Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Institut national des sciences appliquées de Rennes, spécialité systèmes et réseaux de communication

Active

N° de fiche
RNCP4188
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 255 : Electricite, électronique
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Institut national des sciences appliquées (Rennes) - -
Activités visées :

Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat :

Les activités principales de l’ingénieur en Systèmes et Réseaux de Communication (SRC) de l’INSA Rennes sont tournées vers la recherche et le développement. Il utilise les techniques et les technologies de transmission et de communication pour des données de tous types : télécommunications, systèmes de communication, imagerie, radar, sonar, etc.). Dans le domaine des communications et des télécommunications, il travaille, d’une part, sur la partie amont des systèmes pour décrire les fonctionnalités des dispositifs de transmission et de réception de l’information. D’autre part, ses activités sont tournées vers les aspects matériels des systèmes de communications. Il conçoit ces parties matérielles tant dans une gamme de fréquence dite « bande de base » (cartes de systèmes embarqués par exemple) que dans une gamme de fréquence dite « RF et hyperfréquences » (conception des antennes par exemple). Il dimensionne les systèmes électroniques qu’ils soient définis en électronique analogique ou en électronique numérique. Grâce à ses compétences en propagation électromagnétique, il décrit et réalise des systèmes de communications sans fils. Il est aussi capable d’intervenir sur la mise en réseaux des systèmes de communication (sans fil ou optique par exemple) par la maîtrise des différentes couches protocolaires (accès partagé au support, transport, sécurité réseau, etc.). Grâce à sa connaissance en traitement du signal, il intervient sur des systèmes de communication (techniques de transmission de données par exemple) mais aussi sur des systèmes d’imagerie, des systèmes radar ou sonar en définissant à la fois les formes d’onde et les traitements permettant d’atteindre les performances attendues et provenant d’une cahier des charges.

L’ingénieur SRC utilise ainsi ses connaissances étendues dans le monde de l’entreprise. Il travaille dans des secteurs d’activité très variés et s’adapte donc très facilement aux évolutions extrêmement des techniques pour lesquelles il est spécialiste. Il résout des problèmes de nature technologique concrets et complexes. Il est capable d’intervenir à la fois dans un contexte de recherche amont (laboratoire universitaire) et à la fois dans un contexte opérationnel (milieu industriel). Les capacités d’intervention de l’ingénieur SRC se fondent sur un ensemble de connaissances scientifiques, techniques, économiques, sociales et humaines dans les domaines suivants : hyperfréquences, systèmes numériques, radiocommunications, systèmes de transmission et de communications, réseaux.

 Grands domaines techniques de référence :

  • - Télécoms et réseaux 
  • - Électronique 
Compétences attestées :

La certification implique la vérification des qualités suivantes :

1 - Compétences ou capacités attestées par toutes les formations d’ingénieurs

  • - Aptitude à mobiliser les ressources d’un large champ de sciences fondamentales ;
  • - Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité ;
  • - Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation ;
  • - Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d’ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes ;
  • - Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité ;
  • - Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale ;
  • - Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.

2 - Dimension spécifique de la formation SRC : 

  • - Spécifier, modéliser, concevoir et réaliser des systèmes électroniques communicants (systèmes de télécommunications, identification, imagerie, radars, sonars, etc.) ;
  • - Appliquer les techniques de modulation, codage et transmission de l’information ;
  • - Concevoir, planifier et mettre en œuvre des réseaux haut débit et des réseaux sans fil ;
  • - Concevoir des systèmes numériques et analogiques en basses et hautes fréquences ;
  • - Mettre en œuvre des processeurs embarqués ;
  • - Intégrer les contraintes CEM dans la conception d’un système ;
  • - Mettre en œuvre des liaisons radio avec prédiction de la propagation ;
  • - Utiliser les bases des langages de programmation de haut niveau pour le développement de logiciels.

 

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Secteurs d'activité des jeunes diplômés :
Ils exercent leur activité dans le cadre d'entreprises issues des secteurs tels que : la construction, les transports et la communication, les télécommunications, les services informatiques, lest études techniques, l'ingénierie et la R&D.

Secteurs d’activités (données enquête CGE 2016) :

  • 27,3% Télécommunications
  • 22,7% Sociétés de conseil, bureau d'études, ingénierie
  • 18,2% Recherche, développement scientifique
  • 13,6% Activités informatiques et services d'information (TIC services)
  • 9,1% Industrie des technologies de l'information et de la communication (TIC)
  • 4,5% Industrie automobile, aéronautique, navale, ferroviaire
  • 4,5% Autres secteurs
Type d'emplois accessibles :

Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :
Le professionnel exerce son activité dans les services liés à l’ingénierie, les études et conseils techniques ; à la production,
l’exploitation, la maintenance, les essais, la qualité et la sécurité des produits. Il intervient dans la conduite de projets et peut
être amené à diriger des services de relations clientèle ou du marketing. En outre, il peut exercer ses fonctions dans les unités de recherche et de développement.

Types d’emplois accessibles (données enquête CGE 2016) :

  • 27,3% Recherche, développement, études scientifiques et techniques (autre qu'informatique)
  • 18,2% Réseaux, intranet, internet, télécommunications
  • 13,6% Études - Conseil et expertise
  • 13,6% Commercial(e) (dont ingénieur(e) d'affaire)
  • 9,1% Études et développement en systèmes d'information
  • 9,1% Assistance technique
  • 4,5% Recherche expérimentale
  • 4,5% Qualité, hygiène, sécurité, environnement, normalisation, certification
Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • M1804 - Études et développement de réseaux de télécoms
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • H1101 - Assistance et support technique client
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Jury de diplôme INSA Rennes :

  • Directeur de l'INSA
  • Directeur des Formations
  • Directrice Europe et International
  • Directeurs des départements pédagogiques de l'INSA
  • Responsable langue anglaise
  • Responsable Français Langue étrangère
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

Jury de diplôme INSA Rennes :

  • Directeur de l'INSA
  • Directeur des Formations
  • Directrice Europe et International
  • Directeurs des départements pédagogiques de l'INSA
  • Responsable langue anglaise
  • Responsable Français Langue étrangère
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Entre 7 et 12 membres (le Directeur de l'INSA ou son représentant, le directeur du département, le correspondant VAE de la spécialité, 2 ou 3 enseignants de la spécialité, dont 2 à 6 représentants du monde de l'entreprise).

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Les étudiants peuvent effectuer leurs semestres S8, S9 et S10 à l’étranger dans le cadre d’accords européens et internationaux. Ils ont aussi la possibilité de les effectuer dans des établissements étrangers agréés, sur un programme préalablement fixé, après accord du département.

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D612-33 à D612-36 du code de l'éducation (grade de master).

Renouvellement habilitation CTI 2014 ; Arrêté d'habilitation en date du 20/01/2015, publié au JO du 07/02/2015.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 30 juillet 1996 (JORF du 7 août 1996).

Arrêté du 24 janvier 2018 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-



-

Loi n°2002-73 du 17/1/2002 de modernisation sociale (JO n°15 du 18/1/2002).

Décret n°2002-590 du 24/4/2002 relatif à la validation des acquis de l’expérience par les établissements d’enseignement supérieur (JO n°98 du 26/4/2002).

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 01-09-2014
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

deptsrc@insa-rennes.fr

http://www.insa-rennes.fr/src


INSA Rennes

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet