L'essentiel

Icon NSF

Code(s) NSF

313 : Finances, banque, assurances, immobilier

Icon formacode

Formacode(s)

41014 : Gestion patrimoine

13295 : Droit personnes famille

44080 : Protection majeur

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

19-07-2028

313 : Finances, banque, assurances, immobilier

41014 : Gestion patrimoine

13295 : Droit personnes famille

44080 : Protection majeur

19-07-2028

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
UNIVERSITAIRE RECHERCHE 40937284400038 - https://www.aurep.com/fr

Objectifs et contexte de la certification :

Le référent « seniors et personnes âgées vulnérables » a pour mission d’accompagner cette fraction de plus en plus nombreuse d’une clientèle composée de seniors actifs et encore autonome d’une part, mais aussi de seniors vulnérables parfois dépendants d’autre part.

Il s’agit d’imaginer et mettre en place les solutions patrimoniales adaptées à leurs préoccupations spécifiques immédiates ou futures susceptibles d’être justifiées par une santé encore favorable susceptible cependant de dégradations, avec l’allongement de la durée de vie, source de vulnérabilité voire de dépendance.

Son rôle est d’être l’interface entre les professionnels du patrimoine (banquiers, CGP, notaires etc…) et seniors. Il répond à leurs attentes sur les problématiques du grand âge. A partir d’une analyse de leur situation familiale et patrimoniale, il propose les réponses destinées à réduire leurs inquiétudes quant à leur mode de vie ou à leur niveau de vie.

Pour fournir des réponses adaptées, il s’efforce d’établir un climat de confiance avec les prospects fondé à la fois sur des capacités d’écoute et sur des connaissances et compétences professionnelles.

Ces réponses destinées à un public parfaitement identifiable trouvent un dispositif de formation en s’adressant à l’AUREP dont le contenu pédagogique permet au conseiller patrimonial de se positionner comme l’interlocuteur référent du client âgé. Le référent doit être clairement identifié au sein de l’établissement dans lequel il travaille et notamment par l’ensemble des conseillers en gestion de patrimoine. Il doit participer de l’affirmation de la prise de conscience collective du besoin d’accompagnement des séniors.

Prérequis : Ce dispositif de certification est destiné : soit aux titulaires d’un titre de niveau 1 « Expert en conseil patrimonial » ou « Conseiller en gestion de Patrimoine », soit aux candidats justifiant d’une expérience professionnelle de 5 années au sein d’un acteur de la gestion de patrimoine.

Compétences attestées :

Domaine de compétences 1 : Accompagner les seniors actifs, encore autonomes

C1a) - Identifier les seniors concernés à partir des informations détenues concernant le contexte familial et social, le mode de conjugalité, l’état de santé, l’isolement relatif, afin de cerner leurs préoccupations en les hiérarchisant.

(C1b) Réaliser l’audit de leur patrimoine, (analyse du contenu), l’allocation d’actifs retenue par référence aux contraintes du grand âge d’une part, et selon les modes de détention d’autre part dans la perspective d’arbitrages souhaitables tant du contenu que du contenant de nature à en simplifier en simplifier la gestion

(C1c) Recenser l’ensemble des revenus et des charges des seniors d’origine immobilière ou financière, les revenus de remplacement (retraite), les dépenses de protection sociale, pour faire apparaitre d’éventuels déséquilibres et les solutions patrimoniales pour disposer de ressources suffisantes.

(C1d) - Projeter les conditions de vie du senior, de son conjoint (ou partenaire) celle du survivant dans le cas du prédécès de l’un, concernant tant leur cadre de vie familier (résidences principale et secondaire), et leur mode de détention présent et futur en ayant opté soit pour  la pleine propriété soit pour l’une ou l’autre des propositions alternatives (usufruit, droit d’usage, droit d’habitation), avec pour préoccupation majeure mieux de finir leur vie au domicile familier

(C1e) Préconiser des solutions permettant au senior de choisir entre le désir de donner et la nécessité de retenir par peur de manquer, entre altruisme ou égoïsme,

(C1f) - Rédiger et présenter de façon synthétique le rapport patrimonial en hiérarchisant les objectifs, et les préconisations suggérées et retenues, tout en s'assurant de la capacité du senior à recevoir, à comprendre et à adhérer aux propositions, ceci dans le respect des exigences réglementaires et des possibles évolutions légales.

Domaine de compétences 2: Accompagner le senior vulnérable, parfois dépendant

(C2a) - Identifier les comportements susceptibles de révéler une relative vulnérabilité, les risques d’abus de faiblesse ou abus de confiance, les mesures de protection, la mise en place de mesures d’anticipation dans le souci d’une répartition pertinente des pouvoirs d’administration et de gestion, respectant le rôle de surveillance des autorités de tutelle.

(C2b) - Sélectionner les produits d’épargne d’une part, leur mode de détention et de gestion d’autre part, eu égard aux exigences du senior vulnérable ou dépendant pour réduire le degré d’exposition aux risques économiques, sélection se positionnant par rapport aux critères : sécurité, liquidité, divisibilité des composantes du patrimoine, garantissant le  flux de ressources pour faire face aux dépenses de survie et plus particulièrement le « reste à charge » en cas d’admission en établissement,

(C2c) - Présenter et synthétiser les préconisations retenues pour le senior dépendant, en les rendant intelligibles pour eux-mêmes d’une part, pour les accompagnants d’autre part, en justifiant les actions retenues  par les préconisations du rapport patrimonial (requêtes, inventaires et comptes-rendus annuels de gestion), la mise en place des mesures de protection  respectant les dispositions légales et réglementaires et leur suivi.

(C2d) - Reconnaître les exigences du grand âge, en utilisant les bonnes postures relationnelles et en adaptant le mode de communication pour créer un climat de confiance avec le senior et son entourage tant familial que professionnel.

Modalités d'évaluation :

Deux études de cas écrites 

A - La première épreuve se rapporte à une étude de cas concernant des seniors actifs et encore autonomes.

B. La deuxième épreuve se rapporte à une étude de cas concernant les seniors vulnérables éventuellement dépendants.

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Cette formation est ouverte aux professionnels justifiant  
- Soit d’un diplôme de niveau bac + 4 dans les domaines économique ou juridique
- Soit d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine de la gestion des patrimoine. Dans ce cas
l’admission à la préparation du certificat est subordonnée à l’avis d’une commission de validation des acquis de l'expérience.

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury de délivrance de la certification est composé a minima de 5 personnes en sus de son Président, trois représentant des milieux professionnels de la gestion de patrimoine : chargés de clientèle banque, conseillers en gestion de patrimoine indépendants, diplômés notaires, courtiers en assurance désignés par l’organisme certificateur, deux représentants  de l’équipe pédagogique. Il est présidé par l’un des représentants des milieux professionnels de la gestion de patrimoine

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X -

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés par reconnaissance de l'expérience professionnelle
2022 27 -
2020 19 -

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.aurep.com/fr/formations/2021/certificat-gestion-de-patrimoine-des-seniors-et-personnes-agees-vulnerables

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :