimensionnement des grands ouvrages utilisant majoritairement le bois (immeubles de grandes hauteurs, ouvrages d’art, bâtiments tertiaires, bâtiments sportifs, etc..). 

Activités visées :

  • Réponse à des appels d'offres de projets d'envergure tels les bâtiments de grande hauteur
  • Conception de bâtiments bois respectant le contexte réglementaire en vigueur
  • Expertise de l'intégrité structurelle de bâtiment existants
  • Préconisation de l'utilisation du matériau bois dans la construction de bâtiments neufs ou anciens, tertiaires ou collectifs
  • Management de projet collaboratif de réalisation d'un bâtiment ou d'un ouvrage d'art
  • Suivi du contrat de performance d'un bâtiment dans une logique d'exploitation vertueuse
  • Développement de solutions innovantes intégrant les matériaux d'ingénierie à base de bois (LVL, CLT, ...)
  • Veille réglementaire et technologique de solutions constructives
  • Examiner le programme d’une opération de construction bois afin d'appréhender le projet architectural
  • Analyser un dossier en menant une analyse critique des données et pièces constitutives
  • Rédiger le cahier des charges à partir d’une compréhension exhaustive des besoins d’un client en mobilisant ses capacités d’écoute et de questionnement
  • Proposer des solutions innovantes et durables appliquées au cycle de vie du bâtiment en favorisant l'usage du bois dans le respect de la Réglementation Environnementale (RE2020)
  • Maîtriser les normes européennes de conception et de calcul des ouvrages (Eurocodes 0 : combinaison d'actions, 1 : charges, 3 : acier, 5 : bois et 8 : résistance aux séismes)
  • Interagir avec les différentes parties prenantes d'un projet en adaptant son registre de communication selon le public de spécialistes ou de non-spécialistes, le cas échéant, avec un public international.
  • Dimensionner un bâtiment ou un ouvrage de grande hauteur en bois d’un point de vue mécanique et règlementaire en tenant compte des méthodes d'exécution et des scenarii d'utilisation dans le respect des valeurs sociétales et environnementales
  • Prédire le comportement d'un ouvrage de génie civil en appliquant les méthodes de conception et de calcul adaptées
  • Modéliser le bâtiment en mettant en œuvre les méthodes et les outils de l’ingénieur ainsi que les outils numériques spécifiques d'analyse et de modélisation de la maquette numérique pour proposer des solutions constructives bois garantes de pérennité.      
  • Formuler les caractéristiques et performances des principaux matériaux utilisés (bois, acier, béton) en maitrisant les interactions entre matériaux de construction
  • Construire et mettre en œuvre les solutions constructives
  • Réaliser une veille technique et réglementaire
  • Contribuer aux études d’exécution et de synthèse
  • Manager les phases de réalisation d'un projet de construction en coordonnant les interfaces spécifiques aux différents corps d'état
  • Décider dans un contexte socio-économique complexe 

Compétences attestées :

L’acquisition des connaissances scientifiques et techniques et la maitrise de leur mise en oeuvre :
- Mobiliser les connaissances et la compréhension d’un large champ de sciences liés à la mécanique des structures et l’analyse et la synthèse qui leur est associée.
- Mobiliser les ressources d’un champ scientifique et technique spécifique à la conception et réalisation d’un projet d’envergure en maîtrise d’ouvrage et en maîtrise d’oeuvre.
- Maîtriser des méthodes et des outils de l’ingénieur : identification, modélisation et utilisation des outils de simulation numérique, l’analyse et la conception de systèmes.
- Concevoir et valider des solutions, des méthodes, produits, systèmes innovants appliqués à la performance des structures bois.
- Trouver l’information pertinente, l’évaluer et l’exploiter : compétence informationnelle.

L’adaptation aux exigences propres de l’entreprise et de la société :
- Prendre en compte les enjeux de l’entreprise : dimension économique, respect de la qualité, compétitivité et productivité.
- Prendre en compte les enjeux environnementaux, notamment par application des principes du développement durable, et notamment de l’efficacité énergétique de la construction.
- Prendre en compte les enjeux des acteurs de la filière foret bois et les besoins de la société.

La prise en compte de la dimension organisationnelle, personnelle et culturelle :
- S’insérer dans la vie professionnelle, s’intégrer dans une organisation, l’animer et la faire évoluer : exercice de la responsabilité, esprit d’équipe, engagement et leadership, management de projets, maîtrise d’ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.
- Travailler en contexte international : maitrise d’une ou plusieurs langues étrangères, adaptation aux contextes internationaux

Etude d'un projet de construction bois et rédaction d'un cahier des charges de réalisation :
- Examiner le programme d’une opération de construction bois afin d'appréhender le projet architectural
- Analyser un dossier en menant une analyse critique des données et pièces constitutives
- Rédiger le cahier des charges à partir d’une compréhension exhaustive des besoins d’un client en mobilisant ses capacités d’écoute et de questionnement
- Proposer des solutions innovantes et durables appliquées au cycle de vie du bâtiment en favorisant l'usage du bois dans le respect de la Réglementation Environnementale (RE2020)
- Maîtriser les normes européennes de conception et de calcul des ouvrages (Eurocodes 0 : combinaison d'actions, 1 : charges, 3 : acier, 5 : bois et 8 : résistance aux séismes)
- Interagir avec les différentes parties prenantes d'un projet en adaptant son registre de communication selon le public de spécialistes ou de non-spécialistes, le cas échéant, avec un public international.

Conception, en bois, d'un bâtiment ou d'un ouvrage de grande hauteur :
- Dimensionner un bâtiment ou un ouvrage de grande hauteur en bois d’un point de vue mécanique et règlementaire en tenant compte des méthodes d'exécution et des scenarii d'utilisation dans le respect des valeurs sociétales et environnementales
- Prédire le comportement d'un ouvrage de génie civil en appliquant les méthodes de conception et de calcul adaptées
- Modéliser le bâtiment en mettant en œuvre les méthodes et les outils de l’ingénieur ainsi que les outils numériques spécifiques d'analyse et de modélisation de la maquette numérique pour proposer des solutions constructives bois garantes de pérennité.     

Réalisation d'un projet de construction bois :
- Formuler les caractéristiques et performances des principaux matériaux utilisés (bois, acier, béton) en maitrisant les interactions entre matériaux de construction
- Construire et mettre en œuvre les solutions constructives
- Réaliser une veille technique et réglementaire
- Contribuer aux études d’exécution et de synthèse
- Manager les phases de réalisation d'un projet de construction en coordonnant les interfaces spécifiques aux différents corps d'état
- Décider dans un contexte socio-économique complexe  

Modalités d'évaluation :

La vérification des acquis de l'apprentissage fait appel à des examens, à du contrôle continu, à la rédaction de mémoires et des présentations orales. La validation des compétences métiers se fait par le biais d'études de cas, de mises en situations, de projets professionnels et du stage en milieu professionnel. La validation des compétences linguistiques en langue anglaise est réalisée par certification externe.

Les aménagements de temps ou techniques ou humains requis pour les candidats en situation de handicap sont coordonnés par la scolarité conformément au plan d'accompagnement personnalisé mis en place par l'Université de Lorraine.

RNCP38639BC01 - Etude d'un projet de construction bois et rédaction d'un cahier des charges de réalisation

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Examiner le programme d’une opération de construction bois afin d'appréhender le projet architectural
  • Analyser un dossier en menant une analyse critique des données et pièces constitutives
  • Rédiger le cahier des charges à partir d’une compréhension exhaustive des besoins d’un client en mobilisant ses capacités d’écoute et de questionnement
  • Proposer des solutions innovantes et durables appliquées au cycle de vie du bâtiment en favorisant l'usage du bois dans le respect de la Réglementation Environnementale (RE2020)
  • Maîtriser les normes européennes de conception et de calcul des ouvrages (Eurocodes 0 : combinaison d'actions, 1 : charges, 3 : acier, 5 : bois et 8 : résistance aux séismes)
  • Interagir avec les différentes parties prenantes d'un projet en adaptant son registre de communication selon le public de spécialistes ou de non-spécialistes, le cas échéant, avec un public international.

La vérification des acquis de l'apprentissage de ce bloc fait appel à des examens écrits ou oraux, à du contrôle continu, à la rédaction de mémoires et des présentations orales.
La validation des compétences du bloc se fait par le biais d'études de cas, de mises en situations de projets professionnelles et du stage en milieu professionnel. La validation des compétences linguistiques en langue anglaise est réalisée par certification externe.

 

RNCP38639BC02 - Conception, en bois, d'un bâtiment ou d'un ouvrage de grande hauteur

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Dimensionner un bâtiment ou un ouvrage de grande hauteur en bois d’un point de vue mécanique et règlementaire en tenant compte des méthodes d'exécution et des scenarii d'utilisation dans le respect des valeurs sociétales et environnementales
  • Prédire le comportement d'un ouvrage de génie civil en appliquant les méthodes de conception et de calcul adaptées
  • Modéliser le bâtiment en mettant en œuvre les méthodes et les outils de l’ingénieur ainsi que les outils numériques spécifiques d'analyse et de modélisation de la maquette numérique pour proposer des solutions constructives bois garantes de pérennité.      

La vérification des acquis de l'apprentissage de ce bloc fait appel à des examens écrits ou oraux, à du contrôle continu, à la rédaction de mémoires et des présentations orales. La validation des compétences du bloc se fait par le biais d'études de cas, de mises en situations de projets professionnelles et du stage en milieu professionnel.

RNCP38639BC03 - Réalisation d'un projet de construction bois

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Formuler les caractéristiques et performances des principaux matériaux utilisés (bois, acier, béton) en maitrisant les interactions entre matériaux de construction 
  • Construire et mettre en œuvre les solutions constructives 
  • Réaliser une veille technique et réglementaire 
  • Contribuer aux études d’exécution et de synthèse 
  • Manager les phases de réalisation d'un projet de construction en coordonnant les interfaces spécifiques aux différents corps d'état
  • Décider dans un contexte socio-économique complexe   

La vérification des acquis de l'apprentissage de ce bloc fait appel à des examens écrits ou oraux, à du contrôle continu, à la rédaction de mémoires et des présentations orales. La validation des compétences du bloc se fait par le biais d'études de cas, de mises en situations de projets professionnelles et du stage en milieu professionnel.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Les exigences pour l'acquisition de la certification sont les suivantes :

  • la validation et la capitalisation de tous les blocs de compétences ;
  • un stage en milieu professionnel d’une durée minimale de 16 semaines ;
  • et la validation du niveau B2 (CECRL) en anglais.

Tout élève non francophone devra en outre valider le niveau B2 en français.

Secteurs d’activités :

Principalement dans le domaine de la construction :

  • recherche et développement ;
  • ingénierie, études et conseils techniques ;
  • management de projet ou de programme ;
  • production, exploitation, maintenance, essais, qualité, sécurité ;
  • construction, génie civil, bâtiment, travaux publics ;
  • enseignement et recherche publique.

Type d'employeurs : entreprises de BTP, bureaux d'études techniques, bureaux de contrôle, maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'œuvre publique ou privée, promoteurs immobiliers, fabricants et exploitants de matériaux  

Type d'emplois accessibles :

  • ingénieur de bureau d’études ;
  • chef de projet ;
  • ingénieur bureau de contrôle ;
  • chargé d’affaires ;
  • ingénieur conseil ;
  • consultant 

Code(s) ROME :

  • F1501 - Montage de structures et de charpentes bois
  • M1301 - Direction de grande entreprise ou d''établissement public
  • H2201 - Assemblage d''ouvrages en bois
  • F1108 - Métré de la construction
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Les étudiants sont recrutés au niveau 7 avec une formation d’ingénieur. Les entretiens d’admission sont gérés directement par l’ENSTIB. 

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le Jury d'attribution du diplôme, présidé par le directeur de l'Ecole ou son représentant, est composé du directeur du CHEC ou son représentant, du directeur des études du CHEB, désigné par l'ENSTIB et d'un enseignant permanent de l'ENSTIB intervenant dans la formation. 

 

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le Jury d'attribution du diplôme, présidé par le directeur de l'Ecole ou son représentant, est composé du directeur du CHEC ou son représentant, du directeur des études d'ingénieur de spécialisation, désigné par l'ENSTIB et d'un enseignant permanent de l'ENSTIB intervenant dans la formation et d'au moins deux représentants du monde socio-économique.  

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2023 7 0 85 100 -
2022 12 0 90 100 -

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.metiers-foret-bois.org/etablissement/centre-des-hautes-etudes-de-la-construction-section-cheb

Liste des organismes préparant à la certification :

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP35636 Titre ingénieur - Ingénieur spécialisé en conception et hautes études des structures bois de l’École nationale supérieure des technologies et industries du bois de l’université de Lorraine

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :