L'essentiel

Icon de certification

CCN1

3131 - Entreprises de commerce, de location et de réparation de tracteurs, machines et matériels agricoles, de matériels de travaux publics, de bâtiment et de manutention, de matériels de motoculture de plaisance, de jardins et d'espaces verts

Icon de certification

Certification
remplacée par

RNCP35882 - Mécanicien de matériels agricoles (BTM)

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 4

Icon NSF

Code(s) NSF

252r : Entretien et réparation des automobiles, cycles et motocycles, véhicules industriels, engins agricoles et de chantiers; Entretien, maintenance, réparation de moteurs thermiques et de machineries de navire

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

03-12-2020

3131 - Entreprises de commerce, de location et de réparation de tracteurs, machines et matériels agricoles, de matériels de travaux publics, de bâtiment et de manutention, de matériels de motoculture de plaisance, de jardins et d'espaces verts

RNCP35882 - Mécanicien de matériels agricoles (BTM)

Niveau 4

252r : Entretien et réparation des automobiles, cycles et motocycles, véhicules industriels, engins agricoles et de chantiers; Entretien, maintenance, réparation de moteurs thermiques et de machineries de navire

03-12-2020

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
Assemblée permanente des chambres de métiers et de l'artisanat (APCMA) - - http://www.artisanat.fr

Activités visées :

Autonome dans la production, le mécanicien de matériels agricoles établit l’ordre de réparation engageant la responsabilité juridique de l’entreprise, participe et supervise au diagnostic, aux changements des pièces, à la réparation et à l’entretien des matériels agricoles au sein de l’atelier et/ou à l’extérieur où rapidité et organisation sont de rigueur. Le mécanicien de matériels agricoles peut aussi être force de proposition auprès du client  pour le renouvellement de son matériel ou le remplacement d’organes mécaniques neufs ou en échanges standards.
L’ensemble de ces activités exigent des compétences technologiques particulières en : hydraulique, électricité, électronique embarquée, soudure, mécanique générale, motorisation…
Dans le cadre de ses activités de production, le titulaire du brevet technique des métiers de mécanicien de matériels agricoles coordonne l’activité de l’atelier, contrôle l’avancement des travaux (respect des délais) et surveille la qualité de l’exécution. Il veille au respect des normes de sécurité tout au long de l’intervention et s’assure de la sécurité individuelle et collective des personnels dans l’atelier et à l’extérieur.

Compétences attestées :

Domaine professionnel Le titulaire de la certification est à même de :
- accueillir et conseiller un client
- préparer et organiser la réception de matériels agricoles et l'intervention
- exécuter la réparation de matériels agricoles
- restituer le véhicule
- déterminer les coûts et ratios propres à l'atelier
- préparer et participer à la vente de matériels agricoles
- appliquer les règles d'hygiène et de sécurité dans le respect de la législation en vigueur

Domaine transversal
Le titulaire de la certification est à même de :
- innover et créer des prestations afin d'augmenter la fréquentation de l'atelier (création de forfaits entretien, maintenance, offre saisonnière...)
- proposer et mettre en place des outils de commercialisation et de communication
- chiffrer les coûts de production, les temps dans une perspective d'optimisation
- organiser le travail et animer les équipes

Secteurs d’activités :

Le mécanicien de matériels agricoles peut exercer au sein d’une grande exploitation, d’une entreprise de travaux agricoles (ETA), d’une coopérative d’utilisation de matériel agricole (CUMA) ou plus généralement chez un concessionnaire ou agents multi-marques.

Type d'emplois accessibles :

Le titulaire de la certification est un mécanicien de matériels agricoles, qui après quelques années (3 à 5 ans) d’expérience peut devenir un chef d’atelier ou chef d’équipe selon la taille de l’entreprise. Le titulaire de la certification a une autonomie totale dans l’activité de production : son organisation et sa gestion de la production en atelier, et en dépannage hors atelier.

Code(s) ROME :

  • I1603 - Maintenance d''engins de chantier, levage, manutention et de machines agricoles

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le métier de mécanicien de matériels agricoles est un métier réglementé. Pour s’installer le chef d’entreprise doit être titulaire au minimum d’un niveau V dans le métier concerné (Décret 98-246 du 2 avril 1998).

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

A compléter (Reprise)

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

La composition du jury particulier est déterminée par le président de la chambre de métiers et de l’artisanat. Il comprend en plus de son président (un maître artisan ou son président désigné par la chambre de métiers et de l’artisanat) :
- un ou deux formateurs de la spécialité, autres que les animateurs de la formation,
- un artisan ou un salarié détenteur autant que de possible du Brevet technique des métiers et/ou maître artisan.

Le jury général comprend des membres désignés par le président de la chambre de métiers et de l’artisanat (lui-même président du jury général) :
- un membre désigné par l’organisation professionnelle représentative du secteur des métiers,
- le directeur départemental du travail de l’emploi et de la formation professionnelle ou son représentant,
- l’Inspecteur d’Académie ou un professeur de l’enseignement technologique désigné par lui,
- des formateurs et ou responsables pédagogiques chargés de la préparation au Brevet technique des métiers, désignés par le président de la chambre de métiers et de l’artisanat ou de l’organisation professionnelle, si elle organise seule la formation,
- les correcteurs peuvent y être associés autant que de besoin.

Après un parcours de formation continue X

Idem

En contrat de professionnalisation X

Idem

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury VAE présidé par le chef d’entreprise qui exerce une fonction d’arbitrage, doit comporter au moins 4 personnes dont 2  représentants qualifiés de la profession considérée (un chef d’entreprise et un salarié, choisis par le président de la chambre, sur les listes présentées par les organisations professionnelles).

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP1477 Mécanicien agricole (BTM)

Nouvelle(s) Certification(s) :

Nouvelle(s) Certification(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP35882 Mécanicien de matériels agricoles (BTM)