L'essentiel

Icon NSF

Code(s) NSF

323 : Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle

326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

340 : Spécialites plurivalentes des services a la collectivité

Icon formacode

Formacode(s)

31862 : Télé-pilotage drone

46280 : Analyse image

46006 : Acquisition traitement image

46281 : Prise vue

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

21-12-2025

323 : Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle

326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

340 : Spécialites plurivalentes des services a la collectivité

31862 : Télé-pilotage drone

46280 : Analyse image

46006 : Acquisition traitement image

46281 : Prise vue

21-12-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
ESCADRONE 80750054100030 - https://escadrone.com/
GRETA LILLE METROPOLE - Ets Support LGT Gaston Berger (Site Wattrelos) - - -
LYCEE GENERAL TECHNIQUE GASTON BERGER 19590258000065 - -

Objectifs et contexte de la certification :

 

Cette certification a pour objectif d’habiliter les Télépilotes à l’usage du drone et aux compétences associées pour leurs activités professionnelles.

Elle valide une compétence professionnelle qui décrit la conduite à tenir, pour assurer le télé pilotage de drone pour des missions d’expertises techniques tout en respectant l’environnement préparatif de la mission et les différents aspects de la réglementation en vigueur. Elle est complémentaire aux activités professionnelles qui nécessitent des surveillances, des mesures, des inspections, des contrôles et des relevés techniques.

Elle s’inscrit donc dans une démarche de développement des compétences, et permet d’assurer en toute sécurité et conformité des inspections sur des sites inaccessibles ou dangereux. Elle s’adresse à un public de 16 ans minimum, possédant ou en cours d’accession au CATT (Certificat d’Aptitude Théorique Télé pilote) délivré par la Direction Générale de l’Aviation Civile.

 

Compétences attestées :

Identifier avec précision le lieu de la mission a l’aide de carte géographique et carte aéronautique OACI.

Déterminer le scénario de vol en fonction du poids du drone et du lieu de mission.

Analyser les protocoles civils en agglomération le cas échéant.

Réaliser toutes les démarches administratives obligatoires selon la mission à réaliser, le matériel utilisé et le scénario choisi.

Enumérer les documents administratifs et le MANEX (Manuel de l’Exploitant)

Consulter les différents outils météo et décrypter les données.

Réaliser un dossier mission, regroupant toutes les informations liées au vol.

Repérer et vérifier l’ensemble des points de sécurité à respecter pendant le vol.

Vérifier les différents périphériques du drone et leur état.

Vérifier les mises à jour du matériel et de ses logiciels dédiés.

Paramétrer le Geofencing dans le logiciel dédié, au vu des conditions de vol préparées dans le dossier mission.

Vérifier les différents périphériques du drone et leur état.

Vérifier les mises à jour du matériel et de ses logiciels dédiés.

Paramétrer le Geofencing dans le logiciel dédié, au vu des conditions de vol préparées dans le dossier mission.

Paramétrer et modifier les réglages de la caméra en fonction des besoins de la mission retenue.

Définir les risques et les responsabilités de chacun des intervenants au sol durant le vol.Mettre en place et gérer la zone minimale d'exclusion des tiers en fonction des caractéristiques du drone et de la zone de travaiL

Vérifier les derniers points matériels avant décollage, (carte SD, horizon du capteur, essai du Tilt caméra, essai d’enregistrement vidéo et photo, IMU, compas, cellules des batteries).

Effectuer un essai du coupe circuit des moteurs si le drone en est équipé ainsi que la coupure des moteurs.

Effectuer, lors du premier décollage, le Check Vol afin de s’assurer que tous les points ont été vérifiés et que les conditions de vol sont optimales aussi bien pour ce qui est du matériel que pour l’environnement.

Analyser et valider le maintien du drone en l’air et tester les commandes de vol.

Manœuvrer avec précision les commandes de vol.

Vérifier l’autonomie des batteries pendant le vol.

Réaliser des mouvements de la caméra permettant une aide à la navigation.

S’assurer au cours du vol que les distances de sécurité sont respectées.

Faire atterrir le drone avec précision dans la zone matérialisée et en toute sécurité.

Vérifier son matériel après vol.

Identifier le problème lié à la situation anormale(Perte de liaison de la radio, perte de puissances des moteurs, perte d’une hélice, défaut du capteur barométrique, perturbation des gyroscopes, perturbations de type géomagnétiques, perte de signal GPS. Dysfonctionnement du logiciel de vol, alarme batterie, manque de stabilité du drone, intrusion dans la zone d’exclusion des tiers...)

Gérer l’aéronef selon en mode « dégradé » ou anormal afin de garantir la sécurité de chacun et la préservation du matériel

Régler et utiliser les modes Failsafe.

Mettre à jour les procédures à suivre suite aux incidents survenus afin d’optimiser les vols futurs

Redéfinir les risques et les responsabilités de chacun des intervenants au sol durant le vol afin d’éviter les situations de vols en situation anormale

Vérifier son matériel après vol.

Définir une hauteur de vol en corrélation avec un résultat attendu et être en capacité de relever une information précise

Savoir paramétrer son capteur en fonction de sa mission

Savoir adapter un plan de vol en fonction de la nature du projet

Atteindre la cible définie et savoir se positionner correctement pour capter l’information demandée.

Savoir utiliser les capacités du drone et de ses capteurs pour réaliser des missions techniques.

Modalités d'évaluation :

Etude de cas réglementaire

Entretien avec le jury

Etude par le jury du  livret de progression renseigné par le référent en charge de la formation pratique : Ce livret de progression formalise la progression réalisée dans le cadre de la formation pratique

Mise en situation professionnelle

Réalisation d’une captation technique

 

Références juridiques des règlementations d’activité :

La France est un des premiers pays au monde à avoir légiféré sur le vol des drones civils à usages professionnels. L’utilisation des drones et des ballons captifs a été encadrée dans un premier temps par l’Arrêté du 12 avril 2012, puis par une première évolution le 17 décembre 2015 où 2 nouveaux arrêtés sont parus portant sur l’aménagement du texte original. Le 1er juillet 2018 voit une nouvelle évolution réglementaire avec un renforcement de celui-ci, remplacé par l’arrêté du 17 août 2021.

La réglementation européenne est entrée progressivement en vigueur dès le 31 décembre 2020, avec une mise en application totale de la réglementation européenne fin 2025, avec la fin des scénarios nationaux (S1, S2 et S3) remplacés par les opérations dites open et spécifiques avec la mise en place des scénarios STS 01 et STS 02 (équivalence au S1, S2 et S3). Les arrêtés du 3 décembre 2020 officialisent cette transition réglementaire et l’ensemble des usages réalisés par les drones. Ces arrêtés viennent abrogés les existants en date du 17 décembre 2015. 

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Avoir 16 ans

Être porteur d’un projet professionnel en relation avec le pilotage de drone ou exercer une activité

professionnelle en lien avec le projet professionnel

Important : Pour pouvoir exercer comme pilote professionnel, le candidat devra avoir obtenu son CATT (Certificat d’Aptitude Théorique Télépilote auprès de la DGAC).

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé : 

  • D’un représentant ou un référent pédagogique du GRETA LILLE MÉTROPOLE ou ESCADRONE  non directement impliqué dans la formation.
  • De deux membres représentants externes de la profession en activité qui ne sont ni employeurs ni formateurs des candidats.

Nombre de personnes composant le jury : 3 

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Le jury est composé : 

  • D’un représentant ou un référent pédagogique du GRETA LILLE MÉTROPOLE ou ESCADRONE  non directement impliqué dans la formation.
  • De deux membres représentants externes de la profession en activité qui ne sont ni employeurs ni formateurs des candidats.

 Nombre de personnes composant le jury : 3 

Par expérience X -

Statistiques :

Liste des organismes préparant à la certification :

Historique des changements de certificateurs :

Historique des changements de certificateurs
Nom légal du certificateur Siret du certificateur Action Date de la modification
LYCEE GENERAL TECHNIQUE GASTON BERGER 19590258000065 Est ajouté 11-04-2024

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :