L'essentiel

Icon de certification

Certification
remplacée par

RS5924 - Certificat d'enseignement médical de niveau II (Habilitation)

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

31-12-2021

RS5924 - Certificat d'enseignement médical de niveau II (Habilitation)

31-12-2021

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
MINISTERE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE ET DE LA COHESION DES TERRITOIRES 11006801200050 - -

Objectifs et contexte de la certification :

Permettre :
― à tout marin de pouvoir effectuer les gestes de premiers secours ;
― à certains d'entre eux de pouvoir être désignés pour assurer l'une des responsabilités définies à l'article 3 et d'acquérir les connaissances nécessaires en matière de prévention.

Compétences attestées :

Acquérir un niveau de compétences leur permettant sous le contrôle du médecin du centre de consultations médicales maritimes de prendre immédiatement les mesures efficaces en cas d'accident ou de maladie à bord des navires et ce pendant le temps nécessaire pour que le blessé ou le malade soit, en cas de besoin, pris en charge par une structure de soins médicalisée.

www.developpement-durable.gouv.fr/Titres-ou-attestations-requis-pour.html

Modalités d'évaluation :

Elle comporte quatre unités de valeur :

  • L'UV-PSEM, premiers secours en équipe - mer, d'une durée de trente neuf heures, sanctionnée par l'obtention de l'attestation de formation à l'unité d'enseignement « premiers secours en équipe - mer » comprenant les modules suivants des unités d'enseignement PSE 1 et PSE 2, adaptés aux conditions particulières d'exercice des premiers secours en milieu maritime :

― le secouriste et l'équipier secouriste ;
― la chaîne des secours, la sécurité, l'alerte ;
― l'obstruction brutale des voies aériennes ;
― les hémorragies externes ;
― l'inconscience, l'arrêt cardiaque, la défibrillation automatisée externe ;
― les détresses vitales ;
― les malaises et la maladie ;
― les accidents de la peau, les traumatismes des os et des articulations ;
― la noyade, l'hypothermie ;
― les pansements et les bandages ;
― les immobilisations, relevages et brancardage ;
― cas concrets de synthèse.

  •  L'UV-HPR, hygiène et prévention des risques, d'une durée de trois heures, comportant les trois mêmes modules que la formation de niveau I.
  • L'UV-SE, soins élémentaires, travaux pratiques d'une durée de quatre heures comprenant trois modules :

SE 1 :
― savoir respecter les règles d'asepsie ;
― savoir nettoyer une plaie et utiliser un antiseptique ;
― savoir poser des bandelettes ou agrafes à suture ;
― savoir effectuer un pansement.
(Durée : une heure environ.)
SE 2 :
― savoir mesurer le pouls radial, la pression artérielle et la température corporelle ;
― savoir effectuer une analyse d'urines avec bandelette réactive multiparamètres ;
― savoir mesurer la glycémie sur sang capillaire avec bandelette réactive.
(Durée : une heure et demie.)
SE 3 :
― savoir administrer un médicament en pulvérisation orale, inhalation, nébulisation ;
― savoir préparer une injection parentérale ;
― savoir effectuer une injection sous-cutanée, une injection intra-musculaire ;
― savoir utiliser les guides médicaux de bord ;
― savoir assurer la maintenance et le rangement d'une dotation B.
(Durée : une heure et demie.)

  • L'UV-AMMCT 2, aide médicale en mer - consultation télémédicale de niveau 2, d'une durée de sept heures, comportant deux modules, l'un théorique, l'autre pratique, et tenant compte du type de navigation pratiqué :

Module 1. Organisation des soins à bord des navires - Aide médicale en mer :
― connaître les conditions de pratique des soins à bord et de recours à un médecin ;
― connaître les rôles respectifs du capitaine, responsable des soins, et du médecin du centre de consultations médicales maritimes ;
― connaître l'organisation de l'aide médicale en mer et les procédures de consultation télémédicale ;
― connaître les règles de bonne gestion et d'utilisation de la dotation médicale du bord (dotation B).
(Durée : trois heures environ.)
Module 2. Travaux pratiques sur la prise en charge d'un blessé, d'un malade :
― savoir pratiquer un bilan détaillé des fonctions vitales et évaluer la gravité ;
― savoir pratiquer l'examen lésionnel d'un blessé ;
― savoir examiner un malade ;
― simulations globales de consultations télémédicales sur cas concrets.

 

 

 

 

 

 

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :

Enseignement médical de niveau II (EM II)

Le cas échéant, durée de validité en années :

Si durée limitée, modalités de renouvellement :

Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :

{""Arrêté du 29 juin 2011 relatif à la formation médicale des personnels embarqués à bord des navires armés avec un rôle d'équipage""}

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

www.developpement-durable.gouv.fr/Titres-ou-attestations-requis-pour.html

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :


 

Liste des organismes préparant à la certification :

Nouvelle(s) Certification(s) :

Nouvelle(s) Certification(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RS5924 Certificat d'enseignement médical de niveau II (Habilitation)