Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Réaliser des interventions de médiation sociale

Active

N° de fiche
RS3377
Code(s) NSF :
  • 332t : Aide, conseil, orientation, soutien socio-éducatif
  • 330t : Spécialités plurivalentes des services aux personnes (réalisation du service)
  • 335 : Animation sportive, culturelle et de Loisirs
Formacode(s) :
  • 44035 : médiation socioculturelle
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-12-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
FRANCE MEDIATION RESEAU D'ACTEURS DE LA MEDIATION SOCIALE - -
Objectifs et contexte de la certification :

La certification concerne les professionnels qui mènent des actions de médiation sociale et qui exercent dans les secteurs du social, de l'enseignement, de l'animation et du logement, au sein d'une association,d'une  collectivité ou d'un service de l'Etat. Elle permet de :
- être reconnus par leur employeur, leurs commanditaires et leurs partenaires
- s'inscrire dans un projet de mobilité interne ou externe sur la base de compétences attestées.
- respecter les exigences de la norme AFNOR XP X60-600 "médiation sociale"


La certification permet aux professionnels de conduire différentes interventions de médiation sociale auprès de  publics variés (jeunes, personnes isolées, en insertion, habitants de quartiers en difficulté, professionnels de l'éducation , de la santé, de la justice...) dans le but de prévenir et résoudre les tensions ou les conflits entre les parties prenantes, en mobilisant les outils, techniques et méthodes adaptées à la situation et en respectant la posture et la déontologie de la médiation sociale,

Compétences attestées :

La certification est structurée autour de 6 grands ensembles de compétences :
1. Adopter la posture professionnelle spécifique de la médiation sociale :
Dans le respect des régles déontologiques de la médiation sociale, aller vers les personnes, se présenter, expliciter son cadre d'intervention et les limites de l'intervention en médiation sociale. Adopter une posture de tiers afin de permettre à ses différents interlocuteurs (particuliers, partenaires, représentants institutionnels…) d'identifier la spécificité de l'intervention de médiation sociale au regard de leurs attentes et de leurs besoins.

2. Identifier les problématiques rencontrées afin d’apporter une réponse  par la médiation sociale :
En s'appuyant sur sa connaissance des principales problématiques des publics rencontrés (précarité, incivilités, conduites à risques) et en réalisant une veille sociale et technique , repérer les difficultés , poser un diagnostic et rechercher les ressources adaptées ( professionnels, partenaires, dispositifs...) afin de les mobiliser et de contribuer à construire des réponses individuelles ou collectives.

3. Adapter sa communication orale et écrite à ses différents interlocuteurs et à ses missions de médiation sociale :
Ecouter activement son interlocuteur, prendre en compte ses propres émotions et reconnaitre celles de l'autre, utiliser un langage adapté afin d'établir une relation de confiance et d'aider la personne à clarifier sa demande, Analyser sa pratique pour pouvoir prendre du recul dans ses interventions, les transmettre, les évaluer et rendre compte de son activité, oralement ou par écrit, à son employeur ou à des interlocuteurs externe.

4. Travailler en partenariat sur un territoire d’intervention défini pour garantir un relais efficace :
A partir de sa connaissance du territoire d'activités et dans le cadre des limites de la médiation sociale, mettre en relation les partenaires et les publics selon les problématiques rencontrées, et activer le maillage partenarial pour garantir un relais efficace.

5. Gérer des conflits en temps réel dans le cadre d’une médiation sociale :
Dans le respect des règles déontologiques de la médiation sociale et dans le cadre de ses missions,  à son initiative ou à partir de la sollicitation d'une personne ou d'un groupe de personnes, prendre en compte les enjeux et les besoins des protagonistes  d’une agression verbale ou physique, se positionner dans le conflit, contribuer à établir et faciliter le dialogue entre les parties en conflit afin de créer ou recréer un lien social entre elles.

6. Apaiser durablement des tensions ou des conflits par un accompagnement des parties prenantes dans un processus de médiation sociale :
En mettant en oeuvre le processus en 5 étapes de la médiation sociale , prendre en compte les enjeux, les besoins et les valeurs des médiés et contribuer à faciliter leurs échanges. Au moyen d'entretiens successifs menés séparément ou ensemble, les amener à modifier leur perception de la situation et à formuler des solutions pour leur permettre de se reconnaitre et d'apaiser durablement les situations.

 

1. Adopter la posture professionnelle spécifique de la médiation sociale :
- Présenter le cadre d’intervention et les limites de la médiation sociale
- Respecter une posture de tiers impartial et sans pouvoir de décision dans toute son  intervention de médiation sociale
- Analyser sa pratique pour pouvoir prendre du recul dans ses interventions, les transmettre et les évaluer

2. Identifier les problématiques des publics rencontrés afin d’apporter une réponse  par la médiation sociale :
- Observer et repérer les besoins du public rencontré
- Identifier les principales problématiques du public
- Poser un diagnostic en appréciant la situation

3. Adapter sa communication orale et écrite à ses différents interlocuteurs et à ses missions de médiation sociale :
- Ecouter activement son interlocuteur pour établir une relation de confiance
- Aider la personne à clarifier sa demande
- Rendre compte de son activité oralement et par écrit, à son employeur ou à des interlocuteurs externes

4. Travailler en partenariat sur un territoire d’intervention défini pour garantir un relais efficace :
- Identifier les acteurs et dispositifs du territoire selon les problématiques rencontrées en médiation sociale
- Orienter et mettre en relation les publics et les partenaires

5. Gérer des conflits en temps réel dans le cadre d’une médiation sociale :
- Repérer les composantes d’un conflit de face à face : les enjeux et les besoins des protagonistes d’une agression verbale ou physique
- Se positionner dans un conflit : comprendre ce que le conflit renvoie sur soi et progresser dans la maitrise de soi et la gestion de ses émotions
- Contribuer à établir et faciliter le dialogue entre les parties en conflit
- Intervenir comme médiateur social en veillant à créer ou recréer un lien social entre les parties en conflit

6. Apaiser durablement des tensions ou des conflits par un accompagnement des parties prenantes dans un processus de médiation sociale :
- Mettre en oeuvre  les 5 étapes du processus de médiation sociale : invitation à la médiation, recueil et analyse de besoins, compréhension mutuelle, formulation de solutions, finalisation et mise en œuvre  
- Utiliser des méthodes adaptées pour conduire le processus de médiation sociale et suivre les accords trouvés.

Modalités d'évaluation :

Formation en présentiel discontinue : 6 modules d'un total de 17 jours de 7 heures pouvant être réalisés sur une amplitude maximale de 24 mois,suivis pour chaque candidat d'un examen d'1 h30  devant un jury.
Des équivalences avec des modules aux objectifs et contenus similaires, réalisées par des organismes de formation partenaires seront prises en compte et inscrites dans un accord cadre.
Modalités pédagogiques :
Le parcours a été réalisé dans le but de permettre à chaque participant d’acquérir l’ensemble des compétences nécessaires pour maitriser le processus de médiation sociale.
Nos modules donnent une place centrale au vécu professionnel des stagiaires et à l’apport de connaissances, de méthodes et d’outils transférables dans les pratiques.
La pédagogie est centrée sur la participation active des stagiaires, l’alternance entre apports théoriques et pratiques et sur des mises en situation. Cette pédagogie active permet au formateur d’être centré sur l’apprenant. Il prend en compte ses difficultés et modes d'apprentissage et fournit les éléments les plus favorables pour s’approprier les outils proposés et atteindre les objectifs.

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :

pas

Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :
Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Tout professionnel menant ou ayant mené des actions de médiation sociale



Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Site internet de France Médiation : http://www.francemediation.fr/


Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet