L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

201 : Technologies de commandes des transformations industrielles

227p : Gestion de l'énergie

250 : Spécialites pluritechnologiques mécanique-electricite

Icon formacode

Formacode(s)

24054 : Électricité

24147 : Énergie renouvelable

24454 : Automatisme informatique industrielle

24158 : Énergie électrique

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-08-2027

Niveau 7

201 : Technologies de commandes des transformations industrielles

227p : Gestion de l'énergie

250 : Spécialites pluritechnologiques mécanique-electricite

24054 : Électricité

24147 : Énergie renouvelable

24454 : Automatisme informatique industrielle

24158 : Énergie électrique

31-08-2027

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
NANTES UNIVERSITE - POLYTECH NANTES 13002974700156 Polytech Nantes -

Objectifs et contexte de la certification :

Dans un univers sociétal en constante évolution, aux enjeux économiques et écologiques toujours plus prégnants, où l'électricité est le vecteur énergétique le plus souple et un vecteur d'information incontournable, l’objectif de cette certification en Génie Electrique est de diplômer des ingénieurs aptes à conduire des projets et animer des équipes dans le domaine de la conversion et la maitrise de l’énergie électrique, du contrôle commande et de l’intégration des systèmes électriques. Ces ingénieurs mènent leurs activités dans un contexte industriel national et international avec une attention forte sur la sécurité des systèmes électriques et les attentes et contraintes de la transition énergétique.

L’objectif de la présente certification est de répondre aux défis de l’évolution en cours dans les secteurs de l’énergie (les énergies renouvelables…), des réseaux électriques (les micro-réseaux électriques isolés...), des transports (véhicules électriques…) et aux attentes fortes du monde industriel dans le domaine de la maitrise et de la conversion de l’énergie.

La certification vise un ingénieur aux compétences larges dans la spécialité du génie électrique qui s'articulent autour des disciplines que sont l'électrotechnique, l'électronique de puissance, l'électronique analogique, l'automatique et l'informatique industrielle d'une part, et d'autre part les sciences de gestion et de communication.

Activités visées :

Les ingénieurs en Génie Electrique sont en capacités de mener un ensemble d’activités en s’appuyant sur des savoir-faire techniques, économiques, sociaux, sociétaux et humains.

 

La certification GE permet aux futurs ingénieurs :

  • De concevoir des organes de conversion d’énergie électrique (machines tournantes, convertisseurs statiques, …) notamment pour la production d'énergie renouvelable
  • De dimensionner avec une approche d'éco-conception et de déployer des chaînes de conversion d’énergie efficaces et innovantes pour répondre aux exigences de la transition énergétique.
  • De concevoir une architecture de contrôle-commande (intégration de capteurs, d’actionneurs et d’interface de puissance et de communication).
  • De mener des projets d’entreprise, notamment liés à l’innovation
  • De travailler en équipe et de les animer
  • De contribuer à l’élaboration des stratégies d’entreprise sur des marchés dynamiques et internationaux et dans un contexte ambitieux de transition énergétique

Compétences attestées :

Ainsi les compétences principales de l’ingénieur GE sont :

  • Gérer un projet d'ingénierie des systèmes électriques et de maîtrise de l'énergie électrique dans une démarche industrielle et un contexte contraint lié à la transition énergétique
  • Organiser, animer et gérer le travail d'une équipe en charge de l'exploitation et la maintenance d'un système de conversion d'énergie électrique avec une dimension internationale
  • Analyser un cahier des charges pour la conception d'organes de conversion d'énergie, d'architectures de contrôle-commande et de chaînes de conversion d'énergie électrique et élaborer des propositions commerciales
  • Concevoir, concrétiser, tester, valider et déployer des solutions, des méthodes, des produits, des systèmes électriques innovants.
  • Effectuer des activités de recherche appliquée et assurer la veille scientifique, technologique et normative dans le domaine du génie électrique.
  • Mettre en place des dispositifs expérimentaux pour le développement de systèmes du génie électrique
  • Prendre en compte les enjeux sociétaux et de développement durable dans les activités de conception des systèmes électriques

Modalités d'évaluation :

Les connaissances et les compétences sont appréciées par un contrôle continu ou/et un contrôle terminal sur la base de contrôles écrits individuels, d’exposés, de travaux pratiques, de réalisation de dossiers et de mises en situation professionnelle (projets, stages, expériences en entreprise).

En particulier les projets sont évalués à travers l’observation de critères de compétences scientifiques, comportementales et organisationnelles, ainsi qu’à travers la remise de divers livrables (réalisations techniques, rapports, soutenances). 

Les stages et l’alternance en entreprise sont évalués suivant une démarche par compétences s’appuyant sur un référentiel de compétence, des grilles critériées d’évaluation et un portfolio partagé entre l’élève, le tuteur école et le tuteur entreprise.

Les modalités d’évaluation sont adaptées pour les apprenants en situation de handicap, en accord avec les aménagements prescrits par la médecine universitaire et la mission Relais Handicap de Nantes Université.

RNCP38674BC01 - Conception des organes de conversion d’énergie

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Définir et mettre en œuvre une démarche de spécification et de conception d’un organe de conversion d’énergie
  • Déterminer et utiliser les ressources théoriques du domaine de l’Électromagnétisme, de la Thermique et de la Mécanique à des fins de conception d’organes
  • Mettre en œuvre les technologies de l’électromagnétisme, de la thermique et de la mécanique à des fins de conception d’organes
  • Formuler les méthodologies et proposer les outils de validation ou encore d’expérimentation pour la recherche et le développement d’organes de conversion
  • Communiquer efficacement avec les différentes parties prenantes d’un projet de conception d’organes de conversion en contexte national comme international.
  • Piloter un projet et coordonner les tâches de spécification et de conception d’organes de conversion d’énergie
  • Prendre en compte les enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux dans la conception d’un organe de conversion d’énergie.
  • Pratiquer la veille scientifique, technologique et normative dans le domaine des organes de conversion d’énergie

- Activités à l'école avec une évaluation via des contrôles écrits, des exposés oraux, des rapports techniques et des projets ou des études de cas. En particulier, les projets sont évalués à travers l'observation de critères de compétences scientifiques, comportementales et organisationnelles.

- Et/ou activités en entreprise (stages, contrat de professionnalisation, VAE) évaluées suivant une démarche par compétences s'appuyant sur un référentiel de compétences, des grilles critériées d'évaluation et un portfolio partagé entre l'élève, le tuteur école et le tuteur entreprise.

RNCP38674BC02 - Dimensionnement et déploiement des chaînes et systèmes de conversion d’énergie.

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Définir et mettre en œuvre une démarche de spécification et de conception d’architectures de chaînes de conversion d’énergie
  • Communiquer efficacement avec les différents partenaires d’un projet de conception de systèmes de conversion d’énergie, en contexte national comme international
  • Piloter un projet et coordonner les actions de dimensionnement, d’optimisation et déploiement d’une chaîne  et d'un système de conversion d’énergie
  • Choisir et mettre en œuvre l’outil mathématique et informatique pour résoudre un problème d’optimisation du Génie Électrique
  • Mettre en œuvre un large spectre de technologies du génie électrique pour la réalisation de chaînes de conversion d’énergie.
  • Initier, mettre en place et faire vivre des collaborations de recherche avec des laboratoires scientifiques pour lever des verrous dans la conception et l’optimisation de systèmes de conversion d’énergie.
  • Prendre en compte les enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux dans la conception et l’optimisation de systèmes de conversion d’énergie.
  • Pratiquer la veille scientifique, technologique et normative dans le domaine des chaînes et systèmes de conversion d’énergie

- Activités à l'école avec une évaluation via des contrôles écrits, des exposés oraux, des rapports techniques et des projets ou des études de cas. En particulier, les projets sont évalués à travers l'observation de critères de compétences scientifiques, comportementales et organisationnelles.

- Et/ou activités en entreprise (stages, contrat de professionnalisation, VAE) évaluées suivant une démarche par compétences s'appuyant sur un référentiel de compétences, des grilles critériées d'évaluation et un portfolio partagé entre l'élève, le tuteur école et le tuteur entreprise.

RNCP38674BC03 - Exploitation et maintenance des systèmes de conversion d’énergie

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Communiquer efficacement avec les parties prenantes au sein de l’entreprise à l’échelle nationale ou internationale concernant l’exploitation et la maintenance des systèmes de conversion d’énergie
  • Manager et encadrer une équipe ou un service en charge de l’exploitation et de la maintenance d’un système de conversion d’énergie
  • Proposer des solutions innovantes pour l'intégration des énergies renouvelables et des systèmes multi-sources
  • Maîtriser les outils et protocoles de test des organes de conversion électrique d'énergie
  • Analyser et exploiter des données issues d’exploitation de systèmes
  • Intégrer les principes de sécurité et de sûreté électrique
  • Prendre en compte les enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux pour l’exploitation et la maintenance des systèmes de conversion d’énergie
  • Pratiquer une veille technologique dans le domaine de l’exploitation et de la maintenance des systèmes de conversion d’énergie

- Activités à l'école avec une évaluation via des contrôles écrits, des exposés oraux, des rapports techniques et des projets ou des études de cas. En particulier, les projets sont évalués à travers l'observation de critères de compétences scientifiques, comportementales et organisationnelles.

- Et/ou activités en entreprise (stages, contrat de professionnalisation, VAE) évaluées suivant une démarche par compétences s'appuyant sur un référentiel de compétences, des grilles critériées d'évaluation et un portfolio partagé entre l'élève, le tuteur école et le tuteur entreprise.

RNCP38674BC04 - Conception et mise en œuvre des architectures de contrôle-commande des systèmes électriques

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Définir et mettre en œuvre une démarche de spécification et de conception des architectures de communications et de traitement d'information
  • Communiquer efficacement avec les différentes parties prenantes d’un projet de conception d’architectures de contrôle-commande, en contexte national comme international.
  • Piloter un projet et coordonner les tâches de spécification et de conception d’architectures de contrôle-commande
  • Maîtriser les concepts et les outils de la programmation
  • Mettre en œuvre les outils de simulations à des fins de commandes pour les dispositifs du Génie Électrique
  • Choisir et mettre en œuvre l’outil mathématique et informatique pour résoudre un problème d’optimisation du Génie Électrique
  • Formuler les méthodologies et proposer les outils de test, de validation et d’expérimentation pour la mise en œuvre des architectures de contrôle-commande
  • Initier, mettre en place et faire vivre des collaborations de recherche avec des laboratoires d’automatique pour lever des verrous dans la conception des architectures de contrôle-commande
  • Pratiquer la veille scientifique et technologique dans le domaine de la conception des architectures de contrôle-commande

- Activités à l'école avec une évaluation via des contrôles écrits, des exposés oraux, des rapports techniques et des projets ou des études de cas. En particulier, les projets sont évalués à travers l'observation de critères de compétences scientifiques, comportementales et organisationnelles.

- Et/ou activités en entreprise (stages, contrat de professionnalisation, VAE) évaluées suivant une démarche par compétences s'appuyant sur un référentiel de compétences, des grilles critériées d'évaluation et un portfolio partagé entre l'élève, le tuteur école et le tuteur entreprise.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

L’obtention du diplôme correspond à l’acquisition de blocs de compétences au cours du cycle de formation d'ingénieur. Le diplôme d’ingénieur ne peut être accordé qu’après l’acquisition : 

  • Des blocs de compétences définis dans la présente fiche 
  • Du niveau B2 en langue anglaise et en langue française le cas échéant 
  • En dehors de la VAE, d'au moins trois semestres académiques d’enseignements sous le contrôle actif de l’école dont l’un pourra être réalisé dans un établissement académique partenaire
  • D'une expérience à l’international de 20 semaines minimum
  • D’une expérience en milieu professionnel de 43 semaines minimum
  • D'action dans des activités bénévoles proposées par l’école, par les associations de l’école ou à l'initiative personnelle de l’élève, reconnues sous forme de Polypoints  

Secteurs d’activités :

Les principaux secteurs d’activités où les jeunes diplômés de la spécialité Génie Électrique trouvent leur premier emploi sont : l’industrie du transport, le BTP et la construction, l’énergie, les sociétés de conseil.

Type d'emplois accessibles :

Les types d’emplois accessibles par les ingénieurs titulaires de ce diplôme sont :

  • Ingénieur d’étude, R&D
  • Ingénieur de production
  • Ingénieur de maintenance
  • Ingénieur Méthodes et industrialisation
  • Ingénieur d’affaires

Code(s) ROME :

  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Les candidats à l'entrée dans la formation sont titulaires d'un niveau L2 (ou équivalence) avec pour dominante disciplinaire les Mathématiques, l'Informatique et la Physique.

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur de l’école, directeur adjoint chargé de la formation, Directeurs de tous les Départements de spécialité de l’école.

En contrat d’apprentissage X

Directeur de l’école, directeur adjoint chargé de la formation, directeur du CFA ITII Pays de la Loire, représentant de la commission de filière, tuteurs industriel et académique.

Après un parcours de formation continue X

Directeur de l’école, directeur adjoint chargé de la formation, Directeurs de tous les Départements de spécialité de l’école.

En contrat de professionnalisation X

Directeur de l’école, directeur adjoint chargé de la formation, Directeurs de tous les Départements de spécialité de l’école.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Directeur de l’Ecole, le représentant VAE de l’Ecole et un comité d’experts constitué au minimum de 3 personnes dont la majorité sont des enseignants-chercheurs et dont au moins un est issu du monde professionnel.

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

site web de l'école : http://www.polytech.univ-nantes.fr

Site web du réseau Polytech : http://www.polytech-reseau.org

Liste des organismes préparant à la certification :

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP17000 Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École polytechnique de l’Université de Nantes, spécialité Génie Electrique

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :