Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole polytechnique universitaire Pierre et Marie Curie de l'Université Paris VI (Polytech' Paris), spécialité Sciences de la Terre

Inactive

N° de fiche
RNCP4820
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 231 : Mines et carrières, génie civil, topographie
  • 117 : Sciences de la terre
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Ecole Polytechnique Universitaire Pierre et Marie Curie de l'Université Paris 6 Polytech'Paris-UPMC - - http://www.polytech.upmc.fr
Activités visées :
Description des emplois et activités visés

Comme l'ensemble des écoles du réseau Polytech, l'Ecole polytechnique de l'Université Paris VI a vocation à former et certifier des ingénieurs reconnus dans leur champ technologique spécifique. La pédagogie mise en œuvre par le réseau conduit à la capitalisation de compétences « métier » spécifiques.

Cette spécialité porte sur l’analyse de la nature (physique, pétrophysique, mécanique) des sous-sols destinés à recevoir des constructions, et sur l’hydrogéologie. Elle conduit aux activités de fondation et de construction de bâtiments et d’ouvrages d’art, à celles liées aux ressources en énergie et en eau, à la prévention des risques naturels, et au diagnostic de pollution des sols et des nappes.

Evoluant avec aisance dans les domaines technique, économique et humain, l'ingénieur de la spécialité Sciences de la terre, a pour vocation de :
• conduire des projets (chantier, logiciel, interprétation) liés à l'exploration et/ou l'exploitation du milieu naturel,
• maîtriser une approche qualité industrielle et scientifique (sécurité, environnement et développement durable),
• connaître et comprendre les domaines des géosciences, des géomatériaux et des hydrosciences,
• animer et organiser des équipes (appel d'offres, expérience internationale, communication).

Les grands domaines visés par la certification sont :
- Sciences de la terre ; Génie civil ; Bâtiment ; Aménagement ; Environnement



Compétences attestées :
Description des compétences évaluées et attestées

- Dimension générique propre à l'ensemble des titres d'ingénieur. La certification implique la vérification des qualités suivantes :

1. Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.

2. Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité.

3. Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.

4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.

5. Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.

6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.

7. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.



- Dimension spécifique au réseau Polytech

Les Ecoles d'ingénieurs du Réseau Polytech ont vocation à former et certifier des ingénieurs :
• ayant des compétences « métier » largement reconnues dans leur champ technologique spécifique ;
• dotés d’une grande ouverture d’esprit, d'une adaptabilité et d’une réactivité très importante du fait d’un fort brassage des cultures (largeur du champ de recrutement tant au niveau du profil qu’au niveau social) ;
• aptes à diffuser dans le tissu industriel une « culture recherche » acquise par la proximité de laboratoires aux activités de recherche technologique et scientifique reconnues par les instances nationales ;
• ayant de bonnes connaissances en sciences humaines, économiques et sociales, fruit d’un partenariat privilégié avec les Instituts d’Administration des Entreprises (IAE), composantes des universités.



- Dimension spécifique à la spécialité Sciences de la Terre :

Deux grands domaines caractérisent cette formation, la prospection géophysique et la géotechnique d’une part, les hydrosciences d’autre part. L’ingénieur issu de la spécialité Sciences de la Terre est apte à :

• déterminer la nature du sous-sol à partir de ses caractéristiques physiques,
• comprendre les mécanismes pétrophysiques et mécaniques sur le sous-sol destiné à recevoir un ouvrage,
• mettre en œuvre les applications des hydrosciences (gestion des ressources en eau, diagnostic et dépollution des sols et des nappes, prévention des risques naturels).

Cette formation mise aussi sur la pratique, les expériences de terrain et sur la maîtrise de logiciels incontournables. Elle encourage les échanges et les stages à l’étranger, les entreprises concernées étant souvent d’envergure internationale.

Secteurs d’activités :

Secteurs d'activité des jeunes diplômés :
Les diplômés exercent leur activité dans les entreprises issues des secteurs tels que l'ingénierie et les études techniques, les bureaux d’étude, l'environnement, le BTP, l'énergie.

Type d'emplois accessibles :

Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :
Ce professionnel peut prétendre aux emplois d'ingénieur de terrain, ingénieur d’études, ingénieur technico-commercial, ingénieur recherche et développement.

Code(s) ROME :
  • F1105 - Études géologiques
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • D1407 - Relation technico-commerciale
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

A compléter (Reprise)


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X Directeur de l'école, Directeur des études de la spécialité, responsables des spécialités, enseignant-chercheurs, enseignants, professionnels

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X Directeur de l'école, Directeur de la formation permanente, Directeur des études de l'Université correspondant VAE de l'école, enseignants-chercheurs, enseignants, professionnels. Dispositif VAE validé en mai 2006
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Code de l'éducation Art L. 642-1 deuxième alinéa Décret 99-747 du 30 août 1999 modifié
Décret 2001-242 du 22 mars 2001
Décret n° 2005-1033 du 24 août 2005
Arrêté d'habilitation en cours de publication

Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-1970
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP13134 Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole polytechnique universitaire Pierre et Marie Curie de l'université Paris-VI, spécialité Sciences de la Terre
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet