Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

MASTER - Sciences, Technologies, Santé, Mention Génie des Systèmes pour l'Aéronautique et les Transports, Spécialité Ingénierie des Systèmes Electroniques Embarqués

Inactive

N° de fiche
RNCP7237
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 115 : Physique
  • 255 : Electricite, électronique
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère chargé de l'enseignement supérieur - -
Université Bordeaux I (Talence, Gironde) - -
Activités visées :
Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat Le diplômé en Master Sciences, Technologies, Santé, mention Génie des Systèmes pour l'Aéronautique et les Transports (GSAT), spécialité « Ingénierie des Systèmes Electroniques Embarqués » développe des compétences niveau ingénieur en ce qui concerne l'implantation de l'électronique et de l'automatique dans les grands systèmes industriels et leur évolution au cours du cycle de vie des systèmes.

Il connaît les spécificités thématiques de la mention GSAT sur les grands systèmes.
Il maîtrise les principes constructifs des grands systèmes :
- grands systèmes de transport et les démarches de conception et de développement qui leur sont spécifiques,
- connaissance des principes d assemblages, de leur choix et de leur mise en oeuvre,
- protocoles de communication entre systèmes ainsi que l architecture des réseaux de communication et l évolution de ces grands systèmes dans le temps :
- évolution et obsolescence des composants et technologies électroniques dans le temps (fiabilité, vieillissement, corrosion),
- prise en compte du cycle de vie complet lors de la conception (préservation de l environnement, maintenance, reconfiguration, reconditionnement, recyclage).

Définition de l'emploi/métier :

Le diplômé assure la conception et la réalisation de systèmes électroniques, de systèmes embarqués, de systèmes asservis et régulés, de systèmes informatisés par microprocesseurs, de réseaux locaux industriels, de modules de puissance. Il effectue le suivi de la qualification et la normalisation de systèmes, le suivi d exploitation d équipements, la mise en oeuvre de systèmes d instrumentations avancées (automatisation, pilotage, réseaux). Il garantit la fiabilité et la sécurité de fonctionnement de systèmes électroniques, le contrôle et le suivi de réseaux électriques de puissance.


Compétences attestées :
Compétences ou capacités attestées
Le diplômé en Master, spécialité « Ingénierie des Systèmes Electroniques Embarqués » maîtrise la conception, la mise en oeuvre et le développement de systèmes électroniques embarqués afin d'assurer la cohabitation des modules matériels et logiciels ainsi que la fiabilité, la sûreté de fonctionnement et l'intégration environnementale spécifique de tels systèmes, dans l'aéronautique et les transports notamment.

Compétences techniques de base :
Activités exercées :
- Mener à terme des recherches appliquées.
- Établir les cahiers des charges.
- Concevoir et expérimenter les prototypes, les produits et les procédés nouveaux
- Participer aux activités liées à l'environnement et l'hygiène-sécurité.
- Constituer les dossiers techniques.
- Gérer des services généraux.
- Contrôler la qualité des prestations des sous-traitants.
- Superviser le contrôle des procédés de fabrication.

Responsabilités exercées :
- Animation d'une équipe.
- Animation et direction d'équipes de techniciens et d'agents de maîtrise.
- Animation et direction d'équipes d'ingénieurs et de cadres.

Compétences associées :
- Maîtrise obligatoire de l'anglais technique

Capacités liées à l'emploi :
L'emploi/métier requiert d'être capable de :
- S'adapter en permanence aux nouvelles technologies et aux différents projets.
- Analyser et synthétiser des informations techniques et organisationnelles.
- Se conformer à des processus méthodologiques rigoureux.
- Développer des liaisons techniques et relationnelles avec l'environnement de travail.



Secteurs d’activités :
Lister ici les secteurs d'activité : Économie, finance, commerce et assurance (Commerce électronique)
Sciences et technologies (Aéronautique, Automatique, Électronique, Informatique, Ingénierie, Maintenance, Physique, Instrumentation, Télécommunications)
Transports (tous sous-secteurs)
Industrie, matériaux, énergie (Énergie, Industrie, Production, Qualité)


Type d'emplois accessibles :
Type d'emplois:
Ingénieur équipementier
Ingénieur technologue
Ingénieur mesures, tests, contrôle
Cadre technique d'études-recherche-développement de l'industrie
Ingénieur d'essais (méthodes)
Cadre technique de contrôle-qualité


Code(s) ROME :
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X Enseignants ayant contribué aux enseignements (Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X Enseignants ayant contribué aux enseignements (Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X Jury d'enseignants et de professionnels conformément au décret VAE (Loi de modernisation sociale n° 2002-73 du 17 janvier 2002)
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Arrêté du 25 avril 2002, publié au JO du 27 avril 2002 Arrêté d'habilitation du 3 septembre 2007

Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-1970
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet