Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Certificat Pilotage d'un projet BIM

Active

N° de fiche
RS3315
Code(s) NSF :
  • 232 : Bâtiment : construction et couverture
  • 231p : Conduite de travaux et métré en génie civil
  • 232n : Bâtiment : construction et couverture (conception)
Formacode(s) :
  • 22254 : BTP conception organisation
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-12-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
PONTS FORMATION CONSEIL - -
Objectifs et contexte de la certification :

Les métiers ont considérablement évolué et une importante mutation s’opère aujourd’hui. Les emplois de demain ne ressembleront pas à ceux d’aujourd’hui : ce constat est valable pour les métiers en général. Les métiers de la construction, du bâtiment et de l’immobilier ne font pas exception à cette règle. De la conception de la planche à dessin en passant par la 2D, la 3D, la réalité augmentée et la maquette numérique ou BIM, la complexité des métiers est très nettement visible de nos jours. L’utilisation généralisée des outils de modélisation modernes font évoluer le métier de chef de projet dans la construction.

La certification labellisée par l’Ecole des Ponts ParisTech a été créée pour répondre à ces évolutions. En effet, la mise en place d’un processus BIM et l’exploitation d’une maquette numérique dans un projet conduisent à faire évoluer les façons de faire, à repréciser les rôles et responsabilités dévolus à chacun, voire à faire émerger de nouvelles fonctions, à revisiter le système de management de projet et notamment à organiser et outiller la collaboration entre les acteurs. Les chefs de projet BIM sont les chefs d’orchestres qui doivent convaincre, piloter et accompagner l’ensemble des acteurs du projet.

Dans la démarche de création du certificat, nous avons tenu compte de ce changement de paradigme dans les métiers de la construction. Les maitres mots associés à ce certificat sont :

  • La maitrise des nouveaux logiciels permettant la maquette numérique
  • L’acquisition de nouvelles méthodes de travail
  • Les rôles et responsabilités des acteurs
  • Le travail en mode collaboratif

De façon plus générale, les modules de formation permettront aux professionnels de revisiter le système de management de projet et notamment à organiser et outiller la collaboration entre les acteurs.

Plusieurs objectifs principaux sont identifiés :

  • Identifier la valeur ajoutée du BIM dans les projets en cours et à venir
  • Intégrer le BIM dans les différentes phases du projet
  • Définir les techniques de modélisation en BIM et intégrer les différents outils disponibles
  • Identifier les rôles juridiques et économiques des acteurs du BIM
  • Connaître les impacts du BIM sur l’organisation et la conduite de travaux
Compétences attestées :
  1. Maîtriser les principes fondamentaux du BIM et son environnement
  2. Identifier les transformations apportées par le BIM au processus de construction
  3. Structurer sa démarche, connaître, s'approprier et utiliser les outils du BIM
  4. Gérer toutes les dimensions relatives aux achats et droits du BIM
  5. Exploiter une maquette BIM au sein de son organisation

1. Fondamentaux du BIM

  • C1 – Maîtriser les principes fondamentaux du BIM et son environnement
  • C2 -Mettre en perspective des projets en BIM

2. Management de projet

  • C3 – Identifier les transformations apportées par le BIM au processus

3. Maquette numérique

  • C4 – Structurer sa démarche en mettant en œuvre toutes les techniques disponibles

4. Outils du BIM

  • C5 – Connaître et s’approprier les outils disponibles pour le BIM

5. Aspects juridiques

  • C6 - Gérer toutes les dimensions relatives aux achats et droits du BIM

6. Chantier et BIM

  • C7 – Exploiter une maquette BIM au sein de son organisation
Modalités d'évaluation :

Formation réservée à un public d’acteurs utilisateurs rattachés aux emplois de conception, maintenance et exploitation des bâtiments. Il s’agit d’un certificat qui s’adresse en premier lieu à la maîtrise d’ouvrage mais peut s’étendre à la maîtrise d’œuvre et à l’entreprise. Il n’est en revanche pas ouvert à des profils en reconversion totale.

La formation se déroule en alternance à raison d'un module par mois (modalité générale) avec des travaux intermédiaires le cas échéant.

La durée totale du certificat s’élève à 13 jours (ou 91 heures) dont une journée pour la certification finale. Le découpage de la formation se présente de la façon suivante :

1. Les fondamentaux du BIM (14 heures)

  • Brève histoire des méthodes de conception : de la planche à dessin au BIM
  • Emergence du BIM et conditions de son développement : état des lieux de la filière de la construction
  • Définition du BIM : Model / Modeling / Management
  • Mots clés du BIM, concepts à connaître
  • Enjeux, opportunités et réalité pour les différents acteurs du BIM
  • Apports du BIM aux enjeux de la filière de la construction
  • Panorama et réalités des projets BIM en France et à l’étranger, témoignages de praticiens du BIM
  • Principaux acteurs et événements BIM en France, réseaux sociaux BIM
  • Présentation des types d’outils en œuvre
  • Niveau de maturité des acteurs et de démarche BIM
  • Nouveaux métiers ? nouvelles fonctions
  • Contexte normatif et réglementaire, position des pouvoirs publics en France
  • Pour ouvrir le débat : BIM et PLM, BIM et coût global
  • Evaluer la maturité de son organisation et se préparer au BIM : identifier les avantages, repérer les points de vigilance, anticiper les écueils, bâtir une stratégie

2. Le management de projet en BIM (14 heures)

  • Management de projet en BIM : conduite du changement et changement de méthode
  • Analyse comparée : méthode traditionnelle versus méthode BIM (approche systémique)
  • Identification et analyse des impacts sur la façon de travailler
  • Modélisation de processus basée sur la norme Business Process Model & Notation (BPMN)
  • Supports Bizagi et Yed
  • Projets en loi MOP, conception-réalisation, CREM
  • BIM et programmation
  • BIM en phase de conception et d’étude
  • BIM en phase de construction
  • BIM en phase d’exploitation-maintenance
  • BIM pour la réhabilitation
  • Bonnes pratiques pour un travail collaboratif efficace autour de la maquette numérique
  • Orientations pour l’élaboration du Plan Qualité du Projet : formaliser l’organisation du projet BIM

3. La fabrication de la maquette numérique (14 heures)

  • Objets de la maquette numérique du bâtiment
  • Niveau de détail et niveau de développement, géométrie et données – Niveau de développement : niveau de détail géométrique et niveau d’information des données
  • Organisation et gestion des maquettes : une ou des maquettes (architecture, structure, fluides…) ?
  • Analyse des attentes du maître d’ouvrage et définition de la modélisation adaptée
  • Livrables BIM du projet, cohérence avec les attendus en loi MOP
  • Exploitation de la maquette et production des livrables (plans, coupes, élévations, tableaux des surfaces, quantitatifs…)
  • Utilisation des catalogues d’objets BIM, exploitation des objets BIM des industriels
  • Pièges à éviter en modélisation BIM
  • Panorama des outils pour chaque fonction

4. Les outils du BIM (14 heures)

  • Interopérabilité des outils, formats de fichiers, IFC pour l’échange des données
  • Transfert de données, export et import en IFC
  • Outils de conception pour l’architecture
  • Plateforme d’échange, gestion des accès et des droits
  • Outils métiers orientés BIM : calcul, analyse et simulation (Structure, Thermique, CVC…)
  • Outils du maître d’ouvrage pour lire et contrôler une maquette numérique
  • Outils du maître d’ouvrage pour la gestion du patrimoine, protocole et charte d’import des maquettes BIM dans les logiciels de gestion
  • Représenter la réalité : témoin technique virtuel
  • Plateforme d’échange, gestion des accès et des droits
  • E-catalogue BIM
  • Relevés de bâtiment, scan 3D, traitement de nuage de points
  • BIM et objets connectés
  • BIM et réalité augmentée

5. Les dimensions contractuelles, juridiques et économiques en BIM (14 heures)

  • Enjeux financiers du BIM, coût pour s’équiper en BIM, gains escomptés, retour sur investissement (pour chaque acteur)
  • Contractualisation entre la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre, impacts sur le contrat et les honoraires de maîtrise d’œuvre
  • Responsabilités au sein de la maîtrise d’œuvre, rôle des différents acteurs, protocole BIM
  • Garanties et assurances
  • Recherche de responsabilités (malfaçons, désordres, sinistres…)
  • Marché de travaux
  • Propriété, traçabilité, transférabilité des données
  • Sécurité, protection et accès aux données
  • Impacts du BIM sur les droits de propriété intellectuelle
  • Définition, enjeux et limites des systèmes Open Source
  • Relations avec l’administration : dématérialisation et permis de construire

6. Le chantier et le BIM (14 heures)

  • Maquette numérique de construction, conditions de sa production et de sa mise à jour
  • Marché de travaux en BIM, quantitatifs et prix
  • Le BIM et les petites entreprises (artisans, sous-traitants)
  • Préparer, planifier et organiser son chantier avec la maquette numérique
  • Suivi de chantier BIM, tablettes et outils pour le chantier
  • Exploiter la maquette pour réduire les non-qualités
  • Dossier des ouvrages exécutés numérique
  • Utilisation du BIM par les industriels de la construction
  • BIM et LEAN

7. Certification finale, examen (7 heures)

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :

Aucun

Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :
Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Disposer de 5 ans d’expérience minimum, d’un diplôme équivalent à Bac +3 ou plus et des connaissances des mécanismes et logiciels de construction virtuelle et de documentation.

Des candidat(e)s dont le profil ne correspond pas à ce descriptif peuvent être admis(es) sur avis motivé du jury si leur niveau de qualification, d’expérience et de motivation le justifie.



Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date d'échéance de l'enregistrement 31-12-2021
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

ESH - Lancement du parcours « Chef de projet BIM » en partenariat avec l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées :

http://www.esh.fr/rh/formation/politique-formation/lancement-parcours-chef-de-projet-bim-partenariat-lecole-nationale-ponts-chaussees/


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet