L'essentiel

Icon NSF

Code(s) NSF

343 : Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement

344r : Mise en oeuvre des règles d'hygiène et sécurité

Icon formacode

Formacode(s)

11559 : Sécurité industrie pétrochimique

12592 : Gestion déchet industriel

42884 : Risque industriel

42875 : Risque professionnel

42891 : Équipement sécurité

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

27-03-2026

343 : Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement

344r : Mise en oeuvre des règles d'hygiène et sécurité

11559 : Sécurité industrie pétrochimique

12592 : Gestion déchet industriel

42884 : Risque industriel

42875 : Risque professionnel

42891 : Équipement sécurité

27-03-2026

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
SYSTEME DE CERTIFICATION COMPETENCE ET CONFORMITE 51388368600018 S3C https://www.s3c-ami.org

Objectifs et contexte de la certification :

Cette certification concerne la mise en sécurité de travaux de pompage sur site industriel. Les opérations de pompage concernées sont celles de matières liquides, solides, pâteuses et pulvérulentes. Elles se composent du chargement, du transport et du déchargement de ces matières. Elles s’appliquent également à des transferts entre deux capacités de ces produits. 

Au regard de leur dangerosité, l’objectif principal de la certification est de développer les compétences de sécurité du public cible, pour les activités qui lui incombent, lors de la réalisation de ces opérations. Le public concerné est celui des chefs de bord des entreprises intervenantes (sous-traitantes). 

Le rôle des chefs de bord est d’installer les chantiers d’opérations de pompage, et de superviser ces opérations, en application du mode opératoire élaboré par un technicien expert et selon le cahier des charges établi par le coordinateur travaux de l’entreprise utilisatrice. 

Les métiers concernés sont ceux de chefs d’équipe, managers d’équipe, chefs de pompe, chauffeurs, chauffeurs-opérateurs en pompage, au sein d’entreprises de nettoyage industriel.

Compétences attestées :

  1. Expliciter aux opérateurs concernés les risques et les mesures de prévention spécifiques à une intervention de pompage (plan de prévention, mode opératoire, autorisation de travail sur le site), en s’assurant de leur bonne compréhension, afin de recueillir leur engagement d’application des instructions.
  2. Positionner un camion et son matériel de pompage et/ou une pompe de transfert, en ayant vérifié préalablement l’itinéraire entre le point d’entrée sur site et la zone de travail, et en tenant compte de l’environnement de la zone, afin de respecter les conditions de sécurité préalables.
  3. Installer une opération de pompage et/ou de dépotage de différents produits en sécurité, en balisant et en signalant la zone d'intervention, ainsi que la zone de rejet des vapeurs, en installant la mise à la terre du groupe de pompage et la liaison équipotentielle entre le groupe et l’installation concernée, afin de prévenir les risques associés.
  4. Vérifier la compatibilité entre les produits à pomper (et à transporter), et la citerne, la pompe, la tuyauterie et les accessoires, dans le respect de la règlementation du transport des matières dangereuses par route, et des préconisations constructeur, afin de prévenir la détérioration de l’installation et d’éviter les accidents, les risques de nocivité pour soi et les autres, ainsi que les risques environnementaux.
  5. Contrôler l’étanchéité d’une ligne de pompage et/ou de dépotage lors de son montage, ainsi que l’état de mise à disposition et de mise à l’atmosphère de l’installation concernée, afin de prévenir la détérioration de l’installation et d’éviter les accidents, les risques de nocivité pour soi et les autres, ainsi que les risques environnementaux.
  6. Sélectionner une technique de pompage et/ou de dépotage de matières liquides, solides, pâteuses ou pulvérulentes, parmi les commandes d’un camion hydrocureur, selon le mode opératoire préconisé, afin de maîtriser le déroulement en sécurité de l’intervention.
  7. Contrôler tout au long d’une opération de pompage/dépotage les conditions de travail en sécurité du/des opérateur(s) et l’intégrité du matériel, en étant à l’écoute des alertes de l’opérateur ou du surveillant, pour décider le cas échéant de l’interruption immédiate du chantier, puis apporter les actions correctives nécessaires et reprendre l’intervention en sécurité.
  8. Décider de l’arrêt total d’une opération de pompage/dépotage en cas de danger grave et imminent, pour pouvoir alerter sa hiérarchie, solliciter le cas échéant la modification du mode opératoire, et préserver ainsi le niveau de sécurité optimal.
  9. Réaliser le nettoyage et la dépollution d’équipements de pompage, en tenant compte de la sécurité et de la protection de l’environnement, afin de prévenir tout risque d’incident ou d’accident post intervention, lié aux résidus de produits.

Modalités d'évaluation :

Les évaluations sont individuelles et se déroulent en deux phases : une épreuve écrite de contrôle de connaissances et une étude de cas pratique, basée sur des cas réels.

La réussite de l’épreuve théorique conditionne l’accès à l’épreuve pratique.

Références juridiques des règlementations d’activité :

Recommandation CNAM de portée nationale, R 502- Pompage de déchets à l’aide de combinés hydrocureurs:

  • Bien qu’elles ne constituent pas une réglementation, le non-respect d’une recommandation peut entraîner des conséquences juridiques (pour qualifier par exemple une faute inexcusable), 
  • Les recommandations sont applicables à l’ensemble des employeurs qui exercent une même activité ou utilisent les mêmes types de machines ou de procédés,
  • Le non-respect de ces Recommandations constitue une infraction que peut relever l’Inspection du travail, 
  • Les recommandations définissent les bonnes pratiques proposées aux professionnels pour prévenir les risques liés à leur activité, 
  • Elles ont pour but d’aider les chefs d’établissement à remplir au mieux leurs obligations en matière de santé et de sécurité au travail, 
  • Les services Prévention peuvent faire référence à une recommandation pour justifier une mesure de prévention.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

  • Disposer de compétences relatives à la réalisation en sécurité des opérations de pompage sur site industriel (rôle opérateur) ou équivalent, du permis C (Poids Lourd) et d’un certificat de formation de conducteur ADR - spécialisation citernes,
  • Disposer d’une expérience professionnelle dans un des métiers du nettoyage industriel liés au pompage, ou tout au moins, d‘une pratique récente de la manipulation du matériel correspondant, de la connaissance des procédures techniques et de sécurité, ainsi que d’une culture sécurité,
  • Occuper la mission de chef de bord, ou d’opérateur postulant chef de bord, ou équivalent.

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

  • Disposer de compétences relatives à la réalisation en sécurité des opérations de pompage sur site industriel (rôle opérateur) ou équivalent, du permis C (Poids Lourd) et d’un certificat de formation de conducteur ADR - spécialisation citernes,
  • Disposer d’une expérience professionnelle dans un des métiers du nettoyage industriel liés au pompage, ou tout au moins, d‘une pratique récente de la manipulation du matériel correspondant, de la connaissance des procédures techniques et de sécurité, ainsi que d’une culture sécurité,
  • Occuper la mission de chef de bord, ou d’opérateur postulant chef de bord, ou équivalent.

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury d’évaluation est composé d’un examinateur et d’un contrôleur. Ce jury est 100% externe au S3C.

La commission de certification chargée de l’attribution de la certification est composée : 

  • D’un professionnel qualifié appartenant à une Entreprise Utilisatrice (donneur d’ordre), externe au S3C,
  • ­D’un professionnel qualifié, appartenant à une Entreprise Intervenante, externe au S3C,
  • ­Du Président du S3C ou de son représentant désigné.
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Le jury d’évaluation est composé d’un examinateur et d’un contrôleur. Ce jury est 100% externe au S3C.

La commission de certification chargée de l’attribution de la certification est composée : 

  • D’un professionnel qualifié appartenant à une Entreprise Utilisatrice (donneur d’ordre), externe au S3C,
  • ­D’un professionnel qualifié, appartenant à une Entreprise Intervenante, externe au S3C,
  • ­Du Président du S3C ou de son représentant désigné.
Par expérience X -

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Liste des organismes préparant à la certification :

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :