Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Tourner et monter une vidéo de qualité avec un smartphone - Niveau avancé

Inactive

N° de fiche
RS3049
Code(s) NSF :
  • 320 : Spécialites plurivalentes de la communication et de l'information
  • 321 : Journalisme et communication
  • 323 : Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle
Formacode(s) :
  • 46254 : audiovisuel multimédia
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-12-2021
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
TÜV Rheinland France 32437098000124 - -
Objectifs et contexte de la certification :

Cette certification est transverse et concerne tous les professionnels (quel que soit leur secteur d'activité) qui peuvent ête amenés à produire des contenus vidéos pour communiquer, former, informer. Elle est issue du domaine du journalisme mais certifie des compétences techniques qui peuvent être exploitées dans tous les secteurs d'activité.


La certification vise à faire reconnaître les compétences de narration audiovisuelle, les compétences techniques associées à la production de contenus vidéos sur smartphone ainsi quà la valorisation des vidéos sur le web ou les réseaux sociaux.

Ces compétences sont devenues incontournables dans les métiers du journalisme, de la communication, de la formation, de la vente, ... (Cf § "Valeur ajoutée").

Du fait de la banalité de la possession d'un smartphone (Cf § " Références"), il était nécessaire d'accroître la visibilité et la transparence sur ces nouvelles compétences : une procédure de certification a ainsi été développée en s'adossant au référentiel de compétences mentionné précédemment.

Compétences attestées :

Le référentiel de compétences associé à la présente certification est organisé selon 8 thématiques (les compétences au sein de ces thématiques sont détaillées dans la rubrique "Compétences évaluées") :

● Identifier les expérimentations menées par des professionnels et le vocabulaire consacré au domaine de la vidéo mobile

● Concevoir un sujet, le scénariser, réaliser un storyboard et préparer le tournage (établir un plan de tournage, effectuer le repérage et les demandes d'autorisation nécessaires)

● Identifier le cadre juridique en termes de droit à l'image et de droit d'auteur

● Choisir son matériel de tournage et gérer les paramètres utiles sur son smartphone

● Identifier les applications utiles au tournage et au montage de vidéos avec un smartphone

● Tourner des séquences vidéos en reportage avec son smartphone

En maîtrisant les paramétres pertinents, en respectant les règles de l'art, en alternant les différents types de plan, en variant les angles de vue, en utilisant plusieurs caméra, en variant les prises de son, ...

● Réaliser le montage d'une vidéo sur smartphone

En utilisant les applications disponibles, en racontant une histoire en images avec des transitions, en montant une interview avec des plans de coupe, en maîtrisant les aspects audio, en synchronisant un tournage multi-caméra et en finalisant un reportage en insérant titre, logo, sous-titres.

● Mettre en oeuvre la phase "Après-le-montage" : identifier le rôle du commentaire audio et des textes d’accompagnement, publier la vidéo sur une plateforme web ou la transférer via internet et la valoriser sur le web ou les réseaux sociaux.

Les compétences listées ci-dessous et organisées en 8 thématiques sont évaluées dans le cadre d'un QCM (le reste des compétences est évalué dans le cadre d'une mise en pratique (production vidéo) - cf paragraphe suivant) :

● Identifier les expérimentations menées et le vocabulaire consacré :

    ○ Identifier les principales expérimentations lancées par des professionnels dans le domaine de la production vidéo avec smartphone
    ○ Identifier le vocabulaire détaillé spécifique de la vidéo mobile

● Concevoir un sujet, le scénariser, réaliser un storyboard et préparer le tournage

    ○ Identifier les étapes de réalisation d’un synopsis, d’un scénario et d’un storyboard
    ○ Identifier les différents genres de vidéo
    ○ Identifier les différents types de narration vidéo
    ○ Identifier les différentes étapes de la préparation d’un tournage
    ○ Identifier les étapes du répérage et de l’obtention des autorisations de tournage

● Identifier le cadre juridique en termes de droit à l'image et de droit d'auteur

    ○ Identifier le cadre juridique en termes de droit à l’image :
          - les fondements du droit à l’image des personnes majeures/mineures/décédées et des biens
          - les autorisations de reproduction et de représentation
    ○ Identifier le cadre juridique en termes de droit d’auteur :
         - le droit d’auteur
         - les licences Creative commons
    ○ Préparer des formulaires individuels d’autorisation d’exploitation de l’image d’une personne (renonciation au droit à l’image)

● Choisir son matériel de tournage et gérer les paramètres utiles sur son smartphone

    ○ Gérer le niveau de charge de la batterie
    ○ Identifier l'espace de stockage disponible
    ○ Identifier les types d'accessoires (micro, lentille, trépied, stabilisateur, perches)

● Identifier les applications utiles au tournage et au montage de vidéos avec un smartphone

    ○ Identifier les applications utiles
    ○ Identifier les caractéristiques principales et détaillées des principales applications

●  Tourner des séquences vidéos en reportage avec son smartphone :
    ○ Définir la notion de profondeur de champ
    ○ Définir la notion d’exposition
    ○ Définir la balance des blancs
    ○ Définir les règles de composition de l'image (cadrage)
    ○ Définir les différentes valeurs de plan
    ○ Définir la règle des 5 plans
    ○ Définir la loi des 180°

● Réaliser le montage d'une vidéo sur smartphone :
    ○ Définir les notions de champ/hors champ
    ○ Expliquer l'organisation et le fonctionnement de base d'un logiciel de montage

● Mettre en oeuvre la phase "Après-le-montage"
    ○ Expliquer le rôle du commentaire audio
    ○ Expliquer le rôle des textes d'accompagnement

Les compétences listées ci-dessous et organisées par thématiques sont évaluées sur la base d’une production vidéo réalisée par l’apprenant :

● Concevoir un sujet, le scénariser, réaliser un storyboard et préparer le tournage
   ○ Rédiger un synopsis
   ○ Elaborer un scénario
   ○ Réaliser un storyboard
   ○ Elaborer un plan de tournage
   ○ Effectuer un repérage
   ○ Envoyer des demandes d’autorisation de tournage

●  Tourner des séquences vidéos en reportage avec son smartphone :
    ○ Tourner un plan fixe (mini 5")
    ○ Tourner des plans stables
    ○ Tourner un plan fixe avec premier plan net et arrière-plan flou
    ○ Tourner un plan fixe avec arrière-plan net et premier-plan flou
    ○ Tourner un plan fixe avec changement de mise au point
    ○ Appliquer la méthode des 5 plans pour filmer un personnage
    ○ Trouver des angles de vue originaux / inattendus
    ○ Filmer une interview sans micro additionnel
    ○ Filmer une interview avec un micro additionnel
    ○ Filmer des plans de coupe
    ○ Filmer un plan séquence en mouvement
    ○ Filmer une séquence avec plusieurs cameras (smartphones)
    ○ Tourner un plan fixe avec premier plan net et arrière-plan flou (rattrapage de point préréglé)
    ○ Tourner un plan fixe avec arrière-plan net et premier-plan flou (rattrapage de point préréglé)
    ○ Tourner un plan fixe avec changement de mise au point (rattrapage de point manuel)
    ○ Se filmer dans le cadre d’un plateau en situation (“piece to camera” ou selfie)
   ○ Tourner un plan en timelapse
    ○ Enregistrer une séquence pour exploiter le son d'ambiance

● Réaliser le montage d'une vidéo sur smartphone :
    ○ Analyser le montage d'une vidéo et identifier les éléments utilisés (images, transitions, audio)
    ○ Monter deux plans bout à bout
    ○ Monter deux plans bout à bout avec une transition
    ○ Monter une interview avec des plans de coupe
    ○ Intégrer un effet Ken Burns sur une image fixe
    ○ Synchroniser un tournage multicaméra
    ○ Insérer une image dans l’image (picture in picture) ou créer un écran partagé (split screen)
    ○ Détacher la piste audio et recouvrir avec des images
    ○ Enregistrer un commentaire audio et l’insérer dans sa vidéo
    ○ Ajouter une piste musique sur son montage
    ○ Monter un reportage complet
    ○ Insérer un titre sur la vidéo
    ○ Insérer un logo dans son montage final
    ○ Insérer des sous-titres sur la vidéo

● Mettre en oeuvre la phase "Après-le-montage"
    ○ Publier la vidéo sur une plateforme web ou la transférer via internet
    ○ Valoriser la vidéo sur le web et les réseaux sociaux

Modalités d'évaluation :

Le format

La formation conduisant à la certification peut être delivrée en format intra-entreprise ou inter-entreprises. Elle se déroule sur 5 jours (35 heures) en présentiel.

Elle est délivrée principalement en salle de formation standard (table, chaises, videoprojecteur, paper-board, reseau wifi). L’accès à des espaces extérieurs est toutefois nécessaire pour la réalisation des exercices.

Le nombre maximum de participants admis à une session est de 8 personnes pour des raisons pédagogiques de suivi individualisé lors des nombreux exercices.

Progression pédagogique et mise en pratique jusqu’à la mise en ligne d’une production vidéo

La formation, conçue par des professionnels (JRI travaillant ou ayant travaillé pour des chaînes de télévision et des sociétes de production audiovisuelle), a pour objectif de transmettre les standards professionnels aux participants. Pour cela une approche pédagogique progressive a été adoptée qui permet d’embrasser progressivement tous les aspects de la production vidéo.

La partie pratique de la formation débute avec la notion de cadre, qui est abordée par le biais de la photo. Les participants réalisent plusieurs exercices qui leur permettent d’expérimenter et de comprendre les caractéristiques d’une “bonne image”.

Ensuite, les stagiaires passent au tournage vidéo en commencant par produire des plans fixes dans différentes valeurs de plan.

La formation aborde ensuite la question de l’audio en faisant réaliser une interview sans micro additionnel pour expérimenter les possibilités (et surtout les limites) des smartphones dans cet exercice. Puis, le même exercice d’interview est realisé avec un micro-cravate.

Enfin, les participants sont amenés à mettre en oeuvre la méthode des 5 plans qui leur fournira des plans de coupes éventuels au moment du montage de l’interview.

Les participants réalisent ensuite un court reportage (environ 1’30”) composé d’une séquence introductive, d’une interview et d’une séquence de fin dont ils réaliseront ensuite le montage.

Cette production sera complétée d’un commentaire en voix off et éventuellement d’un plateau en situation tourné avec une perche a selfie. L’ensemble sera complété de titres, sous-titres, logo et habillage avant d’etre publié en ligne ou transmis via FTP.

Après avoir pratiqué pendant deux journées le tournage et le montage en multipliant les exercices, les participants vont consacrer les trois jours suivants à préparer puis réaliser un film de 3 à 5 minutes qu’ils devront élaborer de A à Z.

Dans un premier temps, cette seconde partie de la formation se concentre sur les principes de narration audiovisuelle en multipliant les exemples francophones et anglophones. Une fois identifiées les principales spécificités de la vidéo pour le web et les différents formats d’image utilisables (16/9e, format carré, format vertical), les participants doivent déconstruire le scénario d’une vidéo qui leur est présentée.

La formation détaille ensuite le rôle et les règles d’écriture d’un synopsis, puis d’un scénario et enfin d’un storyboard. Les participants sont invités à réaliser ces differentes étapes de la production de leur film apres avoir réalisé un repérage de leur(s) lieu(x) de tournage et avoir identifié leurs “personnages”.

Une fois ces différentes étapes d’écriture validées avec le formateur, les participants bénéficieront d’une sensibilisation juridique aux questions liées au droit à l’image et au droit des images afin d’être assurés de filmer et d’utiliser des contenus licites.

Les participants se lancent ensuite dans le tournage, le montage puis la post-production de leur film en mettant en oeuvre les compétences acquises lors des deux premieres journées de la formation et en respectant les critères (types de plans et caractéristiques de montage) qui permettront l’évaluation et la certification finale. Le formateur les accompagne et les guide dans ces différentes étapes.

Intégration du dispositif d’évaluation au temps de formation

Une épreuve écrite de QCM est intégrée à la dernière journée du cursus de formation, elle dure 20 min.

La production finale, réalisée sur la seconde partie de la formation (cf ci-dessus) est évaluée, hors temps de formation, par un binôme : le formateur et un évaluateur.

La certification ne peut être délivrée qu’une fois que la formation a été entièrement suivie et que les critères de certification ont été vérifiés et validés par l’organisme certificateur (TÜV Rheinland France).

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :

Tourner et monter une vidéo avec un smartphone - Niveau avancé

Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :
5 ans
Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Savoir lire

"Pré-requis matériels :

  • Avoir téléchargé au préalable quelques applications professionnelles de tournage et montage permettant des réglages avancés (dans un budget de 20 euros environ) qui seront utilisées lors du stage,
  • Disposer d'un smartphone disposant d'un espace de stockage d'au moins 2 Go.

Des prérequis sont établis et vérifiés dans le cas où le participant souhaite intégrer le cursus sur 5 jours directement à partir du 3ème jour. Les prérequis sont alors les suivants :

  • Avoir une pratique professionnelle de la prise de vues vidéo en reportage (fourniture d’une vidéo produite par le participant pour vérification en amont de la formation),

ou

  • Avoir suivi la formation « tourner et monter une vidéo avec un smartphone - Niveau initial » il y a moins de 3 ans,

ou

  • Avoir tourné et monté des vidéos dans un cadre amateur ou semi-professionnel (fourniture d’une vidéo pour vérification en amont de la formation).



Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date d'échéance de l'enregistrement 31-12-2021
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Notre site internet est en cours de remise à jour : n'étant pas en mesure de fournir le lien direct vers la page consacrée à la présente certification, il est nécessaire pour l'instant de suivre le lien ci-dessous :

https://www.tuv.com/fr/france/services_fr/formation/formation.html

Puis de cliquer sur la boîte à gauche : "un exemple de certification de personne"


Liste partielle des organismes préparant à la certification :
Nom légal Rôle
SAMSA.FR Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet