Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Gestion des données de référence

Active

N° de fiche
RS2960
Code(s) NSF :
  • 320 : Spécialites plurivalentes de la communication et de l'information
  • 313 : Finances, banque, assurances, immobilier
Formacode(s) :
  • 31054 : informatique
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-12-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
ECOLE SUPERIEURE D'ASSURANCE - -
Objectifs et contexte de la certification :

La  certification de Gestion des données de référence vise à s’assurer d’une meilleure maitrise des données et d’acquérir un point de référence unique concernant les données clients - produits – salariés – fournisseurs – organisation…

Cela permet aussi aux entreprises d’éliminer un grand nombre d’erreur, de redondance et d’incohérence au niveau de leur système  d’information qui est fragmenté et disparate.

Cela permet également d’éliminer les doublons au niveau des bases clients et contrats permettant ainsi d’accroitre la productivité et  la performance opérationnelle tout en gagnant en précision dans l’information acquise par  les échanges de données

Cela permet enfin la maitrise et la réduction du cout de non qualité de la donnée à travers une meilleure gestion du cycle de vie de la donnée.

Compétences attestées :

Activité 1 : Définition et mise en place de la gouvernance des données de référence.

  • Définir le processus de transformation des données en Information et en connaissance  afin de couvrir la chaîne de valeur.
  • Identifier  les acteurs de la Gouvernance des données (gestionnaire et propriétaire de la donnée)  pour affecter leurs rôles et responsabilités au sein de l’organisation
  • Mesurer le niveau de maturité d'une entreprise au regard de la gestion des données de références pour définir  les actions à réaliser.
  • Concevoir le processus de mise en qualité des données afin de s’assurer de l’adéquation de celles-ci au regard des exigences de la solution.
  • Modéliser le processus de gestion de cycle de vie des données (traçabilité, historisation et restitution) afin de maintenir un niveau de qualité constant dans le temps.

Activité 2 : Définition de l’architecture de gestion de données de référence.

  • Définir l’architecture d’un système de gestion de données de référence pour permettre l’intégration de la solution dans le système d’information existant.
  • Définir les contraintes liées à l’acquisition et la collecte des données à intégrer dans le système de gestion de données de référence afin de faciliter la mise en œuvre
  • Etablir la proposition de valeur Métier en tenant compte des rôles et  fonctions des différents modules d’un système de gestion de données de référence  pour répondre au besoin de l’organisation ?

Activité 3 : Cadrage du projet de mise en place de la solution de gestion des données de référence.

  • -Réaliser une étude d’opportunité incluant un dossier de choix d’un pilote à partir de critères préétablis pour identifier les solutions les plus adaptées aux besoins et mesurer les différents enjeux afin de justifier économiquement et opérationnellement  le lancement d’un projet de gestion de données de référence.
  • -Définir les conditions de réalisation d’un pilote de solution, les critères de réussite du pilote et réaliser le test de la solution pilote afin de démontrer l’adéquation de la solution aux besoins.
  • -Arbitrer sur la base des résultats obtenus du pilote le lancement des travaux de conception d’une solution de gestion de données de référence
  • Concevoir la méthodologie du projet de gestion de données de référence (diagnostic, harmonisation, déploiement, pilotage, gestion du changement) afin d’élaborer une feuille de route reflétant les différents chantiers du projet.
  • Elaborer le plan de suivi budgétaire du projet de gestion de données de référence en veillant à la répartition des parts contributives de chaque acteur du projet (Métier, IT, autres) pour gérer les potentiels écarts au niveau de la refacturation
  • Elaborer un planning du projet de gestion de données de référence ainsi que les différent Indicateurs clés pour suivre  son avancement.

Activité 4 : Conception du projet de mise en place de la solution de gestion des données de référence.

  • Rédiger l’expression de besoins détaillée relative à la gestion des données de référence prenant en compte les processus métiers de l’entreprise pour atteindre les objectifs visés
  • Définir le nouveau modèle opérationnel cible (organisation de la gestion des données de référence, processus, technologie, ordonnancement des flux, intégrité des données) aligné avec les objectifs visés pour optimiser l’exploitation de la solution retenue
  • Concevoir l’architecture de la solution incluant notamment les différentes sources de données afin de minimiser l’impact de cette nouvelle solution sur les applications existantes.
  • -Réaliser les conceptions générales et détaillées (hiérarchie produit – hiérarchie marché – vision holistique client – modèle de données) de la solution de gestion de données de référence pour définir ses fonctionnalités cibles.

Activité 5 : Réalisation du projet de mise en place de la solution de gestion des données de référence.

  • Piloter les travaux de développement de la solution afin de s’assurer de son adéquation avec les besoins exprimés
  • Aligner les processus métiers existants aux bonnes pratiques recommandées par la charte groupe pour assurer leurs optimisations et conformité
  • Aligner les données dans les systèmes existant avec les exigences de la solution cible retenue afin de minimiser les  rejets de  données
  • Appliquer les procédés de mise en qualité des données afin de s’assurer de l’intégration complète des données dans la nouvelle solution.

Activité 6 : Déploiement de la solution de gestion de données de référence.

  • Réaliser  le suivi de l’exécution des campagnes de tests (Métiers et techniques) ainsi que les simulations sur la base d’indicateurs de performance afin de s’assurer de l’adéquation de la solution aux besoins exprimés
  • Piloter la mise en production de la solution en assurant la coordination entre les différents acteurs pour veiller à l’opérationnalité des actions
  • Définir le support de début de vie à mettre en place pour remédier aux éventuels dysfonctionnements pouvant intervenir au lancement.
  • Définir les modalités opérationnelles pour gérer les évolutions futures des différents référentiels Métiers.

Activité 7 : Accompagnement à la gestion des impacts organisationnels et culturels liés à la mise en place d’une nouvelle solution de  gestion de données de référence.

  • Définir les modalités opérationnelles permettant à l’entreprise de transformer sa culture de données appropriées par chacun à une culture «Propriétaire/Gestionnaire» des données pour faciliter la mise en place de la nouvelle gouvernance des données.
  • Définir l’organisation cible à mettre en place (acteurs, rôles, responsabilité) pour assurer un service de gestion de données de référence de qualité dans le temps
  • Elaborer le plan d’actions opérationnel permettant aux utilisateurs de s’approprier la nouvelle solution afin de minimiser la résistance au changement et les freins à l’adoption 

 

Définition et mise en place de la gouvernance des données de référence.

  • Définir le processus de transformation des données en Information et en connaissance  afin de couvrir la chaîne de valeur.
  • Identifier  les acteurs de la Gouvernance des données (gestionnaire et propriétaire de la donnée)  pour affecter leurs rôles et responsabilités au sein de l’organisation
  • Concevoir le processus de mise en qualité des données afin de s’assurer de l’adéquation de celles-ci au regard des exigences de la solution.
  • Modéliser le processus de gestion de cycle de vie des données (traçabilité, historisation et restitution) afin de maintenir un niveau de qualité constant dans le temps.

Définition de l’architecture de gestion de données de référence.

  • Définir l’architecture d’un système de gestion de données de référence pour permettre l’intégration de la solution dans le système d’information existant.
  • Définir les contraintes liées à l’acquisition et la collecte des données à intégrer dans le système de gestion de données de référence afin de faciliter la mise en œuvre
  • Etablir la proposition de valeur Métier en tenant compte des rôles et  fonctions des différents modules d’un système de gestion de données de référence  pour répondre au besoin de l’organisation ?

Cadrage du projet de mise en place de la solution de gestion des données de référence.

  • -Réaliser une étude d’opportunité incluant un dossier de choix d’un pilote à partir de critères préétablis pour identifier les solutions les plus adaptées aux besoins et mesurer les différents enjeux afin de justifier économiquement et opérationnellement  le lancement d’un projet de gestion de données de référence.
  • -Définir les conditions de réalisation d’un pilote de solution, les critères de réussite u pilote et réaliser le test de la solution pilote afin de démontrer l’adéquation de la solution aux besoins.
  • -Arbitrer sur la base des résultats obtenus du pilote le lancement des travaux de conception d’une solution de gestion de données de référence
  • Elaborer le plan de suivi budgétaire du projet de gestion de données de référence en veillant à la répartition des parts contributives de chaque acteur du projet (Métier, IT, autres) pour gérer les potentiels écarts au niveau de la refacturation
  • Elaborer un planning du projet de gestion de données de référence ainsi que les différent Indicateurs clés pour suivre  son avancement.

Conception du projet de mise en place de la solution de gestion des données de référence.

  • Définir le nouveau modèle opérationnel cible (organisation de la gestion des données de référence – processus –technologie) aligné avec les objectifs visés pour optimiser l’exploitation de la solution retenue.

Réalisation du projet de mise en place de la solution de gestion des données de référence.

  • Piloter les travaux de développement de la solution afin de s’assurer de son adéquation avec les besoins exprimés.

Déploiement de la solution de gestion de données de référence.

  • Réaliser  le suivi de l’exécution des campagnes de tests (Métiers et techniques) ainsi que les simulations sur la base d’indicateurs de performance afin de s’assurer de l’adéquation de la solution aux besoins exprimés.

Accompagnement à la gestion des impacts organisationnels et culturels liés à la mise en place d’une nouvelle solution de  gestion de données de référence.

  • Définir les modalités opérationnelles permettant à l’entreprise de transformer sa culture de données appropriées par chacun à une culture «Propriétaire/Gestionnaire» des données pour faciliter la mise en place de la nouvelle gouvernance des données.
  • Elaborer le plan d’actions opérationnel permettant aux utilisateurs de s’approprier la nouvelle solution afin de minimiser la résistance au changement et les freins à l’adoption.
Modalités d'évaluation :

La formation se dispense en continue ou en alternance. En inter ou en intra.

7 modules de formation (Durée de 49 heures à 63 heures – 7 à 9 jours)

Module 1 : Définition et mise en place de la gouvernance des données de référence (Durée de 7 à 14 heures)

Module 2 : Définition de l’architecture de gestion de données de référence. (Durée de 7 à 14 heures)

Module 3 : Cadrage du projet de mise en place de la solution de gestion des données de référence. (Durée de 7 à 14 heures)

Module 4 : Conception du projet de mise en place de la solution de gestion des données de référence. (Durée de 7 à 14 heures)

Module 5 : Réalisation du projet de mise en place de la solution de gestion des données de référence. (Durée de 7 à 14 heures)

 

Module 6 : Déploiement de la solution de gestion de données de référence. (Durée de 7 à 14 heures)

Module 7 : Accompagnement à la gestion des impacts organisationnels et culturels liés à la mise en place d’une nouvelle solution de  gestion de données de référence. (Durée de 7 à 14 heures)

 

En complément le Module  Evaluation : Durée de 7 heures

 

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :

Néant

Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :
Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Aucun mais une connaissance en informatique est favorable



Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date d'échéance de l'enregistrement 31-12-2021
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

www.esassurances.com


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet