Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Industrialiser le prototype d’un objet connecté

Active

N° de fiche
RS5038
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 255 : Electricite, électronique
Formacode(s) :
  • 31090 : programmation web
Date d’échéance de l’enregistrement : 18-11-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
SIMPLON.CO - https://www.simplon.co/
Objectifs et contexte de la certification :

OBJECTIFS :

 La certification a pour objectif de certifier que le candidat est en mesure de mobiliser ses compétences lors de :

  • L’assistance à la maîtrise d’ouvrage
  • La conception du circuit électronique matérialisant l’objet connecté
  • L’optimisation d’un algorithme à destination d’un système embarqué
  • La mise en place et gestion d’un parc d’objet connecté


CONTEXTE : 


Valeur ajoutée pour les entités utilisatrices

  • Les objets connectés se développent de plus en plus et représentent des enjeux économiques importants pour l'entreprise. La certification proposée permet ainsi à une organisation d’intégrer l’industrialisation de prototype d’objet connecté comme support à sa stratégie et à son développement.
  • La certification permet aux entreprises de former et/ou recruter des professionnels qualifiés et rapidement opérationnels dans ce domaine, et en particulier sur les compétences liées à l'industrialisation d'un prototype d'objet connecté.  
  • Pour les entreprises, disposer d’une ressource ayant obtenu la certification peut représenter un avantage et un levier significatifs, notamment dans des configurations où l’appel à un prestataire aurait représenté un investissement surdimensionné ou un faible retour sur investissement.

 
Valeur ajoutée pour les individus

  • La certification permet à toute personne certifiée sur la compétence “Industrialiser le prototype d’objet connecté” de faire-valoir auprès d’employeurs une valeur ajoutée qui peut se matérialiser de façon opérationnelle en contexte professionnel.
  • Par ailleurs, la dimension courte et spécialisée de la formation peut permettre aux individus certifiés de rapidement faire valoir cette compétence.
Compétences attestées :

C1. Concevoir un système de veille technologique permettant de collecter, classifier et analyser l’information afin d’améliorer la prise de décisions techniques.

C2. Définir le périmètre du projet d’après une analyse du besoin en objet connecté du client en s’appuyant sur les méthodes de formalisation de besoin.

C3. Réaliser le schéma d’un circuit électronique matérialisant l’objet connecté en respectant les standards de l’industrie à l’aide d’un outil adapté.

C4. Améliorer un logiciel à destination d’un objet connecté en capitalisant sur les évolutions méthodologiques et/ou techniques de manière à optimiser l'utilisation des ressources nécessaires à son fonctionnement.

C5. Edifier une passerelle physique (gateway) afin d’unifier et de sécuriser l’accès au Cloud d’un ou plusieurs objets connectés à l’aide d’outils adaptés aux problèmes de connectivité et de sécurité du projet.

C6. Appliquer des règles de performance et de sécurité à une API web en vue de son utilisation intensive en respectant les normes et conventions.

C7. Piloter un parc d’objets connectés grâce à des services Cloud à destination de l’internet des objets afin de répondre au mieux aux enjeux du projet.

Modalités d'évaluation :

Projet professionnel

  • Contenu A partir d’un cas d’entreprise réelle ou fictive, le/la candidat(e) doit réaliser les étapes nécessaires à l’industrialisation d’un objet connecté et/ou d’un parc d’objets connectés.  
  • CorrectionUn jury composé de 3 personnes, dont au moins un professionnel.
  • Rendus attendus A l’écrit : un rapport de 15 à 20 pages. A l’oral : une présentation orale de 50mn découpée en 3 parties : 1/ Présentation du rapport (20mn), 2/ Présentation de la démo (10mn) et 3/ Echange avec le jury (20mn).
Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :


Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :


Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Un an d’expérience professionnelle en programmation et/ou système et réseau.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Un jury composé de 3 personnes, dont au moins un professionnel. 

En contrat de professionnalisation X

 Un jury composé de 3 personnes, dont au moins un professionnel.  

Par candidature individuelle X

 Un jury composé de 3 personnes, dont au moins un professionnel.  

Par expérience X

 Un jury composé de 3 personnes, dont au moins un professionnel.  

Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :


Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Certification : Concepteur d’un système d’objets connectés (Inventaire, fiche n° 1544) 

  • Analyse La certification est comparable car elle permet de certifier que l’individu est en capacité de mobiliser ses compétences lors de la mise en œuvre tous les éléments spécifiques au cycle de vie d’un système d’objets connectés. En revanche, elle n’est pas totalement équivalente. En effet, elle n’intègre pas de compétence concernant la conception d’un schéma d’un circuit électronique respectant les standards de l’industrie (Compétence C3 Simplon). 
  • AvisLa certification n’est pas totalement équivalente. Afin d’être certifié, le/la candidat(e) doit remettre son mémoire professionnel comprenant la modélisation le circuit électronique d’un objet connecté et apporter des éléments de preuve de sa conception.

Certification : Internet des objets (IoT), conception de solutions (Inventaire, fiche n° 2668)

  • AnalyseLes cinq compétences principales présentées sur la fiche 2668 semblent ne pas couvrir de façon exhaustive la certification « Industrialiser un objet connecté ». En revanche, après étude du contenu de la formation, il apparaît que les certifications sont équivalentes. En effet, une partie de la formation est axée sur « Design et industrialisation ».
    En revanche, la certification traite du prototypage et de l’industrialisation alors que Simplon distingue les deux, qui correspondent à deux besoins spécifiques du marché.
  • Avis La certification est équivalente, sous réserve de la présentation du mémoire et de la validation des compétences en lien avec l’industrialisation et non avec le prototypage. 
Date de décision 18-11-2019
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 18-11-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://simplon.co/formation/objets-connectes/43


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet