L'essentiel

Icon NSF

Code(s) NSF

333t : Education et transfert de connaissances

Icon formacode

Formacode(s)

44590 : Accompagnement formation

44577 : Formation formateur occasionnel

44589 : Conseil formation

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

15-11-2026

333t : Education et transfert de connaissances

44590 : Accompagnement formation

44577 : Formation formateur occasionnel

44589 : Conseil formation

15-11-2026

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
CCI FRANCE 18750002000073 - https://www.cci.fr

Objectifs et contexte de la certification :

AFEST est l’acronyme d’Action de Formation En Situation de Travail. Il s’agit d’un dispositif utilisant et valorisant les situations de travail à des fins d’apprentissage. Instituée par les articles L.6313-1 et 2 du code du travail, l’AFEST est règlementée par le décret n° 2018-1341 du 28 décembre 2018.

L'AFEST peut être considérée comme un outil de développement des compétences qui s'intègre dans une stratégie globale de gestion des compétences au sein de l'entreprise. L'AFEST se déroule en situation de travail, c'est-à-dire que la formation est intégrée directement dans l'activité professionnelle du salarié et lui permet  d'apprendre en situation de travail réelle, en utilisant des projets et des tâches concrètes pour développer de nouvelles compétences.

L’AFEST est plurielle ; elle s’adresse à des salariés ou à des demandeurs d’emploi. Elle est organisée dans des contextes sectoriels et professionnels variés et elle peut viser l’acquisition d’une compétence spécifique, comme s’insérer dans un parcours certifiant. Elle peut aussi s’articuler avec d’autres modalités pédagogiques (dont des séquences en présentiel et/ou à distance) dans le cadre d’un parcours de formation hybride.

L’AFEST répond à un certain formalisme, ce qui signifie qu’un encadrement pédagogique précis conditionne sa réussite. Pour cela, la mise en place d’un référent AFEST dans l’entreprise constitue une étape déterminante pour maximiser le ROI de ce type de formation.

Le référent AFEST peut être externe ou interne. Si c’est cette dernière option qui est retenue, le collaborateur choisi doit avoir des connaissances et compétences en ingénierie pédagogique suffisantes.

Il est donc pertinent de former le collaborateur à cette posture de formateur et aux compétences indispensables pour mener à bien l’AFEST, c'est ce que propose la certification "Exercer le mission de référent AFEST en TPE-PME".

La certification s'adresse  principalement à des ouvriers spécialisés avec une forte expertise dans leur domaine ainsi que les dirigeants qui souhaitent bien maitriser la modalité AFEST pour impulser cette modalité auprès de leur manager ou cadre intermédiaire. L'AFEST est une réponse à des difficultés de recrutement, à une potentielle perte de compétences suite à un départ de salarié, à une évolution des besoins en compétences de l'entreprise.

 

Compétences attestées :

C.1 Evaluer l’opportunité et la faisabilité de l’AFEST, en s’appuyant sur la production et l’analyse d’un état des lieux initial des pratiques formatives de l’entreprise et de sa maturité en la matière, afin de vérifier la disponibilité des ressources temporelles, organisationnelles et humaines requises par sa mise en œuvre.

C.2 Déterminer les modalités et conditions de mise en œuvre de l’AFEST, en opérant l’identification et l’analyse des situations de travail potentiellement concernées et en vérifiant l’engagement et les possibilités d’activation des droits des parties prenantes internes, afin de permettre une prise de décision éclairée quant à sa validation, sa finalité (certification, bloc de compétences…) et son format (multimodal ou non).  

C.3 Prévoir les adaptations nécessaires du dispositif pour des personnes en situation de handicap, en identifiant les ajustements et aménagements répondant à leurs besoins et problématiques spécifiques (accessibilité, sécurité…) concernant l’organisation, l’environnement et le choix des activités mobilisées dans le cadre de l’AFEST, afin de favoriser leur insertion dans le milieu ordinaire par la pratique professionnelle.

C.4 Concevoir un parcours pédagogique à finalité professionnelle fondé sur des situations de travail et réservant des phases de réflexivité, en établissant les objectifs d’apprentissage de l’AFEST et les indicateurs de progression des acquis tenant compte du positionnement et de l’évaluation initiale de l’apprenant, afin de favoriser le développement et la mesure objective de l’acquisition des compétences ciblées.

C.5 Cadrer et documenter la mise en œuvre de l’AFEST, en co-rédigeant les scénarii d’apprentissage, en planifiant le parcours (le cas échéant, en articulation avec d’autres modalités) et en élaborant les outils de suivi associés, afin de formaliser le Protocole Individuel de Formation permettant d’assurer la traçabilité et la maîtrise du projet.

C.6 Contrôler la mise en œuvre de l’AFEST, en opérant des points réguliers avec ses parties prenantes (tuteur/apprenant, principalement) et en analysant les outils de suivi et de traçabilité des actions constitutives du dispositif, afin de vérifier son bon déroulement et sa conformité (effectivité des phases de réflexivité, réalisation du bilan intermédiaire et des feed-back réguliers par le tuteur…).

C.7 Accompagner les parties prenantes de l’AFEST (tuteur/apprenant) durant son déroulement, en adoptant une posture d’appui-conseil dans le cadre d’entretiens de suivi et de supervision, et en préconisant les améliorations à mettre en œuvre dans le cadre des situations de travail comme des phases de réflexivité et d’évaluation, afin de contribuer à l’efficience du dispositif et de maximiser l’atteinte des objectifs définis en matière de développement des compétences de l’apprenant.

C.8 Veiller – en collaboration avec le tuteur – à la formalisation des documents restituant l’évaluation de l’apprenant de l’AFEST, en s’assurant de la production des éléments de preuve renseignant objectivement sa progression et le développement final des compétences, afin d’assurer la mise à disposition et la conservation d’éléments probants quant à la réalisation de l’action et ses résultats. 

C.9 Etablir – en collaboration avec le tuteur – le bilan de l’AFEST réalisée, en apportant son appui pour mesurer objectivement le retour sur investissement obtenu et identifier les facteurs de réussite ainsi que les freins ou marges de progrès, afin de capitaliser sur l’expérience et de l’améliorer en vue de la mise en œuvre de nouvelles actions.

Modalités d'évaluation :

Compétences C.1 à C.3 : le candidat produit une note d’opportunité/diagnostic de mise en œuvre d’une AFEST.

Compétences C.4 & C.5 : production de livrables cadrant la mise en œuvre de l’AFEST. Selon les situations : parcours de formation mettant en évidence les compétences, grille de positionnement, scénario pédagogique, protocole individuel de formation, calendrier prévisionnel, fiches d’activité type à compléter par le tuteur, livret de suivi.

Compétences C.6 & C.7 : production de livrables constituant les outils méthodologiques de réalisation et de contrôle de l’AFEST : fiches de réflexivité, d’entretien, toutes preuves témoignant de l’acquisition des compétences et du séquençage des apprentissages, contrôle de la qualité de réalisation des phases réflexives entre le tuteur et l’apprenant, en situation, puis en formalisant à l’écrit.

Compétences C.8 & C.9 : production de livrables constituant les éléments de preuve et d’évaluation de l’AFEST : bilan d’une AFEST par l’apprenant, bilan d’une AFEST par le tuteur, bilan de la direction et du financeur (s’il est impliqué).

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

La certification s'adresse  principalement à des ouvriers spécialisés avec une forte expertise dans leur domaine ainsi que les dirigeants qui souhaitent bien maitriser la modalité AFEST pour impulser cette modalité auprès de leur manager ou cadre intermédiaire. L'AFEST est une réponse à des difficultés de recrutement, à une potentielle perte de compétences suite à un départ de salarié, à une évolution des besoins en compétences de l'entreprise.

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury de certification est constitué de 3 personnes minimum, l’évaluateur et 2 membres externes qualifiés représentant du monde économique (Hors évaluateur, accompagnateur et formateur CCE).

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury de certification est constitué de 3 personnes minimum, l’évaluateur et 2 membres externes qualifiés représentant du monde économique (Hors évaluateur, accompagnateur et formateur CCE).

Statistiques :

Liste des organismes préparant à la certification :

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RS5211 Exercer la mission de conseiller AFEST

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :