Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Gestion de projet

Active

N° de fiche
RS3419
Code(s) NSF :
  • 310p : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion (organisation , gestion)
  • 220p : Spécialités pluritechnologiques des transformations (organisation, gestion)
  • 320 : Spécialites plurivalentes de la communication et de l'information
Formacode(s) :
  • 32035 : conduite projet
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-12-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
CENTRE EUROPEEN DES EXAMENS DE LA FEDERATION EUROPEENNE DES ECOLES - -
Objectifs et contexte de la certification :

L’évolution actuelle des organisations de travail tend à justifier la nécessité de mettre en place des modes de fonctionnement transversaux. Dans ce cadre apparaissent de plus en plus régulièrement des démarches de gestion de projet.

Cette démarche est essentielle pour les entreprises souhaitant répondre efficacement à des besoins spécifiques en leur permettant de structurer méthodiquement et progressivement le projet pour atteindre l’objectif fixé.

Aussi, le bon déroulement d’un projet requiert d’établir une planification structurée et optimisée du projet en corrélant et équilibrant les facteurs qualité, coût et délais.

Ainsi, la certification proposée en décrivant le cycle de vie d’un projet de l’analyse du besoin, la conception du cahier des charges, la budgétisation, le pilotage du projet, la sélection et le management de l’équipe et enfin la communication autour de ce dernier permet d’apporter une réponse aux entreprises désirant améliorer leur fonctionnement en mode projet.

Compétences attestées :

Cadrage et élaboration du cahier de charges du projet.

  • Analyser les besoins du client pour le projet pour définir les objectifs stratégiques et opérationnels.
  • Hiérarchiser les besoins du projet avec le client pour cadrer son périmètre et définir ses priorités.
  • Concevoir le cahier des charges fonctionnel à partir des besoins et des ressources mobilisables pour faire émerger les différentes solutions  de mise  en œuvre.
  • Identifier les différentes tâches du projet en estimant leurs durées respectives et leurs contraintes d’ordonnancement pour les positionner dans un planning général.
  • Elaborer et rédiger le cahier des charges fonctionnel pour préciser le périmètre d’intervention contractuel et réaliser son macro-chiffrage.
  • Définir les indicateurs de contrôle pour permettre le suivi de l’état d’avancement du projet.

Pilotage du projet.

  • Constituer l’équipe projet, en tenant compte des compétences requises pour la réalisation de celui-ci.
  • Réaliser une feuille de route séquencée en attribuant les tâches identifiées dans le projet à chaque collaborateur de l’équipe  pour atteindre l’objectif fixé dans un mode collaboratif.
  • Estimer les besoins matériels (locaux, ordinateurs, outils, …) en fonction du budget alloué pour réaliser le projet.
  • Assurer le lancement du projet en veillant à mettre en œuvre les différentes tâches, en fonction de leurs durées respectives, de leurs contraintes pour les activer dans une organisation générale maîtrisée.
  • Identifier et traiter les risques pouvant entraver le projet et prévoir les solutions pour les gérer et assurer la continuité des activités.
  • Suivre la réalisation des  tâches du projet en coordonnant les différents axes de pilotage (délais – coûts - qualité - rentabilité - résultats intermédiaires) pour mener celui-ci en cohérence avec le cahier des charges établi.
  • Suivre le budget alloué au projet en apportant des actions correctives pour réduire les écarts constatés et maintenir l’équilibre budgétaire.
  • Adapter l’exécution du projet en fonction des écarts constatés ou des imprévus rencontrés, en recherchant des axes d’amélioration pour maintenir son efficacité et garantir sa performance.
  • Clôturer le projet en réalisant les différents rapports d’évaluation le finalisant et en tenant compte des critères d’acceptation du client pour valider l’atteinte de l’objectif dans une satisfaction partagée.

Management de l’équipe projet.

  • Estimer le besoin en compétences complémentaires et recruter des ressources  externes pour répondre au besoin évolutif du projet ou à sa montée en charge.
  • Réguler l’équipe projet en adaptant les rôles et responsabilités de chacun pour assurer le déroulement optimal du projet.
  • Animer l’équipe projet en utilisant les différentes techniques de management (motivation -délégation - reconnaissance - évaluation …) pour maintenir une cohésion harmonieuse.
  • Conduire des réunions en, tenant compte de la diversité de l’équipe projet (générationnelle – éducationnelle- culturelle) pour permettre une communication opérationnelle fluide et efficace.
  • Conduire des entretiens avec les collaborateurs en tenant compte de leurs besoins et de leurs modes comportementaux pour maintenir leur adhésion et motivation.
  • Gérer les situations et personnalités difficiles en utilisant les techniques appropriées pour maintenir un climat positif et favorable à la réussite du projet.
  • Développer la créativité de l’équipe, en mettant en place des temps réservés à l’émergence d’idées nouvelles et innovantes pour favoriser leur agilité et  leur capacité d’adaptation.

Communication autour du projet.

  • Mettre en place un comité de pilotage avec les différents acteurs et utilisateurs du projet pour assurer des temps de communication tout au long de son cycle de vie et de partage de l’information.
  • Elaborer les différents rapports de suivi et d’évaluation du projet en utilisant les techniques de communication écrite et de visualisation des données  pour relayer les informations sur celui-ci.
  • Utiliser les techniques de communication orales pour transmettre les informations relatives au projet et assurer sa valorisation auprès des différents acteurs.
  • Utiliser les techniques de communication pour faire passer des messages  et pour accompagner l’équipe dans des situations pouvant apporter du changement et impacter leur motivation.

Cadrage et élaboration du cahier de charges du projet.

  • Analyser les besoins du client pour le projet pour définir les objectifs stratégiques et opérationnels.
  • Hiérarchiser les besoins du projet avec le client pour cadrer son périmètre et définir ses priorités.
  • Concevoir le cahier des charges fonctionnel à partir des besoins et des ressources mobilisables pour faire émerger les différentes solutions  de mise  en œuvre.
  • Identifier les différentes tâches du projet en estimant leurs durées respectives et leurs contraintes d’ordonnancement pour les positionner dans un planning général.
  • Elaborer et rédiger le cahier des charges fonctionnel pour préciser le périmètre d’intervention contractuel et réaliser son macro-chiffrage.
  • Définir les indicateurs de contrôle pour permettre le suivi de l’état d’avancement du projet.

Pilotage du projet.

  • Constituer l’équipe projet, en tenant compte des compétences requises pour la réalisation de celui-ci.
  • Réaliser une feuille de route séquencée en attribuant les tâches identifiées dans le projet à chaque collaborateur de l’équipe  pour atteindre l’objectif fixé dans un mode collaboratif.
  • Estimer les besoins matériels (locaux, ordinateurs, outils, …) en fonction du budget alloué pour réaliser le projet.
  • Assurer le lancement du projet en veillant à mettre en œuvre les différentes tâches, en fonction de leurs durées respectives, de leurs contraintes pour les activer dans une organisation générale maîtrisée.
  • Identifier et traiter les risques pouvant entraver le projet et prévoir les solutions pour les gérer et assurer la continuité des activités.
  • Suivre la réalisation des  tâches du projet en coordonnant les différents axes de pilotage (délais – coûts - qualité - rentabilité - résultats intermédiaires) pour mener celui-ci en cohérence avec le cahier des charges établi.
  • Suivre le budget alloué au projet en apportant des actions correctives pour réduire les écarts constatés et maintenir l’équilibre budgétaire.
  • Adapter l’exécution du projet en fonction des écarts constatés ou des imprévus rencontrés, en recherchant des axes d’amélioration pour maintenir son efficacité et garantir sa performance.
  • Clôturer le projet en réalisant les différents rapports d’évaluation le finalisant et en tenant compte des critères d’acceptation du client pour valider l’atteinte de l’objectif dans une satisfaction partagée.

Management de l’équipe projet.

  • Estimer le besoin en compétences complémentaires et recruter des ressources  externes pour répondre au besoin évolutif du projet ou à sa montée en charge.
  • Réguler l’équipe projet en adaptant les rôles et responsabilités de chacun pour assurer le déroulement optimal du projet.
  • Animer l’équipe projet en utilisant les différentes techniques de management (motivation -délégation - reconnaissance - évaluation …) pour maintenir une cohésion harmonieuse.
  • Conduire des réunions en, tenant compte de la diversité de l’équipe projet (générationnelle – éducationnelle- culturelle) pour permettre une communication opérationnelle fluide et efficace.
  • Conduire des entretiens avec les collaborateurs en tenant compte de leurs besoins et de leurs modes comportementaux pour maintenir leur adhésion et motivation.
  • Gérer les situations et personnalités difficiles en utilisant les techniques appropriées pour maintenir un climat positif et favorable à la réussite du projet.
  • Développer la créativité de l’équipe, en mettant en place des temps réservés à l’émergence d’idées nouvelles et innovantes pour favoriser leur agilité et  leur capacité d’adaptation.

Communication autour du projet.

  • Elaborer les différents rapports de suivi et d’évaluation du projet en utilisant les techniques de communication écrite et de visualisation des données  pour relayer les informations sur celui-ci.
  • Utiliser les techniques de communication orales pour transmettre les informations relatives au projet et assurer sa valorisation auprès des différents acteurs.
  • Utiliser les techniques de communication pour faire passer des messages  et pour accompagner l’équipe dans des situations pouvant apporter du changement et impacter leur motivation.
Modalités d'évaluation :

La formation est dispensée en continue et en inter / en intra.

La formation est dispensée en 4 modules pour une durée allant de 8 jours (56heures)  à 20  jours (140  heures)   en fonction du niveau de l’apprenant et de ses objectifs.

Les modules peuvent être suivis en discontinu. La pédagogie privilégiée est le présentiel avec de nombreuses séquences participatives (mises en situations, étude de cas, auto positionnement…).

Module 1 : Cadrage et élaboration du cahier de charges du projet

De 14 heures à  35 heures

Module 2 : Pilotage du projet

De  14 heures à  35 heures

Module 3 : Management de l’équipe projet

De 14  heures à 35 heures

Module 4 : Communication autour du projet

De 14 heures à 35  heures

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :

Néant

Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :
Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Aucun, mais une expérience professionnelle d’au moins 2 ans est appréciée.



Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date d'échéance de l'enregistrement 31-12-2021
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
ESPACE GABRIEL Habilitation pour former
ELM Habilitation pour former
INSTITUT DES TECHNIQUES INFORMATIQUES ET COMMERCIALES. Habilitation pour former
C2 CONSULTING GROUP Habilitation pour former
ECOLE DE MANAGEMENT DE NORMANDIE Habilitation pour former
NICE SUCCESS SCHOOL Habilitation pour former
CULTURAVOX Habilitation pour former
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet