Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Ce site est optimisé pour fonctionner sur Edge. Fermer

Votre futur diplôme est-il reconnu par l’État ?

Certification professionnelle

Rentrée scolaire : France compétences appelle à la vigilance sur des informations trompeuses relatives à des formations préparant à des certifications reconnues par l’État.

À l’heure où les jeunes, leurs familles et les actifs souhaitant se reconvertir cherchent un organisme de formation, France compétences les invite à vérifier sur son site internet que la certification ou le diplôme visé soit bien enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Pour éviter à tout prix de les voir s’orienter, à leur insu, dans des cursus non-reconnus par l’État. Car cet enregistrement au RNCP conditionne la qualité comme la valeur de la formation sur le marché de l’emploi.

Alors que la plupart des jeunes, leurs familles et les actifs qui souhaitent se reconvertir finalisent leur inscription au sein d’organismes de formation variés, France compétences souhaite s’assurer que leur choix corresponde bien à leurs attentes et bénéficie d’une reconnaissance officielle par l’État permettant l’exercice du métier visé. En effet, malgré la grande rigueur portée à ce sujet, force est de constater que certains organismes induisent en erreur des jeunes et leurs familles qui se retrouvent, à leur insu, dans des cursus non-reconnus par l’État.

Vérifier en quelques clics la reconnaissance de sa formation par l'État

Pour s’assurer que la certification ou le diplôme choisi est reconnu par l’État, France compétences invite à vérifier en quelques clics en ligne que la certification ou le diplôme choisi soient bien inscrits au RNCP.

En effet, l’enregistrement à ce répertoire – dont France compétences est en charge –, conditionne le niveau et la qualité de la certification professionnelle car il garantit l’acquisition d’une qualification reconnue sur le marché du travail. Le niveau, associé à une qualification et mentionné dans la fiche est acquis en validant une certification professionnelle enregistrée au RNCP (à l’exception des seuls bac généraux et technologiques).
En outre, les organismes qui préparent à ces certifications professionnelles doivent être habilités par l’organisme responsable de la certification et identifiés auprès de France compétences. À défaut, la formation peut ne pas permettre le passage futur de l’examen et en toute hypothèse n’est pas réalisée sous le contrôle du certificateur.

Ainsi, il convient de vérifier, avant de s’engager :

  • si la certification professionnelle est bien enregistrée ;
  • si elle est bien en cours de validité, elles sont renouvelées au maximum tous les 5 ans ;
  • si l’organisme est bien habilité pour préparer à son acquisition.

Cliquez ici pour vérifier la reconnaissance d’une formation

Qu’est-ce que le RNCP ?

Le RNCP recense, via des fiches descriptives ayant valeur de publication légale, tous les diplômes, titres professionnels et certificats de qualification professionnelle qui sont reconnus par l’État comme permettant l’exercice d’un métier. Par exemple, un contrat en apprentissage n’est pas licite s’il ne prépare pas à une certification professionnelle qui y figure. Ces fiches sont à retrouver ici.

Qu’est-ce qu’un niveau de qualification ?

L’acquisition d’un niveau de qualification donne un signal reconnu sur le marché du travail. Il est acquis en validant une certification professionnelle enregistrée au RNCP (à l’exception des seuls bac généraux et technologiques).

Peut-on suivre une formation en apprentissage si le diplôme que l’on vise n’est pas inscrit au RNCP ?

Non, c’est une condition de validité du contrat d’apprentissage.

Comment vérifier que le diplôme proposé est bien enregistré au RNCP ?

L’organisme doit vous donner les références de la certification et notamment son identifiant RNCPXXXXX. Vous pouvez vérifier l’existence de la certification sur le site. L’organisme doit être le certificateur lui-même ou être habilité et la certification en cours de validité, ces informations sont disponibles sur la fiche descriptive.

La formation porte un nom différent de celui du diplôme : est-ce normal ?

Un organisme de formation peut dénommer sa formation différemment que le nom de la certification, mais la formation doit être directement en lien avec elle. Une dénomination significativement plus large ou plus restreinte doit vous interroger, tout comme si la formation couvre un autre champ professionnel. N’oubliez pas aussi que c’est la dénomination de la certification qui sera la seule à avoir de la valeur quand vous serez en recherche d’emploi.

Comment savoir que l’école où l’on va s’inscrire prépare bien à un diplôme enregistré au RNCP ?

En allant sur le site, vous pouvez consulter la certification visée, la dénomination du certificateur ou celle des partenaires qu’il a habilité pour assurer la formation. Certains certificateurs permettent des candidats libres sur leur certification, il faut alors vérifier auprès d’eux si la formation prépare de manière satisfaisante à la certification visée.

Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet