Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Elaborer une stratégie financière permettant d'améliorer durablement les performances de l’entreprise

Active

N° de fiche
RS5542
Code(s) NSF :
  • 313r : Finances, banques, assurances (contrôle, prévention, entretien)
Formacode(s) :
  • 32623 : financement entreprise
Date d’échéance de l’enregistrement : 15-10-2026
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CONSULAIRE HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE PARIS 81775918600023 HEC Paris https://www.hec.edu/fr/executive-education
Objectifs et contexte de la certification :

 Dans de nombreux domaines de l’industrie et des services, la prise en compte des dimensions financières est un élément clé du pilotage de l’activité ou de la direction d’un centre de profit. Cette certification s’adresse en priorité aux cadres de banques et d’institutions financières, aux responsables financiers d’entreprise, aux directeurs généraux entrepreneurs et dirigeants d’entreprise, aux experts comptables et juristes. Elle s’adresse également aux cadres et managers non financiers qui souhaitent acquérir les compétences en finance, incontournables pour les prises de décisions stratégiques et le pilotage de la performance. Cette certification répond aux besoins d’analyse de ces professionnels, confrontés aux décisions en matière d’investissement, de création de valeur et de financement, tant d’un point de vue interne qu’externe. Elle leur permet d’acquérir les outils et méthodologies de l’analyse et du diagnostic financier, de l’évaluation d’entreprise ainsi que des différentes solutions et politiques de financement qui leur permettront de développer une performance et une croissance durables 

Compétences attestées :

- Analyser l’activité d’une entreprise, en s’appuyant sur des éléments de son macro et micro-environnement afin d’en mesurer le potentiel de croissance et de risque. 

-   Mesurer le risque opérationnel d’une entreprise en prenant en compte les effets de points mort et ciseaux afin de mieux maitriser sa marge.  

-   Analyser les besoins d’investissement induits par le par le modèle économique de l’entreprise tant au niveau du besoin en fonds de roulement que de celui des immobilisations requises afin d’identifier les besoins de financements requis.  

-   Analyser les financements mis en place en intégrant des approches statiques et dynamiques afin de juger de leur adéquation avec le risque de l’entreprise et de mesurer les future marges de manœuvre de celle-ci.  

-   Mesurer la rentabilité de l’entreprise en la décomposant afin de mettre en exergue l’effet de levier et le risque de structure financière pris.  

-   Etablir un diagnostic général sur la situation financière d’une entreprise en synthétisant et en pondérant les résultats d’analyses liées au risque opérationnel, à la rentabilité, aux solutions de financement afin de mesurer la capacité de remboursement de l’entreprise à moyen et long terme, à créer de la valeur pour ses parties prenantes, et les convaincre de s’associer au financement.  

-   Évaluer une entreprise en mettant en œuvre des méthodes de valorisation afin de conseiller des dirigeants/des actionnaires/des gestionnaires de fonds sur l’opportunité/ risque d’investissement dans cette entreprise.  

- Chiffrer les flux financiers qu’un investissement est capable de générer dans la durée en s’appuyant sur les principes de détermination afin de pouvoir apprécier la pertinence financière de sa réalisation.

- Mesurer le risque d’un investissement en s’appuyant sur des scénarios plausibles afin de formuler des recommandations claires quant à sa réalisation ou à son abandon.

- Faire des choix stratégiques concernant les modes de financement des investissements en intégrant les dimensions de risque de liquidité et de solvabilité afin d’être en adéquation avec les attentes des parties prenantes de l’entreprise.

- Proposer une politique d’endettement responsable et durable en intégrant les contraintes de liquidité, de position de change et de risque opérationnel de l’entreprise afin que l’endettement soit un moteur de développement de l’entreprise.

- Proposer une politique de dividendes responsable et durable en intégrant les contraintes de liquidité, d’endettement et de rentabilité marginale des investissements de l’entreprise afin que les retours aux actionnaires évitent les gaspillages de ressources au sein de l’entreprise tout en n’obérant pas sa situation financière et son développement futur.

Modalités d'évaluation :

 - Cas pratique d’analyse financière d’une entreprise réelle : Le candidat analyse et interprète les documents financiers de l’entreprise, porte un diagnostic pertinent sur sa situation financière et rédige une note de synthèse.  


-  Questionnaire à visée professionnelle final.

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :


Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :


Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Pour intégrer la formation et être en mesure de passer la certification, les candidats doivent avoir abordés par une formation préalable ou dans leur expérience les notions de finances suivantes : compte de résultat, flux de trésorerie et bilan, capitalisation, actualisation de flux et de valeur actuelle nette, instruments de dette : obligations et titres hybrides 



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

 Ce jury est constitué de 3 personnes minimum, dont une personne d’HEC  (un enseignant du programme académique, en général de directeur  académique du programme) qui est le seul membre à intervenir dans le  processus pédagogique et qui connait les participants. Le jury est  également constitué de 2 professionnels extérieur. 

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

 Ce jury est constitué de 3 personnes minimum, dont une personne d’HEC  (un enseignant du programme académique, en général de directeur  académique du programme) qui est le seul membre à intervenir dans le  processus pédagogique et qui connait les participants. Le jury est  également constitué de 2 professionnels extérieur. 

Par expérience X -
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :


Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
RS24872

directeur Financier

Direction de la perfomance financière

Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Date de décision 15-10-2021
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 15-10-2026
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés par reconnaissance de l'expérience professionnelle
2020 473 0
2019 625 0
2018 567 0
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.hec.edu/fr/executive-education/certificats-executive/iccfhec-paris-international-certificate-corporate-finance


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
FIRST FINANCE SAS Habilitation pour former
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RS1784 RS1784 - Certificat International en Finance d'Entreprise (ICCF)
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet