Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Opérateur des métiers de l'image et du son

Active

N° de fiche
RNCP5987
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 323t : Réalisation du service : montage, éclairage, prise de vue et prise de son
Date d’échéance de l’enregistrement : 07-08-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
INST METIER COMMUNICAT AUDIOVISUEL PROV - -
Objectifs et contexte de la certification :

Développer les compétences audiovisuelles sur toute la chaine de  production d’un film et d’acquérir les bases théoriques et pratiques  communes aux métiers de l’image et du son.

Activités visées :

L'opérateur des métiers de l'image et du son intervient dans le cadre de la fabrication d'un produit audiovisuel, en position d'assistant(e) sur l'ensemble de la chaine de production. - En pré-production, il traite la commande d'un film, analyse et exploite les éléments du scénario, organise le tournage.
- Sur le tournage du fim audiovisuel (production), il cadre, éclaire, assure la sécurité électrique, prend le son.
- Après le tournage lors de la post-production, il dérushe, sélectionne les plans avec le réalisateur, monte les images, réalise le mixage son, finalise le PAD (prêt à diffuser).
- Pour la diffusion, il grave un DVD, met en oeuvre une video projection, prépare le transfert du film sur internet.

Sur des petites réalisations qui ne nécessitent pas une équipe de tournage (films pour le web, présentations d'entreprises, films promotions d'évènements locaux...), l'OPEMIS est en capacité d'exercer son métier à la manière d'un artisan de l'audiovisuel capable de prendre en charge toute la réalisation d'une vidéo de type institutionnel.

Compétences attestées :

Les compétences attestées sont En pré-production:
- connaissance des formats d’acquisition, des systèmes de montage (analogiques et numériques) et des appareils (travelling, grue, luma, steadycam...)
- connaissance des coûts de production, de la programmation des chaînes TV et de la problématique en matière d’Internet.
- capacité à préparer le découpage technique du film
- capacité à prendre les rendez-vous, effectuer les repérages et assurer les entretiens préalables aux interviews,
     Sur le tournage du film (production), il est capable
- d'éditer et d'analyser la feuille de service, le planning et le budget prévisionnel
- de préparer, tester et régler le matériel
- de composer une image stable, nette, correctement exposée
- de concevoir des plans de coupe et d’illustration
- de mettre en oeuvre les systèmes d’éclairage de base
- de câbler, régler et utiliser les micros et les mixettes
- d'appliquer les normes de sécurité
     Après le tournage lors de la post-production, il est capable
- de visionner les rushes et noter les « time code »
- de proposer un choix de plans utiles et établir un plan de montage,
- d'acquérir et d'organiser les images dans le système de montage numérique
- d'importer des fichiers images et sons depuis des sources externes (CD, MP3, Clés USB…),
- d'organiser le travail multipistes et la synchronisation du son avec l’image,
- d'exporter le film sur bande master et /ou sur fichier informatique,
vérifier la qualité du film exporté et effectuer des copies de sauvegarde.
     En diffusion, il connaît :
- les caractéristiques techniques du DVD, les principaux formats de compression, les contraintes techniques de la navigation sur internet
et il est capable de
- proposer une solution technique adaptée au type de diffusion.
- réaliser un authoring, et évaluer le temps d'encodage et de gravage d’un DVD
- paramétrer et utiliser un graveur de DVD informatique.

Secteurs d’activités :

Taille et secteur d’activité des entreprises Des grandes chaînes de télévision à l’auto-emploi (association, micro-entreprise individuelle, sarl…) en passant par des chaînes locales de télévision, des musées, des sociétés de production audiovisuelle, des théâtres et autres lieux de spectacle.
Positions hiérarchiques et fonctionnelles 
De la position d’assistant, il évolue si la configuration de l’entreprise le permet vers des responsabilités de petites équipes. Ces postes nécessitent à la fois un travail en autonomie et une collaboration avec des techniciens et des artistes.

Type d'emplois accessibles :

- Opérateur Image et Son - Assistant réalisateur
- Opérateur de prise de vue
- Monteur vidéo
- Assistant lumière
- Preneur de Son
- Assistant technique en vidéo institutionnelle
- Technico-commercial vidéo grand public

- Communication, communication numérique

Code(s) ROME :
  • L1508 - Prise de son et sonorisation
  • L1304 - Réalisation cinématographique et audiovisuelle
  • L1507 - Montage audiovisuel et post-production
  • E1103 - Communication
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

le jury est constitué de 3 personnes. Le Président :
- Responsable d’une société de production audiovisuelle, personnalité extérieure, représentant les employeurs
Deux membres :
- Personnalité extérieure, représentant les salariés, directeur de la photo ou ingénieur du son, intermittent du spectacle
- Personnalité de l’IMCA représentant les employeurs

En contrat de professionnalisation X

IDEM

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

IDEM

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 1er juillet 2008 publié au Journal Officiel du 06 juillet 2008 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV sous l'intitulé Opérateur des métiers de l'image et du son (OPEMIS), avec effet au 06 juillet 2008, jusqu'au 06 juillet 2013.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 30 juillet 2018 publié au Journal Officiel du 07 août 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour quatre ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Opérateur des métiers de l'image et du son" avec effet du 29 novembre 2016, jusqu'au 07 août 2022.

Arrêté du 19 novembre 2013 publié au Journal Officiel du 29 novembre 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau IV, code NSF 323, sous l'intitulé "Opérateur des métiers de l'image et du son" avec effet au 06 juillet 2013, jusqu'au 29 novembre 2016.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 07-08-2018
Date d'échéance de l'enregistrement 07-08-2022
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 14 0 50 50 -
2018 10 0 70 70 70
2017 23 0 50 50 45
2016 19 0 60 60 75
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet