Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Réaliser des interventions de médiation sociale

Active

N° de fiche
RS5879
Code(s) NSF :
  • 335 : Animation sportive, culturelle et de Loisirs
  • 332 : Travail social
Formacode(s) :
  • 44035 : médiation socioculturelle
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-02-2027
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
FRANCE MEDIATION RESEAU D'ACTEURS DE LA MEDIATION SOCIALE 50809381200024 - https://www.francemediation.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

La certification permet aux professionnels exerçant une activité dans le domaine de la médiation sociale de développer des compétences indispensables à la conduite d’interventions auprès de publics variés (jeunes, personnes isolées, en insertion, habitants de quartiers en difficulté, professionnels de l’éducation, de la santé, de la justice, ..) dans le but de prévenir et résoudre les tensions ou les conflits entre les parties prenantes, de favoriser l’accès aux droits et d’améliorer le lien avec les institutions.   

Elle propose une réponse pragmatique et opérationnelle dans des domaines qui touchent au vivre ensemble, à la régulation des situations ou des contextes potentiellement conflictuels, et à la facilitation des transformations sociétales imposées par la crise sanitaire, sociale et économique. 


  

Compétences attestées :

1. Adopter la posture professionnelle spécifique de la médiation sociale:

Présenter le cadre d’intervention et les limites de la médiation sociale au public afin de permettre d’en comprendre les spécificités et garantir le libre consentement.

Développer une attitude constructive avec les parties afin d’appliquer les principes de tiers impartial et sans pouvoir de décision pour dévélopper la relation de confiance et favoriser l’autonomie.

Analyser sa pratique pour pouvoir prendre du recul dans ses interventions, les transmettre et les évaluer.

2. Identifier les problématiques des publics rencontrés afin d’apporter une réponse par la médiation sociale:

Appliquer le principe “d’aller vers” les publics afin de permettre l’expression des besoins en dehors du cadre de l’entretien, en utilisant les règles de proxémie et de gestion du temps.

Analyser les besoins exprimés par le public ou observés par le professionnel afin d’élaborer un diagnostic de la situation en toute objectivité et impartialité pour apporter une réponse individuelle ou collective adaptée.

3. Adapter sa communication orale et écrite à ses différents interlocuteurs et à ses missions de médiation sociale:  

Pratiquer l’écoute active dans le cadre de l’accompagnement de la personne à identifier sa situation et à construire ses solutions, pour favoriser l’autonomie.

Adapter sa communication orale en fonction de celle de son interlocuteur afin de développer et maintenir la relation de confiance et favoriser la compréhension.

Expliquer son intervention en médiation sociale afin de rendre compte de son activité aux parties prenantes.

4. Travailler en partenariat sur un territoire d’intervention défini pour garantir un relais efficace:

Développer la relation partenariale avec les professionnels afin d’identifier leurs missions et les dispositifs existants pour alimenter sa cartographie du territoire.

Organiser la mise en relation des personnes avec les partenaires afin d’assurer une prise en charge des situations, en présentant la situation au professionnel compétent, en programmant la rencontre et en s’assurant de la continuité de la démarche engagée.

5. Gérer des conflits en temps réel dans le cadre d’une médiation sociale:  

Evaluer une situation de tension afin d’adapter son intervention en garantissant sa sécurité ainsi que celle des personnes concernées et présentes, dans le but de désamorcer la situation.

Analyser les enjeux des personnes en situation de tension afin de les recadrer sur ceux-ci et éviter l’utilisation de la violence.

Développer l’assertivité et la maîtrise de ses émotions afin de se positionner comme tiers dans une situation conflictuelle tout le long de son intervention et neutraliser les tentatives de déstabilisation.

6. Apaiser durablement des tensions ou des conflits par un accompagnement des parties prenantes dans un processus de médiation sociale:

Organiser le processus de médiation sociale avec chaque partie en présentant la démarche, en reconnaissant sa situation, en l’accompagnant à exprimer ses objections et en déterminant le plan d’action afin de garantir le libre consentement et la responsabilisation.

Expliquer le cadre du processus de médiation sociale, les règles de communication et les étapes de celui-ci afin de garantir le bon déroulé.

Réorganiser l’espace de médiation afin de favoriser la convivialité, le climat de confiance et garantir la sécurité du professionnel et des parties.

Accompagner chaque partie à exprimer sa vision de la situation, ce que celle-ci a provoqué chez elle et les enjeux sous-jacents afin de favoriser la reconnaissance réciproque.

Evaluer les solutions avec les parties afin de les accompagner à trouver les plus acceptables et réalisables pour chacun et favoriser l’engagement.

Organiser le suivi des accords trouvés afin de mesurer la satisfaction des besoins des parties et d’apaiser durablement les situations rencontrées. 

Modalités d'évaluation :

Le dispositif de certification est composé d'une évaluation finale constituée par deux épreuves successives :   

- Une mise en situation reconstituée avec un comédien pour évaluer une intervention de médiation sociale menée par le candidat.

- Un entretien avec le jury incluant une étude de cas portant sur une gestion de conflit.

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :

Non concerné

Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :


Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :

Non concerné

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Non concerné



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Au cours d'une session d’examen le candidat sera évalué par un jury composé, à minima, de deux membres habilités par France Médiation. Au moins 50% des membres du jury ne sont pas des salariés de France Médiation. Les membres du jury sont habilités, au maximum, pour la durée de validité du certificat. France Médiation s’assure que les jurys sont des professionnels de la médiation sociale: directeur, encadrant, formateur, médiateur, ayant plus de 3 ans d'expérience dans la médiation sociale. Les membres de jury connaissent les référentiels du certificat et les droits et obligations afférents à la fonction de membre de jury. Les membres du jury ne doivent entretenir ou avoir entretenu aucun lien professionnel ou personnel avec le candidat.  

 

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X -
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 25-02-2022
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 25-02-2027
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés par reconnaissance de l'expérience professionnelle
2021 73 0
2020 52 0
2019 51 0
2018 4 0
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.francemediation.fr/formations



Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RS3377 RS3377 - Réaliser des interventions de médiation sociale
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet