L'essentiel

Icon NSF

Code(s) NSF

310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion

315n : Etudes et prévisions, établissement de stratégies

Icon formacode

Formacode(s)

32131 : Culture entreprise

32068 : Coordination travail

32095 : Direction par objectifs

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

01-06-2024

310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion

315n : Etudes et prévisions, établissement de stratégies

32131 : Culture entreprise

32068 : Coordination travail

32095 : Direction par objectifs

01-06-2024

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
FED. NATION. CUMA 78426379000056 - http://www.cuma.fr/

Objectifs et contexte de la certification :

Le sigle C.U.MA désigne une Coopérative d'Utilisation de Matériel Agricole, soit l’utilisation commune par des agriculteurs de tous moyens permettant de faciliter ou développer leur activité et améliorer les résultats de celle-ci. La présente certification a été créée dans le but d’outiller les professionnels acteurs de l'animation de collectifs agricoles ou souhaitant exercer cette activité. En effet,  le professionnel intervenant dans l'animation d'un collectif agricole a les capacités pour traiter la complexité du monde agricole et ses spécificités. Il accompagne la coopérative d’utilisation de matériel agricole dans son fonctionnement, il organise ses interventions auprès de collectifs d’agriculteurs, conseille les adhérents sur un territoire et y conduit des projets collectifs agricoles et ruraux dans une dynamique de réseau. En fonction de son niveau d’expertise sur un domaine d’intervention donné l’animateur peut endosser un rôle de référent lors d’un projet afin d’y apporter les connaissances nécessaires pour son développement. Le cas échéant, l'animateur d'un collectif agricole fait appel à des intervenants extérieurs et partenaires afin d’apporter les compétences techniques requises pour étayer les échanges et favoriser les prises de décisions.

Compétences attestées :

  • Participer à l’élaboration d’un plan stratégique de développement d'un collectif agricole en analysant son fonctionnement et son l’organisation afin d’identifier des pistes de progrès et de proposer un plan d’action réaliste.
  • Organiser des événements promouvant les projets de développement et les services auprès d’un collectif agricole et en émettant des propositions argumentées à l’écrit comme à l’oral, et en prenant en compte les éventuelles situations de handicap identifiées pour assurer la parfaite information des parties prenantes.
  • Gérer des projets et évènements, en prenant en compte leurs dimensions techniques, humaines et financières, en identifiant et associant les expertises à disposition, afin de garantir l’atteinte des o objectifs fixés par le collectif agricole.
  • Élaborer les indicateurs de suivi et de succès du projet et/ ou de l’événement afin le cas échéant de mettre en œuvre des actions correctives en cas d’écarts constatés avec les objectifs fixés.
  • Mettre en œuvre une veille informationnelle technologique et règlementaire en collectant régulièrement l’information, et en analysant les tendances et événements du secteur agricole afin d’anticiper les évolutions et problématiques pouvant impacter le collectif agricole.
  • Organiser la diffusion de l’information utile au développement du collectif agricole à l’oral comme à l’écrit, en utilisant les canaux de communication adaptés à chaque public et prenant en compte les éventuelles situations de handicap identifiées. 

Modalités d'évaluation :

A partir d’une situation professionnelle réelle ou reconstituée, le candidat élabore une synthèse écrite soutenue à l’oral présentant à minima :

  • Une analyse globale du fonctionnement et de l’organisation du collectif.
  • Un plan d’action proposant des pistes d’amélioration
  • Un projet de développement argumentés
  • La description des événements et moyens de communication utilisés
  • La description d’un projet mis en œuvre et de ses indicateurs de suivi
  • Le système de veille
  • Un entretien d’approfondissement vient compléter l’évaluation certificative.

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :


Le cas échéant, durée de validité en années :

Si durée limitée, modalités de renouvellement :


Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Des profils ayant un niveau 5 de qualification exerçant dans le secteur agricole et souhaitant compléter leurs compétences et gagner en professionnalisation pour exercer en CUMA.

Des profils ayant un niveau de qualification supérieur mais ne maîtrisant pas l’intégralité de l’activité d’animation en CUMA (ingénieurs, niveau 7 de qualification etc.)

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Les profils ciblés pour l’habilitation des membres du jury sont : un chargé de mission du réseau des CUMA, un administrateur (élu), un représentant du réseau fédératif concerné. Ces membres appartiennent à des structures indépendantes de la FNCUMA.

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X -

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :