Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Modélisation maquette numérique BIM

Inactive

N° de fiche
RS3856
Code(s) NSF :
  • 230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois
Formacode(s) :
  • 22254 : BTP conception organisation
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-12-2021
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CESI CERTIFICATION 52400081700022 - -
Objectifs et contexte de la certification :

La certification concerne plus particulièrement le secteur de la construction
 


La directive Européenne « marchés publics » votée le 15 janvier 2014, encourage les pays de l’Union Européenne à l’utilisation de la Modélisation des Informations de la Construction (BIM) dans leur projet de construction. Le Royaume-Uni, les Pays-Bas, le Danemark, la Finlande et la Norvège imposent d’ores et déjà cette condition aux marchés publics dans le bâtiment. Depuis 2017, la France s’engage également dans la démarche : les nouveaux bâtiments publics de plus de 2000 m² devront tous faire l’objet d’une gestion par le BIM. Les acteurs de la conception et de l’ingénierie des projets de construction tout comme les maîtres d’ouvrage et les gestionnaires de patrimoine sont les premiers impactés. Les bureaux d’études, les cabinets d’ingénierie, de maitrise d’œuvre sont impliqués en premier lieu et ils doivent garantir que leurs ingénieurs, techniciens, architectes, économistes maitrisent les nouvelles compétences BIM.

La certification de modélisation de maquette numérique BIM répond à ce besoin et vise à valider et valoriser les nouvelles compétences BIM que doit maitriser une personne qui intervient dans la maquette numérique BIM au sein des métiers du bâtiment notamment dans ceux de la construction, de l’ingénierie et de l'exploitation.

Par le biais de l’épreuve théorique, elle permet de s’assurer que la personne maitrise les fondamentaux du BIM et la majorité des connaissances du référentiel sur la technologie (outils) et le process. Via l’épreuve pratique, elle permet de valider précisément les compétences technologie sur les deux spécialités « Structure / Architecture » et « Tous corps d’état techniques » suivant le secteur d'activité de la personne.

La certification s’adresse à toutes les personnes qui réalisent, modifient ou consultent des maquettes BIM. A cet effet, le dispositif propose trois niveaux en fonction de l’expérience dans un projet BIM : junior (sans expérience), qualifié (au moins un an d’expérience) et expert (au moins trois ans d’expérience).

La certification nécessite des prérequis professionnels dans la spécialité visée et la maitrise d’un logiciel BIM.

Compétences attestées :
  • Travailler en autonomie dans un environnement BIM grâce à la bonne maitrise des fondamentaux du BIM.

Sur une spécialité « Structure / Architecture » et « Tous corps d’état techniques » :

  • Appliquer le protocole BIM de l'entreprise et créer l'environnement de travail correspondant.
  • Appliquer la convention BIM du projet et intégrer conformément les informations clients dans la maquette numérique.
  • Gérer une bibliothèque d’objets dans une maquette numérique nouvelle ou existante.
  • Créer des objets nouveaux et à partir de données existantes dans une maquette numérique.
  • Ajouter et modifier des informations existantes et documents associés dans une maquette numérique.

Sur l'épreuve théorique :

  • Etre capable d'évoluer dans un environnement BIM.
  • Etre capable d'échanger avec les autres professionnels dans un environnement BIM.
  • Etre capable de travailler en autonomie dans un environnement BIM.

Sur l'épreuve pratique et sur une spécialité « Structure / Architecture » et « Tous corps d’état techniques :

  • Appliquer le protocole BIM de l'entreprise et créer l'environnement de travail correspondant.
  • Appliquer la convention BIM du projet et intégrer conformément les informations clients dans la maquette numérique.
  • Gérer une bibliothèque d’objets dans une maquette numérique nouvelle ou existante.
  • Créer des objets nouveaux et à partir de données existantes dans une maquette numérique.
  • Ajouter et modifier des informations existantes et documents associés dans une maquette numérique.
Modalités d'évaluation :

La certification est accessible à partir de :

- Cycle de formation combinant des modules pédagogiques avec une mise en pratique (exercices, étude de cas, activités des stagiaires). Ces formations sont d'une durée moyenne de 10 jours.

- Validation des acquis

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :

Trois niveaux sont accessibles en fonction de l’expérience dans un projet BIM :

  • Junior (sans expérience).
  • Qualifié (au moins un an d’expérience).
  • Expert (au moins trois ans d’expérience).
Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :
Possibilité de validation partielle :

Oui

Périmètre de la validation partielle :

L'épreuve théorique donne accès à un certificat de connaissances en modélisation BIM avec un score sur 1000 points permettant de se positionner sur des activités et des missions en entreprise

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Prérequis professionnels dans la spécialité visée : être titulaire d’un diplôme de niveau III ou d’une expérience de 3 ans.

Maitrise d’un logiciel BIM : avoir suivi avec succès une formation d’au moins 5 jours.



Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date d'échéance de l'enregistrement 31-12-2021
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.cesi-certification.fr/certification/la-modelisation-bim/


Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet