L'essentiel

Icon NSF

Code(s) NSF

411 : Pratiques sportives (y compris

335w : Animation sportive, culturelle et de loisirs (commercialisation)

Icon formacode

Formacode(s)

15436 : Éducation sportive

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

21-12-2028

411 : Pratiques sportives (y compris

335w : Animation sportive, culturelle et de loisirs (commercialisation)

15436 : Éducation sportive

21-12-2028

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
INSTITUT NATIONAL DU SPORT DE L EXPERTISE ET DE LA PERFORMANCE 13001080400016 - https://www.insep.fr/fr

Objectifs et contexte de la certification :

Au cœur des préoccupations des entraîneurs, la démarche d’optimisation du processus d’entraînement oblige les chefs de projet de performance à questionner leur pratique et revisiter les fondements de leur action. Si l’entraînement en altitude est utilisé depuis longtemps et soumis aux effets de mode, les progrès technologiques permettent aujourd’hui une approche scientifique et pragmatique maîtrisée de la préparation des organismes à la haute performance par l’utilisation de l’hypoxie.
Il en va de même pour l’intégration des différentes formes d’exposition à la chaleur aux processus d’entraînement, à la fois dans un objectif d’optimisation des ressources physiologiques et également en vue d’une acclimatation aux conditions environnementales de la compétition.

Le certificat de compétences spécifiques « Entraînement sous stress environnemental » a pour objectif la reconnaissance des compétences des acteurs du sport de haut niveau dans l’utilisation de l’altitude réelle ou simulée et des périodes d’exposition à la chaleur dans le processus de préparation et d’entraînement des sportifs de haut niveau. Il s’agit plus particulièrement de vérifier les modalités d’utilisation du stress hypoxique et des méthodes d’acclimatation dans le processus d’entraînement et de s’assurer de leur appropriation dans une perspective d’individualisation et de performance humaine, basée sur une approche globale et complexe du fonctionnement de la personne.

Compétences attestées :

Intégrer aux cycles d’entraînement les effets physiologiques sur l’organisme humain de l’hypoxie et de la chaleur pour développer les qualités physiques du sportif.

Construire la planification du projet d’entraînement en utilisant les différents protocoles hypoxiques et d'exposition à la chaleur. 

Conduire les tests physiologiques à l’aide de la mesure de la saturation en oxygène, de la VO2max et de la lactatémie pour identifier les effets des protocoles hypoxique et hyperthermique sur la condition physique du sportif.

Monitorer l’évolution des qualités physiologiques du sportif en renseignant les données recueillies pour adapter  la programmation de l’entraînement.

Réguler la programmation de l’entraînement en adaptant les volumes et intensités de l’exercice pour optimiser la préparation du sportif en vue d’une performance en compétition sportive.

Modalités d'évaluation :

  • Une mise en situation professionnelle réelle d'utilisation de la chaleur et de l’altitude réelle ou simulée dans l’entraînement d’au moins un sportif de haut niveau ou sportif professionnel pendant au moins une saison (6 mois minimum). Cette mise en situation fera l'objet d'un rapport démontrant les relations que le candidat a établies entre les savoirs théoriques et sa pratique d'utilisation de l’entraînement en hypoxie et/ou en hyperthermie dans son sport.  
  • Une épreuve orale constituée d’un exposé suivi d'un entretien avec le jury. Cet exposé présente l'approche et modalités mises en oeuvre pour intégrer la chaleur et l’altitude réelle ou simulée dans l’entraînement, le monitoring durant toute la durée du suivi du sportif ainsi que les adaptations opérées. Il sera enrichi des appréciations qualitatives justifiant les choix relatifs aux méthodes d'entraînement et de récupération. L'entretien consistera également en un échange avec le jury sur les transformations organisées par le candidat dans son contexte d'intervention et sa pratique professionnelle.

Références juridiques des règlementations d’activité :

Les compétences visées par la certification ne font pas l’objet d’une règlementation spécifique. L’accès à la formation et à la certification ne sont pas soumis à la détention d’une carte professionnelle ou d’un diplôme spécifique et ne permettent pas la délivrance d’une carte professionnelle nécessaire à un emploi contre rémunération. 
La sélection des candidats est effectuée au regard de l’intérêt porté à l'utilisation de l'altitude réelle ou simulée et de la chaleur dans leur pratique professionnelle quotidienne (entraîneurs, préparateurs physiques, kinésithérapeutes, ostéopathes, médecins, responsables de cellules de performance).
Pour encadrer des activités sportives, le candidat devra donc par ailleurs être titulaire d’un diplôme mentionné dans l’annexe 2-1 du code du sport (être détenteur d’une carte professionnelle).

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

La certification s’adresse à des professionnels inscrits dans une pratique de haut niveau :

  • Déjà sensibilisés à l’utilisation de l’hypoxie et de la chaleur dans l’entraînement de haut niveau,
  • Ayant une activité professionnelle leur permettant d’intégrer l’hypoxie et la chaleur dans un projet d’entraînement de sportif de haut niveau ou professionnel.

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

  • Avoir participé à la totalité des modules de la formation préparatoire,
  • Avoir utilisé la chaleur et l'altitude réelle ou simulée dans l'entraînement d'au moins un sportif de haut niveau ou sportif professionnel pendant au moins une saison (6 mois minimum),
  • Avoir produit un document démontrant l’intégration dans sa pratique professionnelle des savoirs et savoir-faire développés au cours de la formation.

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X
  • 2 experts (professionnels et scientifiques) externes  reconnus au niveau national dans le champ de la physiologie de l’exercice et des adaptations aux différentes situations hypoxiques et de chaleur, dans le champ de l’entraînement de haut niveau et pour leur expérience dans l’accompagnement à la performance sportive.
  • 1 représentant de l'INSEP
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X -

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :