Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Techniques Industrielles et des Mines d'Alès

Inactive

N° de fiche
RNCP7105
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 115 : Physique
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole des Mines (Alès) (EMA ENSTIMA) - -
Activités visées :

 

L'ingénieur  généraliste certifié par l'Ecole des mines d'Ales (ENSTIMA) a une vocation entrepreneuriale.  En particulier cet  ingénieur  a une orientation professionnelle sur l' innovation et le management lui permettant soit de passer à l' acte de la création d' entreprise, soit de susciter l’émergence de projets innovants dans l entreprise. L'ingénieur généraliste évolue dans un des secteurs technologiques qu’il a pu approfondir en fin de cursus : génie civil, management des risques et environnement, ingénierie des matériaux et mécanique, gestion des systèmes d' informations, ingénierie des systèmes de production. De plus,  les parcours proposés permettent d' acquérir un profil métier particulier : créateur et dirigeant d'entreprise, responsable de production ou gestionnaire d’un centre de profit, ingénieur recherche et développement et ingénieur d'affaire, même si tous les ingénieurs diplômés sont  formés à assumer l'ensemble des fonctions transverses de l'entreprise.

Compétences attestées :

La certification implique la vérification des qualités suivantes :
1. Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.

2. Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité.

3. Capacités à identifier et résoudre des problèmes, même non familiers et non complètement définis, à collecter et interpréter des données, à utiliser des outils informatiques, à analyser et concevoir des systèmes complexes, à expérimenter.

4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.

5. Capacité à prendre en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.

6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.

7. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.

Compétences spécifiques attestées par la certification

Les compétences spécifiques des ingénieurs de l'ENSTIMA peuvent se décliner par rapport à celles nécessaires au processus de l'innovation :
- aptitude à faire émerger des idées : créativité, culture générale, culture internationale,
- capacités à mener des actions de recherche et développement : dimension générique de l'ingénieur (socles scientifiques et technologiques, méthodologie de l'ingénieur), mais aussi méthodologies propres à l'innovation,
- capacités à piloter des processus d'industrialisation : gestion de la production, productique, génie des procédés, micro-économie, management des entreprises et des hommes
- connaissance et compréhension du marché : marketing, macro-économie,
Le référentiel d'activités de l'ingénieur de l'ENSTIMA se décline en cinq grands pôles de compétence :
- piloter et optimiser l'activité de production de l'entreprise ou d'unités,
- assurer la gestion de projets, d'unités, de départements, de services ou de l'entreprise,
- développer les activités de l'entreprise, entreprendre,
- innover, concevoir et créer de nouveaux produits ou services,
- manager des équipes, des compétences en adéquation avec les activités à conduire.

Secteurs d’activités :

Ils exercent leur activité dans les secteurs de la construction, du bâtiment et des travaux publics, de l industrie automobile, de l aéronautique, de l énergie, des services (notamment informatiques), de la fabrication d équipements, de la fonction publique,

Type d'emplois accessibles :

Les types d emplois accessibles sont ceux de responsable de production ou d unités de production, chargés de projets industriels, ingénieur d études ou de conseil, ingénieur d affaires, ingénieur de recherche, dirigeant d entreprise,

Code(s) ROME :
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Un comité des études délibère sur la délivrance du diplôme. Présidé par le directeur, il comprend le directeur des études, le président du comité de pilotage pédagogique, le responsable de la Graduate School, le responsable de la Formation Continue diplômante, six enseignants chercheurs, un élève de chacune des promotions du cycle et un représentant de l amicale des anciens élèves.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Idem (Comité des Etudes)

En contrat de professionnalisation X

oui

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Président du jury : un industriel choisi parmi les membres du jury Membres du jury : 50% d industriels, 50% d enseignants, le Directeur Adjoint chargé des études.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
L école a signé de nombreux accords de double diplôme avec des universités étrangères (notamment en Chine, Suède, Québec, Russie, Maroc).
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Arrêté du 18 mars 2008 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé.
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-1970
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP18914 RNCP18914 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Mines d'Alès
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet