Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CQP Peintre anticorrosion.

Inactive

N° de fiche
RNCP6036
Certification remplacée par :
RNCP35586 - CQP Peintre anticorrosion
CCN1 : 3107 - Bâtiment et travaux publics
CCN2 : -
CCN3 : -
Nomenclature du niveau de qualification : Sans niveau – le positionnement dans le cadre de national des certifications professionnelles est non déterminé
Code(s) NSF :
  • 254 : Structures métalliques (y.c. soudure, carrosserie, coque bateau, cellule avion)
Date d’échéance de l’enregistrement : 29-11-2019
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Commissions paritaires nationales de l’emploi conjointes du bâtiment et des travaux publics (CPNE conjointes du BTP) - Fédération française du bâtiment (FFB) - - http://www.metiers-btp.fr
Activités visées :

Le peintre anti corrosion réalise sur chantier ou en atelier, à partir des directives de sa hiérarchie et au sein d’une équipe, des opérations de traitement de surface: - prépare les surfaces à traiter, par décapage par projection d’abrasif sec ou humide ou d’autres substrats (grenaille métallique, sponge-jet,…)
- applique les revêtements de peinture (à la brosse, rouleau, pistolet) en toute épaisseur (liquide, auto-lissant, application de revêtement spéciaux, métallisation,…).
Responsable de la bonne exécution de travaux courants en peinture anti corrosion, il veille à son auto-contrôle et peut être amené ponctuellement à prendre certaines initiatives. Il exécute les travaux qui lui sont confiés dans le respect des règles professionnelles, de la Qualité, de la Prévention et de la Sécurité

Compétences attestées :

les travaux de peinture anticorrosion sont réalisés lors de chantier qui peuvent être exécutés dans des conditions et milieux souvent complexes (travaux en hauteur, à l'extérieur, en milieu occupé..). ils requièrent une parfaite maîtrise des matériels à mettre en ouvre ainsi que la connaissance du procédé à utiliser dans le respect des règles d'assurance qualité et environnement. le chantier est généralement réalisé en petite équipe et il nécessite une pleine connaissance et application des consignes de Santé, Sécurité et Evironnement.

Secteurs d’activités :

Les activités des entreprises de peinture industrielle sont issus aussi bien d’entreprises du secteur prive que public qui ont en commun des critères d’exigence et de qualité extrêmement précis :  Industrie : chimie, agro-alimentaire, pétrochimie, sidérurgie… 
Ponts et ouvrages d’arts 
 Energie nucléaire, Thermique 
 Transport (SNCF, RATP,…)- Equipements routiers - Marine, plate-forme off-shore – Equipements collectifs (pylônes, réservoirs, silos) – Equipements portuaires – Aéronautique…   

Type d'emplois accessibles :

ouvrier professionnel  peintre anticorrosion / niveau II - CCN des Ouvriers du  Bâtiment

Code(s) ROME :
  • H3404 - Peinture industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

la composition du jury est identique, quelle que soit la situation d'évaluation en fin de cursus ou en VAE. le jury nomme le président parmi ses membres, en début de séance.
Le jury est paritaire. Il est composé de 4 membres (1) issus du milieu professionnel de la PEINTURE INDUSTRIELLE, répartis comme suit :
- 2représentants employeurs, connaissant le métier de peintre anticorrosion
- 2 représentants salariés, connaissant le métier de peintre anticorrosion
Les professionnels, employeurs et salariés, membres du jury, sont désignés par le GEPI dans le cadre du dispositif d’évaluation des compétences requises par le CQP. ils apportent, notamment, la connaissance concrète des situations de travail.
(1)-Le jury peut être ramené exceptionnellement à 2 membres (1 représentant employeur – 1 représentant salarié) si le nombre réduit de candidats le justifiait.
-Aucun membre du jury ne peut voter pour un candidat de sa propre entreprise

En contrat de professionnalisation X

idem

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

idem

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 1er juillet 2008 publié au Journal Officiel du 6 juillet 2008 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé CQP Peintre anticorrosion, avec effet au 6 juillet 2008, jusqu'au 6 juillet 2013. Autorité responsable : Fédération Française du Bâtiment (FFB).

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 19 novembre 2014 publié au Journal Officiel du 29 novembre 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé « Certificat de qualification professionnelle Peintre anticorrosion » avec effet au 6 juillet 2013, jusqu'au 29 novembre 2019.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 29-11-2014
Date d'échéance de l'enregistrement 29-11-2019
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP35586 RNCP35586 - CQP Peintre anticorrosion
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet