Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Certificat de compétences en entreprise (CCE) Gérer les opérations à l'international

Active

N° de fiche
RS3812
Code(s) NSF :
  • 312p : Gestion des échanges commerciaux
Formacode(s) :
  • 34254 : commerce international
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-12-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
CCI France - -
Objectifs et contexte de la certification :

De nombreuses TPE-PME de tous les secteurs et de toutes tailles :

  • activités du bois (BDD) ,

  • activités du papier (CTP),

  • pisciculture (Charles Murgat),

  • fabricant d’articles chaussants (Declermont),

  • PME de mécanique et d'usinage (Parolaï-Stil’Eco),

  • logistique (Zanon Transport),

  • fabrication de machines pour l'extraction ou la construction (Caterpillar),

  • équipementier automobile (Faurecia),

Cette certification bénéficie du soutien des organisations patronales : MEDEF Isère et CPME Isère, organisation ayant pour missions de service public : CAF


Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE) «Gérer les opérations à l'international», certifie les compétences et les capacités de personnes qui sont en situation de gestion des opérations d'import-export.

Compétences attestées :

1.   PREPARER LES OPERATIONS A L’INTERNATIONAL

  • En travaillant avec les différents acteurs et interlocuteurs internes et externes à l’entreprise, préparer les opérations à l’international, en les distinguant, en repérant les risques et les moyens de les sécuriser et en identifiant les différentes sources d’information.

2.   APPLIQUER LES REGLES INCOTERMS®

  • En distinguant chaque type d’Incotermes® et en suivant leurs évolutions, les appliquer en déterminant le plus adéquat. En mesurer les impacts sur l’organisation du transport, les formalités douanières, l’assurance, les techniques de paiement et les documents.

3.   SECURISER LES OPERATIONS DOUANIERES

  • En intégrant le rôle de la douane, la base réglementaire et en respectant les obligations déclaratives, sécuriser les opérations douanières, en prenant en compte les trois paramètres fondamentaux de la réglementation douanière à l’import comme à l’export et leurs impacts : classement tarifaire, valeur en douane, origine des marchandises ;

  • Optimiser le dédouanement en étant au fait de l’actualité.

4.   TRAITER LA CHAINE DOCUMENTAIRE EXPORT

  • En identifiant les exigences documentaires, les formalités et les procédures associées, traiter la chaine documentaire export, en complétant les documents en tenant compte des délais et des coûts ;

  • Proposer des outils pour optimiser la gestion des commandes export.

1.   PREPARER LES OPERATIONS A L’INTERNATIONAL

  • En travaillant avec les différents acteurs et interlocuteurs internes et externes à l’entreprise, préparer les opérations à l’international, en les distinguant, en repérant les risques et les moyens de les sécuriser et en identifiant les différentes sources d’information.

2.   APPLIQUER LES REGLES INCOTERMS®

  • En distinguant chaque type d’Incotermes® et en suivant leurs évolutions, les appliquer en déterminant le plus adéquat. En mesurer les impacts sur l’organisation du transport, les formalités douanières, l’assurance, les techniques de paiement et les documents.

3.   SECURISER LES OPERATIONS DOUANIERES

  • En intégrant le rôle de la douane, la base réglementaire et en respectant les obligations déclaratives, sécuriser les opérations douanières, en prenant en compte les trois paramètres fondamentaux de la réglementation douanière à l’import comme à l’export et leurs impacts : classement tarifaire, valeur en douane, origine des marchandises ;

  • Optimiser le dédouanement en étant au fait de l’actualité.

4.   TRAITER LA CHAINE DOCUMENTAIRE EXPORT

  • En identifiant les exigences documentaires, les formalités et les procédures associées, traiter la chaine documentaire export, en complétant les documents en tenant compte des délais et des coûts ;

  • Proposer des outils pour optimiser la gestion des commandes export.

Modalités d'évaluation :

La Certification des Compétences en Entreprise est un dispositif permettant aux individus de se voir certifier des compétences transverses ou support aux organisations, construites et mises en œuvre dans un cadre professionnel et/ou extra professionnel.

La certification peut être préparée soit :

- directement sur la base de son capital expérientiel ;

- dans la continuité d’un parcours de formation (63h) et après mobilisation effective des compétences référencées.

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :

NC

Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :
La durée est de 5 ans, un processus allégé est prévu pour le renouvellement de la certification
Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Le CCE est accessible à toute personne pouvant démontrer qu’elle participe à la gestion d'opération à l'international et ayant suivi ou non une formation préalable sur cette thématique.



Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

www.cci.fr


Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet