L'essentiel

Icon de certification

CCN1

REPRISE - CCN inconnu - reprise historique

Icon de certification

Certification
remplacée par

RNCP13004 - Monteur (euse)-truquiste en numérique d'oeuvres cinématographiques et audiovisuelles

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 6

Icon NSF

Code(s) NSF

323v : Production à caractère artistique

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

05-03-2011

REPRISE - CCN inconnu - reprise historique

RNCP13004 - Monteur (euse)-truquiste en numérique d'oeuvres cinématographiques et audiovisuelles

Niveau 6

323v : Production à caractère artistique

05-03-2011

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
Ecole supérieure d'études cinématographiques PARIS - ESEC - - http://www.esec.edu

Activités visées :

Le monteur-truquiste en numérique d'oeuvres cinématographiques et audiovisuelles : * Collabore avec le réalisateur et discute des choix artistiques déterminants : décors, costumes, choix généraux de la mise en scène du film.
*Repère les éléments techniques en accord avec les choix artistiques du réalisateur nécessitant des effets spéciaux, des retouches colorimétriques, les caractéristiques du générique, de l’habillage général.
* Fais réaliser un story-board spécialement pour les plans avec effets spéciaux et une charte graphique pour les habillages.
* Evalue les difficultés afin d’aider la production à l’évaluation des coûts et des temps de laboratoire.
* Conseille le réalisateur et les techniciens sur la meilleure façon de réaliser les plans avec effets spéciaux
* Assiste au tournage des scènes avec effets spéciaux et les supervise avec l’accord du réalisateur
* Reçoit les « rushes » images et son, en fait la sélection à partir du rapport de la scripte
* Fait un bout-à-bout, séquence par séquence, à partir du découpage et du story-board
* Raccorde les images et les sons. Propose au metteur en scène les variantes possibles. Donne au film le rythme qui lui convient.
* Est en relation avec le mixeur-son pour convenir des besoins de celui-ci et crée la base sonore qui lui sera utile.
* Récupère (et/ou numérise) les plans choisis pour les effets spéciaux
* Réalise les effets réalistes ou en animation, réalise les habillages et les génériques.
* Présente son travail et exporte sur bandes ou sur DVD

Compétences attestées :

CAPACITES ATTESTEES : * Savoir lire un story-board (document sur lequel le réalisateur a pré-dessiné les plans qu’il envisage de tourner)
* Savoir répertorier les désirs artistiques en vue de les faire concorder au moment du montage.
* Avoir une vision globale de la chaîne numérique.
* Connaître les diverses étapes de la fabrication d’un film et particulièrement le tournage et ses contraintes
* Avoir une vision globale des techniques d’effets spéciaux.
* Maîtriser le logiciel de montage et son environnement électronique et numérique.
* Savoir choisir la meilleure image et le meilleur son issus des « rushes » reçus, en défendre le bien-fondé devant le réalisateur
* Raccorder, donner aux assemblages de plans toutes leurs valeurs esthétiques et fonctionnelles sur le plan du récit.
* Connaître la chaîne numérique : numérisation, formats numériques, problèmes de compression.
* Connaître les logiciels principaux d’effets spéciaux et de retouche graphique, ainsi que l’interaction entre ces logiciels.
* Connaître les divers formats de bandes et savoir utiliser un logiciel d’exportation sur DVD
* Connaître et comprendre le langage multimédia de base.

Secteurs d’activités :

Le monteur-truquiste en numérique d'oeuvres cinématographiques et audiovisuelles travaille dans la production cinématographique et télévisuelle, dans une salle de montage.

Type d'emplois accessibles :

Emploi acessible : monteur-truquiste en numérique d'oeuvres cinématographiques et audiovisuelles

Code(s) ROME :

  • L1507 - Montage audiovisuel et post-production

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

A compléter (Reprise)

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X Jury composé de professionnels (80 %) et de responsables pédagogiques (20%) (1 Réalisateur / 2 Adjoints au réalisateur / 1 Directeur de la photo / 1 Producteur exécutif / 1 Professeur des universités / 1 Représentant d'un syndicat ouvrier / 1 Producteur de long-métrage / 2 responsables pédagogiques)
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X Idem
En contrat de professionnalisation X Idem
Par candidature individuelle X Idem
Par expérience X Idem
Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Tous les textes de lois et arrêtés concernant l'industrie cinématographique sont consultables sur le site du Centre National de la Cinématographie (CNC - Ministère de la Culture) sous le lien suivant : http://www.cnc.fr/index_dyn.htm?h_infos_pratiques/r2/ssrub1/p1_d1_textes.htm
http://www.esec.edu

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Nouvelle(s) Certification(s) :

Nouvelle(s) Certification(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP13004 Monteur (euse)-truquiste en numérique d'oeuvres cinématographiques et audiovisuelles