L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 3

Icon NSF

Code(s) NSF

227r : Contrôle qualité des services énergétiques

Icon formacode

Formacode(s)

22630 : Chaufferie chaudière

22671 : Chauffage

22635 : Climatisation

22607 : Régulation climatisation

Icon date

Date d’échéance
de l’enregistrement

31-07-2029

Niveau 3

227r : Contrôle qualité des services énergétiques

22630 : Chaufferie chaudière

22671 : Chauffage

22635 : Climatisation

22607 : Régulation climatisation

31-07-2029

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
MINISTERE DU TRAVAIL DU PLEIN EMPLOI ET DE L' INSERTION 11000007200014 - -

Objectifs et contexte de la certification :

L'agent de maintenance CVC assure la conduite et la maintenance préventive et corrective de niveau 2 des équipements thermiques et thermodynamiques, des réseaux de distribution de chauffage, d'eau chaude sanitaire et d'eau glacée et des équipements de traitement d'air des bâtiments tertiaires et industriels afin de répondre aux attentes du client dans le cadre des prescriptions du contrat de maintenance établi. L'ensemble de ces équipements installés dans un même bâtiment ou établissement forme un équipement CVC (chauffage, ventilation, climatisation).

Activités visées :

L'agent de maintenance réalise la mise en fonctionnement, la mise à l'arrêt et les relevés réguliers des paramètres de fonctionnement des équipements CVC dont il a la charge. Le cas échéant, il réalise sur procédure la mise en état de fonctionnement dégradé des équipements défaillants dans l'attente d'une opération de maintenance corrective.

A partir du contrat de maintenance, l'agent de maintenance exécute la maintenance préventive systématique et conditionnelle des équipements CVC de son client. Il réalise la maintenance corrective de niveau 2 en effectuant des réparations simples, en remplaçant par échange standard les composants défectueux.
Les activités menées par l'agent de maintenance CVC contribuent au confort des occupants, à la qualité des ambiances et au bon fonctionnement des process en milieu industriel.

L'agent de maintenance CVC réalise ses tâches généralement seul, sur les instructions et sous la responsabilité de son supérieur hiérarchique. Il répond aux attentes du client dans le cadre des prescriptions du contrat de maintenance établi.
Il est en contact avec son supérieur hiérarchique, le client, ainsi que les usagers des locaux à traiter et le cas échéant les autres membres de l'équipe maintenance.

L'agent de maintenance CVC travaille au sein d'une équipe de maintenance constituée de plusieurs agents et techniciens et d'un responsable d'équipe maintenance, en poste fixe sur des sites clients de type grandes entreprises de pointe (exemples : CNES, Météorologie nationale), grands bâtiments tertiaires (exemples : hôpitaux, aéroports) ou industries de production (exemples : aéronautique, aérospatiale, automobile, agroalimentaire) où le nombre et la taille des équipements CVC nécessitent la présence journalière d'un ou plusieurs agents et techniciens de maintenance.

Les horaires peuvent être adaptés aux contraintes de la conduite et de la maintenance des équipements CVC et l'agent de maintenance CVC peut être assujetti à des astreintes.

L'agent de maintenance CVC est amené à intervenir dans un contexte à risque pour lequel il met en œuvre les mesures et équipements de protection individuelle (EPI) adaptés aux situations rencontrées : manipulation de combustibles fioul et gaz et de fluides frigorigènes, possibilité de produits de combustion ou de fluide frigorigène dans l'atmosphère, opérations de maintenance sur des équipements électriques et sur des équipements de refroidissement par dispersion d'eau dans un flux d'air. Il peut être amené à travailler dans des postures contraignantes et avec des efforts physiques conséquents présentant un fort risque de troubles musculosquelettiques (TMS). L'exercice du métier comporte des interventions sur sites client dans des environnements quelquefois difficiles d'accès et en hauteur. Dans ce cas, il applique la réglementation afférente au travail en hauteur et les modes opératoires de sécurité collective et individuelle. L'agent de maintenance CVC tient l'emploi dans le respect des règles de sécurité et de prévention de la santé correspondant aux risques liés à ses activités et en application du dossier d'interventions ultérieures sur l'ouvrage (DIUO) et, s'il existe, du plan particulier de sécurité et de protection de la santé (PPSPS) ou sinon du plan de prévention.
Il réalise ses activités dans le respect des règles de protection de l'environnement.
Les tâches réalisées imposent à l'agent de maintenance CVC d'appliquer des prescriptions de sécurité électrique. Il est habilité par son employeur selon la nature des opérations, de l'environnement, du domaine de tension et du niveau de responsabilité défini.

Dans le cadre des interventions sur un équipement thermodynamique, l'agent de maintenance CVC est détenteur d'une attestation d'aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes de catégorie 1.
L'agent de maintenance CVC peut être amené à intervenir sur un équipement de refroidissement par dispersion d'eau dans un flux d'air (installation classée), le cas échéant il est formé sur le risque légionellose associé à l'équipement.
Il peut être amené à réaliser des interventions en hauteur nécessitant, le cas échéant, une formation de la part de son employeur.

Transition écologique et énergétique

L'agent de maintenance CVC participe activement à la transition écologique et énergétique au travers de ses activités. Il met en œuvre des fluides frigorigènes de nouvelle génération à très faible impact sur le réchauffement climatique, des équipements thermodynamiques et de production d'eau chaude sanitaire solaire et des systèmes de récupération de chaleur. Ses actions de contrôle et de maintenance permettent de maintenir le rendement énergétique optimal des équipements CVC et contribuent à la diminution des émissions de CO2 dans l'atmosphère. Il trie ses déchets suite à ses interventions pour les rendre valorisables.

Compétences attestées :

Assurer la conduite des équipements CVC
- Réaliser la mise en fonctionnement ou la mise à l'arrêt des équipements CVC
- Réaliser les relevés de fonctionnement des équipements CVC
- Réaliser la mise en état de fonctionnement dégradé des équipements CVC

Assurer la maintenance préventive et corrective de niveau 2 des équipements thermiques et des réseaux de distribution de chauffage et d'eau chaude sanitaire
- Exécuter la maintenance préventive des équipements thermiques et des réseaux de distribution de chauffage et d'eau chaude sanitaire
- Réaliser la réparation simple des équipements thermiques et des réseaux de distribution de chauffage et d'eau chaude sanitaire

Assurer la maintenance préventive et corrective de niveau 2 des équipements de traitement d'air
- Exécuter la maintenance préventive des équipements de traitement d'air
- Réaliser la réparation simple des équipements de traitement d'air

Assurer la maintenance préventive et corrective de niveau 2 des équipements thermodynamiques et des réseaux de distribution d'eau glacée
- Exécuter la maintenance préventive des équipements thermodynamiques et des réseaux de distribution d'eau glacée
- Réaliser la réparation simple des équipements thermodynamiques et des réseaux de distribution d'eau glacée

Modalités d'évaluation :

Mise en situation professionnelle : 02 h 15 min

La mise en situation professionnelle comprend 2 phases indépendantes :

Phase 1 : conduite des équipements CVC

Durée : 00 h 30 min.

En atelier et présence du jury, à partir du dossier technique de l'installation et de consignes, à tour de rôle chaque candidat met en fonctionnement une partie d'un équipement CVC, effectue un relevé de fonctionnement, procède à la mise en état de fonctionnement dégradé de l'installation et rend compte de ses interventions.

Phase 2 : réaliser la réparation simple d'un équipement thermodynamique.

Durée : 01 h 45 min.

- Partie 1 / Durée 01 h 30 min : en atelier et en présence du jury, chaque candidat récupère et réintègre la totalité de la charge de fluide frigorigène contenue dans un équipement thermodynamique, effectue la mise en fonctionnement et le contrôle d'étanchéité de l'équipement puis le restitue au jury ainsi que le carnet de suivi de l'équipement renseigné.
- Partie 2 / Durée 00 h 15 min : en salle et sous surveillance, chaque candidat rédige à l'aide d'un outil numérique la fiche d'intervention réglementaire en vigueur et l'envoie au jury.

Entretien technique : 00 h 30 min

L'entretien technique comprend 2 phases indépendantes.

Phase 1 : réaliser la réparation simple d'un équipement thermique et d'un réseau de distribution de chauffage.

Durée : 00 h 15 min.

En atelier, face à un ensemble de production et de distribution de chauffage, le candidat s'entretient avec le jury sur la méthodologie de réparation par échange standard d'un élément simple de l'installation permettant de rétablir son fonctionnement fiable.

Phase 2 : réaliser la réparation simple d'un équipement de traitement d’air.

Durée : 00 h 15 min.

En atelier, face à un équipement de traitement d'air, le candidat s'entretient avec le jury sur la méthodologie de réparation par échange standard d'un élément simple de l'installation permettant de rétablir son fonctionnement fiable.

Questionnaire professionnel : 01 h 30 min

En présence d'un surveillant d'examen, le candidat répond par écrit à un questionnaire professionnel sur la maintenance préventive d'équipements CVC.

Entretien final : 00 h 20 min

Y compris le temps d’échange avec le candidat sur le dossier professionnel.

Durée totale de l’épreuve pour le candidat : 04 h 35 min

RNCP38744BC01 - Assurer la conduite des équipements CVC

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réaliser la mise en fonctionnement ou la mise à l'arrêt des équipements CVC
Réaliser les relevés de fonctionnement des équipements CVC
Réaliser la mise en état de fonctionnement dégradé des équipements CVC

Mise en situation professionnelle : 00 h 30 min

Conduite des équipements CVC.

Durée : 00 h 30 min.

En atelier et présence du jury, à partir du dossier technique de l'installation et de consignes, à tour de rôle chaque candidat met en fonctionnement une partie d'un équipement CVC, effectue un relevé de fonctionnement, procède à la mise en état de fonctionnement dégradé de l'installation et rend compte de ses interventions.

Durée totale de l’épreuve pour le candidat : 00 h 30 min

 

RNCP38744BC02 - Assurer la maintenance préventive et corrective de niveau 2 des équipements thermiques et des réseaux de distribution de chauffage et d'eau chaude sanitaire

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Exécuter la maintenance préventive des équipements thermiques et des réseaux de distribution de chauffage et d'eau chaude sanitaire
Réaliser la réparation simple des équipements thermiques et des réseaux de distribution de chauffage et d'eau chaude sanitaire

Mise en situation professionnelle : 01 h 30 min

Réaliser la réparation simple d'un équipement thermique et d'un réseau de distribution de chauffage :

Durée: 01h 30min

En atelier et en présence du jury, chaque candidat réalise le remplacement par échange standard d'un élément simple d'un équipement thermique et d'un réseau de production de chauffage, renseigne le cahier de suivi de l'équipement et la fiche d'intervention et rend compte oralement de son action.

▪ Questionnaire professionnel : 00 h 30 min

En présence d'un surveillant d'examen, le candidat répond par écrit à un questionnaire professionnel sur la maintenance préventive des équipements thermiques et des réseaux de distribution de chauffage et d’eau chaude sanitaire.

Durée totale de l’épreuve pour le candidat : 02 h 00 min

RNCP38744BC03 - Assurer la maintenance préventive et corrective de niveau 2 des équipements de traitement d'air

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Exécuter la maintenance préventive des équipements de traitement d'air
Réaliser la réparation simple des équipements de traitement d'air

Mise en situation professionnelle : 01 h 30 min

Réaliser la réparation simple d'un équipement de traitement d'air :

Durée: 01h 30min

En atelier et en présence du jury, chaque candidat réalise le remplacement par échange standard d'un élément simple d'un équipement de traitement d'air, renseigne le cahier de suivi de l'équipement et la fiche d'intervention et rend compte oralement de son action.

▪ Questionnaire professionnel : 00 h 30 min

En présence d'un surveillant d'examen, le candidat répond par écrit à un questionnaire professionnel sur la maintenance préventive des équipements de traitement d'air.

Durée totale de l’épreuve pour le candidat : 02 h 00 min

RNCP38744BC04 - Assurer la maintenance préventive et corrective de niveau 2 des équipements thermodynamiques et des réseaux de distribution d'eau glacée

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Exécuter la maintenance préventive des équipements thermodynamiques et des réseaux de distribution d'eau glacée
Réaliser la réparation simple des équipements thermodynamiques et des réseaux de distribution d'eau glacée

Mise en situation professionnelle : 04 h 45 min

Réaliser la réparation simple d'un équipement thermodynamique :

Durée : 01 h 45 min.

- Partie 1 / Durée 01 h 30 min : en atelier et en présence du jury, chaque candidat récupère et réintègre la totalité de la charge de fluide frigorigène contenue dans un équipement thermodynamique, effectue la mise en fonctionnement, le contrôle d'étanchéité et les relevés de fonctionnement de l'équipement et le restitue au jury ainsi que le carnet de suivi de l'équipement renseigné.

- Partie 2 / Durée 00 h 15 min : en salle et sous surveillance, chaque candidat rédige à l'aide d'un outil numérique la fiche d'intervention réglementaire en vigueur et l'envoie au jury.

▪ Questionnaire professionnel : 00 h 30 min

En présence d'un surveillant d'examen, le candidat répond par écrit à un questionnaire professionnel sur la maintenance préventive des équipements thermodynamiques et des réseaux de distribution d’eau glacée.

Durée totale de l’épreuve pour le candidat : 05 h 15 min

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Le titre professionnel est composé de quatre blocs de compétences dénommés certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées.

Le titre professionnel peut être complété par un ou plusieurs blocs de compétences sanctionnés par des certificats complémentaires de spécialisation (CCS) précédemment mentionnés.

Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l’arrêté du 22 décembre 2015 modifié, relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Secteurs d’activités :

- les entreprises majors des services énergétiques et du BTP détenant des filiales dédiées à l'exploitation et la maintenance des équipements CVC dans les bâtiments d'habitation collectifs, les bâtiments tertiaires et le secteur de l'industrie
- les ETI du génie climatique réalisant des travaux d'installation et de rénovation ainsi que l'entretien des équipements CVC dans les bâtiments d'habitation collectifs, les bâtiments tertiaires et le secteur de l'industrie
- les entreprises du multiservice réalisant la maintenance des équipements CVC dans les bâtiments d'habitation collectifs, les bâtiments tertiaires et le secteur de l'industrie

Type d'emplois accessibles :

- agent de maintenance CVC
- agent de maintenance en conditionnement d'air
- agent d'entretien et d'exploitation de chauffage
- agent de maintenance en génie climatique

Code(s) ROME :

  • I1308 - Maintenance d''installation de chauffage
  • I1306 - Installation et maintenance en froid, conditionnement d''air

Références juridiques des règlementations d’activité :

Risques électriques :
Articles R. 4544-9 et R. 4544-10 du code du travail : un titre d'habilitation électrique est attribué par l'employeur pour l'ensemble des opérations décrites dans cet emploi où le risque électrique est présent.
Risque légionellose :
Arrêté du 14 décembre 2013 relatif aux installations relevant du régime de l'enregistrement au titre de la rubrique n° 2921 : prescriptions générales applicables à la maintenance des équipements soumis à un risque légionellose.
Risques fluides frigorigènes :

Arrêté du 13 octobre 2008 modifié relatif à la délivrance des attestations d'aptitude prévues à l'article R. 543-106 du code de l'environnement : attestation d'aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes, catégorie 1.
Les titulaires de ce titre professionnel ou du certificat de compétence professionnelle suivant :

- assurer la maintenance préventive et corrective de niveau 2 des équipements thermodynamiques et des réseaux de distribution d'eau glacée

sont considérés comme ayant réussi l'examen théorique et pratique mentionné à l'article 5 du règlement (CE) n° 303/2008 ainsi que l'évaluation mentionnée à l'annexe I de l'arrêté du 13 octobre 2008 modifié. La délivrance de l'attestation d'aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes (catégorie 1) à un personnel titulaire de ce titre professionnel ou du certificat de compétence professionnelle, après la date du 27 avril 2012, ne nécessite donc pas de nouvelle évaluation.
Travaux en hauteur :
Articles R. 4323-58 à R. 4323-68 du code du travail relatif à la prévention des risques liés aux chutes de hauteur.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 78 0 92 75 50

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Liste des organismes préparant à la certification :

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34139 TP - Agent de maintenance CVC

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :