Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Certificat d'aptitude à l'encadrement d'une grande inspection et des inspections à 30 ans des téléskis dans les remontées mécaniques et les domaines skiables

Active

N° de fiche
RS5063
Code(s) NSF :
  • 311 : Transports, manutention, magasinage
Formacode(s) :
  • 31625 : gestion maintenance
Date d’échéance de l’enregistrement : 27-01-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
SCES NOUVEAUX AUX TELEPHERIQUES FRANCE DOMAINES SKIABLES DE FRANCE http://www.domaines-skiables.fr
Objectifs et contexte de la certification :

 Tout exploitant d’un téléphérique et/ou téléski de 30 ans est tenu de soumettre cette installation à des inspections périodiques indications du constructeur, règles techniques et de sécurité). 

Texte règlementaire : 

"  Article 48 de l'arrêté du 07 août 2009 – Généralités  

L’objectif de la grande inspection d’un téléphérique est de soumettre ses principaux composants à un examen approfondi et complet. Généralement, cet examen consiste en un contrôle non destructif à l’issu d’un démontage. Sont concernés par les grandes inspections, tous les composants qui participent à une fonction de sécurité, à l’exception des câbles et des architectures électriques et des équipements ou constituants soumis à des réglementations spécifiques. " 

"  Article 49 de l'arrêté du 07 août 2009 - Périodicité des grandes inspections.  

Les grandes inspections sont réalisées selon la périodicité suivante:  

–première grande inspection: au plus tard 22 500 heures de fonctionnement sans excéder 15 ans, après la mise en exploitation de l’installation. Pour les appareils qui ont atteint 22 500 heures de fonctionnement avant 10 ans cette première grande inspection peut être réalisée, au plus tard, à l’issue de la 10e année de service avec l’accord du service de contrôle 

–deuxième grande inspection : au plus tard 15 000 heures de fonctionnement sans excéder 10 ans, après la première grande inspection ;  

–troisième grande inspection et suivantes : 7 500 heures de fonctionnement sans excéder 5 ans, après la précédente. Toutefois, pour les installations fonctionnant moins de 500 heures par an, la périodicité et le contenu de ces grandes inspections peuvent être adaptés avec l’accord du service de contrôle ; pour les installations fonctionnant plus de 1500 heures par an, le contenu de ces grandes inspections peut également être adapté, de même que la périodicité, sans que cette dernière n'excède 5 ans.  

La réalisation d’une grande inspection peut être étalée sur cinq années à la condition de la débuter deux ans avant son échéance théorique.  

En alternative aux dispositions des paragraphes précédents, la périodicité de la grande inspection peut être fixée à trois ans. Dans ce cas, l'installation est alors décomposée en lots homogènes avec un contrôle annuel permettant de couvrir l'installation sur trois ans. Les contrôles du premier lot sont réalisés avant la fin de la seconde année de fonctionnement.  

Toute anomalie découverte à l'occasion du contrôle d'un lot fait l'objet d'une analyse qui peut entraîner le contrôle de 100 % des composants. " 

L'enjeu de cette certification est d’attester la compétence du responsable grande inspection qui doit être reconnu compétent par le BCRM – Bureau de Contrôle des Remontées Mécaniques (Ministère des transports), il doit être capable de gérer les grandes inspections et inspections à 30 ans des téléskis de son parc de remontées mécaniques en répondant aux exigences de la règlementation et de celle du service de contrôle (programmes, dossier de récolement, outils de suivi). 

Environ 200 salariés de la profession sont concernés.

Compétences attestées :

Au terme de la certification la personne devra être capable de :

Réaliser l'état actuel de l'installation

Établir le programme d'inspection

Suivre la mise en œuvre du programme

Rédiger le dossier de recolement

Assurer le suivi des budgets des inspections

La certification permet de vérifier les connaissances et savoir-faire pour assurer une mission de grande inspection et inspections à 30 ans des téléskis dans les remontées mécaniques et domaines skiables.


Modalités d'évaluation :

Cette certification est obligatoirement adossée à une formation.
Le candidat est évalué par 2 jurys :
Le jury 1 (formateur évaluateur) organise l'évaluation des compétences du candidat : test théorique, délivre un avis à l'issu de l'évaluation sur la base de la mise en situation, en respectant le référentiel de certification.
Le jury 2 (un professionnel de Domaines Skiables de France) délivre un deuxième avis sur la base du test théorique : respect du référentiel, notation, prise en compte de l'avis du formateur.

Les modalités d'évaluation reposent sur des mises en situation et évaluations orales.

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :


Le cas échéant, durée de validité en années :
5
Si durée limitée, modalités de renouvellement :

Le recyclage doit avoir lieu dans les 3 à 5 ans, au-delà de 5 ans la certification et caduque.

Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :

Secteurs d'activités : Domaines skiables et remontées mécaniques

Désigné par son employeur ou titulaire du CQP maintenance - mécanicien 

Références règlementaires : guides grandes inspections (inclus dans les guides RM), guides techniques RM1, RM3, RM5, guide d'application Système de la Gestion et de la Sécurité - SGS  

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Désigné par son employeur ou titulaire du CQP maintenance - mécanicien



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

  2 jurys : un formateur évaluateur et un professionnel de Domaines Skiables de France  

Après un parcours de formation continue X

  2 jurys : un formateur évaluateur et un professionnel de Domaines Skiables de France  

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

  2 jurys : un formateur évaluateur et un professionnel de Domaines Skiables de France  

Par expérience X -
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.domaines-skiables.fr/fr/formations-dsf/certificats/


Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet