L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 5

Icon NSF

Code(s) NSF

254s : Soudage, assemblage, pose, d ensembles métalliques et de chaudronnerie

Icon formacode

Formacode(s)

22478 : Métallerie serrurerie

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

01-01-2024

Niveau 5

254s : Soudage, assemblage, pose, d ensembles métalliques et de chaudronnerie

22478 : Métallerie serrurerie

01-01-2024

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA JEUNESSE 11004301500012 - -

Activités visées :

Les activités exercées portent sur les différents aspects du métier du métallier avec un niveau d'exigence et un degré d'excellence très élevé. Elles couvrentun vaste champ lié à la production de solutions constructives en réalisant et posant des ensembles qui sont soit des structures de bâtiment (charpentes, ossatures…), soit des parties de l’enveloppe d’un bâtiment (fenêtres, portes, parties de façades ou de toitures…), soit des ouvrages de distribution et de protection (cloisons, passerelles, clôtures, garde-corps…). Ces interventions concernent des travaux neufs, de réhabilitation ou d’entretien. Les activités consistent à :

-       Concevoir une solution constructive répondant à un projet architectural en maitrisant la géométrie descriptive, les calculs de résistance des matériaux et les dimensionnements des ouvrages ;

-       Modéliser les ouvrages d’une structure métallique avec ou sans les outils numériques en vue de sa réalisation ;

-       Contrôler une solution constructive à partir d’un cahier des charges ;

-       Organiser le déroulement des activités de réalisation, de fabrication et de mise en œuvre ;

-       Réaliser des ouvrages en maîtrisant les techniques du métier, d’emploi des matériaux et produits de la construction métallique ;

-       Réaliser la fabrication des pièces de formes variées nécessitant une parfaite maîtrise des procédés d’usinage, de formage et d’assemblage ;

-       Réaliser les travaux complexes de charpente et d’ouvrages métalliques en toute autonomie dans le respect des règles de l’art et des normes applicables ;

-       Réaliser les opérations de levage et les techniques d’implantation, de levage, de réglage et de fixation.

Compétences attestées :

Voir le référentiel sur le site du COET-MOF.

-       Prendre en charge la demande client et le cahier des charges dans l’entreprise et sur le site pour analyser et identifier les besoins ;

-       Rechercher les caractéristiques géométriques et dimensionnelles des ouvrages et éléments à fabriquer (épures, calculs...) ;

-       Constituer le dossier d’exécution du projet ;

-       Établir l’ordre chronologique des activités et tâches de fabrication et de mise en œuvre sur chantier ;

-       Fabriquer les éléments constitutifs de l’ouvrage selon les techniques les plus appropriées (tracés et usinages manuels et/ou mécaniques, automatisés et/ou numérisés) ;

-       Réaliser l’incorporation au sein de ses ouvrages, des produits verriers, des éléments en bois, des pierres, marbre et des matériaux de synthèse… ;

-       Assembler de façon provisoire ou définitive les parties d’ouvrage à mettre en œuvre sur chantier ;

-       Utiliser les techniques de préparation et de finition des ouvrages en vue des revêtements de protection finale des ouvrages (galvanisation, polissage miroir, peintures);

-       Lever, régler et fixer les structures et ossatures porteuses, les pièces passantes, de répartition et de contreventement ;

-       Installer, poser les composants de fermeture, isolation, étanchéité et revêtement sur les parois verticales, horizontales et obliques constructions métalliques en appliquant les règles de calfeutrement et d’étanchéité des ouvrages;

-       Réaliser l’ensemble des opérations de contrôle de de la qualité et de la conformité de l’ouvrage réalisé au regard du cahier des charges initial avec une organisation rigoureuse avec la prise en compte risques matériels et environnementaux.

Le candidat doit restituer son travail oralement et par écrit avec des moyens de communication numériques présentant les travaux réalisés.

 

Secteurs d’activités :

L'exercice du métier à ce niveau de compétence peut s'effectuer essentiellement dans le secteur du BTP au sein d’entreprises PME-PMI et artisanales

Type d'emplois accessibles :

Ouvrier hautement qualifié, Artisan, Entrepreneur

Code(s) ROME :

  • B1601 - Métallerie d''art

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

A compléter (Reprise)

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Voir ci-dessus

Par expérience X -
Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification