Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Ecole nationale supérieure des techniques industrielles et des mines de Nantes (EMN)

Active

N° de fiche
RNCP4560
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 200 : Technologies industrielles fondamentales
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 113g : Sciences (biologie-géologie) de l'environnement, des écosystèmes
Formacode(s) :
  • 31057 : génie logiciel
  • 24454 : automatisme informatique industrielle
  • 24134 : énergie nucléaire
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
IMT ATLANTIQUE - BRETAGNE - PAYS DE LA LOIRE 18009202500121 - -
Activités visées :
Description des emplois et activités visés
L’Ecole des Mines de Nantes forme des professionnels de la conduite de projets technologiques, dans les domaines d’excellence de la recherche menée à l’Ecole. Ces ingénieurs pluridisciplinaires possèdent un socle scientifique et technologique solide, sont à la fois opérationnels et à fort potentiel de développement et d’évolution. Leur formation leur permet :
- de maîtriser l’ingénierie des processus et systèmes à fort contenu technologique, notamment en phase de conception,
- de conduire des projets variés et complexes, notamment en matière d’innovation et de gestion du changement,
- d’intégrer la technologie avec les autres dimensions pertinentes des situations économiques, environnementales, humaines et sociales, éthiques dans un objectif de performance et de responsabilité globale,
- de savoir coopérer et travailler au sein de collectifs variés et multiformes (y compris sous la forme de conseil, formation ou de gestion des conflits),
- d’agir avec pertinence dans l’entreprise dans des environnements ouverts, multiculturels et mondialisés.

Les domaines technologiques d’excellence de l’école correspondent à deux grands champs :

- les sciences et technologies de l’information : informatique, systèmes d’informations, automatique, productique, logistique ;
- les sciences et technologies de l’énergie et de l’environnement : énergétique, bio-carburants, génie des procédés pour l’environnement, technologies du nucléaire.

Compétences attestées :
Description des compétences évaluées et attestées

- Dimension générique propre à l'ensemble des titres d'ingénieur. La certification implique la vérification des qualités suivantes :

1. Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.

2. Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité.

3. Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.

4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.

5. Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.

6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.

7. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.


- La dimension spécifique à l'Ecole des Mines de Nantes :

Le référentiel de compétences qui traduit le profil d’ingénieur diplômé de l’Ecole des Mines de Nantes regroupe à la fois les compétences thématiques et les compétences génériques à la base du potentiel de développement et d’évolution. Il est organisé selon 4 axes :
- les compétences scientifiques et technologiques
- les compétences en ingénierie
- les compétences interpersonnelles
- les compétences intrapersonnelles


Les compétences scientifiques et techniques correspondent à la maîtrise du domaine technologique d’approfondissement choisi et aux bases qui lui sont nécessaires en amont. Elles comportent principalement les axes suivants :
- maîtriser (connaître, comprendre, savoir appliquer) les bases mathématiques et scientifiques nécessaires au domaine technologique
- maîtriser les dimensions stratégiques et technologiques du domaine, y compris dans ses dimensions avancées
- faire le lien avec le contexte plus large et multidisciplinaire lié au marché, aux applications et à l’ingénierie.

Les compétences en ingénierie correspondent à la maîtrise de la conception de produits/services ou processus/système dans un contexte associant plusieurs domaines technologiques ainsi que des dimensions non techniques. Elles comportent principalement les axes suivants :
- concevoir, développer et réaliser des dispositifs qui répondent à des spécifications, mais aussi à des problèmes non familiers et mal définis, qui peuvent impliquer d’autres disciplines, pouvant nécessiter une innovation importante,
- définir et conduire un projet, en prenant en compte tous les éléments du contexte, y compris dans des situations complexes, incertaines, évolutives, avec des informations incomplètes.

Les compétence interpersonnelles correspondent aux qualités et aptitudes personnelles qui permettent d’interagir de manière appropriée en situations concrètes, mais aussi de se développer et d’évoluer sur le plan relationnel à plus long terme. Elles comportent principalement les axes
suivants :
- agir avec efficacité en équipe disciplinaire et multidisciplinaire dans des contextes variés, y compris comme leader ou des situations de gestion de conflit,
- communiquer, en différentes langues, dans les différents modes, dans des contextes variés, vers différents publics dans l’entreprise mais aussi dans la société, y compris en situation de crise.

Les compétences intrapersonnelles correspondent à des caractéristiques personnelles qui portent notamment sur les axes suivants :
- le fonctionnement de l’esprit (la curiosité, la qualité du raisonnement, la capacité à s’engager dans un apprentissage autonome tout au long de la vie),
- des facteurs de personnalité comme le sens des responsabilités mais aussi des caractéristiques tels le charisme, la ténacité, le courage, … propres à favoriser l’engagement et la motivation de l’individu pour agir avec efficacité notamment au sein d’un projet,
- des valeurs personnelles comme l’éthique professionnelle, l’intégrité, le respect de la personne.
Secteurs d’activités :
Secteurs d'activité des jeunes diplômés :
L’ingénieur diplômé de l’Ecole des Mines de Nantes a vocation à commencer sa carrière dans les domaines technologiques associés aux sciences et technologies de l’information ou encore aux sciences et technologies de l’énergie et de l’environnement. Ils concernent un grand nombre de secteurs de l’industrie (automobile/aéronautique, logiciels, énergie, …), mais de plus en plus des services (SSII, banques/assurances, logistique, environnement, énergie, conseil, …).


Type d'emplois accessibles :
Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :
Les fonctions assurées à la sortie de l’école sont variées, mais avec un fort accent sur la conception, l’amélioration, l’intégration ou la mise en place de systèmes où le mode projet est fortement mis en œuvre, et où il s’agit d’assurer l’interface entre technologie, hommes et organisation. La position par rapport au projet peut couvrir les trois grands domaines du conseil, de la maîtrise d’ouvrage ou de la maîtrise d’œuvre.
L’ingénieur pourra évoluer vers différents types de métiers tels que :
- les fonctions de direction de projets technologiques complexes,
- les fonctions d’expertise de haut niveau,
- les fonctions de management.

Code(s) ROME :
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X Comité des études présidé par le directeur (voir règlement de scolarité).

Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X Enseignants-chercheurs et professionnels
En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Les titulaires de cette certification ont l'opportunité de préparer un double diplôme (notamment dans les pays suivants : USA, Colombie, Espagne, Mexique, Chine, Québec...). Pour plus d'informations, consulter leur site internet.
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Décret de création de l’établissement : 91-1037 en date du 8 octobre 1991. Arrêté du 29 mars 2005 fixant la liste des Ecoles habilités à délivrer un titre d’ingénieur diplômé

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 28-05-2005
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet