Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Licence Professionnelle - Sciences, Technologies et Santé mention Qualité, Hygiène, Sécurité,Santé, Environnement

Inactive

N° de fiche
RNCP8920
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 344 : Sécurite des biens et des personnes, police, surveillance
  • 340 : Spécialites plurivalentes des services a la collectivité
  • 343 : Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement
Nom légal Nom commercial Site internet
Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse - http://www.univ-avignon.fr
Ministère chargé de l'enseignement supérieur - -
Activités visées :

Le titulaire de ce diplôme exerce des activités relevant du management des risques industriels et technologiques.
- Enquête et détection des difficultés/ situations à risques et proposition de solutions/ d’accompagnement
- Appui auprès de dirigeants/responsables publics ou privés (TPE, PME, TGE) dans leur politique QHSSE
- Elaboration, déploiement et contrôle du plan de prévention : procédures, gestion des risques, actions correctives, sensibilisation, évaluation, …
- Pilotage et animation de groupes projets QHSSE
- Mise en œuvre et animation des normes de management QHSSE
- Adhésion de l’ensemble des personnels à la démarche de gestion et de prévention des risques
- Mobilisation d’outils d’animation et de systèmes documentaires
- Veille règlementaire et technique

Compétences attestées :

Compétences disciplinaires
- Identifier un contexte professionnel puis le traduire par cadre législatif ou normatif adapté.
- Identifier et évaluer les risques professionnels et/ou sanitaires et/ou environnementaux liés à un contexte professionnel défini afin de les maîtriser.
- Analyser des données expérimentales en vue de valider le plan de prévention et de maîtrise des risques.
- Elaborer puis déployer un plan de gestion de la qualité, des risques professionnels et/ou sanitaires et/ou environnementaux en vue d’actions préventives ou correctives.
- Proposer et mettre en œuvre des démarches de mise à niveau ou d’amélioration QHSSE en s’appuyant sur une veille réglementaire et technologique.
- Argumenter en utilisant des outils économiques, de communication ou de management pour susciter l’adhésion des personnels à une démarche prévention ou orienter sa politique .
- Rédiger des procédures et documents de communication adaptés à des publics différents.
- Planifier, animer, gérer et analyser le déroulement d’un projet.

Compétences professionnelles transversales
- Se situer dans un environnement socio-professionnel et interculturel, national et international, pour s’adapter et prendre des initiatives.
- Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.
- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.
- Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.
- Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.
- Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.
- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique.

Compétences transversales et linguistiques
- Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.
- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.
- Développer une argumentation avec esprit critique.
- Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.
- Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère.

Chaque mention pourra être déclinée en parcours (anciennement spécialités) permettant d'acquérir des compétences complémentaires. Pour plus d'information, se reporter aux liens renvoyant sur les sites des différentes universités habilités/accréditées.

Pour l'Université d'Avignon le parcours type est intitulé : Management des Risques Technologiques et Professionnels MRTP

Secteurs d’activités :

- O : Administration publique
- Q : Santé humaine et action sociale
- N : activité de services administratifs et de soutien


Le titulaire de cette licence profesionnelle est appelé à travailler dans le domaine de la sécurité, de la gestion, de la prévention des risques naturels ou industriels, dans les grands goupes, dans les PME-PMI, et dans les collectivités territoriales.

Les principaux secteurs industriels concernés sont :
-le secteur nucléaire (centrales et entreprises connexes en amont et en aval) -l'industrie chimique
-le secteur "environnement" (gestion, transport, traitement des déchets).

Type d'emplois accessibles :

- Adjoint / Adjointe au responsable Qualité Sécurité Environnement -QSE- en industrie (38186)
- Chargé / Chargée de l'hygiène et de la sécurité du travail en industrie (11809)
- Responsable de site de traitement des déchets (18871)
- Chargé du management de la qualité et de l’organisation du travail
- Chargé de prévention en santé au travail
- Auditeur sécurité
- Auditeur qualité

Code(s) ROME :
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • K2306 - Supervision d''exploitation éco-industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements.
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements.
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat de professionnalisation X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements.
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

Par candidature individuelle X


                                                   

Par expérience X

Le jury est composé :
- d'une majorité d'enseignants-chercheurs
- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

- Arrêté du 1er août 2011 relatif à la licence
- Arrêté du 22 janvier 2014, fixant les modalités d’accréditation d’établissements d’enseignement supérieur
- Arrêté du 22 janvier 2014, fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master
- Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle
- Arrêté du 27 mai 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle
- Arrêté du 16 mars 2015 modifiant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle




Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté d'habilitation du  09 juillet 2008 du diplôme : n° habilitation 20060324
Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle, publié au JO du 24 novembre 1999 et au BO n° 44 du 09 décembre 1999
Arrêté modificatif du 23 juillet 2015 accréditant l'Université d'Avignon en vue de la délivrance de diplômes nationaux

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017 relatif à la mise en oeuvre de la validation des acquis de l'expérience
Article 78 de la loi n°2016-1088 du 8 août 2016 (loi travail) et articles L613-3 et L613-4 du Code de l'éducation
Code de l’éducation : article L 613-3 modifié par la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015
Décret n°2002-590 du 24 avril 2002 pris pour application du premier alinéa de l'article L. 613-3 et de l'article L.613-4 du code de l'éducation et relatif à la validation des acquis de l'expérience par les établissements d'enseignement supérieur

Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-1970
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet