Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CS - Conduite de la production oléicole, transformation et commercialisation

Active

N° de fiche
RNCP4106
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 211 : Productions végétales, cultures spécialisées et protection des cultures
Formacode(s) :
  • 21551 : commercialisation agroalimentaire
  • 21012 : culture spécialisée
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE L'ALIMENTATION 11007001800012 - -
Activités visées :
* Activités visées :
L’ensemble des activités exercées par le titulaire du CS concourt à l’élaboration et la commercialisation de produits oléicoles.
Il analyse la situation de son exploitation et prend les décisions nécessaires à sa création, à son fonctionnement et à son développement.
Il conduit son oliveraie et récolte les fruits à maturité en vue d’une transformation dans des conditions optimales en veillant au respect de la réglementation et en respectant les règles d’hygiène et de sécurité en vigueur.
- Il réalise la plantation d’une oliveraie en mettant en œuvre les techniques nécessaires à une bonne reprise des jeunes arbres.
- Il assure l’entretien des vergers d’oliviers en production.
- Il assure la récolte des olives.
Il assure les différentes opérations de transformation en vue de la fabrication d’huile, en veillant au respect de la réglementation et en respectant les règles d’hygiène et de sécurité en vigueur.
- Il prépare les olives en vue de leur trituration.
- Il procède à la trituration proprement dite
Il assure les différentes opérations de préparation, en vue de la fabrication d’olives de bouche, en veillant au respect de la réglementation et en respectant les règles d’hygiène et de sécurité en vigueur.
- Il identifie les lots.
- Il effectue la préparation des olives.
Il fabrique, le cas échéant, les produits dérivés de l’olive en respectant les règles d’hygiène et de sécurité en vigueur.
Il met en œuvre les opérations et les techniques appropriées pour optimiser le process dans le respect de l’environnement et de la qualité.
- Il pratique de auto-contrôles.
- Il enregistre sur les documents appropriés les différentes opérations effectuées.
- Il évacue les déchets en respectant les règles en vigueur et en limitant les nuisances pour l’environnement.
- Il assure, au moulin, la préparation, le nettoyage et l’entretien courant des machines et des locaux dans le respect des normes sanitaires et de sécurité ou éventuellement des normes HACCP.
Il procède au conditionnement des produits.
Il assure la commercialisation des produits.
- Il met en place une stratégie commerciale globale, en tenant compte de l’environnement et des capacités de l’entreprise.
- Il met en œuvre des stratégies différenciées en fonction du type de circuit (stratégie de vente directe ou stratégie de vente indirecte).
Il gère les stocks.
- Stocks de produits à commercialiser.
- Stocks d’approvisionnement.
Il réalise une gestion analytique de l’entreprise.
Compétences attestées :
* Activités visées :
L’ensemble des activités exercées par le titulaire du CS concourt à l’élaboration et la commercialisation de produits oléicoles.
Il analyse la situation de son exploitation et prend les décisions nécessaires à sa création, à son fonctionnement et à son développement.
Il conduit son oliveraie et récolte les fruits à maturité en vue d’une transformation dans des conditions optimales en veillant au respect de la réglementation et en respectant les règles d’hygiène et de sécurité en vigueur.
- Il réalise la plantation d’une oliveraie en mettant en œuvre les techniques nécessaires à une bonne reprise des jeunes arbres.
- Il assure l’entretien des vergers d’oliviers en production.
- Il assure la récolte des olives.
Il assure les différentes opérations de transformation en vue de la fabrication d’huile, en veillant au respect de la réglementation et en respectant les règles d’hygiène et de sécurité en vigueur.
- Il prépare les olives en vue de leur trituration.
- Il procède à la trituration proprement dite
Il assure les différentes opérations de préparation, en vue de la fabrication d’olives de bouche, en veillant au respect de la réglementation et en respectant les règles d’hygiène et de sécurité en vigueur.
- Il identifie les lots.
- Il effectue la préparation des olives.
Il fabrique, le cas échéant, les produits dérivés de l’olive en respectant les règles d’hygiène et de sécurité en vigueur.
Il met en œuvre les opérations et les techniques appropriées pour optimiser le process dans le respect de l’environnement et de la qualité.
- Il pratique de auto-contrôles.
- Il enregistre sur les documents appropriés les différentes opérations effectuées.
- Il évacue les déchets en respectant les règles en vigueur et en limitant les nuisances pour l’environnement.
- Il assure, au moulin, la préparation, le nettoyage et l’entretien courant des machines et des locaux dans le respect des normes sanitaires et de sécurité ou éventuellement des normes HACCP.
Il procède au conditionnement des produits.
Il assure la commercialisation des produits.
- Il met en place une stratégie commerciale globale, en tenant compte de l’environnement et des capacités de l’entreprise.
- Il met en œuvre des stratégies différenciées en fonction du type de circuit (stratégie de vente directe ou stratégie de vente indirecte).
Il gère les stocks.
- Stocks de produits à commercialiser.
- Stocks d’approvisionnement.
Il réalise une gestion analytique de l’entreprise.
Secteurs d’activités :
* Secteur d'activités :
- Exploitation oléicole,
- Moulins à huile,
- Confiserie,
- Commerces et grossistes spécialisées en huile d’olive
Type d'emplois accessibles :
* Types d'emplois accessibles :
- Chef d’exploitation oléicole ou agricole
- Salarié d’exploitation oléicole ou agricole
- Moulinier-confiseur
- Ouvier moulinier
- Commercial spécialisé dans les produits oélicoles.
Code(s) ROME :
  • A1405 - Arboriculture et viticulture
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X Le jury, présidé par un fonctionnaire de catégorie A membre de l’enseignement agricole public, est composé paritairement : – de membres de l’enseignement et de la formation professionnelle agricoles dont au moins la moitié de membres l’enseignement et de la formation professionnelle agricoles publics ;
– de professionnels du secteur d’activité concerné par le titre, à parité employeurs ou exploitants agricoles et salariés.
En contrat de professionnalisation X Le jury, présidé par un fonctionnaire de catégorie A membre de l’enseignement agricole public, est composé paritairement : – de membres de l’enseignement et de la formation professionnelle agricoles dont au moins la moitié de membres l’enseignement et de la formation professionnelle agricoles publics ;
– de professionnels du secteur d’activité concerné par le titre, à parité employeurs ou exploitants agricoles et salariés.
Par candidature individuelle X -
Par expérience X Le jury, présidé par un fonctionnaire de catégorie A membre de l’enseignement agricole public, est composé paritairement : – de membres de l’enseignement et de la formation professionnelle agricoles dont au moins la moitié de membres l’enseignement et de la formation professionnelle agricoles publics ;
– de professionnels du secteur d’activité concerné par le titre, à parité employeurs ou exploitants agricoles et salariés.
En contrat d’apprentissage X Le jury, présidé par un fonctionnaire de catégorie A membre de l’enseignement agricole public, est composé paritairement : – de membres de l’enseignement et de la formation professionnelle agricoles dont au moins la moitié de membres l’enseignement et de la formation professionnelle agricoles publics ;
– de professionnels du secteur d’activité concerné par le titre, à parité employeurs ou exploitants agricoles et salariés.
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Décret n°2004-403 du 6 mai 2004 modifiant la partie Réglementaire du livre VIII du code rural et relatif aux diplômes technologiques et professionnels délivrés par le ministre chargé de l'agriculture (JO du 8 mai 2004)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Arrêté du 8 août 2005 portant création et fixant les conditions de délivrance du certificat de spécialisation agricole option « Conduite de la production oléicole, transformation et commercialisation » (JO du 9 septembre 2005)

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002 pris pour application de l'article 900-1 du code du travail et des articles L. 335-5 et L. 335.6 du code de l'éducation relatif à la validation des acquis de l'expérience pour la délivrance d'une certification professionnelle (JO du 28 avril 2002)
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :
Site Internet de la communauté éducative de l'enseignement agricole public français : chlorofil.fr
http://www.chlorofil.fr

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
ETABLISSEMENT PUBLIC LOCAL D'ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES DE SAINT REMY DE PROVENCE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet