Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CQP Ouvrier qualifié de l'exploitation viticole

Active

N° de fiche
RNCP5591
CCN1 : REPRISE - CCN inconnu - reprise historique
CCN2 : -
CCN3 : -
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 211s : Productions végétales
Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : Non renseigné
Date d’échéance de l’enregistrement : 16-03-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
Commission paritaire nationale pour l'emploi (CPNE) en agriculture - Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) - -
Activités visées :

L’ouvrier qualifié de l’exploitation viticole est un employé polyvalent qui, de façon autonome par rapport à une consigne, participe principalement aux travaux de la vigne.
Les activités professionnelles représentant le cœur de métier de l’ouvrier qualifié en viticulture sont les suivantes :
-          Préparer, atteler et régler les outils de travail
-          Préparer et entretenir les sols en respectant la sécurité et l’environnement
-          Travailler sur l’équilibre et l’orientation du cep et intervenir sur la croissance de la végétation
-          Appliquer la fertilisation et le désherbage chimique en respectant l’environnement, les précautions d’emploi et les consignes de sécurité
-          Appliquer les traitements phytopharmaceutiques sur consignes du responsable et en respectant l’environnement, les précautions d’emploi et les consignes de sécurité
-          Préparer et entretenir le matériel
-          Conduire le matériel viticole
Les ouvriers viticoles exercent des activités professionnelles communes mais l’exercice du métier peut être différent d’un bassin de production à l’autre, d’une exploitation à l’autre, d’une région viticole à l’autre. En fonction des régions, le salarié peut réaliser des activités complémentaires :
-          Préparer, organiser et suivre les opérations de vendange
-          Préparer, entretenir et remiser le matériel vinaire
-          Conduire les opérations de vinification
-          Etc.

Compétences attestées :

L’ouvrier qualifié de l’exploitation atteste de compétences techniques, de capacités d’analyse des situations, et des capacités d’adaptation (état du sol, conditions climatiques etc.).
Les compétences clés de l’ouvrier qualifié de l’exploitation viticole sont les suivantes :
-          Utiliser les matériels (d’épandage, de pulvérisation…),
-          Conduire le matériel viticole et en assurer l’entretien courant et la maintenance
-          Appliquer les traitements phytopharmaceutiques, la fertilisation, le désherbage chimique en respectant les consignes, l’environnement, les précautions d’emploi et les consignes de sécurité
-          Reconnaitre les principaux parasites, adventices et maladies de la vigne
-          Travailler sur l’équilibre du cep et la croissance de la végétation : Réaliser les différents types de taille,  la vendange en vert …
-          Maitriser les écrits professionnels, notamment pour la transmission d’informations

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

L’ouvrier qualifié de l’exploitation viticole travaille dans des établissements viticoles de petite ou grande taille, présentant des topographies différentes (vignobles de coteaux, en terrasses), . Avec 800.000 ha, la vigne représente 2.6% de la surface agricole utile française.
De manière générale, les évolutions sectorielles attestent des besoins en compétences et des qualifications chez les professionnels de la filière. A titre d’exemple, la mécanisation se développe dans certains vignobles avec des machines de plus en plus complexes tout comme les pratiques alternatives (bio, biodynamie …) nécessitant du personnel expérimenté ; les problématiques environnementales sont plus présentes que ce soit dans le cadre de démarches volontaires (viticulture raisonnée…) ou dans le cadre de réglementation imposée ce qui impose des changements dans les pratiques, et notamment sur l’utilisation de produits phytopharmaceutiques).

Type d'emplois accessibles :

-          Ouvrier viticole
-          Tractoriste
-          Ouvrier viticole tractoriste
-          Ouvrier viticole polyvalent

Code(s) ROME :
  • A1405 - Arboriculture et viticulture
Références juridiques des règlementations d’activité :

Le candidat doit détenir le Certificat individuel pour l’activité « utilisation à titre professionnel des produits phytopharmaceutiques » dans la catégorie « opérateur en exploitation agricole » ou un autre certificat intégrant les connaissances de celui-ci.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury est exclusivement composé de professionnels en activité ou ayant cessé leur activité depuis moins de 5 ans. Il est composé de 4 membres minimum et 10 maximum, à parité employeurs et salariés.

En contrat de professionnalisation X

Le jury est exclusivement composé de professionnels en activité ou ayant cessé leur activité depuis moins de 5 ans. Il est composé de 4 membres minimum et 10 maximum, à parité employeurs et salariés.

Par candidature individuelle X

Le jury est exclusivement composé de professionnels en activité ou ayant cessé leur activité depuis moins de 5 ans. Il est composé de 4 membres minimum et 10 maximum, à parité employeurs et salariés.

Par expérience X

Le jury est exclusivement composé de professionnels en activité ou ayant cessé leur activité depuis moins de 5 ans. Il est composé de 4 membres minimum et 10 maximum, à parité employeurs et salariés.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 16 janvier 2008 publié au Journal Officiel du 24 janvier 2008 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour 5 ans, avec effet au 24 janvier 2008 jusqu'au 24 janvier 2013. Certification délivrée par la CPNE en agriculture.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 25 février 2016 publié au Journal Officiel du 17 mars 2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé "Certificat de qualification professionnelle Ouvrier qualifié de l'exploitation viticole" avec effet au 31 décembre 2015, jusqu'au 17 mars 2021.

Arrêté du 22 décembre 2014 publié au Journal Officiel du 31 décembre 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles Enregistrement pour un an, sous l'intitulé Certificat de qualification professionnelle « Ouvrier qualifié de l'exploitation viticole », avec effet au 24 janvier 2013, jusqu'au 31 décembre 2015.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 24-01-2008
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Les internautes peuvent bénéficier d’informations complémentaires sur le site du Fafsea

http://www.fafsea.com


http://www.fnsea.fr/

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet