Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications de Paris (ENST)

Active

N° de fiche
RNCP4557
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 320 : Spécialites plurivalentes de la communication et de l'information
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
IMT ATLANTIQUE - BRETAGNE - PAYS DE LA LOIRE - -
Activités visées :
Description des emplois et activités visés

Télécom Paris a pour vocation de former des ingénieurs de haut niveau et à fort potentiel, maîtrisant les technologies de l’information et de la communication.

Les technologies de l’information et de la communication et leurs usages évoluent de plus en plus rapidement et prennent une place de plus en plus importante dans la vie des entreprises, tous secteurs confondus. Pour ces raisons, les premiers métiers des ingénieurs se diversifient et s’adaptent à cette évolution de fond.

Un système de formation « sur mesure » permet à chaque élève de construire un parcours de formation personnalisé, directement relié à son propre projet professionnel. La formation est ainsi adaptée aux multiples déclinaisons du métier d’ingénieur : chercheur, ingénieur R&D, architecte de solutions, consultant, chef de projet, chef de produit, ingénieur d’affaires, créateur d’entreprise, etc.

Regroupés en « familles de métiers », les débouchés de l’école peuvent être illustrés par quelques exemples de situations professionnelles tenues par de jeunes diplômés (dans différents secteurs) :
Recherche et développement en télécommunications et en informatique et réseaux
• réalisation d’études pour des clients internes et externes afin d’aider à la décision en matière d’ingénierie des fréquences et de planification de systèmes radio (industrie des télécommunications)
• traduire les besoins des directions métiers (logistique, fabrication, achat) en cahiers des charges produit/process et organiser le développement, la recette et le déploiement des Systèmes d’Information (industrie automobile)
Conseil en technologie
• déploiement d’un outil CRM (Customer Relationship Management) dans quatre pays, et étude exploratoire du marché des CRM dans le monde, propositions de solutions dans quatre autres pays (cabinet de conseil)
• pré-étude (faisabilité, coût, délai, engagement des branches techniques et constructeurs) de nouveaux services en téléphonie mobile (cabinet de conseil)
Commercial et management
• constitution des offres techniques et commerciales relatives aux réseaux UMTS/GSM (partie radio) en Europe du Nord (industrie des télécoms)
• gestion de l’offre télévision numérique et des projets interactifs (industrie de l’audiovisuel)
Création d’entreprise
• fondateur d’une entreprise proposant des produits pour sécuriser les réseaux sans fils

En dehors de ces exemples de début de carrière, il faut souligner le fort potentiel d’évolution des élèves de l’école, certains prenant rapidement des postes élevés de direction, d’autres devenant des experts réputés.

Compétences attestées :
Description des compétences évaluées et attestées

- Dimension générique propre à l'ensemble des titres d'ingénieur. La certification implique la vérification des qualités suivantes :

1. Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.

2. Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité.

3. Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.

4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.

5. Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.

6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.

7. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.


- La dimension spécifique à TELECOM PARIS :
Connaissances scientifiques et techniques générales et de spécialités :
 - solides connaissances générales dans le champ des sciences et technologies de l’information et de la communication (informatique, électronique, signal & image, communications, réseaux), ainsi que dans l’économie et le management des technologies de l’information et de la communication.

 - profils de compétences diversifiés, s’appuyant sur des dosages variés de « parcours thématiques », allant du profil de spécialiste d’un domaine scientifique et technique (métiers de la R&D), au profil très généraliste dans le domaine des sciences et techniques de l’information.

 - exemples de « parcours thématiques » (présentés par domaine) :
• Informatique : Systèmes d’information, Ingénierie du logiciel, Systèmes temps réels et embarqués, sécurité, Intelligence artificielle et sciences cognitives, …
• Réseaux : Réseaux cellulaires et mobilité, Nouvelles technologies IP et réseaux multiservices, Réseaux de transport optiques, …
• Communications : Antennes et radiofréquences, Communications Numériques, Photonique, …
• Electronique : Systems on chip, Architectures pour systèmes embarqués et robotique, …
• Signal & Image : Traitement du signal, Traitement des images, Multimédia, compression transport et restitution, Apprentissage et fouille de données, Interface, réalité virtuelle et multimédia, …
• Sciences économiques et sociales : Stratégie, acteurs et marchés, Analyse et conception de services, Management de projets, …

Méthodologies d’actions :
 - capacité à formuler des problématiques et à choisir une solution lors de la confrontation à un problème complexe
 - capacité à utiliser des méthodes de la recherche scientifique, telles que la modélisation, la simulation, l’expérimentation, supposant « l’apprentissage du doute » et une attitude de réceptivité aux idées nouvelles
 - capacité à gérer un portefeuille de connaissances et à assurer une veille technologique active
 - capacité à appréhender de nouveaux concepts ou savoirs et la capacité à confronter ses savoirs face à de nouvelles situations
 - capacité à appliquer des méthodes de gestion de projet, d’organiser et planifier son travail, respecter les échéances, etc.

Communication et intégration dans une organisation :
 - aptitude à synthétiser et à communiquer
 - capacité à travailler en équipe et, éventuellement, la diriger
 - aptitude à dialoguer et à coopérer avec des partenaires venus d’horizons variés, spécialistes ou non-spécialistes
 - capacité à analyser des problématiques humaines et socio-organisationnelles
 - aptitude à travailler dans un contexte international grâce à une très bonne maîtrise de l’anglais et d’une autre langue étrangère
 - ouverture d’esprit

Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels
 - compréhension des mécanismes fondamentaux de l’activité économique et du fonctionnement des entreprises,
 - connaissance approfondie des acteurs et des stratégies du secteur des technologies de l’information et de la communication,
 - aptitude à l’innovation et la création d’entreprise.

Secteurs d’activités :

Secteurs d'activité des jeunes diplômés :
Les ingénieurs diplômés exercent leur activité dans le cadre d'entreprises issues des secteurs tels que les services informatiques (SSII) et éditeurs de logiciels, les télécommunications (services) ; les services ingénierie et études techniques, cabinets d'études et conseils.

Type d'emplois accessibles :

Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :
Le professionnel exerce son activité dans les services liés à l'ingénierie, les études et conseils techniques ; il peut prétendre à des emplois liés à la recherche et au développement de systèmes d'information : ingénieur de recherche, ingénieur R&D, architecte de solution, consultant, chef de projet...

Code(s) ROME :
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X - Jury du Concours Commun Mines-Ponts pour les élèves admis par ce conco - Comité de l’Enseignement (Arrêté du 20 mai 1997 relatif à la composition et au fonctionnement du comité de l’enseignement de l’ENST)

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X Dispositif prévu en 2007
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Les titulaires de cette certification ont l'opportunité de préparer un double diplôme avec des pays étrangers. pour plus d'informations, consulter le site internet.
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Ministère de l’économie, des finances et de l’industrie Arrêté, publié au J.O. n° 67 du 19 mars 2006, sous la référence INDI : 0606892A

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 19-03-2006
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP9989 RNCP9989 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de Télécom ParisTech de l'Institut Mines-Télécom
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet