Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Institut d’Ingénierie Informatique de Limoges (3IL), spécialité informatique

Active

N° de fiche
RNCP4267
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 114b : Modèles mathématiques ; Informatique mathématique
  • 31 : Echanges et gestion
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Groupe 3iL - ESSEL (Ecole Supérieure de la Sécurité et de l’Environnement de Limoges) - http://www.3il.fr
Activités visées :
Description des emplois et activités visés

L’école 3iL a pour objectif de former et certifier des ingénieurs informaticiens opérationnels, dotés de forts potentiels scientifiques, techniques et « managériaux », capables de s’adapter et maîtriser les évolutions constantes du monde informatique et d’en gérer la complexité.

L’ingénieur 3iL développe, de par sa formation scientifique large, des capacités de modélisation de systèmes complexes, et de par sa formation en gestion, des aptitudes au management et de prise de responsabilité. Le parcours par apprentissage procure à l’ingénieur un profil opérationnel dans les domaines exercés dans l’entreprise d’accueil. Les diplômés exercent des fonctions de direction et de management pour la moitié d’entre eux après 4 ou 5 ans d’activité professionnelle.

Domaines techniques de référence :
- Informatique, Systèmes d’information, Modélisation, Télécoms et réseaux

Compétences attestées :
Description des compétences évaluées et attestées

- Dimension générique propre à l'ensemble des titres d'ingénieur. La certification implique la vérification des qualités suivantes :

1. Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.

2. Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité.

3. Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.

4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.

5. Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.

6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.

7. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.



Compétences spécifiques à l’ingénieur informaticien 3iL

1. Capacité à concevoir des systèmes d’information et à développer des applications : connaissance des flux d’information de l’entreprise, maîtrise des méthodes de conception et des outils logiciels d’aide à la conception, pratique des systèmes de bases de données et notamment du mode relationnel, maîtrise d’une base de données relationnelle telle que Oracle, maîtrise des méthodes de programmation (au moins 2 langages de programmation les plus courant, notamment C++), maîtrise du concept de l’objet et pratique d’un langage objet tel que Java, connaissance et pratique des NTIC, y compris développement Web, maîtrise des cycles de vie des logiciels, pratique de rédaction des cahiers des charges et manuels des applications.

2. Capacité à gérer et administrer des systèmes et des réseaux : maîtrise de système d’exploitation (au moins un système d’exploitation commercial) ; capacité à organiser un système de veille technologique relatif aux systèmes d’exploitation et le faire partager par son équipe ; posséder une bonne connaissance des réseaux et systèmes distribués ; capacité à mettre en place et maintenir des infrastructures systèmes et réseaux, à s’assurer de l’interopérabilité globale, de la sécurité et de la protection du système global ; connaissance approfondie des normes et protocoles de communication réseaux.

3. Capacité à conduire et gérer des projets informatiques en maîtrise d’ouvrage et en maîtrise d’œuvre.

En complément des compétences générales d’ingénieur informaticien, différents profils d’ingénieurs sont à distinguer en fonction des approfondissements liés aux choix des modules optionnels de dernière année :
- Options à dominante génie logiciel : ingénieur logiciel (orientation conduite de projet à composante logiciel forte) ; bases de données, administration des bases de données, optimisation et sécurité, développement client/serveur, développement d’applications, outils de développement et interface graphique, qualité du logiciel, développement des services internet, développement d’applications Web «tiers », gestion des services internet et administration web, synthèse d’image, logiciels embarqués.

- Options à dominante systèmes et réseaux : ingénieur réseaux et télécommunications (orientation conduite de projet à composante réseaux forte) : administration des réseaux, interconnexion et administration des réseaux, modélisation et analyse des réseaux, réseaux à haut débit, techniques de transmission et des télécommunications mobiles (GSM,…), réseaux mobiles et réseaux à haut débit, systèmes embarqués, systèmes numériques temps réels (TR), sécurité informatique et des réseaux, sécurité de l’internet et cryptographie.
Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Secteurs d'activité des jeunes diplômés :
Ces professionnels travaillent principalement dans des sociétés de services informatiques et des sociétés éditrices de logiciels, mais également dans les secteurs bancaires et des assurances, les sociétés de services en télécommunications, dans l’industrie (tous secteurs) et dans les services informatiques de la fonction publique et territoriale.

Type d'emplois accessibles :

Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :
Les titulaires du titre d’ingénieur 3iL peuvent prétendre aux emplois suivants :
ingénieur d’études, ingénieur conseil technique, chef de projet (ou de programme) informatique, ingénieur système, ingénieur réseaux, responsable de systèmes d’information, ingénieur en recherche et développement, et diverses fonctions telles la production, l’exploitation, la maintenance, les essais, la qualité, la sécurité.
En début de carrière, les diplômés accèdent pour la majorité à des fonctions d’études et de conseils techniques pour évoluer au bout de 5 ans d’expérience vers des fonctions de management de projet.

Code(s) ROME :
  • M1801 - Administration de systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X Jury d’admissibilité composé d’enseignants. L’admission est liée à la conclusion d’un contrat d’apprentissage

Après un parcours de formation continue X En projet
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X En projet (fin 2006). Participation au groupe de travail VAE des IT2I chargé de définir le référentiel ingénieur informaticien. A l'issue de ce travail, 3iL sollicitera la CTI pour une habilitation.
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- (dernières références : BOEN n° 4 du 30 juin 2005 et avis CTI séance plénière du 05/07/2005)
Habilitation à délivrer le titre d’ingénieur diplômé de 3iL, spécialité Informatique en partenariat avec l’ITII Midi-Pyrénées les 14/05/2002 et 5/07/2005 au titre de la formation initiale sous statut d’apprenti.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet