Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Session en région ""Politique de défense"" de l'IHEDN

Active

N° de fiche
RS2480
Code(s) NSF :
  • 346 : Spécialités militaires
  • 344 : Sécurite des biens et des personnes, police, surveillance
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-12-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
INSTITUT DES HAUTES ETUDES DE DEFENSE NATIONALE - -
Objectifs et contexte de la certification :

La complexité croissante du monde contemporain se reflète de manière parcellaire, imparfaite, voire tendancieuse dans la représentation intuitive qu’en ont les acteurs sous le seul éclairage médiatique ou professionnel quotidien. L’appréhension de la politique de défense et des relations internationales requiert des grilles de lecture appropriées, construites en commun par des témoignages et des échanges avec des spécialistes de haut niveau issus d’environnements diversifiés (militaire, institutionnel, diplomatique, industriel, judiciaire...).

Il s’agit d’approfondir en commun, par le télescopage de regards croisés, la réflexion stratégique sur des problématiques et des enjeux de défense que ce soit au niveau national, européen ou international, afin de mieux appréhender la posture française de défense et l’action des forces armées. Parmi les thématiques étudiées figurent notamment : l’état du monde, les priorités stratégiques en matière de défense et de politique étrangère, la sécurité collective, la diplomatie de défense, l’armement et l’économie de défense, la dissuasion nucléaire, la prolifération, la cyberdéfense, les développements capacitaires, la médiatisation et la judiciarisation des conflits, l’organisation et l’engagement des forces armées, ainsi que les enjeux sociétaux et budgétaires liés à la défense.

À ce titre, la politique de défense présente un intérêt certain pour des acteurs aux origines culturelles et professionnelles variées, en particulier les personnalités civiles et militaires à fort potentiel de rayonnement issues de la région où se tient la session (France/pays frontalier), aussi bien françaises qu’étrangères.

Compétences attestées :
  • Les compétences composant la certification sont ainsi définies :

    - Elaborer une stratégie générale en matière de politique de défense, de sécurité et de relations internationales, en prenant en considération les problématiques d’armement et d’économie de défense

    - arbitrer et prendre des décisions adaptées aux enjeux et aux évolutions de son secteur d’activité

    - impulser la stratégie de l’entreprise en matière de défense et d’armement, en maîtrisant ses impacts sur l’organisation

    - mener tous types d’études sur le marché de la défense, en tenant comptant des enjeux liés à l’environnement politique, stratégique, organisationnel, économique et sociétal des secteurs concernés, afin de valider ou de faire évoluer la stratégie de l’entreprise

    - mettre en place des outils de pilotage adaptés à la stratégie adoptée

    - identifier le réseau d’acteurs et de décideurs adapté à son projet

    - préparer une présentation écrite et orale convaincante de son projet

    - présenter son projet devant des tiers et convaincre.

Le candidat devra faire la preuve de ses compétences et capacités à :

- élaborer une stratégie générale en matière de politique de défense, de sécurité et de relations internationales, en prenant en considération les problématiques d’armement et d’économie de défense ;

- arbitrer et prendre des décisions adaptées aux enjeux et aux évolutions de son secteur d’activité

- impulser la stratégie de l’entreprise en matière de défense et d’armement, en maîtrisant ses impacts sur l’organisation

- mener tous types d’études sur le marché de la défense en tenant compte des enjeux liés à l’environnement politique, stratégique, organisationnel, économique et sociétal des secteurs concernés, afin de valider ou de faire évoluer la stratégie de l’entreprise

- mettre en place des outils de pilotage adaptés à la stratégie adoptée

- identifier le réseau d’acteurs et de décideurs adapté à son projet

- préparer une présentation écrite et orale convaincante de son projet

- présenter son projet devant des tiers et convaincre.

 

Modalités d'évaluation :

La formation est dispensée sur 17,5 jours (répartis sur 5 semaines) au moyen d’une pédagogie alternée, rythmée lors du temps de présence à l’IHEDN par des conférences-débats, travaux en comités restreints (rédaction d’un rapport et/ou d’une note de position destinés à des décideurs étatiques de haut niveau), séminaires thématiques, présentations et visites de sites industriels et militaires (en France et à l’étranger), mission d’étude annuelle.

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :

Sans objet

Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :
Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Cette formation vise des responsables de haut niveau appartenant à la fonction publique civile et militaire ainsi qu’aux différents secteurs d’activité de la Nation, des Etats membres de l’Union européenne ou d’autres Etats.

Il convient de faire preuve d’une bonne maîtrise de l’anglais et de disposer d’une culture générale dans le domaine des relations internationales.



Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date d'échéance de l'enregistrement 31-12-2021
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

- Site officiel de l'IHEDN

- Catalogue de formation

- Salons professionnels et étudiants

- Association des anciens auditeurs

- Référents défense et sécurité au sein des universités notamment.


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet