Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Poitiers de l’Université de Poitiers (ESIP), Spécialité Génie civil

Active

N° de fiche
RNCP4222
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 231 : Mines et carrières, génie civil, topographie
  • 232 : Bâtiment : construction et couverture
  • 117 : Sciences de la terre
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Université de Poitiers - http://www.univ-poitiers.fr
Activités visées :
Description des emplois et activités visés

La formation d’ingénieur génie civil est spécialisée dans les domaines de l’exploitation et de la gestion des ressources naturelles, et de l’aménagement du territoire, avec une orientation vers le génie civil et les travaux publics. Elle est à la fois suffisamment généraliste et spécialisée pour ouvrir des possibilités d’emplois dans tous les domaines de la géologie, du génie civil et des travaux publics. Elle permet aux jeunes ingénieurs de s’adapter très facilement aux fluctuations de marché qui se placent actuellement dans les grands domaines techniques de référence suivants du génie civil, du bâtiment, de l'aménagement, de l'environnement (routes, travaux souterrains, forages, fondations), des sciences de la terre (géotechnique, hydrogéologie, géophysique) et des matériaux (naturels, de construction, carrières, ciments et bétons). L'aspect géologie de la formation englobe également les propriétés de durabilité des matériaux et leurs conséquences sur leurs utilisations et éventuels recyclages.

Compétences attestées :
Description des compétences évaluées et attestées

- Dimension générique propre à l'ensemble des titres d'ingénieur. La certification implique la vérification des qualités suivantes :

1. Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.

2. Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité.

3. Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.

4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.

5. Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.

6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.

7. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.

- La dimension spécifique à l'ESIP :

•  Culture scientifique en géologie (pétrographie, hydrogéologie, géophysique), mécanique (RDM, mécanique des milieux continus), matériaux (physique et rhéologie).

• Connaissance des matériaux : exploitation, élaboration, mise en œuvre, normalisation, contrôle qualité (granulats, roches, ciments, bétons, liants hydrauliques et hydrocarbonés).

• Connaissance et compréhension scientifique et technique des problèmes du génie civil,
(interactions sols-ouvrages, aménagement, infrastructures, routes, travaux souterrains) : réglementation, normalisation, essais de laboratoire, essais in situ, justification des ouvrages, maîtrise des méthodes de calcul et logiciels spécifiques au génie civil.

• Conduite de projets (aspects techniques, gestion des ressources humaines, planification matérielle et financière des chantiers).

• Maîtrise des méthodes de la recherche et développement sur les matériaux et les objets du génie civil (sols, roches, boues de forage, …).

• Approche qualité, démarche sécurité, développement durable (méthodes de recyclage).

• Connaissance du monde industriel : initiation au droit des affaires, à l'économie et à la gestion des entreprises, hygiène et sécurité, qualité, protection industrielle.

Secteurs d’activités :
Secteurs d'activité des jeunes diplômés :
Ces professionnels travaillent dans les secteurs du génie civil et des travaux publics, de la construction, des services d’ingénierie (contrôle et certification) et études techniques, de l’extraction des matériaux. 

Type d'emplois accessibles :
Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :
Le professionnel peut prétendre aux emplois suivants d'ingénieur d’application, ingénieur de conception, ingénieur développement, ingénieur de laboratoire, ingénieur projet, ingénieur d’études, ingénieur d’études-recherche-développement, ingénieur procédés, ingénieur de fabrication, ingénieur de maintenance, ingénieur d’entretien, ingénieur de contrôle, ingénieur travaux.


Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X Enseignants statutaires et directrice des études. Présidence : directeur de l’ESIP
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X Enseignants statutaires et directrice des études. Professionnels du domaine
Présidence : directeur de l’ESIP

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- - décret 84-876 du JO de 21/09/84 : création du diplôme d’ingénieur - arrêté du 05/02/85 : habilitation de la spécialité « Matériaux de Construction»
- renouvellement de l’habilitation à délivrer le diplôme d’ingénieur pour une période de 6 ans à compter de septembre 1999
- renouvellement de l’habilitation à délivrer le diplôme d’ingénieur pour une période de 6 ans à compter de septembre 2005.


Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet